Nouveau triomphe de la cause sahraouie à l’ONU : un Aïd amer pour le Makhzen

Sahara Occidental Makhzen Comité 24
Le président du Comité spécial de la décolonisation de l’ONU, Rafael Dario Ramirez Carreno. D. R.

Le Comité spécial de décolonisation réaffirme le droit inaliénable du peuple du Sahara Occidental à l’autodétermination.

Le Comité de décolonisation de l’ONU (plus connu sous l’appellation du Comité des 24), en charge de la mise en œuvre de la Déclaration sur l’octroi de l’indépendance aux pays et peuples coloniaux, a clôturé ses travaux pour la session de 2017, hier vendredi 23 juin, à New York, par la consécration d’un nouveau triomphe pour le peuple du Sahara Occidental et sa juste cause pour la libération nationale.

Malgré les manœuvres, menaces et pressions de l’inénarrable représentant marocain auprès de l’ONU pour paralyser les travaux du Comité et réécrire son mandat originel concernant la décolonisation du Sahara Occidental, et en dépit des moyens (financiers et humains) considérables mis en œuvre, la réponse unanime du Comité de décolonisation a été sans appel : un rappel sans équivoque du mandat du Comité à l’égard du droit inaliénable à l’autodétermination du peuple du Sahara Occidental. Une réaffirmation dument consignée dans les conclusions du Comité de décolonisation.

De surcroît, les membres du Comité ont décidé unanimement de mettre fin à une mystification marocaine visant à faire croire que le processus politique pour le règlement du conflit de décolonisation du Sahara Occidental repose sur la soi-disant proposition d’autonomie marocaine, annoncée morte par l’ancien secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon et qui avait utilisé le terme «occupation» pour décrire la présence illégale du Maroc sur le territoire du Sahara Occidental.

C’est là bien sûr un autre revers de taille qu’essuie le Maroc puisque le Comité a insisté dans ses conclusions sur la réaffirmation de toutes les résolutions de l’Assemblée générale sur la question et qui consacrent, entre autres, la nature coloniale du conflit, avec toutes les obligations qui en découlent vis-à-vis du peuple du Sahara Occidental, le statut du Front Polisario en tant que seul représentant légitime de ce territoire non autonome, ainsi que le statut de puissance occupante de facto attribué par l’Assemblée générale au Maroc.

Les membres du Comité ont décidé d’établir, au plus vite, un échéancier des missions de visites dans les territoires non autonomes à décoloniser, y compris le Sahara Occidental. Pour rappel, l’envoi d’une mission de visite figurait parmi les demandes du représentant du Front Polisario, qui a, bien sûr, pris part aux travaux du Comité en sa qualité de seul représentant du Sahara Occidental.

Par ailleurs, le Comité de décolonisation a rejeté toute participation, même pas en tant que pétitionnaires, des soi-disant «élus locaux de Dakhla et de Laâyoune» dont l’ambassadeur marocain a tenté en vain d’imposer la présence.

Un revers doublé d’un refus catégorique de consigner dans les documents officiels du Comité une lettre que le Maroc a fait signer par ses alliés, dont les termes s’inscrivent en claire violation des décisions onusiennes, dans une tentative piteuse de camoufler les multiples déconvenues qu’il subit sans arrêt sur la question de qui représente réellement et effectivement le Sahara Occidental, et c’est bien le Front Polisario qui est le seul représentant légitime du peuple et du territoire du Sahara Occidental, et c’est ce représentant légitime qui le mènera à la victoire finale par la libération totale de son territoire.

Lina S.

Comment (34)

    jughurta
    30 juin 2017 - 13 h 30 min

    Sahara occidentale libre et indépendant inshALLAH. Nous vous faisons la promesse et nous nous l’ avons faites, à savoir : « Nous étions comme vous ( colonisés) vous serai comme nous ( Indépendant) ». Faqat.




