Le président de la région d’Al-Hoceima explique pourquoi le Maroc va si mal

Le président de la région d’Al-Hoceima, Ilyas El-Omari. D. R.

Contrairement à ce que soutiennent les services spéciaux marocains, le président de la région d’Al-Hoceima, Ilyas El-Omari, ne croit pas que les initiateurs des protestations qui secouent le Rif depuis plusieurs mois soient manipulés depuis l’étranger. Pour lui, la colère des Rifains s’explique tout bonnement par le chômage endémique qui touche la population et le peu d’intérêt qu’accorde le pouvoir central à la région. Dans un entretien accordé à l’hebdomadaire Jeune Afrique, Ilyas El-Omari parle carrément de région abandonnée et livrée à elle-même. A l’entendre, le Rif est plongé sciemment dans la pauvreté pour qu’elle devienne une énorme plantation de Cannabis.

Selon lui, la production et le commerce de drogue représente aujourd’hui plus de 81% de l’économie de la région. Un business qui rapporte chaque année 23 milliards de dollars. Les 19% restants, ajoute-t-il, «sont issus des transferts d’argent de la diaspora rifaine, de la pêche et d’autres secteurs». Le problème est que maintenant la diaspora rifaine envoie moins d’argent à cause de la crise en Europe et que la pêche ne rapporte plus autant qu’avant. «Durant les années 1980, le Rif abritait six usines de conserve de poisson. Aujourd’hui, ces usines ont toutes fermé. La raréfaction du poisson et le repli des bateaux de pêche sur d’autres zones poissonneuses ont ébranlé les affaires de plus de 6 000 personnes qui vivaient directement ou indirectement de l’activité du port d’Al-Hoceima», se lamente Ilyas El-Omari.

Enfant de la région, le secrétaire général du Parti authenticité et modernité (PAM) révèle que le Rif n’est cependant pas la seule région du Maroc à être en quasi situation d’insurrection permanente. «Les manifestations, il y en a partout au Maroc. Chaque jour, on en recense 125 aux quatre coins du pays. Les gens se sont focalisés sur Al-Hoceima parce que la ville traîne des boulets. Elle est classée dernière en termes d’accès à l’emploi», indique-t-il, tout en suggérant d’investir une partie de revenus de la drogue dans le développement du Rif puisque le pouvoir central s’en désintéresse. M. El-Omari soutient qu’avec un milliard de dollars par an, il serait possible de faire d’Al-Hoceima… la Monaco du Maghreb.

A ce propos, Ilyas El-Omari dit clairement regretter que l’argent de la drogue ne soit plus réinvesti dans la région, comme c’était le cas avant 2008. Où vont maintenant les revenus de la vente du cannabi ? Il ne fournit aucune indication sur la question. Dans tous les cas, le président de la région d’Al-Hoceima se montre persuadé que la tension perdurera dans le Rif tant que les autorités n’auront pas trouvé une solution au chômage des jeunes. Des jeunes sans débouchées et quasiment exclus de la fonction publique en raison de leur mauvaise formation. «La fonction publique leur est inaccessible à cause du système des concours nationaux qu’organise chaque année l’administration. Ceux qui réussissent sont généralement issus des villes du centre, parce qu’ils ont un meilleur niveau d’éducation. Il n’y a pas d’écoles privées à Al-Hoceima et l’enseignement n’est pas au niveau», confie-t-il. Le Maroc égalitaire et exemple de développement que Mohammed VI s’amuse à chanter sur tous les toits n’est finalement qu’une chimère hideuse, avec en plus un bâillon sur la bouche.

Khider Cherif

Comment (66)

    Sabrina-Dz
    2 mai 2017 - 17 h 40 min

    L’histoire de la reine des
    L’histoire de la reine des AURÈS ALGÉRIEN a été vendue aux marocains…Et l’histoire de saint Augustin aux Tunisiens qui ont réalisé le film.
    Pour le peuple Algérien , on lui laisse les sectes religieuses ( El-wahabiya et El-Ahmadya).

    Où sont nos responsables. YA EL-MOUSSIBA




    0



    0
    DYHIA-DZ-2017
    1 mai 2017 - 22 h 39 min

    Un peu d’histoire pour les

    Un peu d’histoire pour les marochiens: Wikipédia:

    Dihya (en berbère : ⴷⵉⵀⵢⴰ Dihya, en arabe : ديهيا) nommée Tadmayt ou Tadmut, aussi connue sous le nom de Kahina ou Kahena est un personnage historique, une reine guerrière berbère zénète des Aurès.
    Pour une partie des Berbères des Aurès, les Chaouis, elle s’appelait Dihya Tadmayt ou Dihya Tadmut qui voudrait dire belle gazelle en berbère chaoui[réf. nécessaire]. D’autres Chaouis l’appellent Damya, qui viendrait du mot amazigh : edmi ou admu, qui qualifie une gazelle de grande taille5. Il est probable que Damya soit simplement la forme arabisée de Tadmut, forme féminine du mot admu, mot berbère désignant une gazelle6. Tadmayt est une autre variante lexicale de Tadmut faisant référence à la gazelle en berbère.




