Le père du tueur des Champs-Elysées sera jugé pour menace de mort

L’homme s’en serait pris à des policiers. D. R.

Le père de l’auteur de l’attentat du 20 avril sur les Champs-Elysées, à Paris, sera jugé en juin pour apologie du terrorisme et menaces de mort après s’en être pris, ivre, à des policiers, a-t-on appris dimanche auprès du parquet.

Le parquet l’a convoqué devant le tribunal correctionnel de Bobigny (au nord de Paris) le 9 juin pour répondre de menaces de mort sur personnes dépositaires de l’autorité publique et apologie du terrorisme, a précisé cette source.

Dans l’attente de son procès, le père de Karim Cheurfi, l’homme qui a tué un policier sur les Champs-Elysées le soir du 20 avril, a été placé sous contrôle judiciaire et soumis à une obligation de soins.

Selon une source proche du dossier, il s’était rendu vendredi, ivre, au commissariat de Noisy-le-Grand, en banlieue parisienne, et avait lancé aux fonctionnaires que si son fils n’avait pas tué le policier, c’est lui-même qui «l’aurait fait». Il a par la suite contesté avoir tenu ces propos, a-t-on indiqué de même source.

Lors de son audition, il avait expliqué avoir consommé de l’alcool et décidé de se plaindre au commissariat après avoir appris que le maire de Chelles, la commune de banlieue où il habite et où résidait son fils, avait refusé d’inhumer ce dernier dans le cimetière municipal.

Le soir du 20 avril, trois jours avant le premier tour de la présidentielle, Karim Cheurfi, 39 ans, a tué un policier de 37 ans, Xavier Jugelé, de deux balles dans la tête. Il a aussi blessé deux autres agents et une passante allemande, avant d’être abattu.

L’attaque a été presque aussitôt revendiquée par l’organisation djihadiste Daech, à l’origine de la plupart des attentats qui ont fait 239 morts depuis 2015 en France.

Le président François Hollande a rendu mardi un hommage national au policier tué.

R. I.

Comment (8)

    GG
    2 mai 2017 - 11 h 14 min

    @Elguerroumi Voila le drame
    @Elguerroumi Voila le drame de notre société : dès que l’on est à cours d’arguments, on met Allah à toutes les sauces en utilisant des formules alambiquées qui donnent l’air d’être « savant » ( 3allem …) – la choses est simple, il s’agit d’un voyou qui a viré fanatique extrêmiste et d’un père qui n’a certainement pas joué son rôle de père ( comme exigé d’un père dans toutes les religions et les codes sociaux).
    Ces personnes sont une honte pour l’humanité, un drame pour leur communauté d’origine et un bonheur inespéré pour le FHaine qui recrute plus large grâce à eux .
    Aucune excuse n’est possible sauf à partager leur délire. Oui il faudrait revoir la façon dont la République doit traiter ces maladies virales.




    0



    0
    LghoulGGIr8dT
    1 mai 2017 - 12 h 39 min

    Un voyou ne donnera qu’un
    Un voyou ne donnera qu’un voyou pour semer l’anarchie. Tous ces gens doivent être déchus de la nationalité qu’ils détiennent et expulsés en arabie saoudite qui les conditionne et dompte comme des fauves pour une poignée de dollars. Il n’ y a pas de droits humains pour des terroristes car ils ne respectent pas les humains et la vie humaine. Les droits de l’homme doivent être réformés et revus car tout à évolué sauf la protection des victimes. De nos seuls les criminels et les terroristes sont protégés par la loi qu’ils ne cessent pourtant de détruire. La justice est sincèrement masochiste.




    0



    0
    Akli Boughzer
    1 mai 2017 - 10 h 10 min

    En 1992 quand l’armée
    En 1992 quand l’armée algérienne a pris la responsabilité d’interrompre le suicidaire processus électoral de nombreux Algériens souvent par suivisme et par opportunisme soutenaient les intégristes du FIS.Par la suite lorsque ces derniers tuaient à la pelle des policiers,des militaires,des intellectuels ou de simples gens soupçonnés de tiédeur envers leur entreprise macabre certains qui osent ouvrir leur clapets aujourd’hui ont inventé le « qui-tue-qui » pour dédouaner les intégristes de leurs crimes qu’ils revendiquaient pourtant cela pendant que d’autres organisaient la résistance contre le terrorisme intégriste qui avait alors le vent en poupe.Maintenant que l’hydre qui avait planifié la destruction de ce pays a été vaincu surtout par les patriotes sincères et de simples gens qui ont compris le but recherché par les fanatiques égorgeurs avides de sang et de « ghanima »(butins de guerre) au sens moyenâgeux du terme le travail de sape de ces zombies est plus pernicieux.C’est incroyable,nous avons vécu cette période et nous risquons de la revivre tant que les temples de l’obscurantisme financés surtout par la monarchie saoudienne et les immenses fortunes générées par l’informel et les trafics en tous genres allant de la drogue aux produits contrefaits échangés aux frontières contre du carburant ou des produits subventionnés continueront à distiller leur venin en toute impunité encouragés par le laxisme ambiant et souvent intéressé. Il est grand temps d’appeler un chat,un chat et de mettre le doigt sur cette plaie mal cicatrisée car en dessous les germes malsains sont toujours actifs…et tant que l’abcès n’est pas crevé tout peut recommencer.




    0



    0
    Anonymous
    1 mai 2017 - 9 h 17 min

    Il donne simplement une sale
    Il donne simplement une sale image de notre communauté et des points aux extrêmes. Il n’a pas sa place en France.




    0



    0
    Elguerroumi
    1 mai 2017 - 8 h 56 min

    Tu te permets d’insulter et
    Tu te permets d’insulter et juger autrui ?
    Est-ce digne d’un musulman ?
    Utiliser des termes comme bougnoule , termes désignant une population colonisé est-ce digne d’un musulman ?
    C’est dégradent pour celui qui l’utilise surtout quand on est sois même originaire ?
    Qui d’autre qu’Allah donne la clémence ou le pardon .?
    Enfin j’utiliserai pas tes termes dégradent comme toi . الله يهديك.




    0



    0
    Anonymous
    30 avril 2017 - 21 h 24 min

    Le gouvernement francais doit
    Le gouvernement francais doit l’expulser à vie de l UE…C’est la pire punition pour ces abrutis.




    0



    0
    Elguerroumi
    30 avril 2017 - 20 h 39 min

    الله يعطيك العافيه.
    الله يعطيك العافيه.




    0



    0
      Islam
      1 mai 2017 - 7 h 38 min

      @Elguerroumi

      @Elguerroumi
      Voilà le genre de bougnoule qui salissent l’Islam.
      « Allah yaatih al afia » dites-vous. Est-ce pour apologie d’un crime ou pour sa « khabta » ? Saches que les 2 sont haram en islam.
      Pauvre Islam qui passe d’une appropriation par des incultes barbares à une autre par des dépravés du même calibre.




      0



      0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.