    0



    0
    DZ Lander
    26 juin 2017 - 21 h 15 min

    J’ai le sentiment que de trop nombreux marocains dont l’esprit a été formaté à l’émeri n’ont pas encore compris –et ne comprendront pas avant longtemps- que l’affaire du Sahara Occidental est une question de principe et que ce n’est pas l’Algérie qui a décidé que c’est une question de décolonisation ; c’est bel et bien l’ONU et le Conseil de sécurité ! Alors, si en tant que voisins direct d’un territoire frauduleusement occupé par la soldatesque de la féodale narco-monarchie marocaine encore et toujours sous protectorat français, nous autres Algériens ne réagissons pas ne serait-ce que pour aider les Sahraouis dans leur combat politique et armé pour leur indépendance -je suis contre le processus d’autodétermination dans la mesure où l’importante colonie marocaine de peuplement risque désormais de fausser le référendum d’autodétermination- , si donc nous ne faisons rien d’honorable en ce sens, qui le ferait à notre place ? Ne risquons nous pas, une fois l’indépendance arrachée de haute lutte par le peuple sahraoui, d’être montrés du doigt comme ayant été de lâches voisins dans la mesure où nous n’aurions nullement entrepris, ne serait-ce que dans les cénacles internationaux, de défendre une cause dont il n’est plus besoin de prouver qu’elle est juste ? Et qu’à ce titre, c’est tout le droit international auquel nous sommes censés adhérer qui aurait été bafoué, contrairement à ce qui s’est produit pour notre propre indépendance en 1962 ?




    0



    0
    TARZAN
    26 juin 2017 - 12 h 01 min

    ATTENTION c’est de la poudre aux yeux. l’ONU fait semblant de s’inquiéter pour les sahraouis, mais en réalité cette institution ne fait que le jeu des marocains et de la france. la france et l’ONU font tout pour éviter une guerre de libération que peut déclencher le polisario. car une guerre serait désastreuse pour la france et la communauté internationale craignant une rentrée en guerre de l’Algérie et donc l’embrasement de la région. la france sait pertinemment qu’une guerre dans cette région trouvera son extension en france et ce qu’elle craint et refuse catégoriquement. si le polisario déclenche la guerre, la france lachera le maroc, c’est une question de la stabilité de la france. mais pour éviter ce scénario, on continue dans cette recette qui a donné ses fruits pendant 40 ans: les palabres et les bla bla pro sahraouis!! mais y aura toujours rien de concret. le maroc continuera d’exploiter les ressource de la RASD, s’enraciner avec les peuplement de plus en plus massif et prendre les terres des sahraouis pour les leur de facto (commme on l’a vu à travers le maroc vu du ciel et le discours de ali badou confectionner avec le makhzen et les services du roi). le temps joue en faveur du maroc, et donc on fait gagner le temps de cette manière, par les sentiments et solidarité envers le peuple sahraouis mais SANS PLUS! encore une fois si le polisario veut son indépendance c’est par la guerre de libération qu’il faut procéder, il l’aura jamais par la diplomatie car y aura toujours le véto de la france.




    0



    0
      Anonyme
      26 juin 2017 - 15 h 27 min

      Excellente analyse, l’Onu par son laxisme face au Maroc, l’encourage à se maintenir au Sahara Occidental et le piller. Nous nous trouvons face à la même situation qu’en Palestine, une colonisation d’usure dans le temps sans réaction de la part du monde entier, sans sanction commercial, sans sanction diplomatique, une colonisation tolérée, voir complice. Les palestiniens ont perdu leur pays à cause de dizaines de résolutions non contraignantes. Le Maroc une entité minable pauvre, une armée de souris, de mercenaires de service, sous développé, sous éduqué, paradis de la drogue, de la prostitution du tourisme sexuel mondial, et avec tout ça il défit toutes les résolutions des nations unies. La seule solution des sahraouis c’est la lutte armée avec l’aide de l’Algérie si le faut, il faut chasser le Maroc nuisible, sioniste, du Sahara Occidental, c’est vital aussi pour l’Algérie.




      0



      0
    Benhabra brahim
    26 juin 2017 - 3 h 32 min

    Un francais avait dit que le maroc c est comme une prostitue.Je pense que c est plutot ………………………….bardot ouiai!!!!….Parcequ il est moins intelligent qu un mulet.




