Le RND appelle ses députés à approuver le plan d’action du gouvernement

Le RND appuie le programme du chef de l’Etat sans réserve. New Press

A la veille de la présentation du plan d’action du gouvernement à l’Assemblée populaire nationale (APN), le RND réunit son bureau national. Après examen du projet du plan d’action du gouvernement, le bureau national du RND a salué son contenu qui s’inscrit dans la mise en œuvre du programme du président de la République, tout en s’adaptant à la conjoncture financière difficile que traverse le pays.

Le RND s’est félicité de l’importance et de la pertinence des orientations données par le chef de l’Etat lors du dernier Conseil des ministres. Le RND a chargé ses députés de «participer avec force à la discussion du plan d’action du gouvernement et de voter à l’unanimité en sa faveur». Le RND a déjà livré sa vision de l’action du gouvernement.

Ahmed Ouyahia, secrétaire général du parti, a appelé à éviter le populisme. «En abordant la situation dans notre pays, je rappellerai d’abord que l’Algérie fait face, depuis près de trois années, à un recul sévère de ses revenus tirés des exportations d’hydrocarbures. Cette réalité, qui est la conséquence de l’évolution du marché mondial, semble destinée à durer, et elle pèse négativement sur les capacités d’investissements de l’Etat qui restent encore le moteur de la croissance dans le pays», avait affirmé Ahmed Ouyahia, appelant ainsi à un sursaut patriotique pour relever le défi qu’impose cette situation.

«Notre Rassemblement entend s’investir pleinement au service de l’Algérie, l’Algérie qui a plus que jamais besoin de faire reculer le populisme et la démagogie, de mobiliser plus d’efforts et de rationalité et de réaliser les réformes nécessaires sans perdre plus de temps», avait ajouté Ouyahia pour qui «cet engagement politique qui mobilisera encore davantage nos cadres et nos militants est d’autant plus légitime qu’il repose sur de puissants arguments».

Le plan d’action du gouvernement sera présenté mardi soir par le Premier ministre, Abdelmadjid Tebboune. Les débats auront lieu de mercredi à jeudi prochains.

Hani Abdi

Comment (14)

    DRABKI
    21 juin 2017 - 8 h 26 min

    Le RND a approuvé tous les
    Le RND a approuvé tous les plans gouvernementaux depuis 1999.
    Un record à mettre au GUINESS pour un partie qui a moins de 20 ans.
    Bravo, au suivant …

    anonyme
    20 juin 2017 - 19 h 12 min

    OUYAHIA DÉGAGE!
    OUYAHIA DÉGAGE!

    akavache
    20 juin 2017 - 18 h 27 min

    ce sinistre personnage risque
    ce sinistre personnage risque un jour de provoquer une guerre civile !!!

    Mello
    20 juin 2017 - 14 h 08 min

    Mello, ne sait plus quoi dire
    Mello, ne sait plus quoi dire de cette lapalissade made in Ouyahia. Et si par malheur, l’un des deputes de votre parti , prend la clef des champs et sort des sentiers battus , que lui reserve cette main droite que vous aimez bien lever ? Est ce un reve de ma part, que cette supposition puisse se realiser ? Je doute fort bien de cette hypothese , tellement , ils ont ete bien graisses avec des dividendes qui vont au dela de leur personne, touchant la famille , les proches et parfois les proches des proches. Ne vous inquietez pas Mr Ouyahia, vos delegues voteront bien le programme de , de ? de Teboune, non !!!! du president, car tant qu’il est la, c’est son programme , d’ailleurs qui n’en finit pas ( le programme)…… depuis 1999, sachant que la France, les Etats Unis, l’Allemagne et meme l’Italie, sans oubliez les Royaumes Unis ont tout eu plusieurs RESPONSABLES a la tete. Tout de meme , Saha ftour koum

    Erracham
    20 juin 2017 - 10 h 13 min

    Le contraire m’aurait étonné
    Le contraire m’aurait étonné tant la ligne RND est proche de celle du FLN. C’est blanc bonnet et bonnet blanc. Mais quand le RND va-t-il marquer sa différence avec le FLN, et exprimer sa touche personnelle? Plus que jamais Mister O incarne le béni oui-ouisme pour rester en embuscade pour prendre le pouvoir, ce qui est une chimère, un rêve fou, une illusion. Qui a dit que le rêve était interdit?

