Quelle position adopter face à la crise entre Doha et Riyad : un dilemme pour l’Algérie

L'émir du Qatar a été reçu par le président Bouteflika à Alger en 2014. New Press

Si, pour l’instant, l’Algérie n’a pas encore réagi à la crise diplomatique sans précédent qui déchire les pays du Golfe, après l’annonce de six pays de rompre leurs relations avec le Qatar, tout indique que notre pays observera une parfaite neutralité, et ne pourra qu’appeler à la normalisation, au nom de la fraternité et de la solidarité arabes.

D’abord, parce que, traditionnellement, l’Algérie se défend de s’ingérer dans les affaires d’autres pays, comme elle l’a prouvé à maintes occasions mais, surtout, parce qu’elle n’est sous l’influence d’aucune des deux parties en conflit, comme le sont les quatre ou cinq pays (Emirats arabes unis, Bahreïn, Egypte, Yémen et gouvernement de l’Est libyen) qui se sont immédiatement alignés du côté saoudien, en attendant certainement d’autres dans les prochaines heures.

Il faut dire même que l’Algérie a subi les affres de ces deux puissances arabes que sont l’Arabie Saoudite et l’Emirat du Qatar, qui cherchaient alors à caporaliser l’ensemble des pays arabes pour asseoir leur plan de reconfiguration de la carte géopolitique de la région.

L’Algérie s’est d’abord heurtée à Doha dès les premières années du déclenchement du «printemps arabe» pris en main par le petit Emirat gazier. Lors d’une réunion des ministres des Affaires étrangères de la Ligue arabe au Caire, en février 2013, le Qatar a publiquement menacé l’Algérie de lui faire subir le même sort que les pays en proie au chaos. Alger refusait de cautionner notamment la suspension de la Syrie de cette organisation panarabe et rejetait toutes les accusations qui étaient formulées contre le gouvernement de Damas.

Le froid entre l’Algérie et le Qatar remonte, en fait, aux années 1990 lorsqu’Alger a décidé de fermer le bureau de la chaîne Al-Jazeera à Alger, en raison du parti-pris flagrant de cette chaîne pour la subversion islamiste. Cette chaîne de propagande ne ratait pas une occasion pour dénigrer l’Algérie et cherchait sans cesse à y semer la fitna par la désinformation et l’intoxication, méthode utilisée avec efficacité en Libye, en Egypte, en Syrie et en Irak.

Reprenant l’initiative, après la destitution de l’ex-président égyptien Mohamed Morsi, en juillet 2013, l’Arabie Saoudite n’a pas cessé de faire pression sur l’Algérie pour la rallier à son camp, mais en vain. Au niveau de la Ligue arabe, désormais inféodée à Riyad, l’Algérie fait partie de trois pays ayant refusé de voter, en mars 2016, le classement du Hezbollah libanais comme organisation terroriste. Les Saoudiens en voudront encore à l’Algérie pour son refus de rejoindre l’alliance armée qu’ils avaient montée contre la résistance yéménite.

En avril 2015, un avion d’Air Algérie a été interdit de survoler l’Arabie Saoudite pour rapatrier des dizaines de Maghrébins bloqués à l’aéroport de Sanaa. Mais, en dépit de cette tendance à l’escalade, l’Algérie a toujours privilégié l’apaisement et l’entente avec Riyad. Ce message a été transmis de vive voix, en avril 2016, par l’envoyé spécial du président Bouteflika, Tayeb Belaïz, au roi d’Arabie Saoudite, Salman. Expliquant la démarche de l’Algérie, Belaïz a déclaré que notre pays respectait «une doctrine héritée de la Guerre de libération nationale et basée sur le principe de non-intervention dans les affaires internes des Etats», a-t-il affirmé pour justifier le refus de l’Algérie d’adhérer à la coalition mise en place par l’Arabie Saoudite. «Toutefois, a-t-il relativisé, les différends entre l’Algérie et l’Arabie Saoudite n’étaient pas de nature à “altérer la relation fraternelle” qui lie nos deux pays.»

Il faut dire que, depuis cette rencontre, la tension entre les deux capitales s’est apaisée, comme l’atteste l’invitation récente de l’Algérie à assister au Sommet Etats-Unis-monde musulman à Riyad. Mais loin de toute idée de soumission.

