Les résultats des législatives commentés par la presse étrangère

L’accent est mis sur le taux d’abstention des Algériens. New Press

La presse étrangère a commenté longuement les résultats des élections législatives de jeudi dernier en Algérie. Dans la majorité des titres français et arabes consultés, l’accent est mis sur le statu quo qui marque le paysage politique national et sur le taux d’abstention des Algériens interprété comme une sanction pour le gouvernement organisateur de ce scrutin.

Le site internet de la radio française France Inter a interrogé l’historien français spécialiste de l’Algérie, Benjamin Stora, pour qui «la société algérienne est désabusée».

A la question de savoir si le taux d’abstention énorme signifiait un désaveu pour le gouvernement, l’historien note que «ce fut une grosse campagne d’affichage, beaucoup de dessins de presse, utilisation massive des médias publics», tout en observant que «malgré cette énorme mobilisation, on observe toujours une distance entre le pouvoir politique et la population».

Pour l’historien, derrière ces élections, il y a un autre enjeu : «C’est la préparation de la présidentielle en 2019. On assiste à une la préparation d’une bataille au sommet entre le RND (Rassemblement national démocratique) et le FLN (Front de libération nationale), avec comme hypothèse la préparation d’une transition politique.»

L’Agence France Presse (AFP) a repris, pour sa part, la question que s’est posée une partie de la presse algérienne au lendemain de la publication des résultats de ces élections, à savoir «qui écoutera la grogne populaire ?».

Le site Africanews est revenu, quant à lui, sur les réseaux sociaux et leur rôle dans l’abstention qui a frappé ces élections. Le média explique «comment les réseaux sociaux ont ‘‘coulé’’ les législatives en Algérie». «Les réseaux sociaux du pays ne sont pas tout à fait innocents à la situation», écrit le site.

«Si le manque d’enjeu et la faible connaissance des candidats a, à un moment, expliqué la bouderie des Algériens, un événement est venu s’y coller. Les youtubeurs qui appellent au boycott. Ils ont été prolifiques sur leur “outil de travail”. De nombreuses vidéos qui appellent les Algériens à ne pas aller voter ont été déployées sur YouTube avec à la clé des millions de personnes touchées», indique-t-il.

Dans la presse arabe, le journal saoudien Al-Hayat Al-Arabia consacre un article à ces élections dans lequel il estime que le parti d’Ahmed Ouyahia, le RND, est le plus grand gagnant de ce scrutin.

«Le parti dirigé par Ahmed Ouyahia enregistre des progrès, alors que l’alliance composée des islamistes arrive au troisième rang», écrit Al-Hayat Al-Arabi.

Al-Qods Al-Arabi voit, pour sa part, que ces élections ont réduit l’écart entre les deux partis au pouvoir. Sous le titre «Les élections en Algérie : la diminution de la différence entre les deux partis au pouvoir», publié aujourd’hui, le média a relaté la conférence de presse du ministre de l’Intérieur, Noureddine Bedoui, qui a refusé, note le journal, de s’attaquer aux boycotteurs et aux personnalités politiques ayant refusé de participer au scrutin, et ce, malgré l’insistance des journalistes. Le journal a repris, par ailleurs, les déclarations des principaux leaders de partis au lendemain de l’annonce de ces résultats.

Le journal égyptien Al-Ahram a, lui aussi, consacré deux articles aux législatives en Algérie dans son édition d’aujourd’hui. Le journal a repris des extraits de la conférence de presse du ministre de l’Intérieur et indiqué que l’opposition doute du chiffre avancé officiellement en matière de taux de participation.

Ramdane Yacine

Comment (18)

    FRIC-FLN
    7 mai 2017 - 9 h 29 min

    l’image de l’algérie
    l’image de l’algérie dégringole et l’algérien guerrier c’est devenus une vieille histoire;nous sommes devenus comme nos voisins pour ne pas dire pire;l’algérien passe sa journée a se débrouillé comment faire pour nourrir ses enfants et s’occuper de la paperasse;il n’a meme pas le temps de se rendre compte de sa situation;c’est voulu par nos corrompus fraudeurs;voleurs et destructeurs;