    0



    0
    RasElHanout
    26 juin 2017 - 0 h 14 min

    Pour bien connaître le Régime allaouite du Makhzen je conseille aux algériens de consulter de temps en temps le Site Maroc-leaks.com. Par contre pour ceux qui veulent se marrer le soir après une journée de labeur je conseille de suivre les JT des TV du Makhnez consacrent tout leur temps aux cérémonies de baise-mains au Roitelet. Ce soir par exemple, c’était au tour des nouveaux walis qui ont défilés en ordre pour faire ce fameux baise-mains avec ces formidables courbettes. Wallah de quoi s’eclater la rate de rire. Donc à consommer modérément.




    0



    0
    anti-khafafich
    25 juin 2017 - 21 h 47 min

    3idkoum mabrouk. La première bonne nouvelle d’après ramdan. (M6) doit avoir un reflux gastrique très abondant avec toutes les saloperies qu’il a ingurgité pendant un mois




    0



    0
    HANNIBAL
    25 juin 2017 - 21 h 22 min

    Aid moubarak a tous !!
    Tient la beauté dans sa splendeur du mar »ok caché aux touristes !!
    quand on est assit sur une bombe a retardement on court la c’est le cas la fuite en avant !
    (au Sahara le comité de décolonisation de l’ONU comment le mar »ok a mit en échec les manoeuvres d’ Alger et de Caracas ) !! si le ridicule tuait le mar »ok serait un immense cimetière pour l’instant il reste celui de la débauche dont l’amir
    des croyants est roi !!
    https://www.happyknowledge.com/post/Citoyen%20marocain%20/VaBOgx_C4QpgTXHP




    0



    0
    Raïna
    25 juin 2017 - 19 h 57 min

    Tout ceci n’est que » bla bla ».Il y a les paroles et les actes,les instances onusiennes tentent de maintenir le statut-quo,comment se fait il que 80% du sahara occidental est toujours sous occupation marocaine,et pourquoi le peuple frére sahraoui doit se battre juste pour faire appliquer la décision de la CJUE.Le Polisario « Pour la Libèration du Sahara et du Rio »doit prendre les armes,la libertè est au bout du fusil,ce conflit,cette colonisation ne fait que pérdurer.




    0



    0
    Anonyme
    25 juin 2017 - 19 h 20 min

    qu ‘ attendent nos diplomates pour evoquer le riff a l’ONU comme l’ont fait les cabots de mimi6 mm s ils viennent supplier aujourd’hui en promettant de lacher le mak .l’emir ABDELKADER n’a t il pas dit sois bon avec un chien mais jamais avec un marocain




    0



    0
    Sidahmed
    25 juin 2017 - 17 h 17 min

    On peut dire que l’indépendance du Sahara occidental est pour très bientôt surtout quand on sait que le peuple du Sahara occidental vient de célébrer à El Ayoune sous colonisation marocaine l’anniversaire du décès de leur Président Abdellaziz avec chants patriotiques, drapeaux du Sahara occidental sous les yeux de la soldatesque du Roitelet et la protection de la MINURSO. Chose qui était impossible il ya peu de temps selon la presse occidentale.




    0



    0
    Anonyme
    25 juin 2017 - 17 h 09 min

    Bizarre que tous les pays musulmans ont fêté l’Aid aujourd’hui, sauf l’Iran, les chiites du Liban et d’Irak mais aussi le Maroc de la famille allaouite allochtone. Dit autrement, est-ce que cette famille allaouite marocaine appartient à une des branches du Chiisme comme pour les allaouites de Syrie et les Houtistes du Yémen ?




    0



    0
    Moskosdz
    25 juin 2017 - 17 h 03 min

    Le seul moyen pour le royaume de la drogue d’éviter une guerre civile,est qu’il doit prendre langue directement avec le Polisario.




