L’armée de Bagdad, la bouffe et le farniente(*)

Par Aziz Ghedia – Il y a quelques jours, un ministre tunisien du nom de Riadh Mouakher a provoqué, sans le vouloir peut-être, l’ire de la blogosphère et des réseaux sociaux algériens. Comme réactions, je dois avouer qu’on en a vus : des vertes et des pas mûres !

Par correction – et avant de tomber dans une sorte de paranoïa –, j’ai consulté la page Facebook de ce ministre dans laquelle il a tenté de se justifier et d’expliquer l’origine de ce malentendu. Car, apparemment, c’en est un.

En effet, même si cette déclaration est qualifiée par les uns et les autres de boutade, elle n’a rien à envier à celle de Nicolas Sarkozy prononcée lors d’une de ses visites à ce pays frère au mois de juillet 2015. «La Tunisie est frontalière avec l’Algérie et avec la Libye. Ce n’est pas nouveau. Vous n’avez pas choisi votre emplacement», avait-il dit. Pourtant, celle-ci était passée inaperçue à l’époque, elle n’avait pas enflammé la Toile.

Honnêtement, qui s’en souvient encore ? Plus encore, les Tunisiens eux-mêmes étaient gênés par cette déclaration et l’avaient fait savoir par les différents canaux de communication. Peut-être pas à un niveau officiel, mais les internautes tunisiens avaient réagi presque de la même façon que ce que l’on voit aujourd’hui sur nos réseaux sociaux.

Alors, comme le dit si bien l’adage, une faute avouée est une faute à demi pardonnée. L’explication de ce ministre, si elle est vraiment sincère (l’explication et non le ministre), semble bien tenir la route. Ne tenons donc pas rigueur à ce ministre, qui manque peut-être d’expérience, sur la façon dont les relations internationales sont menées particulièrement entre des pays appartenant à la même sphère civilisationnelle et partageant une frontière. Nous ne pensons pas que cette déclaration, sortie peut-être de son contexte par la presse, puisse poser des problèmes sérieux entre les deux pays frères, la Tunisie et l’Algérie.

La fièvre qui s’est emparée de nos réseaux sociaux va retomber. Du moins nous l’espérons. L’été approche à grands pas et un plongeon à la Goulette ou à Hammamet est plus que tentant. Ne soyons pas rancuniers avec nos frères tunisiens. Ne les tenons pas par la main ou la manne (tourisme) qui fait vraiment mal. Leur situation économique et sociale se dégradant de plus en plus, ils ont plus que jamais besoin de notre aide et de notre amitié. Et c’est la main tendue à un ami dans les moments difficiles qui fait la grandeur d’un peuple, d’un pays.

Quant au titre de cet article, «âskar Baghdad, makla oue rgad», il fait plutôt référence à autre déclaration du même ministre, comparant notre APN à l’ex-armée de Saddam Hussein qui s’est dispersée, évanouie dans la nature, ou s’est mêlé aux civils dès les premières escarmouches avec les GI’S. On n’a pas à défendre la nôtre. Elle peut se défendre elle-même. L’expérience qu’elle a acquise lors de la décennie noire fait d’elle une experte en matière de lutte antiterroriste que même les armées de l’Otan lui reconnaissent.

A. G.

(*) âskar Baghdad, makla oue rgad

Comment (44)

    Adrar Ayouchene
    16 mai 2017 - 21 h 09 min

    Encourager les Algériens à
    Encourager les Algériens à aller en Tunisie ,pour dépenser de l’argent que nous n’avons pas gagné mais qui nous vient fu sous-sol ? Belle idée !




    0



    0
    Bouabsa
    14 mai 2017 - 19 h 13 min

    Voici le link correct qui
    Voici le link correct qui prouve que Saidia (Tarfogarella) et Tabarka (Tabarchou) était des territoires algériens (Barbarie). Link: http://www.geheugenvannederland.nl/nl/geheugen/view/barbaria?query=Algerije+and+isPartOf+%3D+KONB01&facets%5BcollectionStringNL%5D%5B%5D=Atlassen&page=1&maxperpage=36&coll=ngvn&identifier=KONB01%3A405




    0



    0
    Bouabsa
    14 mai 2017 - 18 h 20 min

    Voici le link qui prouve que
    Voici le link qui prouve que Saidia (Tarfogarella) et Tabarka (Tabarchou) était des territoires algériens (Barbarie). Link: http://www.geheugenvannederland.nl/nl/geheugen/view/barbaria?query=Algerije+and+isPartOf+%3D+KONB01&facets%5BcollectionStringNL%5D%5B%5D=Atlassen&page=1&maxperpage=36&coll=ngvn&identifier=KONB01%3A405




    0



    0
    Bouabsa
    14 mai 2017 - 17 h 31 min

    Pour ceux qui l’ignorent: les
    Pour ceux qui l’ignorent: les frontière historiques de l’Algérie s’étendent jusqu’au fleuve Moulouya. Donc les régions marocaines de Saidia, Berkane et Oujda sont algériennes.




