La Gendarmerie nationale met en place un plan spécial Ramadhan

Comme à son habitude, la Gendarmerie nationale sera sur tous les fronts. New Press

Le commandement de la Gendarmerie nationale a mis en place, à l’occasion du mois de Ramadhan, un plan spécial pour la sécurisation des zones urbaines et suburbaines, ainsi que le réseau routier, un avis, une publication, un communiqué de cette institution.

En vue de garantir la sécurité publique, le commandement de la Gendarmerie nationale a procédé au renforcement des mesures visant à sécuriser les zones urbaines et suburbaines et les réseaux routiers pertinents de leur territoire de compétence, en mettant en place des dispositifs sécuritaires supplémentaires, à savoir Des brigades territoriales, brigades de sécurité routière et sections de sécurité et d’intervention, souligne-t-on de même source.

Le programme Ledit vise à assurer la protection des personnes et des biens, à l’assurance de l’environnement du citoyen et à la garantie d’un climat de tranquillité durant le mois de Ramadan qui coïncide cette année avec la saison estivale, période de grande affluence vers les lieux de détente Et de loisirs durant les soirées et de multiples déplacements de jour et de nuit à travers les axes routiers. Les unités de la Gendarmerie nationale veilleront à la sécurité du trafic à travers les différents axes routiers et au niveau des marchés, des mosquées et des stations de transport des voyageurs et des lignes ferroviaires pour assurer un service public de qualité au profit des citoyens, intensificateur L’action de proximité et d’assurer une intervention rapide et efficace en cas de besoin, ajoute la même source.

Des sorties aériennes des hélicoptères pertinentes de la Gendarmerie nationale sont également prévues pour soutenir les unités activant sur le terrain et contribuer au contrôle général du territoire et des lieux très fréquentés par les citoyens, outre la garantie du contrôle aérien des routes pour veiller à une gestion efficace Du trafic routier.

Dans le cadre de l’exercice des missions de la police économique, les unités territoriales de la Gendarmerie nationale de l’industrie et du contrôle de la qualité et du prix des produits de grande consommation au niveau des marchés et des commerces et transmétrients des rapports immédiats à Propos de tout manque aux autorités concernées pour les personnes âgées prennent les mesures juridiques nécessaires.

Le numéro vert 10-55 et le site de la Gendarmerie nationale http://ppgn.mdn.dz demeurent au service des citoyens en cas de demande de secours ou d’intervention.

R. N.

Comment (5)

    Citoyen dz
    28 mai 2017 - 7 h 48 min

    Qu’ils commencent par se
    Qu’ils commencent par se débureaucratiser. La gendarmerie de si mustapha boumerdes, m’a arrêté pour excès de vitesse, que j’ai contesté car tout le monde me doublait, soit disant 90 km/hr au lieu de 80, et m’a retirer mon permis. J’ai payé mon procès et remis le récepissé à la brigade de zemourri qui m’a assuré que dans 15 jours je passerai en commission au niveau de ma daira d’origine à alger. Près de 3 mois après, mon permis n’est toujours pas arrivé et je suis très pénalisé. Je vous précise que je conduit depuis 35 ans et que c’est la première fois de ma vie qu’on me retire mon permis. Je suis très prudent et Dieu Merci durant toute ma carrière je n’ai eu que 2 ou 3 procès pour stationnement interdit à alger-centre, à cause des problèmes de stationnement. Je profite de votre rublique pour attirer l’attention des responsables sur ces abus.




    0



    0
    Anonymous
    27 mai 2017 - 6 h 22 min

    Si ils pouvaient également
    Si ils pouvaient également faire un plan contre cette mafia qui créer l’inflation des prix très élevés en ce mois de RAMADAN ce serait pas mal !!!!




    0



    0
    Rachid El Wahrani
    27 mai 2017 - 1 h 40 min

    À tout ces jeunes soldats de
    À tout ces jeunes soldats de la gendarmerie nationale et tout Corps confondues de l’Armee qui veillent à notre sécurité pendant le mois sacré du ramadan, aux frontières et sur tout le territoire sous des conditions difficiles toute ma reconnaissance ainsi que mon soutient…que dieu les préserve !!!




    0



    0
    azrou
    27 mai 2017 - 1 h 18 min

    Je vis en Amérique et je peux
    Je vis en Amérique et je peux vous dire que les gens ici ne sont pas différents de nos concitoyens algeriens. La seule différence est que la loi est appliquée et les gens paient des amendes très salées.
    Les gens s’arrêtent au feu rouge même à 2 heures du matin à la compagne car un policier peut surgir de nul part.
    Les policiers sont aussi payés selon le rendement, ce qui est bien pour tous.




    0



    0
    lhadi
    26 mai 2017 - 17 h 14 min

    Quand des décisions sont
    Quand des décisions sont prises dans le bon sens, l’opposition constructive dont je fais partie ne peut que le souligner. Fraternellement lhadi ([email protected])




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.