Vote pour les législatives : les médias étrangers décrivent un scrutin «sans enjeu»

A Marseille comme ailleurs, les élections n'ont pas suscité d'engouement. New Press

Le vote de la communauté algérienne établie à l’étranger pour les législatives du 4 mai 2017 a commencé samedi dernier. La presse française est celle qui s’intéresse le plus à cette élection, de par l’importance de la communauté algérienne établie dans ce pays, mais aussi en raison de la proximité des joutes avec le second tour de l’élection présidentielle en France et qui intéresse également les Algériens de France. La plupart des médias ont préféré mettre l’accent sur l’intérêt des émigrés en France pour l’élection présidentielle française.

France Info a publié un article sur son site internet dans lequel il s’est intéressé aux Algériens établis à Marseille. «A Marseille, où vivent 300 000 Algériens, la plus importante communauté de France, le scrutin ne suscite pas beaucoup d’intérêt», écrit France Info. Le média français a fait un radiotrottoir pour mettre en exergue l’idée de l’abstention qui caractérise l’esprit des émigrés algériens établis à Marseille. «Je n’ai jamais voté. Je ne voterai jamais. Ce sont tous des menteurs, il n’y a que la racaille, que la magouille. Ça ne sert à rien de voter», dira un homme en face du journaliste de France Info.

L’électorat algérien en France, qui totalise 763 771 personnes, est réparti en deux zones : la zone nord avec 463 260 électeurs et la zone sud avec 300 511 Algériens. Ils devront choisir 4 députés issus des membres de la communauté parmi les 19 listes de la zone nord et les 14 listes de la zone sud, note le site d’information.

Le média électronique Huffpost Maghreb s’est également penché sur le vote des émigrés algériens en France. Il relève que, contrairement aux scrutins antérieurs, le vote pour les législatives de 2017 aura lieu pour la communauté algérienne durant trois jours, les samedi 29 et dimanche 30 avril, ainsi que le jeudi 4 mai de 8h à 19h. Le Huffpost Maghreb indique également qu’en raison de la situation sécuritaire prévalant en France et l’état d’urgence en vigueur en raison de la menace terroriste, un dispositif sera mis en place par les autorités françaises afin de sécuriser le déroulement du scrutin.

Des électeurs désabusés

L’Echo républicain, un autre média français local, s’est intéressé aux élections législatives du 4 mai 2017. Sous le titre «Elections législatives : on vote aussi en Algérie et le bureau est à Dreux», le média français écrit : «Tous les yeux sont braqués sur le second tour de l’élection présidentielle française. Mais, il y a d’autres élections qui passent plus inaperçues en France : les élections législatives en Algérie.» Le journal informe également les retardataires qu’ils pourront voter à Nanterre le 4 mai.

Radio France International (RFI) a consacré, de son côté, un article à ce scrutin. Dans un article daté d’aujourd’hui, le média francophone a fait un round-up de la campagne électorale pour les élections législatives en Algérie.

RFI a mis l’accent sur le spectre de l’abstention. «Chez les jeunes surtout, il y a un grand désespoir», a déclaré une Algérienne interrogée par le média.

Dans la presse africaine, le site d’informations Africanews a publié un article intitulé «Législatives en Algérie : la diaspora a entamé son vote». «Des élections sans enjeu majeur et pour lesquelles les Algériens ne semblent pas montrer de l’intérêt. Le ministre algérien de la Communication a d’ailleurs fait parvenir aux médias, le 28 mars, une circulaire pour qu’ils ne donnent pas la parole aux personnes qui appellent au boycott de ces élections», rapporte ce média.

«Un scrutin sans enjeu»

Dans la presse moyen-orientale, L’Orient-Le Jour, le journal libanais, a consacré aujourd’hui dimanche 30 avril un reportage sur l’ambiance de la campagne électorale dans lequel il met en évidence le fait que les Algériens se passionnent pour la présidentielle française. «En France, il y a une élection avec un enjeu politique, alors qu’en Algérie, (…) c’est un scrutin sans enjeu», écrit le journal libanais en reprenant l’analyse du sociologue algérien Nacer Djabi.

«Ici, les gens suivent la présidentielle française. Les législatives (en Algérie), on s’en fout complètement», lance à la cantonade le serveur d’un restaurant algérois sous les sourires des clients.