    0



    0
      Anonymous
      14 mai 2017 - 18 h 48 min

      Ce sont des villes qui n’ont
      Ce sont des villes qui n’ont plus rien d’Algériennes, elles sont peuplées d’esclaves mokokos qui viennent de toutes les régions du Maroc pour se rapprocher des frontières algériennes et piller l’Algérie. Nos compatriotes sont à l’intérieur des frontières algériennes, ou sont devenus des marocains sur plusieurs générations. C’est pareils pour les couples mixtes mokoko algériens, ils penchent plus pour les mokokos leurs descendants sont des mokokos virulents pires ennemis de l’Algérie, quand on fréquente la mauvaise race mokoko elle déteint sur vous et vous perdez toutes les valeurs algériennes ancestrales. C’est pour cela que les algériens doivent s’éloigner des mokokos ils sont pas fréquentables, ils n’ont pas les valeurs, la dignité, la culture algérienne, ce sont des soumis voir des esclaves de leur narcomonarchie. J’ai rencontré une marocaine de mère Kabyle elle n’a jamais mis ses pieds en Algérie, c’est une marocaine de la pire espèce et elle comme dieu le narcoroitelet du Maroc, elle critique l’Algérie sans pitié elle tient le même discours que les mekhzénistes, les enfants issus des couples mokoko algériens perdent leurs repèrent ils sont marocains à 100%, alors que dire des algériens qui sont restés dans ces villes qui appartenaient au territoire algérien? et se sont mariés avec des mokokos? ils sont devenus mokokos sur plusieurs générations à part entière, ce sont des mokokos de la pire espèce ils n’ont aucune valeur algérienne ni rien d’algérien.. Ce n’est pas bon de se mélanger avec la mauvaise graine, elle déteint sur vous.




      0



      0
        Bouabsa
        14 mai 2017 - 18 h 57 min

        Jamais vous ne pouvez être
        Jamais vous ne pouvez être Algérien. Chez nous on déteste les racistes, fachistes et chauvins. Adressez vous plutôt au Front National mais pas aux ALGERIENS.




        0



        0
    Anonymous
    14 mai 2017 - 15 h 07 min

    «Nous l’avons souligné
    «Nous l’avons souligné plusieurs fois. La colère etait passagere et les Algeirens etaient toujours solidaires avec leurs freres tunisiens»
    Y’en a marre de lire ces conneries, tes «frères tunisiens» tu te les garde pour toi, ils ne sont pas les frères des algériens avec lesquels ils n’ont rien à voir. Ceci dit, à force de parler de «colère passagère» envers ceux qui insultent l’Algérie et son peuple, c’est sous estimer la dignité et la fierté des algériens, malgré leur tolérance, cette dernière a des limites. La ligne rouge a été dépassée par nos voisins ingrats, salauds, traitres, lâches, hypocrites, haineux, alors je dis Basta à ces attaques émanant du voisinage ingrat hypocrite haineux (gouvernants et peuplades) qu’ils soient de l’Est ou de l’Ouest, les algériens doivent sévir envers eux en boycottons la destination de leur pays, et leur donner une sévère leçons pour les atteindre économiquement et politiquement. Pour se faire respecter, il faut cesser d’être bons et stupides, parce que eux ils nous prennent pour des faibles qui oublient facilement et ça leur permet de nous insulter nous mépriser encore et encore.




    0



    0
      @anonymus16h07
      14 mai 2017 - 18 h 39 min

      Qui nous dis que vous n’êtes
      Qui nous dis que vous n’êtes pas l’ennemi des Algeriens,en usant de ces insultes vous voulez donner une image horriblement grossiere de l’Algerien non monsieur je ne m’identifie pas à vous,je suis patriote et respectueux.