R. Mahmoudi 

Comment (105)

    Enfant gaté
    7 juin 2017 - 7 h 45 min

    ça me rappelle le fameux
    ça me rappelle le fameux dicton : quand on veut noyer son chien…on dit qu’il a la rage .
    l’arabie saoudite a pointé du doigt le qatar comme ayant la rage juste parcequ’il ( le qatar) est ami avec l’Iran qui est l’ennemi juré des saoud !
    les usa sont des criminels et des comploteurs car il y’a quelques années l’axe du mal était plutot les saoudiens pour l’équipe Obama , et voilà qu’aujourd’hui c’est l’iran et tous ceux qui soutiennent l’iran.
    si l’algérie adhére à cette mascarade , alors elle accepte l’ingérence des « super puissances  » (usa) dans d’autres pays ….et demain pourra etre le tour d’un autre pays …
    Trump n’est pas du tout fait pour la politique et la diplomatie , il a le profile parfait d’un enfant trop gaté de 72 ans.




    0



    0
      Ahmed
      8 juin 2017 - 9 h 15 min

      Exact Mon Vieux
      Exact Mon Vieux




      0



      0
    Anonymous
    6 juin 2017 - 15 h 56 min

    Si ma mémoire est bonne le
    Si ma mémoire est bonne le Mossad à envoyer du matériel d’espionnage à travers le Qatar le matériel a été découvert dans l’avion du Qatar Airways qui a atterri en Algérie heureusement que les services de douane sont vigilants …personnellement je trouve que c’est une très bonne nouvelle que ces chiens se retrouve aujourd’hui pendu par les pieds … Tic tactique tactique tac les monarchies sont en train de couler j’attends le naufrage du Maroc avec le plus grand plaisir . Inchallah




    0



    0
    Erracham
    6 juin 2017 - 14 h 02 min

    Les deux pays nous vouent une
    Les deux pays nous vouent une haine sans merci et celà dure depuis longtemps. Nos dirigeants doivent le savoir. J’ai entendu le grand moudjahid Mhamed Yazid (Allah yarrahmou) déclarer que, pendant la révolution, la délégation extérieure (dans laquelle il faisait partie) a essuyé un refus net du roi Fayçal de nous aider. Notre révolution était suspecte et il craignait que, si elle réussissait, elle donnerait des idées à ses sujets. Plus tard,quand j’effectuais des études post-graduées à Michigan State University (en 1976), j’ai rencontré des étudiants moyens-orientaux qui considéraient que nous, Algériens, étions plus Européens et communistes qu’arabes et musulmans, donc impies. mécréants. Depuis, je ne rate aucune occasion pour leur exprimer mon mépris et de leur rappeler leur traitrise non seulement vis-à-vis des Algériens, mais de tous les musulmans de la planète qui honorent l’Islam authentique, pas le leur, sectaire et rétrograde. SVP, ne dites plus qu’ils sont nos frères, au contraire!




    0



    0
      Sam
      6 juin 2017 - 17 h 58 min

      Je suis entièrement d’accord.
      Je suis entièrement d’accord….moi personnellement. ..je ne reconnais aucun lien de fraternité avec ces gens et seules les algériens sont mes frères et ce, en dépit de toutes nos différences. ..je ne suis pas touchée ou offusquée par ce qui se passe entre ces monarchies; toutes les nations connaîtront le déclin et leur heure est peut être arrivée. ..entre les saoudiens rétrogrades, sectaires, fondamentalistesi et immoraux et les qataris avides d’asservitude, il n’y pas de place pour la raison. …




      0



      0
    nono
    6 juin 2017 - 12 h 28 min

    pas de dilemme. Ces pays sont
    pas de dilemme. Ces pays sont tres riches mais n’ investissent jamais chez nous. Ils nous en jamais aide financierement. On a aucun lien avec eux, c’est clair




    0



    0
      louisa
      6 juin 2017 - 20 h 13 min

      pourquoi veux-tu qu’ils nous
      pourquoi veux-tu qu’ils nous aident ? nous aussi on est producteur du gaz et du pétrole comme eux ,nos terres sont cultivable pas eux alors où va notre richesse




      0



      0
    Anonymous
    6 juin 2017 - 11 h 40 min

    Preuve en est, s’il le
    Preuve en est, s’il le fallait encore, que des chefs d’Etat coriaces et exclusivement voués à leurs propres intérêts continuent d’exploiter la religion de la manière la plus indigne, et ce, depuis la mort du Prophète de l’Islam. A l’ère de la conquête spatiale, ils en sont encore à s’entredéchirer avec âpreté, au mépris des sages pensées de nos illustres philosophes. IBNOU SINA (AVEROES pour les Occidentaux) n’a t-il pas été le premier grand philosophe au monde à suggérer de ne PAS mêler la foi avec la raison, et à ouvrir ainsi la voie à la fameuse « Renaissance » dont profite l’humanité entière, à l’exception des Musulmans ?




