Macron enterre le système bipolaire et retarde le Front national de cinq ans

Emmanuel Macron. D. R.

L’élection d’Emmanuel Macron à l’Elysée, largement vainqueur face à sa rivale, est une réédition des scénarios précédents. La candidate du Front national parvient à chaque élection présidentielle à atteindre le premier tour, puis elle cale au second, après une prise de conscience des électeurs français qui appréhendent la menace que représenterait un éventuel avènement de l’extrême-droite au pouvoir en France. Au vu du résultat de cette élection, il s’avère que les électeurs qui avaient voté pour Jean-Luc Mélenchon, François Fillon et Benoît Hamon ont tous offert leurs voix au candidat du mouvement En marche !, dans un sursaut salvateur collectif pour faire barrage à Marine Le Pen. Le Front national n’arrive pas à rallier davantage de Français à ses thèses extrémistes, bien que les circonstances difficiles que traverse la France, cible d’attentats terroristes sanglants, aient semblé profiter à cette mouvance qui fait de la chasse à l’étranger son leitmotiv, dans un contexte marqué par un flux migratoire sans précédent en provenance du Moyen-Orient et de l’Afrique subsaharienne.

Les Français ont privilégié la voix de la raison et ont donc voté pour Emmanuel Macron, malgré les craintes que suscite le programme de celui qu’on décrit comme le candidat du CAC40, c’est-à-dire de la puissance de l’argent, quand bien même il s’identifie lui-même au centre-gauche. Le parcours de ce jeune énarque, qui tient désormais les rênes d’une puissance économique en crise, le prédestine à un mandat qui verra de grands chamboulements dans la conduite des affaires dans ce pays. Emmanuel Macron voudra, dès sa prise de fonction, prouver à l’opinion publique française qu’il compte bien tourner la page du système politique bipolaire que se partageaient la droite et la gauche depuis des décennies.

Le nouveau locataire de l’Elysée inaugure ainsi une nouvelle étape dans l’histoire politique française, dans laquelle les Républicains et le Parti socialiste se verront dans l’obligation de se réformer ou disparaître. Et, paradoxalement, en dépit de son large score, le successeur de François Hollande fera face à un tir croisé de toutes les forces politiques qui ont été laminées lors de cette présidentielle inédite. Jean-Luc Mélenchon a d’ores et déjà ouvert le feu, les autres suivront. Car maintenant que la menace Le Pen est reportée de cinq autres années, la guerre pour la conquête de l’Assemblée, en attendant celle de la prochaine présidentielle, est déjà déclarée.

Karim Bouali

Comment (49)

    Kassaman
    9 mai 2017 - 10 h 09 min

    macron n’étant qu’un
    macron n’étant qu’un hologramme je le juge en fonction des groupes occultes qui le soutiennent. Et ces groupes sont les mêmes qui ont mené les destructions de l’Irak de la Libye de la Syrie etc. et qui ont sur leur feuille de route macabre…l’Algérie. Les flatteries mémorielles de macron n’ont pu faire plaisir qu’aux plus naïfs. J’espère que nos services de sécurité ne sont pas pas dupes et qu’ils redoublent de vigilance.

    Le muppet show
    8 mai 2017 - 21 h 54 min

    L’Algérie aussi aura un
    L’Algérie aussi aura un président de 39 ans…….de règne.

    Shtroump Rieur.
    8 mai 2017 - 21 h 23 min

    LE GRAND DANGER N’EST PAS LA
    LE GRAND DANGER N’EST PAS LA NATIONALISTE MARINE LE PEN , MAIS LES VA EN GUERRE ILLÉGALE SARKOZY/HOLLANDE/MACRON …MARINE LE PEN N’A PAS BOMBARDÉ LA LIBYE , TUANT DES MUSULMANS , N’A PAS PARTICIPÉ A L’AGRESSION CONTRE LA SYRIE , N’A PAS DE LIEN AVEC LE TERRORISME WAHABITE AL NOSRA CONTRAIREMENT A HOLLANDE/FABIUS «al nosra fait du bon boulot» TUANT DES SYRIENS MUSULMANS , CHRÉTIENS , …LES RACISTES SONT BIEN SARKOZY/HOLLANDE ET NE PAS OUBLIÉ QUE MACRON A ETE LE SECRÉTAIRE GÉNÉRAL DE L’ELYSÉE DE HOLLANDE , SON CONSEILLER , SON MINISTRE….ET SUIVRA LA MÊME POLITIQUE ÉTRANGÈRE QUE SARKOZY/HOLLANDE/FABIUS/AYRAULT , LES FAUSSES PREUVES SUR LE GAZ SARRIN , SOUTIENT DU TERRORISME EN SYRIE…….MARINE LE PEN N’A PAS LES MAINS PLEINES DE SANG LIBYEN , SYRIEN , DONC QUI EST VRAIMENT DANGEREUX , RACISTE , CRIMINEL !!! Qui Viole Le Droit International , ET MACRON SUIT LES PAS DE HOLLANDE SON PROTECTEUR .

