Conférence de presse d’Alcaraz sur Algérie-Togo de la CAN-2019

Conférence de presse de Lucas Alcaraz. New Press

Conférence de presse en points du sélectionneur national, Lucas Alcaraz, avant d’affronter la Guinée en amical et le Togo en inauguration des éliminatoires de la CAN-2019, respectivement les 6 et 11 juin au stade Mustapha-Tchaker de Blida (22h).

Première : la première liste du sélectionneur national Lucas Alcaraz comporte pour la première fois le défenseur du Paradou AC, Youcef Attal, l’attaquant de Courtrai, Idriss Saadi, le milieu de terrain de l’USM Alger, Abderaouf Benguit, et le défenseur de Vereya (Bulgarie), Lyes Hassani.

Retour : le gardien de but de Clermont-Foot, Mehdi Jeannin, le latéral gauche du MC Alger, Brahim Boudebouda, le duo expérimenté Carl Medjani-Sofiane Feghouli, ainsi que Ryad Boudebouz et Mehdi Zeffane font leur retour en sélection algérienne.

Invités : pour son premier stage à la tête de la sélection algérienne première, Alcaraz a innové en faisant appel à deux joueurs dans la liste des «invités». Il s’agit d’Abderrahim Hamra (USM Alger) et Tayeb Meziani (Paradou AC), deux éléments qui viennent de remporter la médaille de bronze aux jeux de la Solidarité islamique à Bakou (Azerbaïdjan) avec la sélection nationale olympique. «D’autres jeunes joueurs seront invités lors des prochains stages. Une manière de les motiver et leur permettre de côtoyer leurs aînés», a expliqué le technicien ibérique.

Mercato : les deux prochains rendez-vous de la sélection algérienne coïncident avec le début du mercato estival en Europe, une période sur laquelle risquent d’être focalisés certains joueurs des Verts, très préoccupés par leur avenir personnel, à l’image de Riyad Mahrez, Ryad Boudebouz, Faouzi Ghoulam et d’autres. Alcaraz en est conscient, raison pour laquelle il s’est précipité pour mettre en garde ses protégés. «Je leur ai déjà demandé d’être pleinement concentrés sur le challenge de l’équipe nationale du début jusqu’à la fin du stage», a-t-il assuré.

Gardien : la presse française vient d’évoquer de supposés contacts entre la Fédération algérienne de football et le gardien de but de Strasbourg, qui vient de monter en Ligue 1 française, Alexandre Oukdjia, en vue de son éventuelle convocation en équipe nationale. Le premier responsable technique des Verts a réagi en affirmant que ce portier est «pour le moment non sélectionnable».

Mandi : dans quel registre sera utilisé Aïssa Mandi ? C’est la question qui taraude les esprits des supporters des Verts après que l’expérience du joueur de Betis Seville dans l’axe central n’a pas été une totale réussite. «Je connais assez bien Mandi et je sais qu’il peut évoluer comme arrière droit, défenseur central droit ou même demi défensif. Pour le moment, je n’ai pas encore décidé de son poste», a répondu le technicien ibérique.

Vidéo : Alcaraz accorde un intérêt particulier à la vidéo dans la préparation de ses matches et aussi dans l’analyse de ses joueurs. La preuve : chaque joueur sélectionnable a eu droit à 12 heures d’analyse sur vidéo par le coach espagnol, a fait savoir ce dernier.

Championnats arabes : Alcaraz n’a pas fait appel aux joueurs évoluant dans les championnats arabes, à l’image des défenseurs Mokhtar Belkhiter (Club africain de Tunis), Hichem Belkaroui (ES Tunis) et Baghdad Bounedjah (Al Sadd, Qatar), tous les trois présents lors de la précédente Coupe d’Afrique, un choix sans «aucune arrière-pensée» envers ces championnats, a précisé le technicien espagnol, assurant que les portes de l’équipe nationale ne sont pas fermées devant les trois joueurs.

R. S.

Commentaires

    Anonymous
    3 juin 2017 - 11 h 22 min

    Ces selectionneurs etrangers
    Ces selectionneurs etrangers calculent tres bien leur coups en ecartant les locaux ils savent qu’ils auront beaucoups de temps libres.




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.