Dans la presse arabe, peu d’articles sont consacrés aux élections législatives en Algérie, encore moins pour le vote de la communauté algérienne établie à l’étranger.

Le quotidien arabophone Al-Qods Al-Arabi a consacré un reportage à la campagne électorale en Algérie en date du 26 avril dernier sous le titre évocateur «Blagues et propagande électorale en Algérie : de Cheb Mami aux anges candidats». Le quotidien a sérié les plus étranges déclarations politiques et les promesses les plus farfelues des candidats à ces élections, tel ce candidat qui a proposé aux citoyens de Tizi-Ouzou de leur construire un grand stade, oubliant que c’est la prérogative du ministère de la Jeunesse et des Sports, ou encore cette autre candidate qui a lancé à Boumerdès de généraliser l’enseignement de la langue amazighe dans toutes les communes du pays, alors que le gouvernement a généralisé l’enseignement de cette langue il y a quelques années.

De son côté, le quotidien Al-Hayat Al-Arabya a publié ce dimanche 30 avril un article sous le titre «Pas de changement attendu dans la carte du Parlement algérien». «Il ne semble pas que la campagne électorale a influencé les attentes des électeurs», écrit le journal, en ajoutant que «les observateurs ne croient pas que les élections de jeudi prochain peuvent offrir une carte politique nouvelle» à l’Algérie.

Ramdane Yacine

Comment (29)

    AMAR MOKHNACHE
    4 mai 2017 - 10 h 30 min

    EFFECTIVEMENT ON NE VOIT PAS
    EFFECTIVEMENT ON NE VOIT PAS L OMBRE D UN EN JEU ! LA RECONDUCTION DU SYSTEME EST UN OBJECTIF « REALISABLE » sans aucun effort particulier! la TRES GRANDE MAJORITE en course n a comme objectif que d entrer dans les rangs du systeme et de beneficier d une place au soleil dans ces moments de vaches maigres ! notre constitution a ete tripotee de tres nombreuses fois pour preserver le statu-co et faire perdurer l organisation fantome du systeme et POURTANT LA MAJORITE DE NOS « CONSTITUTIONALISTE  » lui trouve des vertus! …la « lassitude » …c est presque une deuxieme nature..




    0



    0
    Meddah Araibi sid ahmed
    2 mai 2017 - 20 h 39 min

    Condidat élection ligeslative
    Condidat élection ligeslative algérienne 2017 info d Algérie




    0



    1
    benchikh
    2 mai 2017 - 15 h 39 min

    moi je pense le contraire il
    moi je pense le contraire il faut voter ,donner votre coeur à votre médecin pour qu’il puisse diagnostiquer si vous êtes malade ou non ,c’est une visite pour s’exprimer à quoi nous le peuple pense ,d’une part sa ne sera le paradis mais une clé pour l’état de voir et de comprendre mieux les esprits des gens.Et de l’autre côté une participation qu’elle pourra être un bénéfice pour le croyant du changement ???!!!!!!!!! une deux chevaux mieux vaut que marché à pied.




    0



    0
      Anonymous
      3 mai 2017 - 22 h 26 min

      Tu prends vraiment mais
      Tu prends vraiment mais vraiment les gens pour des imbéciles es tu conscient des dégâts que tu peux causé. Sans rancune. Il faut que tu te relises




      0



      0
    irij
    1 mai 2017 - 19 h 47 min

    a quoi cela pourrait me
    a quoi cela pourrait me servir de voter, les rendre encore plus riche ou bien leurs valider et assurer la légitimité de la reconduction automatique de leurs quinquennat excusez moi je m’intéresse plutôt de ce qui se passe de l’autre cote de la rive que dans ce bled
    ici tous les jours c’est le vote et ce bled et ne changera point il demeurera inchangé pour toute l’éternité