    0



    0
    DYHIA-DZ-2017
    1 mai 2017 - 22 h 34 min

    Nous exigeons l’annulation de

    Nous exigeons l’annulation de la version marocaine du film sur la REINE DES AURÈS.
    La REINE DES AURÈS est une CHAOUIYA Algérienne de pur sang. Elle n’a jamais été marocaine( ou maghrébine selon le vocabulaire du MAkhzan).

    STOP au pillage de notre histoire.




    0



    0
      ait Chaalal
      2 mai 2017 - 4 h 32 min

      L’état Algérien et en tête le
      L’état Algérien et en tête le (…) ministre de la culture algérien sont tous les complices dans Le hold-up de notre patrimoine culturel ..Les marocains ( de m….) par jalousie,et par mépris envers les Algériens veulent dépouiller les Algérien de leur patrimoine culturel, de leur histoire ancestral…un peuple sans histoire, un peuple sans patrimoine culturel est un peuple mort vivant .




      0



      0
      anonyme
      2 mai 2017 - 5 h 00 min

      Cher patriote, nos
      Cher patriote, nos responsables , c’est leur dernier soucis la culture par ignorance car ils n’ont pas compris que le volet culturel est primordial et crucial pour une nation comme la nôtre.
      Chaque pays qui se respecte défend sa culture, ses traditions et son patrimoine sauf chez nous par ignorance, incompétences etc…..




      0



      0
    Tinhinane
    1 mai 2017 - 22 h 09 min

    Ce message s’adresse au
    Ce message s’adresse au ministre de la culture:

    Comment avez vous osez permettre au Maroc de tourner un film sur la REINE DES AURES DYHIA ( KAHINA).
    Les Aurès fait partie de l’Algérie et non pas du Maroc.
    Je vous invite à voir le film et vous comprendrez comment le Makhzan est en train de s’accaparer de notre histoire. Dans le film, les Makkaks parlent de leur grand Maghreb ( El-Mghreb) et non pas des Aurès.
    Comment vous avez pu fermer les yeux sur ce pillage qui porte atteinte à notre histoire.

    Si vous n’ êtes pas apte à protéger notre patrimoine historique et culturel, alors DÉGAGEZ….




    0



    0
      DYHIA
      1 mai 2017 - 22 h 20 min

      BRAVO ET CHAPEAU BAS
      BRAVO ET CHAPEAU BAS




      0



      0
      Tinhianne
      1 mai 2017 - 22 h 22 min

      Correc: vous avez osé

      Correc: vous avez osé




      0



      0
      DZDZ
      1 mai 2017 - 22 h 27 min

      Pour camoufler le pillage de
      Pour camoufler le pillage de l’histoire de DYHIA, le makhzan a demandé aux chleuh marocains de tourner le film.

      Algériens et Algériennes ne faites confiance à personne.




      0



      0
      Anonymous
      1 mai 2017 - 23 h 09 min

      DYHIA a combattu les

      DYHIA a combattu les wahhabites, c’est pour cette raison que le ministre de la culture ne bouge pas son doigt.
      Mais, on peut glorifier les pharaons d’Égypte qui sont maudits dans le coran ?????????




      0



      0
      Jean_Boucane
      2 mai 2017 - 1 h 33 min

      Cela commence à devenir grave
      Cela commence à devenir grave! Notre ministre de la culture ne sert à rien, (…)quelqu’un peut m’assurer qu’il est algérien??? Cet histoire commence à me rendre fou on a été trop naif, l’histoire du peuple et de l’Algerie est supérieur à 1962 donc soit nos dirigeants poussent pour que personne ne volent l’histoire de nos ancêtres soit ils sont complices!!!