      0



      0
        Anonymous
        14 mai 2017 - 18 h 49 min

        Pov imposteur tu es « algérien
        Pov imposteur tu es « algérien » comme moi je suis chinois allez digage de notre site.




        0



        0
      Bouabsa
      14 mai 2017 - 18 h 44 min

      Jamais vous ne pouvez être
      Jamais vous ne pouvez être Algérien. Chez nous on n’insulte pas gratuitement.




      0



      0
        Anonymous
        14 mai 2017 - 19 h 24 min

        Tu dois avoir une agence de
        Tu dois avoir une agence de voyage pour nous pomper l’air comme tu le fais, en faisant la promotion de la destination Tunisie et Maroc, dégage de notre site, tu pues l’imposteur tuniso moroko, vas y aboyer ailleurs, l’Algérie a des hommes pour la défendre et ne permettra pas aux esclaves mokokos et au fourbes tunisiens d’insulter son peuple. Défendre son pays et son peuple contre les attaques des pays voisins c’est faire preuve de patriotisme et seuls les vrais algériens peuvent le faire. Défendre son pays contre les attaques des voisins c’est un devoir de tous patriotes algériens dignes de ce nom cela n’a rien à voir avec le faschisme ou le FN, minable imposteur que tu es, c’est toi qui n’est pas algérien et tu l’as prouvé par ta propagande pro marocaine et tunisienne au détriments des intérêts suprêmes de l’Algérie.




        0



        0
          Bouabsa
          14 mai 2017 - 20 h 25 min

          Vous parlez du PATRIOTISME et
          Vous parlez du PATRIOTISME et vous insultez mais vous vous cacherez probablement dans un trou, pour ne pas défendre l’Algérie si elle serait attaquée. C’est ce qu’on appelle le patriotisme du vent (elhaou wa rih).




          0



          0
          Anonymous
          14 mai 2017 - 20 h 51 min

          TOZ voilà la réponse d’un
          TOZ voilà la réponse d’un authentique algérien, à un tuniso moroko que tu es qui fait la promotion de la Tunisie et du Maroc au détriment des intérêts suprêmes de l’Algérie. TOZ et encore mille fois toz pour l’imposteur tunisi mokoko que tu es et vas y aboyer ailleurs, les algériens boycotterons ces voisins minables pour rester dans leur pays et leur argent servira à créer des emplois pour la jeunesse algérienne. L’Algérie n’est redevable de rien à ces traitres voisins, allez vous faire foutre racailles que vous êtes vous les voisins.




          0



          0
    Rayés Al Bahriya
    14 mai 2017 - 11 h 45 min

    Khatina echiyata.

    Khatina echiyata.

    El fahem yefhem.




    0



    0
    Anonymous
    14 mai 2017 - 5 h 35 min

    Denigrer ou insulter un
    Denigrer ou insulter un peuple à cause du comportement inamical et hostile de ses dirigeants est tres degradant ,prendre des mesures punitives economiques ou autres plus appropriées contre ce pays seraient tres légitimes.




    0



    0
    Nasser
    13 mai 2017 - 16 h 00 min

    il n’ avait qu’ à tourner
    il n’ avait qu’ à tourner 7fois sa langue dans sa bouche avant de dire des ANERIES, et ce n’ est pas la 1°fois qu’ un officiel tunisien tire à boulets rouges sur nos institutions, alors si il à une expertise à faire dans le domaine militaire qu’il la fasse sur les forces armées tunisiennes alors qu’ ils nous foutent la paix et j’ ajouterais ceci….la différence qu’ il y a entre ces officiels tunisiens (je ne parle pas du peuple) et la majeure partie de nos dirigeants politiques, diplomates et ceux des forces armées c’ est qu’ ils ont toujours fait preuve d’ une extreme retenue et aussi d’ un incommensurable bienveillance à l’ égard des pays frères, alors à bon entendeur salut!!!!!!!!!