    0



    0
      Dalila
      7 juin 2017 - 3 h 20 min

      Avéroès =Ibnou Rochd

      Avéroès =Ibnou Rochd
      Avicène =Ibnou Sina




      0



      0
    Conséquent
    6 juin 2017 - 11 h 38 min

    un internaute l´a si bien dit
    un internaute l´a si bien dit : »Sortir de la ligue Arabe! »




    0



    0
    Tin-Hinane
    6 juin 2017 - 10 h 19 min

    Je suis sidérée par l
    Je suis sidérée par l’arrogance de l’arabie saoudite et celle du qatar, mais qui sont ils pour oser menacer l’Algérie? ce qui se passe actuellement contre le quatar est incompréhensible pourquoi se mettent ils tous contre cet emirat et tout d’un coup, car ils étaient bien amis ou plutôt complices, ils complotaient ensemble contre les autres pays arabes Algérie, Syrie, qu’est ce qui leur prend tout d’un coup de rompre le pacte du diable qui les unissait (pacte du diable parce que ce pacte incluait israël aussi). Les choses commencent à mal tourner pour eux alors ils veulent accuser le seul qatar d’être derrière le terrorisme. Je crois qu’ils prennent les gens pour des cons (normal on a tendance à juger autrui d’après ce que nous sommes), tout le monde sait, tout le monde, que l’arabie saoudite est derrière el qaida et tous dérivés. Les saoudiens et les (…) qataris, emiratis etc … sont arrogants avec nous et les autres payas arabes uniquement parce que les anglo-saxons le leur font croire.




    0



    0
    zyriab
    6 juin 2017 - 8 h 58 min

    Encore une fois de plus la
    Encore une fois de plus la Révolution de Novembre prouve sa sagesse « Ne pas se mêler des affaires des autres  » L’Algérie pays de sagesse et de sages sait gérer ses affaires et notre diplomatie qui a acquis une très grande expérience démontre que seule la réflexion la sagesse peuvent faire gérer les affaires du monde L’Histoire nous donne raison Les Medalci Lamamra dans la trajectoire de Brahimi et Yazid et consort très grands diplomate de Novembre qui ont toujours su être ami avec les Chinois les Soviétiques et les Américains pour gagner les grandes batailles à l’ONU faire entrer dans cette enceinte Yasser Arafat et Nelson Mandela




    0



    0
      malekis
      6 juin 2017 - 13 h 11 min

      franchement c du n importe
      franchement c du n importe quoi!




      0



      0
    Vangelis
    6 juin 2017 - 8 h 03 min

    Ces pays arabes devraient
    Ces pays arabes devraient plutôt rompre leurs relations diplomatiques avec la narco monarchie dont les sujets sont impliqués souvent, trop souvent même dans des attentats terroristes en Europe et par la création par le makhzen du MUJAO au Sahel. Je ne parle même pas des drogues qui empoisonnent les pays voisins à dessein.




    0



    0
    Anonymous
    6 juin 2017 - 8 h 01 min

    il est inutile de mettre la
    il est inutile de mettre la pression sur mon pays je pense que l Algérie attendra la réponse du qatar avant de prendre une décision (…)




    0



    0
    samai salim
    6 juin 2017 - 7 h 50 min

    D´apres ces commentaires, je
    D´apres ces commentaires, je conclus que c´est Bouteflika, que tous insultent á tort et á travers, qui gagne dans cette affaire!

    Le reste! Le Qatar et l´A.S. sont des bases US et de bons partenaires de Wall Street!
    Entre l´Iran et l´A.S; le 1er est 10000 fois plus moderne et democratique que la derniere.