    0



    0
    Felfel Har
    1 mai 2017 - 16 h 26 min

    Honnêtement, qu’est-ce qui va
    Honnêtement, qu’est-ce qui va changer pour la classe moyenne et les plus démunis? Rien! Alors, on aura beau « mener l’âne à la fontaine, mais personne ne le forcera à boire » s’il ne le veut pas, comme le suggère l’adage. Rien dans les programmes des partis majoritaires n’autorisent l’optimisme ou l’espoir d’une vie meilleure, rien qui incite à aller voter pour perpétuer une situation qui leur est déjà préjudiciable. Le peuple algérien est courageux mais pas fou, il n’est pas masochiste à ce point. Tant qu’on le forcera à assister à une course de canassons, rien, ni personne ne le forcera à miser sur l’un d’entre eux. Ramenons des étalons avec des idées novatrices et porteuses d’espoir et vous verrez cette apathie se transformer enthousiasme! Il n’y aura même besoin de faire campagne, les citoyens iraient voter joyeusement car du sang nouveau sera injecté dans notre société. Les tocards n’ont jamais eu de nombreux supporters.




    0



    0
    Karimdz
    1 mai 2017 - 16 h 25 min

    A en juger par l ‘abstention
    A en juger par l ‘abstention en France, on ne peut pas dire que les élections en France provoquent un engouement. Dans notre pays, la morosité, le manque de confiance, pousse des algériens à ne pas voter.

    Je trouve dans les deux situations, dommage que les gens ne votent pas, il ne s agit pas de plébisciter des gens, mais d accomplir un acte, pour lequel des millions de personnes dans le monde se sont sacrifiés.

    On ne peut pas dire qu il n y aura aucun changement, il est déjà perceptible, des députés ne se gênent pas de critiquer le programme du gouvernement, la démocratie est en marche malgré tout. Et la campagne est l occasion pour les partis de s exprimer et de nous faire entendre différents sons de cloche.




    0



    0
    opprimé
    1 mai 2017 - 14 h 03 min

    allez voté c’est dire oui a
    allez voté c’est dire oui a la continuité du clan d’oujda a détruire ceux qu’ils restent de notre nation; déja il ne reste pas grand chose;le faite d’acheter des sièges a l’assemblée cela veut dire c’est une république bananière;réhabilité les traitres et les anciens collabos;cela montre que nous somme dirigé par leurs frères et cousins;quand un pays producteur de pétrole n’arrive meme pas a soigner ses propres citoyens;cela veut dire que l’argent de ce pétrole ne se trouve pas chez nous; des dirigeants qui abandonnent leurs propre citoyens au détriment des étrangers fraichement naturalisé cela veut dire c’est une nouvelle colonisation masquée;quand pour avoir gains et cause devant des magistrats ou il faut corrompre sinon tu es condamné;c’est la loi des hors loi;on parlera très bientot que ce pays ne se relèvera jamais tant que ce régime corrompus règne sur l’algérie;




    0



    0
    Nasser
    1 mai 2017 - 12 h 54 min

    les médias ont interrogés que
    les médias ont interrogés que QUELQUES algériens, c’ est juste un semblant d’ échantillon qui n’ est certainement pas représentatif de l’ ensemble de la communauté algérienne vivant en France..s et ceux qui se sont prêtés au jeu et qui préfèrent s’ intéresser aux élections françaises alors soite, mais qu’ils ne tirent pas à boulets rouges sur nos institutions avec des arguèrent qui ne tiennent pas la route car même dans les institutions française il y a un « SYSTEME » et des « VOYOUS « de la Politique , alors avant de raconter des sornettes ils devraient tourner 7 fois leurs langues dans la bouche .




    0



    0
    Expresion
    1 mai 2017 - 10 h 05 min

    C’est des législatives
    C’est des législatives fausses que de minables avec des votants ignorants pourquoi voté je dirais même que c’est HARAM de le faire vue le contexte de l’atmosphère qui règne




    0



    0
    bougamouss
    1 mai 2017 - 7 h 16 min

    Pour moi, ceux qui « réclament
    Pour moi, ceux qui « réclament » qu’ils préfèrent voter pour la présidence Française que pour les législatives
    Algériennes sont tout simplement des T R A I T R E S.Avez-vous d’autre qualificatif?