    0



    0
    Anonymous
    6 mai 2017 - 22 h 03 min

    Mais pourquoi M. le Président
    Mais pourquoi M. le Président Bouteflicka devrait dissoudre l’APN? Il n’a aucun intérêt à le faire puisqu’il peut, avec une telle assemblée, gouverner sans problème, comme s’il gouvernait par ordonnances. Et pourquoi se plaindre? Tous les citoyens à peu près conscients de la situation actuelle de l’Algérie savent depuis toujours que tout est biaisé. Il ne sortira rien de positif d’un tel régime tant du domaine de l’économie, de l’éducation, des institutions politiques et judiciaires, des finances…Ce régime est malade au sens propre comme au sens figuré. Il n’a jamais été démocratique dans son essence comme dans sa pratique. Tout le monde l’a bien compris et cette élection en est la preuve parfaite. La question fondamentale est: ou nous continuons à tourner en rond en geignant et en se lamentant, ou alors les 85% qui ne sont pas allés voter, ou ont voté nul ou blanc, sortent de chez eux tous ensemble, au même moment et exigent que l’on établisse une nouvelle constitution qui tiendra compte de la parole et de la volonté du Peuple, Il reviendra alors à ce peuple d’être responsable, courageux et cohérent dans sa démarche s’il veut que ce pays évite un naufrage prévisible.




    0



    0
    Vision
    6 mai 2017 - 21 h 49 min

    Ils ont trop d’interet les
    Ils ont trop d’interet les occidentaux pour critiquer cette mascarade, aux contraire sont complice et de benjamin a eté toujours l’ennemie de L’ALGERIE et de son peuple




    0



    0
    Amigo
    6 mai 2017 - 20 h 30 min

    Les grands journaux etrangers
    Les grands journaux etrangers et les chaines de tele n Ont rien dit Sur cette comedie et ne disent Presque jamais rien Sur l Algerie . Notre pays n interesse personne Ni pour le business Ni pour le tourisme Ni pour la culture Ni pour le sport Ni pour la politique .




    0



    0
    Anonymous
    6 mai 2017 - 19 h 59 min

    A quoi ça sert de commenter
    A quoi ça sert de commenter des chiffres non vérifiés.En général tout est truqué, gonflé (taux de participation, nombre de voix pour le FLN…).




    0



    0
    lehbilla
    6 mai 2017 - 18 h 25 min

    Il y a effectivement une
    Il y a effectivement une distance astronomique entre le pouvoir et le peuple. Et celle ci s’accroît à la vitesse de la lumière. Ce qui fait dire que la refonte du pays passe inexorablement par une révolte populaire. c’est juste une question de temps, le temps nécessaire à ce que tous les ingrédients y soient.




    0



    0
    ?
    6 mai 2017 - 18 h 00 min

    Et dire que l’Algérie aurait
    Et dire que l’Algérie aurait pu devenir un pays avec plusieurs immeubles de 300 mètres et même dans le sahara avec des projets plus intérressant que l’arabie saoudite et le Quatar ou abudabi qui aurait pu intérressé les touristes Européens.
    Bien que le Maroc, la tunisie sera toujours la pour nous en empéché pour sauvergarder leurs tourisme qui s estomp de jour en jour.
    OU EST PASSER NOS RECETTES DEPUIS 50 ANS ?




    0



    0
    benchikh
    6 mai 2017 - 15 h 54 min

    Mr Stora , il faut vivre
    Mr Stora , il faut vivre avec le peuple que vous venez de le critiquer et le dramatiser dans sa vie quotidienne ,pour que vous puissiez utiliser le mot « désabusé ».Prenons le vote de Mr Trump aux USA ,es-que dans votre imagination vous aviez un mot qui ressemblé au mot « désabusé »pour ces malheureux électeurs contre le nouveau président ?? Je vous demande la question suivante pourquoi la démocratie en Algérie est elle désabusée???? ,vous ne pensiez pas que le système de la démocratie ne fonctionne pas correctement ????!!! et si c’est la cas il faut accuser la » démocratie » et non pas qui ce soit .




    0



    0
    AKLI
    6 mai 2017 - 14 h 41 min

    LA HONTE PESE SUR LE SYSTEME,
    LA HONTE PESE SUR LE SYSTEME, CHER ANONYME, NON SUR LE PEUPLE QUI VIENT DE DÉMONTRER SA HAUTE MATURITÉ POLITIQUE A L’ENCONTRE DES MAFIEUX DU SYSTÈME.