    Abou Stroff
    20 juin 2017 - 9 h 17 min

    « Le RND appelle ses députés à
    « Le RND appelle ses députés à approuver le plan d’action du gouvernement » titre H. A.. moua aussi, j’approuve le plan d’action du gouvernement. en effet, m’étant approprié la villa (et ses dépendances) qui servait d’ambassade à un pays aujourd’hui disparu et ayant placé mes rejetons dans des secteurs hyper-lucratifs (je précise que mes rejetons ne vendent pas de drogue) grâce à mes contacts ou à mes clients de la haute sphère du pouvoir, je ne puis qu’approuver le plan d’action du gouvernement qui doit nécessairement réaliser le programme de mon bien-aimé fakhamtouhou national. car autrement, je risquerais de perdre tous les privilèges que j’ai obtenus grâce, entre autres, à mon aplaventrisme connu et reconnu, n’esssssssssst-ce pas? Moralité de l’histoire: il n’y en a aucune. Car quand on fait face à hurluberlus méprisables, on ne peut que les mépriser, n’est-ce pas?

    lhadi
    20 juin 2017 - 8 h 53 min

    Monsieur A. Tebboune, comme
    Monsieur Tebboune – comme hier messieurs les chefs de gouvernement A. Benbitour, Ali Benflis, A. Ouyahia, A. Belkhadem et rebelotte A.Ouyahia, A. Sellal, Y. Yousfi et rebelotte A. Sellal – surfera entre échecs et erreurs du fait qu’il sera, lui aussi, un homme lige à la feuille de route du Président de la république isolé dans sa tour d’ivoire médicalisé de Zéralda. A cet égard, le Président a perdu beaucoup de son énergie et de sa force. Il est fatigué, vieilli. victime d’un accident vasculaire et d’une certaine usure du pouvoir, il est marqué par une certaine passivité. Comment peut-il, dans ces conditions, protéger l’Algérie de tout ce qui peut la diviser, l’isoler, la réduire ou la détourner de sa véritable identité ? Comment, dans ces moments difficiles, peut-il s’engager pleinement dans un combat vital pour l’avenir du pays : celui de la défense d’un humanisme consacré au nom des valeurs auxquelles le peuple algérien est attaché. Humanisme fondé sur une même exigence de justice et de sécurité, d’ordre et de tolérance, de liberté et de responsabilité. C.’est-à-dire une autorité de l’Etat qui puisse garantir la protection et le bien-être de l’ensemble de nos concitoyennes et concitoyens. A la lumière des maux qu’il endure, le peuple d’Algérie est soucieux pour la restauration d’un Etat républicain qui puisse mener ses véritables missions au service d’une politique économique et sociale à la fois plus juste et plus ambitieuse, plus dynamique et plus simple, plus ouverte et plus transparente. Il fonde l’espoir sur une autorité politique, respectueuse de la loi fondamentale de la république; une autorité qui ne se détourne pas de la seule tache qui mérite adhésion : celle qui consiste à encourager l’esprit d’initiative et d’innovation au sein de la société algérienne qui aspire à plus de dialogue, d’autonomie et de dynamisme. C’est dans cet esprit que nous devons nous affranchir de tout dogme idéologique et saisir, sans idée préconçue, les formidables opportunités que nous offre, dans tous les domaines, un monde qui n’a jamais paru ouvert, prometteur, même s’il n’a rien perdu en lui même de sa complexité. La responsabilité d’une nouvelle gouvernance d’union nationale, de compétences, est d’œuvrer pour un Etat fort, une République solide, une Algérie moderne et conquérante . Sa responsabilité sera d’accompagner l’entrée de notre pays dans le troisième millénaire et d’y faire fructifier ses atouts. Ce troisième millénaire s’annonce porteur de bouleversements gigantesques, qui seront probablement la source d’autant de progrès et d’innovations que de drames, de crises, de conflits et d’instabilité. J’ai pleine confiance dans la capacité de la génération Algérie, à relever les défis de tous ordres auxquels l’Algérie sera confrontée et dans son aptitude à jouer un rôle de premier plan dans l’évolution de la situation politique du pays et… du monde. Fraternellement lhadi ([email protected])

    patriote
    20 juin 2017 - 7 h 43 min

    Un incompétent qui nous
    Un incompétent qui nous fatigue avec toutes ces c…. qu’il dégage rapidement ….. je ne comprends pas qu’il soit encore là qui Est derrière lui qui le protège ?