    0



    0
    Nasser
    25 juin 2017 - 15 h 53 min

    c’ est une très bonne nouvelle de plus ….mais à quand la consultation du peuple Sahraoui,il ne suffit pas de faire des déclarations de bonnes intentions passez aux actes, ne nous faites pas le coup des résolutions relatives à la Palestine




    0



    0
    Anonyme
    25 juin 2017 - 13 h 59 min

    Avez vous vu «le Maroc vu du ciel», cette émission propagandiste honteuse mensongère, plein de faussetés historiques, qui vante entre autres «les grandes réalisations mokoko en terre sahraouie, les villes «impériales» et bla bla, du pipo. Aussi, j’ai lu un article d’un journal français qui mentionne que cette émission propagandiste honteuse organisée par le mekhzène, s’est faite par le tordage de bras, insistance, voir peut être menaces, de la part des chiens du mekhzène envers le réalisateur Yan Artus Bertrand. J’ai aussi constaté que cette émission a été calquée grossièrement sur «Algérie vue du ciel» même des passages musicaux très appropriés aux paysages du Sud algérien ont été empruntés pour cette émission propagandiste grossière fabriquée par le mekhzène, mêmes des chansons purement algériennes ont été subtilisée, un vrai flope !!! tant cette émission grossière puait à plein nez la propagande mensongère mekhzénienne.




    0



    0
      Sandrz
      25 juin 2017 - 15 h 44 min

      Quand Arthur Bertrand a présenté Algérie vu du ciel le présentateur marocain promakhzen lui a demandé clairement de faire la même chose pour le Maroc sans honte. Jalousie. On voyait le photographe pas trop emballé mais le Makhzen a du le harceler! Les marocains ont une jalousie maladive de tout ce qui est algérien. Résultat la beauté de Algérie des paysages ses ruines romaines si désert restent inégalable!!




      0



      0
        Anonyme
        25 juin 2017 - 16 h 15 min

        Bien sûr qu’il n’y a aucune comparaison entre la majestueuse, grandiose Algérie, et le tout petit Maroc dans tous les sens du mot, même si ce pays voisin a quand même de beaux paysages, mais rien à voir avec merveille Algérie de plus de 10 000 ans d’histoire, dotés de beautés, de paysages grandioses, de charme, un littorale, un Sud inégalable.




        0



        0
    Mohamedz
    25 juin 2017 - 13 h 20 min

    L’indépendance du Sahara occidental est au bout du fusil de son peuple si ce dernier ne veut pas finir aux oubliettes de l’histoire comme c’est le cas aujourd’hui pour le peuple Palestinien.




    0



    0
    Kamel
    25 juin 2017 - 13 h 10 min

    Après les incidents diplomatiques du début du mois de Ramadan entre le Régime du Makhnez et certains pays dit amis (Tunisie Arabie Saoudite, Égypte, EAU, Bahreïn, Maritanie, Panama…), c’est au tour des Pays Bas de dire Basta au Roitelet M6 avec ses caprices enfantins en ce fin de mois de ramadan sur l’affaire de l’extradition de l’independantiste Rifain Saïd CHAOU.




    0



    0
      Makhloufi
      25 juin 2017 - 14 h 22 min

      @Jamel, de toutes les manières le refus de la Haye de se soumettre au diktat du Roitelet M6 va se traduire par une série d’attentats terroristes marocains aux Pays Bas comme c’était le cas en Espagne (Madrid 2004) et la France (Paris 2015) sachant que le terrorisme est un outil de stratégie de la diplomatie de la feodale Narco-monarchie absolue avec ses partenaires qui veulent contrarier ses approches machiavéliques.




      0



      0
    BabEIOuedAchouhadas
    25 juin 2017 - 12 h 50 min

    Aïd Moubarak au peuple frère du Sahara occidental et ma seule prière pour que le prochain Aid El Fitr 2018 il le fêtera chez lui dans une Sahara occidental libre et indépendante Inchaa Allah.




    0



    0
    Alimaz
    25 juin 2017 - 12 h 45 min

    Moi, je suis pour une reprise des hostilités dans les plus brefs délais. La seule et unique solution que doit entendre ce makhnaz…toute autre chose n’est que philosophie. l’indépendance est au bout du………suivez
    les pointillés……………….CANON.




    0



    0
    zarathoustra
    25 juin 2017 - 12 h 29 min

    Le glas commence à sonner pour le makhzen et ses conseillers israeliens et francais …la verite finit toujours par triompher.




    0



    0
    sélecto
    25 juin 2017 - 11 h 27 min

    C’est une bonne nouvelle mais la liberté pour ce brave peuple Sahraoui est au bout des fusils et lances flammes !