    0



    0
      Mello
      7 mai 2017 - 9 h 37 min

      Y a t il honte pour ce
      Y a t il honte pour ce systeme qui ne cesse de se reproduire par tous les moyens? Tous les truquages , tous le s scenarios , tous les mensonges ainsi que tous les actes de pauperisation intellectuels et sociales ,ce pouvoir ne les prend guere pour des actes honteux, Il ne fait qu’executer son plan machiavelique de destruction de la societe Algerienne. Le pire, dans cette affaire, c’est la position inerte de ce peuple qui ne veut pas se reveiller, car ce n’est pas en boycottant ces gens sans scrupule, qu’ on oppose un acte de resistance, c’est comme donner un coup d’epee dans l’eau. Il est indispensable que toute l’opposition se rassemble pour canaliser ces energies populaires.




      0



      0
        rak
        7 mai 2017 - 9 h 50 min

        Ya si mello, encore un petit
        Ya si mello, encore un petit effort et je sens que tu vas finir par nous dire a force de CHARGER le peuple qu’il va falloir  » CHANGER DE PEUPLE » ou alors comme il a dit lui en 91  » je me suis trompé de societé »




        0



        0
          Anonymous
          9 mai 2017 - 12 h 35 min

          Comme il a dit lui, en 1991,
          Comme il a dit lui, en 1991, ne me dit pas grand chose, car il ne fait que cracher en l’air.
          Boycotter, s’abstenir ou voter blanc, reste un acte de resistance d’ une majorite vraiment silencieuse. Or cette position convient bien a ce regime qui n’ecoute pas le silence, mais ecoute ceux , qui par leurs idees , occupent le terrain politique. Jamais, nous n’avons demander de changer de peuple, alors jamais une telle idee nous ait effleuree notre demarche. Ce peuple, tant redoute par l’occupation coloniale, doit ,a travers des associations, des partis et des syndicats ,se prendre encharge d’une maniere active.




          0



          0
    rak
    6 mai 2017 - 14 h 39 min

    la presse du monde entier a
    la presse du monde entier a titré  » TOUJOURS PAS D’ALTERNANCE AU POUVOIR EN ALGERIE APRES 60 ANS « 




    0



    0
    ABAZA
    6 mai 2017 - 13 h 28 min

    CES RESULTATS DEMONTRENT PAR
    CES RESULTATS DEMONTRENT PAR « A » + « B » QUE LE PEUPLE ALGERIEN EST HAUTEMENT POLITISE QU’ON LE VEUILLE OU PAS. DE PLUS, C’EST UN SIGNAL TRES CLAIR QU’IL ENVOIE AUX TENANTS DU POUVOIR ET DE SON ALTER EGO L’ODIEUX SYSTÈME QUI ONT TRAHI L’ALGERIE ET LE PEUPLE ALGERIEN……




    0



    0
    Mello
    6 mai 2017 - 13 h 14 min

    Ne nous laissns pas berner
    Ne nous laissns pas berner par ce genre de presse qui parle de sanctions a ce pouvoir. Tout comme cette expression populaire:les chiens aboient , la caravane passe. Comme le dit si bien Benjamin Stora, il existe une distance entre ce pouvoir et Son peuple: l’un avance et place ses pions, l’autre ne cesse de reculer.Aucune hypothese d’une transition democratique sans la participation active du peuple et personne n’ecoutera le silence de ce peuple. Aucun systeme d’ecoute n’existe pour entendre le silence. Ce silence du peuple n’effraie guere ce pouvoir car il est l’ actionnaire majoritaire de ce silence. Quant a dire que BEDOUI ne s’attaque pas aux boycotteurs, c’est, tout de meme, une evidence, puisque cette situation les arrange. Tres dangereux cette situation qui predit la disparition du peuple.




    0



    0
      MELLI
      6 mai 2017 - 14 h 36 min

      @Mello. Votre Benyamine Stora
      @Mello. Votre Benyamine Stora n’est pas une référence pour moi ni encore moins pour les ALGÉRIENS !!! Je m’excuse, mais personnellement, je préfère faire référence aux M’KHAKHS (Cerveaux) ALGÉRIENS. C’est tout. Ce mec combien même né en Algérie n’a JAMAIS été un ami de l’Algérie son pays de naissance qu’il a trahi. Melli + Mello = Melli Mello.




      0



      0
        anonyme
        6 mai 2017 - 20 h 34 min

        pfffff vous êtes surement
        pfffff vous êtes surement issu de ce que l’un d’entre eux appelle un « peuple hautement politisé » taa lekhaoui ou ledjoumae!!!!




        0



        0
    anonyme
    6 mai 2017 - 12 h 09 min

    Nous avons Honte chers
    Nous avons Honte chers patriotes!




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.