    0



    0
    Anonymous
    13 mai 2017 - 14 h 01 min

    un vrai algérien encourage
    un vrai algérien encourage ses compatriotes à passer leurs vacances dans la belle Algérie pour créer du travail à nos jeunes et améliorer l’économie algérienne. Ce que nous dit l’auteur de cet article honteux : oubliez les insultes qu’a proféré ce ministre qui représente pourtant la Tunisie officielle, et allez en masse en Tunisie, pourtant cette dernière a déjà proféré des insultes par la voix de son président Essebssi qui, face aux caméras du monde entier, a accusé l’Algérie d’exporter ses terroristes en Tunisie, suite aux attentats en Tunisie.
    Ce ministre n’a fait qu’exprimer l’opinion tunisienne en général qui n’en pense pas moins. Cet auteur fait aussi référence à Sarkozy qui a insulté et attaqué l’Algérie sur le sol tunisien sans que cela ne dérange la Tunisie officielle et même le peuple tunisien qui, par leur silence, ont cautionné les paroles haineuses de Sarkozy envers l’Algérie.
    Nous n’avons pas de frères en dehors des frontières algériennes, mais des voisins inamicaux encombrants profiteurs, jaloux, haineux, qui nous sucent le sang et risquent de nous enfoncer à force de traire la vache Algérie, En retour, nous récoltons haine, drogue, pillage de notre pétrole, pillage de nos produits subventionnés, pillage de notre corail à l’Est du pays et j’en passe.
    Un vrai patriote algérien ne dit pas à ses compatriotes encaissez les insultes de nos «frères» tunisiens et allez en masse en Tunisie. En lisant de tel article j’ai sincèrement peur pour notre pays.




    0



    0
      Lyes Oukane
      13 mai 2017 - 21 h 37 min

      @anonymous de 15h01 . D
      @anonymous de 15h01 . D’accord avec toi à 1000% . J’ai écrit la même chose mais l’homme aux ciseaux n’a pas apprécié mon commentaire . Alors merci d’avoir dit ce que beaucoup d’Algériens pensent . Les plages algériennes et nos commerçants passent avant tous ceux de Hammamet ,de Bodrum ,de Capri , des Cyclades ,de Monaco …Que les tunisiens fassent de la pub pour leur pays je le comprends mais qu’un algérien … à se les mordre de rage !




      0



      0
      Anonymous
      14 mai 2017 - 14 h 14 min

      Ce que le sioniste sournois
      Ce que le sioniste sournois Sarkozy à dit n’est que de la démagogie les Tunisiens ont l’habitude de se genre de comparaison mal placé pour se valorisé les Algériens n’ont rien à faire de sa car la parole d’un français toujours aussi aigri sur l’Algérie ne vaux rien depuis bien longtemps




      0



      0
    pragma
    13 mai 2017 - 11 h 17 min

    fermons la et allons en
    fermons la et allons en tunisie tant que c est pas cher, chez nous le tourisme c est la cata, cherte, salete, bouffe infecte, plages poubelles……..




    0



    0
    Rayés Al Bahriya
    13 mai 2017 - 10 h 42 min

    C’est pas la berezina à
    C’est pas la berezina à bizerte




    0



    0
    Karamazov
    13 mai 2017 - 10 h 37 min

    @ Bouabsa. « Ce sont les mêmes
    @ Bouabsa. « Ce sont les mêmes tribus…. » Ecoute compatriote- du moins compatriote je l’espère- S’il fallait sur ce sujet me faire jouer le mauvais rôle, no problem, j’y vais. Vous pouvez même dire que les Tébessiens et les Tunisiens du Kef sont consanguins, idem pour les Tlemcéniens et les Marocains d’Oujda, ainsi que pour tous les Frontaliers avec d’autres je n’en disconviendrais pas . Mais ça ne changera rien.
    Laissez-moi vous dire que je ne viens pas sur ce site pour ramener ma science ou quelque analyse que ce soit. Je ne fais que verser des sentiments, du ressenti brut de décoffrage. Alors, laissez-moi vous dire que j’ai de mauvaises expériences avec des tunisiens et je ne suis pas le seul. Nous sommes 6 algériens à travailler à un haut niveau avec un Libanais, un Tunisien et des Européens. Le Libanais est toujours planqué avec nous autres algériens et surtout avec mézigue . Il m’a dit : « je préfère être avec vous autres algériens même si vous êtes grandes gueules et fortes têtes à chier, plutôt qu’avec ces larves ».
    Pendant la décennie noire ils n’ont pas arrêté de nous faire endosser les crimes des tangos, alors qu’aucun de nous autres algériens n’était pratiquant , et c’est un euphémisme : eux si, ils étaient tous les deux islamistes. Mais que nos entrepreneurs, commerçants, fassent du bizness avec nos voisins je les y encourage. Ils peuvent même les écouter nous chanter la fraternité. Mais surtout qu’ils leur signifient clairement qu’ils ne sont pas dupes.
    El ikhwa avec les tunisiens et les marocains ? Yaw tsebtseb, comme disait l’inspictsor Tahar !




