Islam et étrangers : les Français se crispent malgré l’élection de Macron

Macron élection présidentielle

Selon l’étude annuelle de l’institut Ipsos en partenariat avec la fondation Jean-Jaures pour le journal Le Monde publiée ce lundi, 60% des Francais considèrent que «l’islam est incompatible avec les valeurs de la République» et 65% d’entre eux estiment qu’«il y a trop d’étrangers en France».

Ces thématiques, sur lesquelles se sont appuyés certains candidats à l’élection présidentielle, les candidats de la droite et du Front National en l’occurrence, ont accentué les divisions entre les Français qui, clairement, perçoivent la présence des étrangers comme un handicap à la cohésion nationale car, estiment-ils, «les immigrés ne font pas d’efforts pour s’intégrer en France», affirmant, par ailleurs, ne plus se sentir «chez eux comme avant» et que l’islam veut «imposer son mode de fonctionnement aux autres», et ceux qui pensent, au contraire, que les étrangers apportent un plus à la République.

L’étude révèle que toutes les catégories socioprofessionnelles partagent majoritairement cet avis. 77% de la classe ouvrière, 66% des employés, 57% des professions intermédiaires et 46% des cadres partagent les craintes d’un «islam porteur des germes de la violence et d’intolérance».
Sur ces questions, cette étude met également en relief et confirme le clivage entre la gauche et la droite. Ils sont 95% à l’extrême droite et 83% des sympathisants de la droite à considérer «le nombre des étrangers trop important». Seuls 46% des proches du PS et 30% de la France insoumise partagent le même constat.

L’élection d’Emmanuel Macron devait, en principe, atténuer les peurs. Il n’en est rien. Non seulement les chiffres sont en hausse par rapport à l’année 2016 mais les Français sont de plus en plus nombreux à exprimer ouvertement leur hostilité à l’égard de la religion musulmane et à l’encontre des immigrés.

De Paris, Mrizek Sahraoui

Comment (4)

    Anonyme
    7 juillet 2017 - 13 h 24 min

    Les muslmans doivent trouver le moyen de se dissocier de ses fou furirux et de leur thoricien _ nous devons etre les premiers a commbatrre leur discours haineurx et pratiques debiles -leur accoutrement – leur barbe leur burka leur chorale musicale funeste leur langage meprisànt leur omnipresence dàns les reseaux tout qui symbolise leur dogme religieux qui menace l islam et les muslman avant tout




    0



    0
    BEKADDOUR
    6 juillet 2017 - 11 h 41 min

    le vrai islam ne peut être sans les sciences, les Français par leur empire colonial ont semé l’ignorance chez les colonisés, ils ont la science, les Français, mais avec un fond religieux qui vue l’histoire de l’église les a rendus exigeants méfiants critiques, ils ont face à eux d’anciens esclaves ignares, avec des enfants en apprentissage, les Français n’auraient jamais pu coloniser les musulmans si ces derniers avaient été de vrais musulmans, en éveil scientifique permanent, militaire et civil…S’il y a trop d »étrangers en France, c’est aussi parce que ces Français ont des politiciens qui ont des calculs néo coloniaux, qu’ils déguisent par la France terre d’accueil, ils ont donné l’asile politique à des aventuriers, des visas à des êtres malsains, candidats au statut de clandestin, ils ont dénaturé un bel acquis, noble, du social, qu’ils se regardent en face, il leu reste une vérité à apprendre : La connaissance du Vrai Dieu, et ça ils le savent, sauf qu’ils ont privilégié l’ignorance, la cupidité, parce qu’ils sont aussi pervers, ils aiment bien la chronique judiciaire, un « Arabe » en prison, c’est le dessert, le vin aidant, De Gaulle a t-il pas traité de veaux et d’ivrognes ! Mais La Facture sera salée, Le Grand Restaurateur, (Le vrai Dieu), tient La Caisse !




    0



    0
      bird
      7 juillet 2017 - 22 h 18 min

      Quel ‘charabia ‘ incompréhensible ,quel galimatias sans aucun sens ,apprenez à vous exprimez en Français , certainement formé à l’école algérienne des incultes et des ignorants !




      0



      0
    Anonyme01
    5 juillet 2017 - 23 h 45 min

    Et oui c’est tout à fait juste que l’islam tel qu’il est pratiqué aujourd’hui est incompatible avec les valeurs républicaines occidentales.N’oublions pas que, dans les pays disant arabes, les régimes qui avaient gouvernés avaient favorisé le baathisme qu’ils ont cherché à exploiter pour tirer une légitimité qui leurs manquaient, pour se maintenir au pouvoir au détriment de l’histoire des pays concernés et de l’identité de leurs peuples respectifs. Les deux idéologies: islamisme et le baathisme sont deux idélogies indissociables, se nourrissent et se renforcent mutuellement.Les deux idéologies ayant un point d’appui commun : la langue arabe qu’ils utilisent comme un support commun et cherchent à l’imposer à tout le monde.On dit aussi que l’arabe est la langue du coran(même si tout le monde sait que les premiers écrits en langue arabe remontent à plusieurs siècles avant l’islam) ceci dans le but de légitimer des faveurs accordées à cette langue au détriment des langues et dialectes locales.Il n’y a pas uniquement incompatibilité des valeurs entre monde Chrétien évolué et un monde arabe-musulman figé aux valeurs du moyen age, mais il y a aussi une vraie menace que ces derniers imposent leurs idées archaïques au monde civilisé. La peur des populations du monde occidentale est légitime.




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.