Des programmes religieux dans les prisons pour combattre l’extrémisme

Le ministre de la Justice, Garde des sceaux, Tayeb Louh. New Press

Le ministre de la Justice, Garde des sceaux, Tayeb Louh, a annoncé jeudi à Tipasa que les prisonniers impliqués dans des affaires de terrorisme bénéficient depuis quelque temps de programmes religieux visant à combattre l’extrémisme, précisant que sept individus poursuivis par la justice algérienne ont été remis à l’Algérie et six autres ont été extradés vers différents pays dans le cadre de la coopération internationale en matière de lutte antiterroriste.

Dans une déclaration à la presse à l’issue de la cérémonie de sortie de promotion à l’Ecole d’administration pénitentiaire de Koléa (Tipasa), le ministre a indiqué que l’Algérie s’est appuyée sur une approche globale de lutte antiterroriste qui repose sur l’axe sécuritaire, économique, social et idéologique, qu’il a qualifié de «très important», précisant que les prisonniers impliqués dans des affaires de terrorisme bénéficient de programmes religieux conformes au rite malékite, et ce, dans le cadre d’une convention avec le ministère des Affaires religieuses. Le ministre a souligné qu’il s’agit d’un axe «important» qui s’inscrit dans le cadre de la politique de réforme du système pénitentiaire et de la coopération internationale dans la lutte antiterroriste, soulignant que «le terrorisme n’a ni nationalité ni religion, une thèse, a-t-il dit, soutenue par l’Algérie depuis les années 1990». M. Louh, qui a précisé avoir dévoilé cet axe pour la première fois, a indiqué que cette démarche a porté ses fruits avec des résultats «très positifs», soulignant qu’il a été constaté une meilleure réintégration des détenus pour des affaires de terrorisme, après leur sortie de prison.

S’agissant du second axe, la coopération internationale dans la lutte antiterroriste, le ministre a révélé que l’Algérie a signé des accords bilatéraux de lutte antiterroriste qui ont permis au cours des deux dernières années l’extradition vers l’Algérie de sept individus impliqués dans des affaires de terrorisme et de trafic de drogue. L’Algérie a procédé, de son côté, à l’extradition de six individus poursuivis par la justice de différents pays et impliqués dans des affaires de terrorisme et de trafic de drogue.

Le ministre a rappelé l’adoption récemment par le gouvernement américain d’un accord de coopération judiciaire dans le domaine pénal entre les deux pays, entré en vigueur le 20 avril en cours, qualifiant les accords bilatéraux de «très importants» vu la propagation du terrorisme et du crime organisé transfrontalier et leur impact sur la stabilité et la sécurité des pays.

Le ministre de la Justice a plaidé en faveur de la sécurité et de la stabilité, deux facteurs importants de la relance économique et du développement. Il a mis en garde contre les conséquences de l’instabilité, rappelant ce qui se passe en Libye, au Yémen et en Syrie.

R. N.

Comment (12)

    sublisoft99
    28 avril 2017 - 11 h 15 min

    voila trés bien ! des
    voila trés bien ! des programmes religieux pour les drogués et les voleurs..la création de nouveaux térroristes made in afghanistan et made in arabie saoudite…aprés tawba….ils vont tous nous éxterminé




    0



    0
    Vision
    28 avril 2017 - 10 h 21 min

    C’est vous les createurs du
    C’est vous les createurs du terrorisme, il est la le vrais probleme, vous avez mis le pays a sac, corruption, injustice, vendu le pays arreter votre mascarade TOUT LE MONDE LE SAIS . PARTEZ et IL Y AURAS PLUS DE TERRORISME et LA DELINQUANCE DIMINURAS DE 80 POUR CENT VOILA LA VERITE




    0



    0
    Anonymous
    28 avril 2017 - 10 h 18 min

    J ai vu une émission grave l
    J ai vu une émission grave l état favorise les terroristes en prison pour ensuite les faire sortir et leur donner un poste important ou des baltagias qui semé la terreur.ces gens la ont une mission détruire l algerie




    0



    0
    Lghoul
    28 avril 2017 - 9 h 52 min

    Et les dossiers au parquet de
    Et les dossiers au parquet de Milan sur des pots de vins recus par khlelil et bedjaoui ?
    Un ancient ministre de la campagnie la plus stratégique du pays: la sonatrach !
    Alors que faite vous pour verifier ce que les services de sécurité ont trouvé dans la voiture du fils d’ould abbas ?
    200.000 euros et 4 milliards de centimes et une liste de candidats FLN ?
    Et l’autoroute est ouest et « sud nord » ?
    Et, et, et etc …. ?
    Mais apparemment la prison est plus interessante « pour combattre l’extrémisme » ! Car c’est en prison qu’il fait des ravages ! Pas dans les écoles et les esprits !
    C’est incroyable comme ils se ressemblent tous meme dans les idées. Pas étonnant qu’ils viennent tous de la meme région et la plupart des amis d’enfance d’une certain ville appelée oujda !