    0



    0
    Hahahahaha
    6 juin 2017 - 7 h 27 min

    je suis mort de rire, Le
    je suis mort de rire, Le Qatar a promis à notre ministre Madelci un printemps arabe juste après la Libye, car il s’est opposé au renversement de la Libye, et a déclenché une guerre minable de propagande anti-Algérie via el Jazeera, voilà aujourd’hui l’arroseur est arrosé!!….et l’Algérie est toujours debout et n’a pas connu les troubles et la guerre que les charognards ennemis lui ont prédit, ….et cerise sur le gâteau, c’est le Qatar qui fera son « printemps arabe »!!!. Moralité de l’histoire: Nos ennemis quels qu’ils soient finiront par le payer (Sarkozy et les Marokis doivent se tordre de douleur)




    0



    0
    Kronfel.dz
    6 juin 2017 - 7 h 12 min

    Les mécréants saoudiens,
    Les mécréants saoudiens, placés sous protectorat américain, se rebiffent contre le Qatar car ils ont été menacés par Trump, qui humilie les musulmans en les empêchant de pénétrer aux USA, et pour le remercier, les vils saoudiens le remercient en lui achetant pour plus 350 milliards d’armes (destinées à rouiller dans des entrepôts)!!!…c’est ça le wahhabisme: lâcheté et soumission face aux USA et prédation dans le monde musulman.
    Nous les algériens nous devons nous tenir le plus loin possible des wahhabites et de leur politique. Plus ils nous oublient mieux on se porte.




    0



    0
    Chat
    6 juin 2017 - 7 h 00 min

    faudra déjà commencer par
    faudra déjà commencer par exiger du qatar l extradition du criminel Abassi Al Madani

    On a pas oublié et on oubliera jamais.




    0



    0
    Anonymous
    6 juin 2017 - 6 h 33 min

    Neutralité pardi (Rien à
    Neutralité pardi (Rien à cirer) ! Ce sont des criminels, on ne va pas les plaindre de tomber dans leurs propres pièges.




    0



    0
    Ait walou
    6 juin 2017 - 6 h 31 min

    On est pas rancunier mais on
    On est pas rancunier mais on n’oublie pas




    0



    0
    Doctor Haydar
    6 juin 2017 - 3 h 12 min

    Le glas a sonné pour les
    Le glas a sonné pour les semeurs de désordre et de mal, ils vont tous tomber les uns derrière les autres, ce nouvel ordre mondial qui ne dit pas son nom va se faire avec des nouvelles figures Chine ,Russie, Inde, Iran ,Allemagne, etc… sur de nouveaux axes géostratégiques ou l’hégémonisme maléfique mené jusqu’a présent par le quatuor satanique USA, Israël ,GB, France ainsi que leurs affidés arabes n’a plus pignon sur rue, les pays qui jadis avaient la trouille du quatuor se sont pourvus aujourd’hui en moyens militaires pour faire face à n’importe quelle menace à l’instar de la Corée du nord qui défit au grand jour le grand Satan, l’élément catalyseur le plus fondamental qui va régir ce nouvel ordre mondial est sans conteste le président Trump anti européen pro-sioniste pro ultra riche en interne (USA) pro ultra riches arabes (golf),il commettra beaucoup d’erreurs stratégiques en externe et surtout en interne risque de séparatisme de la Californie ,avec les minorités afro hispanique et indienne ,écologiste, musulmans, paupérisés, pauvres ,démocrates,anarchistes ,lobby intellectuels etc…il aura du paon sur la planche, en externe il va certainement déclenché une guerre sans précédent en Asie, et ces gens Là se sont préparer depuis longtemps même ses porte. avions sont devenus aujourd’hui très vulnérables, constaté par vous même justement comment la Syrie a pu résister à cette grande conspiration satanique, c’est un élément révélateur sur quoi le monde futur serait régi ,les résistants s’épanouissent et les grands hégémonistes s’affaiblissent et déguerpissent, Quand à nous ,nous savons ou nous allons car nous avons appris comment feinter nos adversaires ceux la même ignorent quelle serait la meilleure stratégie pour nous caporaliser, ils savent pertinemment que nous avons combattu seul leur premier laboratoire d’essai dans lesquels ils nous ont concoctés des combines sournoises maléfiques de déstabilisations et à la fin nous avons réussi à mettre en échec tous leurs plans, la deuxième chose qui les fait tressaillir c’est d’avoir pu mettre dehors par le combat un des plus féroces colonisateurs, ces deux enseignements constituent pour nous un blindage performant contre toutes les conspirations malsaines d’ou qu’elles viennent. Vive l’Algérie Vive le peuple Algérien.