      0



      0
    Kahina
    1 mai 2017 - 21 h 58 min

    La nouvelle stratégie du
    La nouvelle stratégie du Makhzen et ses drogués:

    Stratégie 1: Le makhzen envoie tous ses hallucinés pour participer aux émissions arabes qui sont financées par l’Arabie Wahhabite ( mbc et ses sœurs). Le mot d’ordre du Makhzen. Chantez des chansons Algériennes tout en disant que vous êtes venus représenter la culture du grand Maghreb. Pour les arabes ( le maghreb veut dire le Maroc). Une candidate, Abir, dans l’émission de Arab got talent a osé même porter le Burnous de fatma N’soumer et a dit qu’elle représente les AMAZIGH de son grand Maghreb.
    Stratégie 2: Le makhzan forme des groupe composés de marocains et d’Algériens de France.
    Le Mot d’ordre du makhzen: dites lors de votre passage en direct que vous êtes Frères: ( AHNA KHAWA). Et c’est fait. L’ambassade d’Algérie en France a beaucoup à faire sur le terrain.

    Le peuple Algérien voit sa culture et son histoire pillées en direct…ses enfants manipulés…Et Le ministre de la culture est content apparemment.




    0



    0
    TEMPETE
    1 mai 2017 - 18 h 56 min

    le business de la drogue qui
    le business de la drogue qui rapporte chaque année 23 milliards de dollars vont dans la poche du roitelet homo6 pour passer des vacances a cuba, la floride, paris, amesterdam, ses safaris africains et autres destinations…….
    les rifains peuvent crever dans les bennes a ordure et d’autre part cette population mérite ce qu’elle a semé et ce qu’elle récolte;;;;;;ils ont semés la drogue et empoisonné le 1/3 de la planéte;, ils récoltent la misére.
    CELUI QUI SEME LE VENT RECOLTE LA TEMPETE




    0



    0
    Chemseddine
    1 mai 2017 - 18 h 37 min

    Sincèrement, je ne comprends
    Sincèrement, je ne comprends pas pourquoi le peuple algérien veut à tout prix défendre la dignité du peuple marocain du moment que ce dernier semble heureux dans son costume de sujet soumis. Bien au contraire on devrait féliciter M6 et son père pour avoir su mater et dompter ce peuple qui trouve normal de louer ses enfants aux pédophiles européens tout comme encourager leurs filles à la Prostitution etc…etc….




    0



    0
      ALI
      1 mai 2017 - 19 h 05 min

      BIEN VU TELLEMENT C’EST
      BIEN VU TELLEMENT C’EST LOGIQUE COMME COMMENTAIRE.




      0



      0
    AZIZ
    1 mai 2017 - 18 h 15 min

    POURQUOI PARLE-T’ON TOUJOURS
    POURQUOI PARLE-T’ON TOUJOURS DE LA MISÈRE DU PEUPLE DU RIF ET JAMAIS DE LA MISÈRE DU PEUPLE DU MOYEN ATLAS QUI VIT ENCORE À L’AGE DE LA PIERRE. NI EAU POTABLE, NI ECOLE, NI DISPENSAIRE, NI PISTE CARROSSABLE, NI ÉLECTRICITÉ ET ENCORE MOI UNE INDUSTRIE DU HASCHICH .




    0



    0
    HANNIBAL
    1 mai 2017 - 16 h 51 min

    les mar »ké qui se plaignent
    les mar »ké qui se plaignent de bouffi VI …MdR !!!

    https://www.youtube.com/watch?v=p-Lppc3xM3A




    0



    0
    Ziad Alami
    1 mai 2017 - 16 h 37 min

    Sans sortir du sujet de cet
    Sans sortir du sujet de cet article, je voudrais revenir à la Résolution 2351 pour dire que son importance réside dans un chapitre mettant fin à là théorie de frontières entre la Mauritanie et le Maroc.




    0



    0
    karimdz
    1 mai 2017 - 16 h 10 min

    J ignorais que la drogue
    J ignorais que la drogue rapportait autant, 23 milliards, c est tellement important qu on doute du chiffre. Et pour autant, cet argent sale n apporte apparemment pas de solution au bien être des marocains. D ou la question, où va l argent sale ?

    Dans les caisses de sa médiocrité moumou 6 sans aucun doute.




    0



    0
      Makhloufi
      1 mai 2017 - 16 h 58 min

      @karimdz, les 23 milliards de
      @karimdz, les 23 milliards de dollars générés chaque année par le Haschich marocain, ont été révélés récemment par une sérieuse étude d’un panel d’experts américains pour le compte du NSA. Quant à leur destination, il faut peut-être chercher du côté d’une autre étude mondiale disant que M6 est devenu en 17 années, la 7ème fortune mondiale et la 1ère en Afrique sans parler des micmacs de l’OCP et de la plus importante banque marocaine privée ou il semble être l’actionnaire majoritaire, selon une étude française cette fois-ci.