    0



    0
      jughurta
      25 juin 2017 - 12 h 26 min

      Si la guerre est une façon de régler plus vite le problèmes,d’ accord, sinon la méthode diplomatique est la meilleur solution à condition qu’ elle ne soit pas retardataire. Vive le sahraouïe occidental, nous étions colonisé comme eux, ils deviendrons indépendant comme nous, inshALLAH.




      0



      0
      Sabrina mazi de tunisie
      27 juin 2017 - 3 h 16 min

      Oui je suis tout a fait d’accord avec vous mon frère Selecto de l’Algérie  » la seule solution pour le peuple Sarhaouie  » c’est le combat armés directe avec les Marocains et son Armées sinon colle il l’as dit votre frères ils seront mis aux oubliettes vde l’histoire et les affaires classées de L’ O.N.U a coup sur !!!!!!!




      0



      0
    anonyme 117
    25 juin 2017 - 11 h 09 min

    Tant que le makhnez n’a pas quitté lui et ses troupes tout le Sahara occidental rien n’est sérieux. Le mekhnez est capable de subterfuges pour retourner la situation en sa faveur grâce à ses complices Israël,France etc.. En plus le budget allouer à cette occasion.




    0



    0
      Gare Aomar
      26 juin 2017 - 6 h 03 min

      Tout à fait d’accord.
      La diplomatie tout en gardant l’option militaire.




      0



      0
    Le Patriote
    25 juin 2017 - 10 h 06 min

    Depuis les accords de cessez-le-feu entre le Maroc et le Polisario en vue d’organiser sous l’égide de l’ONU le référendum d’autodétermination du peuple sahraoui et la forfaiture marocaine dont les manœuvres sournoises empêchent la tenue de ce scrutin, nous avons l’impression que «les succès enregistrés par le Polisari » au niveau du Comité de décolonisation de l’ONU sont les mêmes que les succès qu’enregistre le peuple palestinien depuis 1948 et surtout depuis 1917. C’est-à-dire du pipeau, du vent et un soporifique qui maintient ces deux peuples en léthargie pendant que les deux occupants de leurs territoires, Israël et son bon élève, le Maroc, étendent leurs occupation, pillent les richesses, répriment et assassinent tous les patriotes qui se révoltent.




    0



    0
    El kenz
    25 juin 2017 - 9 h 11 min

    Impensable, le Maroc comme royaume du mensonge a trouvé dans la déclaration finale de la commission de décolonisation de l’ Onu (C24)  » un cinglant revers subi par l’ ambassadeur Vénézuélien ( président de la commission) et l’ Algérie ???




    0



    0
      Jean_Boucane
      25 juin 2017 - 11 h 28 min

      La presse propagandiste n’arrête jamais le mensonge… je me rappelle encore comment ils ont fait croire que la décision de la CJUE était une victoire marocaine! C’est pour te dire l’Etat de propagande à lequel ils ont soumis leurs sujets!




      0



      0
    mhd bouira
    25 juin 2017 - 9 h 07 min

    Il est grand temps aussi que toute ces instances onusienne prennent des mesures punitive envers ce colonisateur de tanger à ouarzazate.




    0



    0
    Thidhet
    25 juin 2017 - 8 h 54 min

    Tant que les Sahraouis n’auront pas recouvré leur indépendance et le droit de vivre libres dans leur pays, tant que les milices de l’immonde propriétaire d’Al marouk continuent de souiller leur sol, le Polisario doit continuer à considérer que tout reste à faire.




    0



    0
      abdel
      26 juin 2017 - 14 h 15 min

      C’est tout à fait ça cher ami,
      cela fait plus de 40 ans que ça dure et c’est de plus en plus grave, ce monarque fait comme si c’était sa propriété personnel et ses sujets suivent comme de brebis même s’ils ne voient aucun intérêt pour eux, il n’y a pas un dirham volé de ce territoire sur les milliards qui est distribué au sujets nécessiteux, il a bien dressé tous ses sujets et il s’autoproclame commandeur des asservies.
      Tout reste à faire tant que le colon n’a pas plié bagages et armes.




      0



      0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.