    0



    0
      YOUSS
      6 juin 2017 - 9 h 12 min

      Oui, mais à bas les corrompus
      Oui, mais à bas les corrompus et la corruption qui gangrènent , affaiblissent et pourrissent notre cher pays…




      0



      0
    geronimo
    6 juin 2017 - 2 h 08 min

    Le mieux serait de les
    Le mieux serait de les encourager à s’autodétruire, ce qui rendrait un grand service à l’humanité. L’Arabie Tayhoudite et le Qatar sont les deux plus grands financiers des groupes terroristes. L’Algérie en sait quelque chose.




    0



    0
    Anonymous
    6 juin 2017 - 0 h 13 min

    L ALGERIE n a pas de dilemme
    L ALGERIE n a pas de dilemme parcequ elle n a de compte a rendre ni a l un ni a l autre – il faut rester haut dans les tribune et regarder le spectacle




    0



    0
    ARMATA
    5 juin 2017 - 23 h 00 min

    L’Arabie saoudite veut la
    L’Arabie saoudite veut la tète du Qatar car ils ne veulent pas s’aligner avec eux contre l’Iran et les accuse de soutien au terrorismes sachant que l’Arabie Saoudite est bien pire !!!
    De plus, quant l’Arabie saoudite et l’Egypte ( non crédible) et créateur de Wahabisme et suiveur du Sionisme s’acharne sur un pays il faut y pensé tout le contraire !!!!




    0



    0
    TAHIA EL DJAZAIR
    5 juin 2017 - 22 h 52 min

    Bouteflika et le gouvernement
    Bouteflika et le gouvernement algérien doivent entendre l’opinion nationale algérienne la plus profonde et qui est la plus juste dans cette affaire …ni wahabistes ni chiistes , ni pro Saoud ni pro Qatar ni contre les uns ou les autres ….Les algeriens sont nationalistes depuis 1954 , l’Algérie est souveraine , libre et indépendante , elle ne doit rentrer dans aucun Axe du conflit , ni celui des monarchies arabes ni celui des iraniens et surtout pas celui des frères musulmans égyptiens .. Gardons notre cap nationaliste et le cap de notre unité nationale et de notre originalité berbère stratégique , nous sommes amis avec tous les arabes , tous les musulmans et tous les peuples , nous ne sommes contre personne .. Nous sommes neutres … Nous œuvrons pour la paix universelle et nous sommes contre le terrorisme et la guerre ….Bouteflika doit écouter la sagesse de son peuple …. Attention aux pièges … Ghourek !!




    0



    0
      algerien
      6 juin 2017 - 2 h 25 min

      Exact ce que vous dites.Je
      Exact ce que vous dites.Je pense que c’est l’avis de tous les algériens sages,et ils sont nombreux,qui sont conscients de ce qu’est la stabilité d’un pays et son contraire cad le terrorisme,la guerre et ses conséquences.




      0



      0
    Rachid Djha
    5 juin 2017 - 22 h 48 min

    Espérant un conflit armé
    Espérant un conflit armé entre ces bédouins pour que le baril grimpe durablement à 200 dollars.