    0



    0
      anonyme
      28 avril 2017 - 14 h 27 min

      Le voyou fils de Ould Abbas
      Le voyou fils de Ould Abbas est parti d’Algérie de l’aéroport d’Oran escorté le temps des élections pour revenir comme l’escroc Chakib Khelil blanchit par ce type, leur parrain.




      0



      0
    Abou Stroff
    28 avril 2017 - 8 h 48 min

    « Des programmes religieux
    « Des programmes religieux dans les prisons pour combattre l’extrémisme » titre R. N..
    moua, avec ma modestie légendaire, ne puis que m’inscrire en faux contre une telle absurdité. en effet, qui décide qu’un discours ou une attitude sont extrémiste tandis qu’ un autre discours ou une autre attitude ne le sont point? car, tout « religieux » qui se respecte voit midi à sa porte et considère, par construction mentale, autrui comme un « égaré » c’est à dire un extrémiste au sens larg. moralité de l’histoire: il y a une voie de salut et une seule: confiner la religion dans ses innombrables variantes dans la sphère privée et agir en sorte qu’elle ne déborde JAMAIS sur la sphère publique en d’autres termes en dehors de la laïcité, il n’y a point de salut! toute autre politique ne ferait que retarder le moment de l’explosion.
    PS: qui a décidé que j’étais musulman sunnite de rite malékite? pourquoi ne reconnait on pas qu’au 21ème siècle chacun a le droit son Dieu, s’il en a un, comme bon lui semble? pourquoi veut on qu’une société plurielle ne soit composée que de « clones »? etc….




    0



    0
    Anonymous
    28 avril 2017 - 7 h 31 min

    Sinon vous faites quoi M Louh
    Sinon vous faites quoi M Louh contre tous les escrocs qui pillent le pays ?
    Pourquoi on ne vous entend jamais lors de grands scandales financiers ?
    Plusieurs affaires en cours en Algérie semblent étouffées…C’est là qu’on vous attend !
    Pas dans des programmes bidons pour les prisons !




    0



    0
    Anonymous
    28 avril 2017 - 7 h 27 min

    Cela plus de 50 ans qu’on
    Cela plus de 50 ans qu’on nous gave de religion,et qu’on construit des mosquées à tour de bras, et malgré les mauvais résultat de cette politique, on persiste. Comme à dit Einstein : « La folie, c’est de faire toujours la même chose et de s’attendre à un résultat différent. »




    0



    0
    Lghoul
    28 avril 2017 - 6 h 30 min

    Vous avez fait alliance avec
    Vous avez fait alliance avec le diable pour pérdurer au pouvoir, donc joué au poker le futur et l’avenir de l’Algerie. Vous les aurez a vos cous dès qu’ils ont auront suffisemment de forces.
    Les mercenaires n’ont ni religion, ni honneur et ni principes et surtout, ils n’ont pas de nationalité car ils sont internationalistes; ils veulent propager leur mal sur toute la planète.
    On ne pactise pas avec le diable.




    0



    0
    anonyme
    28 avril 2017 - 6 h 18 min

    Aider les voleurs des biens
    Aider les voleurs des biens du peuple à se sauver des salons d’honneur des aéroports sous escortes et les blanchir ensuite pour qu’ils reviennent narguer le peuple par les mêmes salons c’est de extrémisme qui mérite la Cour martiale.




    0



    0
    Anti Intégrisme
    27 avril 2017 - 23 h 13 min

    Comme si l’école et l
    Comme si l’école et l’université ne suffisaient pas à former des terroristes islamistes voilà maintenant les prisons!!!




    0



    0
    Paradoxe du
    27 avril 2017 - 23 h 09 min

    Ou est ton oreille?vraiment
    Ou est ton oreille?vraiment on a tout vu tout entendu .y a pas une mosquée à l’intérieur d’une prison?une cellule peut faire l’affaire!bravo pour la découverte y’a louh.




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.