    0



    0
      Bouabsa
      13 mai 2017 - 11 h 44 min

      Aucun doute! Je suis un
      Aucun doute! Je suis un compatriote ALGERIEN au sens complet du terme, qui prépare déjà sa retraite après une carrière internationale de plus de 30 ans, passés dans 5 multinationales à des postes de responsabilité. J’ai eu dans mes équipes au moins 50 nationalités différentes, dont des Algériens, Français, Marocains et Tunisiens. Donc j’ai vécu les trahisons et les coups de poignard dans le dos et connais bien les petites différences de trait de caractère dont tout le monde parle.Et puisqu’on en parle, je peux vous assurer que les coups qui m’ont le plus mal venaient des Algériens, que j’ai essayé de valoriser et à qui j’avais fait confiance.
      Revenons maintenant aux intérêts de l’Algérie, qui est là elle est, qui y restera et qui doit bien donc vivre et bien cohabiter avec ses voisins. L’empathie et la sympathie sont des facteurs émotionnels qui déterminent souvent dans le subconscient l’action rationnelle de l’être humain.
      Dans mon approche de la Coopération Internationale (Politique, Défense, Diplomatie, Commerce, Culture) bien que je focalise sur la détermination patriotique, j’exclus néanmoins l’arrogance, le chauvinisme, la généralisation et l’insulte gratuite.




      0



      0
        Karamazov
        13 mai 2017 - 14 h 08 min

        On n’est jamais mieux trahi
        On n’est jamais mieux trahi que par les siens? A qui le dites-vous camarade? Mais ce n’est ni lieu ni le contexte pour ouvrir ce chapitre-là, isn’t-it?




        0



        0
        Anonymous
        13 mai 2017 - 14 h 38 min

        Parle pour toi si tu te sens
        Parle pour toi si tu te sens proche d’un mokoko ou d’un tunisien, mais de grâce ne parle pas au nom des algériens. Ceci dit n’essaie pas de nous embobiner avec tes paroles mielleuses qui ressemblent à celles des hypocrites tunisiens. Je doute fortement de ton appartenance algérienne, un véritable algérien ne sent aucunement proche des tunisiens ou des marocains qui n’ont pas les valeurs, la dignité, le courage, des algériens malgré tous leurs défauts. Nous avons les pires voisins qu’ils soient de l’Est ou de l’Ouest qu’aucun pays n’aimerait avoir. Les tunisiens et les marocains se ressemblent beaucoup, mais ne ressemblent aucunement aux algériens même frontaliers de leur pays respectif. La proximité géographique n’est en rien gage de « fraternité» de proximité culturel, historique etc…avec la proximité géographique, cela ne veut rien dire. Les allemands qui ont une frontière avec la France n’ont rien à voir avec eux, ainsi que les autres pays d’Europe entre eux. Les peuples se forgent en fonction de leur histoire, leurs cultures, leurs passé, or ceux de l’Algérie est très différents de ceux de leur voisins ne vous en déplaise.




        0



        0
    Bouabsa
    13 mai 2017 - 9 h 13 min

    C’est connu: tout excès
    C’est connu: tout excès engendre l’effet boomerang. Cette règle est aussi valable pour le nationalisme. Il est choquant de constater combien certains Algériens ont la gâchette facile pour tirer sur leurs voisins marocains, tunisiens et français. Certaines réactions ne diffèrent pas de celles des militants du Front National.
    Depuis quelques jours on débattait sur AP l’importance de la SOFT POWER. Eh bien oui, ce concept stratégique est devenu déterminant. Sachant que facteur émotionnel est un élément déterminant pour mobiliser les ressources nationales dans le cadre de la Stratégie de Défense Nationale Globale, il est primordial de bien le doser et non le gaspiller – car l’émotion est aussi une ressource – lorsqu’il s’agit de défendre l’Algérie. Dans ce sens, quand un ministre tunisien manque de respect à l’Algérie, c’est lui seul qu’on doit CORRIGER et non le peuple tunisien, car malgré tout n’oublions pas que les peuples d’Afrique du Nord sont le résultat du même brassage génétique et socio-culturel.
    Pour ceux qui s’y connaissent. Un Tunisien du KEF est plus proche d’un Tébessien que d’un Tunisois. De même qu’un Marocain de Oujda est plus proche d’un Tlemcenien que d’un Casablancais.