    0



    0
    VIVE NOUS!
    5 juin 2017 - 22 h 44 min

    l Algérie n a rien vue ;n a
    l Algérie n a rien vue ;n a rien entendu ….. sourde et muette quand COLOMBO l interroge . sinon l Algérie garde la même position et son principe de non ingérence avec qui que ce soit … sinon elle les aurait suivie partout en Lybie en Syrie au Yémen ; l Algérie les avait prévenu de reconnaitre les pays les nations et pas des groupes de personnes à la ligue arabe concernant le siège de la Syrie ; l Algérie les a prévenu ctre un conflit guerrier ctre Kadhafi et son pays qu’ il aura que la guerre civile ensuite ; en réponse ils ont osé menacé l Algérie et maintenant on caresse l Algérie pr intervenir au Yémen ect ect ect…. l Algérie a tout compris mais des le début. le Qatar était un fusible des USA Israël et de l Arabie saoudite donc c est lui qui doit sauter maintenant que le pot au feu est dévoilé et que ses hordes sauvages ds ls pays arabes venu d Europe et du Maroc; Tunisie soutenus par eux mêmes les bédouins et mtn les frappes chez eux et ds les pays occidentaux qui les ont soutenus ..c’est pas un hasard c’est le retour de leurs politiques aveugles et lâches et je dis à Mr Fabius que  » les russes ont fait du bon boulot en Syrie et ailleurs »; cet épisode a été décidé la semaine derniere avec Trump …les embrouilles entre les deux tv des deux pays c’était juste un prétexte ; les Saouds ne mettent pas de gants avec son frère voisin qatarien alors imaginez un instant qd ca va tourner au vinaigre avec le Maroc et la Tunisie hé oui la soumission a un prix et c est pr cela que je kiffe mon pays l Algérie justement pr ses positions prises ds le passé car aucuns pays ds ce monde peut lui dicter quoique ce soit comme hier comme aujourd hui comme demain. c’est ca être algérien(ne) et être souverain donc Vive Nous!




    0



    0
    Anonymous
    5 juin 2017 - 22 h 43 min

    l’Arabie thaioudite et le
    l’Arabie thaioudite et le vilain canard deux États qui se ressemblent mais qui semble ne pas s’assembler en raison des richesses qui leur fait perdre la tête au point de faire des erreurs monstres qui les précipiteront probablement dans l’abime.




    0



    0
    Simply me
    5 juin 2017 - 22 h 22 min

    au lieu d’enfoncer le clou
    au lieu d’enfoncer le clou dans le cercueil de cet émirat satanique et rejoindre les boycotter (meme de circonstance) on va comme d’habitude tenter une médiation (nos frerrots obligent) pour sortir le qatar de son caca et une fois réhabiliter le qatar va nous rendre comme d’ahab la monnaie de notre pièce en nous mordant à traver al djazeera et en finançant mokri et compagnie. quand on trouve un serpent cassé par le froid au bord de la route il vaut mieux en profiter de sa torpeur pour lui tordre cou et non le mettre dans la capuche de votre manteau pour le réchauffer car une fois réchauffé soyez en sur pour vous remercier il s’enroulera autour de votre cou et serrera de toute ses forces jusqu’à mort s’en suivra! un reptile est sans etat d’âme c’est ça nature (malheureusement on a une mémoire courte, très courte on ne retient jamais les leçons du passé)!




    0



    0
    Numidie-Dz
    5 juin 2017 - 22 h 17 min

    Enfin!!!! Nos gazelles vont
    Enfin!!!! Nos gazelles vont danser de joie et l’outarde va chanter sa liberté. Ils ne seront plus persécutés par les princes du $.




    0



    0
    Jean_Boucane
    5 juin 2017 - 22 h 06 min

    Les attentats de Londres ont
    Les attentats de Londres ont été effectué par un pakistanais et un marocain… cela ne s’invente pas… Il s’agit de Khuram Shazad Butt, 27 ans, un citoyen britannique né au Pakistan, et de Rachid Redouane, 30 ans, qui se présentait comme étant de nationalités marocaine et libyenne…




    0



    0
    Amigo
    5 juin 2017 - 22 h 04 min

    En affichant une neutralite
    En affichant une neutralite totale et transparente , l Algerie peut prendre le leadership politique de l ensemble des pays arabo musulmans . Notre pays doit initier des demarches pour reformer la ligue arabe et etablir une nouvelle charte commune regissant les relations economiques culturelles et politiques . Il faut aussi reformuler et definir politique commune vis a vis des Palestiniens . Si l Algerie peut jouer les bons offices entre ces etats en ramenant la serenite , l apaisement et le dialogue Elle se retrouvera Dans une position privilegiee pour faire pencher la balance en faveur des sahraouis et des causes nobles ou la rivalite et l argent ne seront pas des vectrurs negatifs




    0



    0
    HANNIBAL
    5 juin 2017 - 21 h 29 min

    Les arabes sont des fourbes
    Les arabes sont des fourbes auquels il ne faut pas tourner le dos d’ailleurs notre voisin a l’ouest en est un et bizare il
    était absent au recueillement du 58èm anniversaire de la mort de son grand père preuve qu’il est a Betz en train de fulminer contre les Rifains et que son regime continu a emprisonner les manifestants




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.