    0



    0
      Nass
      1 mai 2017 - 7 h 48 min

      Tu n a pas honte de parler
      Tu n a pas honte de parler comme ça de notre communauté !! Pk voté à une élection qui ne passionne personne parcequ elle est truqué de A à Z par les tliba et consort !!!
      Tu doit être sacrément naïf mon ami




      0



      0
      ACHER OUMADAH
      1 mai 2017 - 9 h 50 min

      YA BOU KAROU LE TRAITRE C EST
      YA BOU KAROU LE TRAITRE C EST TOI ET JE PRIE DIEU QUE MARNIE LE PEN L EMPORTE TU N AURAS PLUS DE VISA ET TOUS TES FRERES ISLAMISTES REVIENDRONT A ORAN ET ALGER.ELLE FERAIT PIRE QUE CHARLES MARTEL ET LES ARABES A POITIERS .




      0



      0
      Traitre ?? vous dites
      1 mai 2017 - 11 h 46 min

      Si nous on est des traitres
      Si nous on est des traitres alors c est sur que toi tu es un député (encore candidat qui a payé ta place dans la liste pour percevoir un salaire de millions pendant nous les votants on crève de faim. qui est le plus grand traitre dans cette affaire.




      0



      0
      BOUARIF-AURES
      1 mai 2017 - 13 h 59 min

      jE CROIS ET TON ODEUR DIT QUE
      jE CROIS ET TON ODEUR DIT QUE TU ES DE LA FAMILLE D’UN DES ELUS? LE TRAITRE EST CELUI QUI SUCE LE SANG DES PAUVRES ET DE NOS GLORIEUX MARTYRS, qu’avez-vous fait du FLN Historique, rien, vous vendez tous vos voix aux candidats qui vous glisses les billets usés et plein de sang des pauvres et j’en passe, le chien abboye et la caravane passe !!!
      sans rancune de la part des Aurès où je suis berger et fier, je mange mon pain bien blanc avec des mains usées par le travail !!!
      Cordialement: aux vrais Algériens dignes de ce nos gravé par nos Martyrs !!!




      0



      0
    amel
    1 mai 2017 - 7 h 10 min

    le vrai vote de protestation
    le vrai vote de protestation c’est d’y aller et de mettre une feuille blanche dans l’urne. Ne pas y aller s’interprète toujours en disant que les gens ont préféré faire la grasse matinée, sont allés à la plage ou la piscine, ont eu la flemme, sont comme le bétail qui s’en fous où on le guide pourvu qu’on lui donne à manger … ce qui donne une image trés négative d’un citoyen qui ne pense qu’à lui, laisse les autres se débrouiller et vient par la suite l’ouvrir toute grande pour critiquer en faisant croire qu’il était intéressé mais a PROTESTÉ. Or nous savons que les absent ont toujours tort. Celà n’existe pas de protester dans son lit!!! soit on proteste en y allant et en y mettant un morceau de journal, une lettre de protestation, les candidats qu’on n’aime pas barrés d’une croix rouge … soit en s’en fous de ce qui se passe et on reste chez soi … mais alors il faut continuer de s’en foutre en fermant sa gueule pendant 4 ans. DANS TOUS LES PAYS DU MONDE IL Y AURA TOUJOURS CEUX QUI NE SERONT PAS CONTENT DES RÉSULTATS ET AU NOM DE LA DÉMOCRATIE ON LEUR IMPOSE CE QU’ILS N’AIMENT PAS, mais il n’y a pas d’autres règles plus équitables. Et dans tous les pays du monde il y a des gens qui trichent et qui tenteront de tricher. Ce qui les en empêche ce sont les gens qui se trouvent autour d’eux et qui surveillent et sont prêts à interveenir pour confondre un tricheur.




    0



    0
      Anonymous
      1 mai 2017 - 10 h 07 min

      Ils vont transformer les
      Ils vont transformer les bulletins blancs en vote fln et vont Donner UN pourcentage enorme, en gros kima Eddie ethir.




      0



      0
    No Boutef
    30 avril 2017 - 19 h 02 min

    C’est un scrutin sans
    C’est un scrutin sans president .