    0



    0
      Karamazov
      13 mai 2017 - 9 h 46 min

      Oui, les algériens ont la
      Oui, les algériens ont la gâchette facile ! Mais là ce ne sont pas eux qui ont tiré les premiers ! Etsi un Tunisien du Kef est plus proche d’un Tébessien alors un Tébessien est plus proche d’un Tunisien du Kef que d’un Algérois ou d’un Oranais. Un Tlemcénien est plus proche d’un Oujdi que d’un Sétifien. Un Kabyle est plus proche d’un Rifain que d’un annabis…. Mon cher ami, si vous croyez qu’un algérien est plus proche de qui que ce soit vous vous mettez le doigt dans l’oeil jusqu’à la clavicule! La planète toute entière nous hait!




      0



      0
        Bouabsa
        13 mai 2017 - 10 h 24 min

        Ce sont les mêmes Tribus qui
        Ce sont les mêmes Tribus qui peuplent les régions frontalières Algério-Tunisiennes d’une part et Algéro-Marocaines d’autre part. Ce qui est aussi valable pour les regions frontalières du Sud. D’ailleurs avance le débarquement de la France nos frontIeres étaient mobiles et obéissaient à la puissance des Tribus qui les peuplaient et non à l’état turque central.




        0



        0
          Anonymous
          13 mai 2017 - 17 h 56 min

          TOZ de la part d’un
          TOZ de la part d’un authentique algérien qui ne sent aucune proximité avec ta race que tu sois tunisien ou marocain. Les tribus algériennes ne sont pas mélangées avec celles des pays voisins que cela soit bien claire dans ta tête, nos tribus ont du Nif, elles ont fait face au colonialisme français pendant que vos tribus lui ciraient les pompes, nos valeurs notre dignité, notre histoire millénaires, notre courage, notre esprit rebelle, et j’en passe sont à des années lumières des peuplades voisines ou si tu veux tribus. Tu n’es pas algérien et cela se sent dans tes propos qui ressemblent à la publicité gratuite que tu fais sur ce site en faveurs de nos voisins hypocrites, au détriment des intérêts suprêmes de l’Algérie. Allez demander de l’aide aux européens auxquels vous vous identifiez vous les tunisiens, comme le font vos officiels tunisiens.




          0



          0
          Anonymous
          14 mai 2017 - 20 h 55 min

          Bien dit il y a bien
          Bien dit il y a bien longtemps que les Tunisiens ne sont pas des tribus de même que ces métisses marocains
          l’Algérie est envahi de sans tribus de ces pays s’enventant des origines turques ou arabes vous verrez que ces gitans algérien que de papier préfère n’importe qui au Algériens




          0



          0
        Bouabsa
        13 mai 2017 - 12 h 31 min

        Pour une meilleure
        Pour une meilleure compréhension. Ayant travaillé plusieurs années aussi bien au Maroc, qu’en Tunisie j’ai eu l’occasion de voyager dans plusieurs régions et connaitre leurs spécificités. Sans trop aller dans les détails, je peux affirmer que les Ouajdis au Maroc et les Kefiens en Tunisie, ont un comportement socio-culturel plus algérien que tunisien ou marocain. Ce n’est absolument pas le cas des Djerbi, Sfaxi, Sahéliens, Tunisois, Fessi, Casablancais, Tangérois ou Rabatois.




        0



        0
          alilou
          14 mai 2017 - 5 h 49 min

          Vérité de La Palice
          Vérité de La Palice




          0



          0
      Anonymous
      13 mai 2017 - 14 h 11 min

      Aucune région de l’Algérie qu
      Aucune région de l’Algérie qu’elle soit de l’Est ou de l’Ouest est proche de nos voisins tunisiens ou marocains. Nous n’avons avec eux aucune proximité du point de vue courage, dignité historique, culturellement et j’en passe. Le Tlemcénien n’ a rien à voir avec l’esclave soumis marocain, les gens de Tebessa d’origine algérienne n’ont rien à voir avec le tunisien fourbe et traitre. Malgré les défauts des algériens, n’insultez pas leur intelligence en les comparant à ces fourbes, haineux, traitres, lâches, indignes voisins qu’ils soient de l’Est ou de l’Ouest. Les tlemcéniens ne vendent pas leurs femmes et leurs enfants aux pervers occidentaux comme c’est le cas des marocains de toutes les régions du Maroc, Les gens de Tébessa non plus, ils surtout ne déroulent pas le tapis rouge aux sionistes pour les supplier de venir à Jerba.
      Arrêtez avec vos insultes en comparant les frontaliers à nos voisins de l’Est ou de l’Ouest. Un tlemcénien ressemble plus à un algérois, un kabyle, à un Sudiste, etc ses compatriotes de l’intérieur des frontières du pays que les lâches voisins qui n’ont rien à voir avec notre esprit rebelle, notre dignité, notre fierté, notre culture.




