L’ANP célèbre le 5 Juillet

Préparatifs des festivités sur l'esplanade Riadh El Feth. New Press

Jusqu’au au 10 juillet 2017, l’Armée nationale populaire (ANP) organise des festivités au Musée central de l’Armée pour célébrer le 55e anniversaire de la fête de l’Indépendance et du recouvrement de la souveraineté nationale, indique un communiqué du ministère de la Défense nationale (MDN).

«A la gloire de nos valeureux martyrs qui se sont sacrifiés pour que les enfants de la Nation puissent jouir de liberté et d’indépendance, et à l’occasion de la commémoration du 55ème anniversaire du recouvrement de la souveraineté nationale qui constitue une étape majeure dans l’histoire du peuple algérien, l’Armée nationale populaire organise, du 1er au 10 juillet 2017 un riche programme de festivités au Musée central de l’Armée», précise la même source.

Ces festivités qui s’inscrivent dans le cadre des traditions de l’ANP, «visent à valoriser les différentes phases de notre histoire nationale et verront l’organisation d’une parade animée par des moudjahidine et des cadets de la nation, en plus d’une large gamme d’activités, à l’instar d’une exhibition en sports de combat et de saut en parachute».

Une troupe musicale de la Garde républicaine sera aussi au rendez-vous pour assurer une animation en continu sur l’esplanade du sanctuaire du Martyr, tandis qu’un atelier de dessin sur le thème de l’indépendance sera dédié aux enfants.

«Une série de rencontres et de conférences est également prévue, en plus de la diffusion de films révolutionnaires, documentaires et chants patriotiques. Les visiteurs pourront s’enquérir du développement atteint par les différentes branches de l’industrie militaire et leur apport à l’économie nationale», ajoute-t-on.

Le MDN invite le grand public à se rendre au Musée central de l’armée et sur l’esplanade Riadh El Feth pour assister à «cette manifestation qui s’articule autour des nobles valeurs de l’ANP, digne héritière de l’Armée de libération nationale», conclut le communiqué.

R. N.

 

Comment (2)

    Vangelis
    8 juillet 2017 - 7 h 42 min

    « …. A la gloire de nos valeureux martyrs qui se sont sacrifiés pour que les enfants de la Nation puissent jouir de liberté et d’indépendance …. », vraiment ?

    Ces pauvres martyrs s’étaient sacrifiés en pure perte car ni la liberté ni l’indépendance n’ont été acquises pour les algériens qui ont été spoliés de ces victoires au profit de nouveaux colons qui ont mis le pays à terre depuis plus de 50 ans et plus particulièrement au cours des 20 dernières années.

    Et puis que signifie ces parades et défilés puisque ces nouveaux colons appellent les algériens à se serrer la ceinture ?

    A oui, eux bien évidemment, en sont exonérés puisque ils font partie de la famille révolutionnaire et ordonnent aux membres de la plèbe de se soumettre à ces mascarades afin de faire croire aux algériens qu’ils veillent sur eux dans leur confort acquis à la gloire des martyrs.




    0



    0
    Nasser
    4 juillet 2017 - 16 h 46 min

    Un profond et immense RESPECT à nos VALEUREUX martyrs sans exception ainsi qu’ aux français et françaises qui participèrent à la guerre de libération ILS FONT NOTRE FIERTE & SONT NOTRE MEMOIRE




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.