L’UGTA et le FCE prêts à travailler avec Tebboune

Sidi Saïd et Ali Haddad. New Press

L’Union générale des travailleurs algériens (UGTA) et le Forum des chefs d’entreprises (FCE) ont exprimé, jeudi à Alger, leur soutien au nouveau Premier ministre, Abdelmadjid Tebboune, ainsi que leur totale disposition à travailler avec lui pour l’amélioration de la situation économique.

Le président du FCE, Ali Haddad, a affirmé lors du lancement de la 3e édition de l’opération «Couffin du Ramadhan» que le forum «apportera tout son soutien au nouveau Premier ministre en œuvrant ensemble à la promotion des énergies à même de redynamiser l’économie nationale et assurer une meilleure place à l’entreprise algérienne». M. Haddad a tenu, par ailleurs, à remercier l’ex-Premier ministre, Abdelmalek Sellal, de son «engagement et responsabilité».

De son côté, le secrétaire général de l’UGTA, Abdelmadjid Sidi Saïd, a tenu à cette occasion à féliciter M. Tebboune pour la confiance que lui a accordé le président de la République, Abdelaziz Bouteflika, en le nommant Premier ministre, soulignant sa confiance en sa personne et en sa capacité à améliorer davantage la situations économique et sociale du pays, tout en remerciant M. Sellal pour tous les efforts qu’il a consentis.

M. Tebboune a été nommé mercredi par le président de la République, Abdelaziz Bouteflika, au poste de Premier ministre en remplacement de M. Sellal qui a présenté sa démission et celle du gouvernement.

R. E.

Comment (6)

    WARDYA
    1 juin 2017 - 16 h 56 min

    ILS SONT CAPABLES DE
    ILS SONT CAPABLES DE TRAVAILLER AVEC SATAN ! PUISQU’ILS N’ONT NI DINE NI MELLA !  » CELUI QUI EST dénué de HONTE ( et de principes ) peut faire tout ce qu’il veut !  » a dit LE PROPHETE DE DIEU ( QSSSL) .




    0



    0
    FAHIMA
    29 mai 2017 - 10 h 35 min

    LES DEUX MALHEURS DE L
    LES DEUX MALHEURS DE L’ALGERIE , dont le PEUPLE doit se débarrasser en priorité , ce sont ceux qui font de la surenchère, ceux qui servent de chiens de garde à un système condamné à disparaître, ceux qui ne croient ni en Dieu, ni à la mort , ni à  » KOULLOU MIN 3ÄLAÏHA FANNI  » , à savoir : A / le f.l.n. vomis par le Peuple le 05 Octobre 1988, qui a fait le mort , puis créé le fis du malheur, puis le r.nd. enfin qui a multiplié par 15 les « partis » islamistes-charlatants-maraboutistes-rétrogrades-wahhabistes-frérots-import-import-économie de bazar – pour proclamer TOUTE HONTE BUE qu’il allait rester au pouvoir pendant 100 ANS ! B / l’ U.G.T.A. qui a vendu son âme et qui doit céder la place aux syndicats autonomes , plus représentatifs et des classes laborieuses mais plus aptes à défendre les intérêts du Pays et de son économie, au lieu de servir de serpillière à régime incohérent qui a montré ses limites .




    0



    0
    Amghar
    27 mai 2017 - 9 h 43 min

    Les KDS ne pourront jamais
    Les KDS ne pourront jamais dire non, comme des toutou, ils agitent la queue à la vue de leur maitre fakhamatouhou. De toute façon, ils parlent qu’en leurs noms puisqu’ils représentent qu’eux même. La vraie UGTA est en ébullition à Rouiba, tendez l’oreille et vous allez entendre ce que disent les syndicalistes à propos du bradage du secteur public et les magouilles dans les passations de marchés publics.




    0



    0
    AMAR MOKHNACHE
    27 mai 2017 - 9 h 38 min

    D ACCORD CA FAIT LONGTEMPTS
    D ACCORD CA FAIT LONGTEMPTS QUE LES CHATS ONT PACTISES AVEC LES RONGEURS QUI DEVIENNENT DE PLUS EN PLUS ENVAHISSANT…MAIS….CETTE UNION….CE COMPROMIS DE TROP….DONNERA PROBABLEMENT LE COUP DE GRACE A CE QUI RESTE COMME ACTSVISME SYNDICAL!!!! LE MELANGE DES GENRES ANNONCE LA PROFONDEUR DE NOTRE REGRESSION….




    0



    0
    GHILAS
    26 mai 2017 - 11 h 26 min

    Tous les deux n’ont pas le
    Tous les deux n’ont pas le choix ou travailler avec Tebboune ou disparaitre




    0



    0
    Anonymous
    25 mai 2017 - 19 h 21 min

    Il n’ya qu’en Algérie que le

    Il n’ya qu’en Algérie que le Syndicat est ami avec les baznassa. Bled la3djab.




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.