      0



      0
    Anonymous
    13 mai 2017 - 8 h 52 min

    Tout a fait d’accord avec
    Tout a fait d’accord avec Karamazov. Les Algériens ne sont pas ingrats et n’ont pas de problème avec le peuple tunisien, ni avec le peuple marocain ou Libyen. Ils ont des problèmes avec certains élites politiques de ces pays a commencer par le roi du Maroc, le genre de ce tunisien « Le retardé », et peut être demain avec « Le fossoyeur » libyen. Ces traites des peuples veulent faire pression sur nous avec leurs chantages d’interventions militaires de puissances étrangères dans la région; de l’ouest on nous menace de faire intervenir Israël et ses allies, de l’est des bases de l’oncle Sam. Pour la Tunisie, il est temps de nous rendre la monnaie de tous ces aides financiers reçues : « Le retardé » doit être limogé. Pour ce qui est des autres voisins , leur jour viendra.




    0



    0
      Anonymous
      13 mai 2017 - 22 h 32 min

      Que tu le veuilles ou non
      Que tu le veuilles ou non nous avons des graves problèmes avec cette maudite race de voisins qu’ils soient de l’Est ou de l’Ouest, ils nous empoisonnent la vie avec leurs mœurs dégradantes, leur immigration illégale sur notre territoire, la contre bande, le pillage de notre pétrole de nos produits subventionnés, ces voisins sont des rhasse au sens propre du mot. Les tunisiens et les marocains sont de la même mauvaise graine, il faut s’en méfier. À l’Ouest excepté la région du RIF, ce sont des esclaves soumis à une narocmonarchie aux pervers occidentaux auxquels ils vendent femmes et enfants, sans compter que c’est une peuplade de drogués de prostitués(es) à grande échelle et à l’échelle internationale, ils sont incultes arrogants voleurs de notre culture notre histoire, et j’en passe. Ceux de l’Est n’emmènent pas large, ce sont des fourbes, arrogants, compléxés face aux occidentaux, imbus de leur petite personne, ils sont pire que les juifs quand il s’agit d’argent, ils vendraient pères et mères pour de l’argent qu’ils soient de l’Est ou de l’Ouest nos voisins reflètent leurs gouvernants. Ap laissez passer merci




      0



      0
    Thidhet
    13 mai 2017 - 8 h 49 min

    Si les propos de Sarkozy n
    Si les propos de Sarkozy n’avaient pas provoqué le même tollé que ceux du ministre tunisien, c’est peut-être aussi parce que les algériens n’étaient pas aussi connectés que ces derniers temps. Avec la généralisation de la fibre optique, et autres technologies liées à Internet, ils ne laisseront rien passer. C’est aussi ça l’avantage de la démonstration de l’enseignement.




    0



    0
      Thidhet
      13 mai 2017 - 9 h 01 min

      Démocratisation
      Démocratisation




      0



      0
      Karamazov
      13 mai 2017 - 9 h 27 min

      Ah bon , issar comme la
      Ah bon , issar comme la première fois, quand Sarko l’a dit çà ne nous a pas fait si mal que ça , nous n’avons aucune raison de sentir la douleur aujourd’hui, venant d’un ministre frère?
      Bien sûr que ça été commenté ! Sarko est aujourd’hui le président français le plus exécré par nous autres. Dire que c’est passé inaperçu est totalement faux. Mais avec Sarko nous en avions déjà soupé avec ses discours de Dakar et de Grenoble . Aujourd’hui encore c’est par là que Sarko est attrapé. On lui rappellera toujours ces discours là!




      0



      0
        Thidhet
        13 mai 2017 - 18 h 48 min

        J’ai dit que ça n’a pas
        J’ai dit que ça n’a pas soulevé le même tollé sur Internet.




        0



        0
      Alilapointe 59
      13 mai 2017 - 14 h 07 min

      Thidhet tu te sens encore
      Thidhet tu te sens encore colonisée, tu fais profil bas avec fafa.