      0



      0
      anti-khafafich
      1 mai 2017 - 18 h 04 min

      une tres grande partie va a
      une tres grande partie va a la france et ses dirigeants. chaque president sortant de la france a droit a un ryad au marrok et c’est l’une des conditions du protectorat toujours en vigueur entre la proxenete et sa prostituée. le marrok invention de liyautey est une chimere qui veut s’agrandir et devenir realité sur le dos des peuples de la région de l’afrique du nord




      0



      0
    Ahmed Abbou
    1 mai 2017 - 14 h 57 min

    Moi je n’ai pas à m’inquiéter
    Moi je n’ai pas à m’inquiéter pour le Roitelet M6 et sa prédatrice famille allaouite venue de l’Arabie Yahoudite tant que la Région du Rif restera la 1ère productrice mondiale du Haschich générant aux caisses de son Makhnez chaque année pas moins de 23 milliards d’euros. Par contre je commencerais à m’inquiéter pour le devenir du fils du Glaoui et de sa famille le jour où cette Région perdera ce statut et par conséquent, le peuple Rifain cessera de tirer sur son pétard pour refaire fonctionner ses neurones et ainsi comprendre enfin ce qu’à fait d’eux et de leur Région cette féodale famille allaouite allochtone. En attendant le Roitelet et sa famille peuvent continuer sans soucis à se payer huit mois de vacances aux frais de ses sujets.




    0



    0
    mouatène
    1 mai 2017 - 14 h 51 min

    monsieur el-omari, pour un
    monsieur el-omari, pour un responsable politique de votre trempe, je dis BRAVO ALIK !!!! foncer de cette manière, sans avoir peur, et au maroc !!!! je redis encore bravo alik et bon courage !!!!!. pour la première fois un homme, patriote de cette envergure, ose dénoncer la mauvaise gestion dans son pays. encore bravo !!!! lirons nous un jour dans la presse, la proclamation de la république du maroc ? INCHAA ALLAH.




    0



    0
      Le Rifain
      1 mai 2017 - 15 h 08 min

      Mr Mouateme, vous semblez
      Mr Mouateme, vous semblez ignorer que El Omari, tout comme Hamid Chabat, l’actuel patron du Parti  »El Istiqlal » est un grand baron du Haschich. Que son Parti le PAM défend depuis des années la légalisation de la production et la commercialisation du Haschich pour blanchir sa fortune et ses biens.




      0



      0
        mouatène
        1 mai 2017 - 20 h 35 min

        Monsieur le Rifain, bonsoir.
        Monsieur le Rifain, bonsoir. ce que vous dites est vrai. seulement, ce que je sais c’est toutes les révolutions ont été financées par de l’argent propre et aussi de l’argent sale. ce Monsieur que vous avez chez vous, et je penses qu’il est le seul qui ait cette trempe, appelle le peuple à se réveiller et à prendre les choses en mains. chez nous les anciens disent: » ce qui est plus chaud que le soleil, plus dure que la pierre et plus doux que la source, c’est la LIBERTE « . bien sur que tout le monde sait que la région du rif est mondialement connue pour sa production du hachish et plus importante que l’amérique latine. je t’informes que la police française a installé un réseau de serveillance spécialement aux arrivages du hachish du rif. mais s’il servira à rétablir le peuple marocain dans ses droits, tant mieux. bonne soirée et bon courage pour l’indépendance.




        0



        0
          aït chaalal
          2 mai 2017 - 14 h 15 min

          Tu n’est pas obligé de se
          Tu n’est pas obligé de se dissimuler sous ce fake pseudonyme​ pour venir ici sur cette espèce pour insulté les Algériens . La très GRANDE révolution Algériens de 54-62 n’a pas été financée par l’argent sale . Chaque Algérien et Algérienne​ a contribuer avec ses propres moyens pour soutenir les efforts de guerre contre l’Armada coloniale . Une révolution juste , fait par un peuple de juste . PS: ne confond pas entre le statut de Citoyen et un sujet de roi .




          0



          0
    Anonyme
    1 mai 2017 - 14 h 31 min

    Ce monsieur risque subitement
    Ce monsieur risque subitement de disparaître de la circulation pour avoir dit clairement la vérité sur l’entreprise du roitelet 666




    0



    0
      Le Rifain
      1 mai 2017 - 15 h 21 min

      Elle Omari ne risque rien du
      Elle Omari ne risque rien du tout du moment qu’il est un pur produit du Makhzen et que son Parti est une création du Palais tout comme le Parti RNI de Akhenouch, l’actuel Ministre de l’agriculture. Si ce dernier est au Gvt pour gêner les Islamistes du PJD de El Othmani, Elle Omari et son Parti le PAM sont dans ce qu’on appelle opposition de façade pour la même mission : gêner les barbus du PJD selon la feuille de route établie sous la haute instruction du Roitelet (formule consacrée par le Palais).




      0



      0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.