    0



    0
    Cheikh kebab
    30 avril 2017 - 17 h 52 min

    Les algériens ne s
    Les algériens ne s’intéressent pas aux législatives car on n’y croie plus,on voit ce que font les élus,rien que lever les mains,aucune critique aucun apport,ils votent tout ce qu’on leur demande sans voir,pourvu qu’ils aient les privilèges. Ils ont dégoûté les algériens. Et puis quelle campagne ?? Pas de débat,pas de libertés de critiquer,de prôner l’abstention.. D’ailleurs ould Abbas déclaré carrément qu’il n’a pas besoin de programme ni campagne il est sûr de gagner et d’écraser les autres!!! Que faut il de plus!! Ça rappele sidi said ugta qui nous a insultés.




    0



    0
    Kenza
    30 avril 2017 - 16 h 32 min

    Ah si quand même! Pour les
    Ah si quand même! Pour les candidats, non seulement il y a un enjeu mais il est très important: SE PARTAGER LA GAMELLE!




    0



    0
    Bouzid
    30 avril 2017 - 16 h 00 min

    Les medias quels qui soient
    Les medias quels qui soient ne s’interessent pas aux trains qui arrivent à l’heure c’est connu……




    0



    0
    Anonymous
    30 avril 2017 - 15 h 52 min

    vous nous rapporté le
    vous nous rapporté le reportage de médias étrangers rapportant l’opinion d’un algérien à marseille ! et les 299 999 autres ( ils sont 300 000 sur marseille ) quelle est leur opinion ? l’opinion d’un cafetier d’alger , et l’opinion des 40 999 999 autres algériens vivants au bled puisque la population nationale étant estimée à 41 000 000 . j’ai voté aujourd’hui à nanterre (92) aucune présence policière , 17 partis concourent , beaucoup de scrutateurs délégués par leur parti , des affiches en arabes , amazigh , français . des anciens , bien plus d’adultes , moins de jeunes , fortes présences de candidates et d’électrices , j’ai voté à 10h30 , on ne signe pas on appose l’emprunte de l’index gauche encré de bleu qui vire ensuite à la couleur hena qui ne partira que d’ ici 6 à 7 jours .




    0



    0
      Anonymous
      30 avril 2017 - 18 h 00 min

      J’ai voté également samedi à
      J’ai voté également samedi à Douai, une bonne ambiance , des gens qui sourient et qui s’embrassent en même temps c’était jour de marché à proximité Tous ceux qui ne votent pas pour les législatives sont les mêmes qui ne votent pas en France c’est pour cela que notre communauté n’a aucun poids.




      0



      0
        amel
        1 mai 2017 - 7 h 29 min

        Ce sont des fénéants qui font
        Ce sont des fénéants qui font semblant de protester. Ils ne sont motivés que pour ouvrir la bouche pour différentes raisons. Une foule de bouches avec tubes digestifs qui vont par la suite critiquer pour faire semblant d’avoir fait quelque chose en ne faisant rien.




        0



        0
    CHIBL
    30 avril 2017 - 15 h 10 min

    Le seul vote ou les Algériens
    Le seul vote ou les Algériens ont effectivement votés et ou leur vote a ete respecté c’est celui de juillet 1962.




    0



    0
      moms
      30 avril 2017 - 15 h 25 min

      salam! c est partout pareil
      salam! c est partout pareil dans tout les pays du monde l homme est au service du systeme et non pas l inverse, les occidentaux qui sont maitres de l instrumentalisation ne doivent pas donner de lecon , personnellement je ne l accepte plus!!




      0



      0
    moms
    30 avril 2017 - 15 h 06 min

    salam! les medias
    salam! les medias occidentaux ont les moyens de leurs propagandes tout azimute en effet les mechants et mauvais sont les autres ,faut bien berner leurs peuplades de moutons d occidents!!




    0



    0
    Anonymous
    30 avril 2017 - 14 h 41 min

    Voter pour qui et pourquoi,
    Voter pour qui et pourquoi, voter c’est donner carte blanche en étant complice de ceux qui sont entrain de saccager le pays pour le pouvoir et la corruption. Non merci.




    0



    0
    Mello
    30 avril 2017 - 14 h 31 min

    Que voulez-vous que les
    Que voulez-vous que les medias d’outre mer puisse raconter sur l’Algerie, plus particulierement sur nos elections ? Ces allies providentiels ou ces allies d’interets ne cherchent que le statu-quo afin que leurs sbires qui leur offrent le pays sur un plateau d’argent puissent rester au pouvoir.




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.