      0



      0
        Thidhet
        13 mai 2017 - 18 h 52 min

        Essaie de lire les
        Essaie de lire les commentaires avant d’y répondre et de te ridiculiser en t’excitant dans un pseudo costume d’Ali la Pointe un peu trop grand pour toi. Il ne suffit pas de profiter du système pour être un guerrier




        0



        0
          Anonyme
          16 mai 2017 - 2 h 26 min

          C’est ce que je lui ai
          C’est ce que je lui ai repondu une fois puis ignore par la suite. Ce bonhomme m’a attaque a plusieurs reprises juste pour le plaisir d’attaquer sans meme comprendre mes commentaire qui disaient le contraire. Ca doit etre une condition psychique.




          0



          0
    Karamazov
    13 mai 2017 - 8 h 12 min

    Non, Monsieur, son
    Non, Monsieur, son explication ne tient pas la route ! C’est une dérobade ! La majorité des américains y compris leurs hommes politiques sont incapables de situer l’Allemagne la Russie la Chine sur la carte. Et peut-être même leur propre pays. Par contre j’admets que ce ne sont pas les algériens qui auraient dû s’enflammer à ce sujet mais les tunisiens. Car cet hurluberlu a tout simplement essayer de faire passer la Tunisie pour un pays européen . Voila ce que m’a dit un collègue italien : qu’il essaie de vendre ça aux américains à la rigueur ça peut passer, mais le rapporter aux italiens qui connaissent la perfidie des tunisiens c’est mesquin , car ce que je comprends c’est qu’il a voulu dire que les tunisiens sont plus proches des italiens que des algériens , ça c’est mesquin ! Et sa sortie sur l’armée algérienne, vous la comprenez aussi?




    0



    0
      Nasser Chali.
      14 mai 2017 - 1 h 52 min

      Nous l’avons souligné
      Nous l’avons souligné plusieurs fois. La colère etait passagere et les Algeirens etaient toujours solidaires avec leurs freres tunisiens. Mais il fallait remettre les pendules a l’heure et nous devons tous apprendre a representer son pays dignement surtout a l’etranger.
      L’article compare le ministre tunisien a Sarko et dit que ses declarations belliqueuses etaient tues par la presse algerienne. Faux. Elles ettaient abondemment commentees. L’agite des epaules dont vous parlez est un mauvais exemple et n’est plus credible. Il a mene pendant 5 ans une politique desatreuse en France, il a promis plusieurs fois de prendre sa retraite mais il n’a cesse de revenir sur ses paroles. Il a dit que la Lybie est en mauvaise posture alors qu’il etait l’architecte en chef de sa destruction. Il a dit du mal de l’Algerie et ce n;est pas la premiere fois, alors qu’il faisait la fine bouche quand il etait en visite en Algerie pour arracher quelques projets. Ce mec est versatile et les français ne sont pas dupes de l’avoir ecarte des dernieres elections presidentielles. Je ne veux pas parler de ses nombreux proces…. Donc monsieur Ghedia vous avez pris un tres mauvais exemple.
      IL est normal qu’on se mette en colere quand un des notres , en l’occurence, le ministre tunisien se trompe, Le linge sale se lave en famille. Discrediter son pays, son voisin pour plaire a autrui est la pire des politique , que d’aucuns appelleraient de l’aplaventrisme . Il faut une bonne fois pour toutes regler son compte au complexe du colonise pour s’emanciper et traiter d’egal a egal et avec respect ses partenaires commercciaux a travers le monde.
      Vous suggerez dans l’article que les Algeriens vont aller par millions remplir les plages de Tunise. C’est vraiement prendre nos compatriotes pour des enfants de choeur. Ils peuvent passer leurs vacances ou ils veulent ..
      Je dirai plutot que qu’il est temps de lancer une grande campagne touristique chez nous en favorisant le tourisme local. Commencer serieusement a parler du tourisme chez l’habitant qui permettra aux gens de connaitre leur pays a moindre frais, attirer notre immigration nombreuse pour ses vacance, impliquer les directions du tourisme des wilayas pour faire connaitre leurs regions et leurs monuments historiques… Ce sont des choses qu’on peut faire sans qu’elles ne coutent un centime a l’Etat.
      J’espere que cette incartade d’un officiel tunisien nous aide a ouvrir les yeux chez nous sans faire retomber la faute sur la belle Tunise.
      Nasser, Chali,
      Toronto.




      0



      0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.