    Anonyme
    8 mai 2017 - 20 h 12 min

    pas claire (non vérifié)

    pas claire (non vérifié)
    08 May 2017 – 16:06

    +1+1-1
    vous avez voter
    N’avez vous pas remarquer le haut de la pyramide derriere MACRON pendant ses discourts pour enfant ??
    Oui j’ai remarqué et ceux comme nous qui sont lucide et éveiller en étant humble et modeste.
    Il montre la pyramide du Louvre qui est le symbole de l’oligarchie du nouvel ordre mondial celle du pouvoir mondial centralisé dans les mains d’un seul décideur qui dictera l’avenir des hommes et de la terre de leurs vie et de leurs morts.
    La soumission de l’homme par la contrainte à ce pouvoir ou la mort. …………

      Anti DAJAL !
      9 mai 2017 - 0 h 27 min

      Ils veulent faire comme les
      Ils veulent faire comme les pharaons du temps de notre prophète MOUSSA, les esclaves d’un coté et des tarés qui se prenaient pour des Dieux de l’autre.
      Le souci, c’est qu’ils veulent le faire sur la planète (Le nouvel ordre mondial) et non sur un pays comme l’Egypte d’autrefois. Et leurs techniques seront bien plus moderne, comme la dictature discrète et progressif, création de plus en plus de pauvres, suppression de l’argent par le numérique, le contrôle de tout sur tout etc…

      Mais comme les plans de notre créateurs sont bien meilleurs que celui des hommes savez vous comment ont fini ses faut DIEUX ?!

    taghaste
    8 mai 2017 - 15 h 27 min

    Les primaires furent le signe
    Les primaires furent le signe avant coureur d’un retour de la classe politique française vers les pratiques de la 4 ième république. Mr Macron imprimera pour un temps son action pour faire avancer son pays ( temps de grace-3 mois-, ,légiférer par ordonnances…. ). .Si les législatives donnent une configuration politique au contour non tranché (flou) et si les syndicats refusent de signer des accords de sortie de crise avec l’exécutif alors la France entrera dans un cycle de crises multiples dommageables pour elle meme d’abord, pour l’Europe ensuite, et pour le reste du monde enfin..
    Mr Macron saura-t-il éviter à la France les méfaits de l’hyperactivité politicienne synonyme d’inaction ( stérile, verbeuse..) ? Car le tableau de bord de la France n’est pas au vert ( déficits, dette abyssale, chomage …)

    pas claire
    8 mai 2017 - 15 h 06 min

    N’avez vous pas remarquer le
    N’avez vous pas remarquer le haut de la pyramide derriere MACRON pendant ses discourts pour enfant ??

    Felfel Har
    8 mai 2017 - 12 h 20 min

    Macron vient de réaliser une
    Macron vient de réaliser une performance moyenne, battre Marine. Réussira-t-il l’exploit de dérouler son programme, j’en doute. L’opposition, tous partis confondus, va lui refuser une majorité à l’Assemblée, de sorte que toutes ses initiatives « révolutionnaires » seront systématiquement bloquées. Attendons donc les résultats des législatives prochaines!

      *****
      8 mai 2017 - 15 h 25 min

      Au legislatif la France ce
      Au legislatif la France ce fera une fois de plus volé comme cet élection !!

      Kenza
      9 mai 2017 - 19 h 21 min

      De la même façon qu’ils ont
      De la même façon qu’ils ont fabriqué un président, ils vont lui fabriquer une majorité.

    Correcteur
    8 mai 2017 - 11 h 23 min

    Les Français ont privilégié
    Les Français ont privilégié la voix de la raison et ont donc voté pour Emmanuel Macron. En fait, il fallait écrire La Voie de la raison………,Allah i rahmak y a Braham.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.