    Anonymous
    20 juin 2017 - 0 h 58 min

    En bon demago et opportuniste
    En bon demago et opportuniste invétéré, sans foi ni loi, le berger Ouyahia fait dans le vaudeville en demandant a ses moutons de bêler en faveur d’un plan virtuel d’un pseudo gouvernement. Il aurait fait cette annonce quel qu’aurait été le chef de gouvernement, le gouvernement et le soi-disant programme de gouvernement. Ce qui l’intéresse est toujours demeurer dans le sillage du régime en caressant le rêve fou d’occuper le siège de Bouteflika …un jour… peut être, même dans …le rêve et pour…un jour! Ambition personnelle aveugle oblige!
    Si Hani, vous perdez votre temps a consacrer tout un article, donc vos capacités d’analyse, votre temps, votre talent a un…non évènement qui va de soi.

    Lemdigouti
    19 juin 2017 - 22 h 55 min

    Za3ma !!! comme si son avis
    Za3ma !!! comme si son avis comptait et comme si cet applaudisseur patenté pouvait dire autre chose OU FAIRE ÉTAT DE LA MOINDRE PETITE RÉSERVE. Il sert de faire valoir, de chanteur de louages à l’endroit de qui de droit. Un très mauvais choix fait par Liamine ZEROUAL qui l’avait nommé en 1994 au cabinet à la Présidence de la République. L’ex Président aurait du le laisser dans « l’anonymat des AE ».

    leputois
    19 juin 2017 - 18 h 23 min

    Plan d’actions. Expression à
    Plan d’actions. Expression à la mode cela va faire quelques années (une dizaine à une quinzaine). On n’emploie fréquemment cette expression dans les entreprises. Y ‘en même qui sont allés jusqu’à écrire Plan de bataille mais sans les généraux. Ici plan d’actions rime avec coups d’éclats comme on en a l’habitude. Un scintillement éclatant et profond à laisser tout le monde pensif. Puis bien sur le khortisme de la khortisation of la khortité qui prend le relais. La prescription est pour cinq ans, avec ou sans cinquième mandat.

    Anonymous
    19 juin 2017 - 18 h 11 min

    Quelle perte de temps!!
    Quelle perte de temps!! Comment le RND peut approuver le programme du Premier Ministre qui n’est même pas financé? avec un manque d’ambition, de vision et de courage. On va dans le mur avec certitude. Toute cette génération de politiques de la majorité ou de l’opposition, de fonctionnaires, de responsables des associations d’Etas, … ont failli depuis des décennies. Ils ne ressortent toujours les mêmes plats réchauffées depuis les années 1970: auto suffisance alimentaire, industrialisation,…. Le monde a changé et avance à une vitesse exponentielle sauf nous en Algérie ou le temps s’est arrêté. Notre pays est à l’image de notre Président, ne me parler pas de 5ème mandat, je suis rassasié à l’écœurement. On veut un renouvellement total du personnels décisionnaires, politiques et autres. Que l’on arrête de nous dire que les compétences n’existent pas, elles existent et elles ne feront pas pire mais au moins elles sont adaptés à notre monde réel auquel nous aspirons.

    Vision
    19 juin 2017 - 17 h 46 min

    Entourer vous de gens
    Entourer vous de gens competent, integre et tres patriote , sinon ont court a la catastrophe MONSIEUR LE MINISTRE

    Anonymous
    19 juin 2017 - 16 h 36 min

    Plan d’action du gouvernement
    Plan d’action du gouvernement ? Quelle hypocrisie tout le monde applique le programme du président ou son vice président sinon c’est la porte.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.