Sécurité sociale de joueurs : la FAF, la LFP et la Cnas trouveront «une solution définitive»

FAF Sécurité sociale
Tidjani Hassan Heddam, l’un des partenaires à l’accord sur la Sécurité sociale des joueurs. New Press

La Fédération algérienne de football (FAF), la Ligue de football professionnel (LFP) et la Caisse nationale des assurances sociales (Cnas) se sont engagées pour trouver «une solution définitive» à l’épineux problème de loi de sécurité sociale relative à la cotisation des joueurs, qui persiste depuis 2010 et l’avènement du professionnalisme en Algérie, rapporte l’instance fédérale mercredi sur son site officiel.

L’engagement a été pris mardi au cours d’une réunion qui a regroupé le président de la FAF, Kheireddine Zetchi, et le directeur général de la Cnas, Tidjani Hassan Heddam, en présence d’un représentant de la LFP, précise la FAF. Le 21 décembre 2016, la Cnas et la LFP ont signé un protocole d’accord portant sur l’application des dispositions du décret 16-152 fixant l’assiette, le taux de cotisation et les prestations de sécurité sociale de l’encadrement des clubs professionnels de football.

En vertu de ce protocole d’accord, le staff technique sportif, médical et joueurs des clubs professionnels de football bénéficieront des avantages en matière de protection sociale en application du décret exécutif 16-152 du 23 mai 2016 qui fixe l’assiette de cotisation à 15 fois le SNMG (270 000 DA). Le taux de cotisation des clubs a été fixé à 34,5% (9% pour les joueurs et 26% à la charge des clubs), en plus d’un taux de 0,5% représentant la quote-part du Fonds national de péréquation des œuvres sociales.

Selon les dispositions de l’article 57 de la loi de finances complémentaire (LFC) de 2015, un échéancier est accordé aux clubs professionnels de football pour s’acquitter des cotisations antérieures et bénéficier de l’annulation des majorations et pénalités de retard. Toutefois, les clubs professionnels dans les deux Ligues 1 et 2 n’ont pas appliqué dans leur majorité cet accord, en se conformant à la loi de sécurité sociale et le payement régulier des cotisations des joueurs entamé le 1er janvier 2017.

Pour permettre la réalisation de l’opération, la Cnas a mis à la disposition des clubs professionnels de football un espace personnel avec un identifiant, permettant le paiement de cotisations à travers le e-paiement (par carte interbancaire/CIB) et le e-banking (virement de compte à compte à distance par internet).

R. S.

Commentaires

    MELLO
    12 juillet 2017 - 16 h 42 min

    Là, maintenant, c’est la charrue avant les bœufs. Les clubs, les joueurs, la FAF , la Ligue de foot ball , doivent se mettre d’accord sur les salaires des joueurs. Car lire ces sommes mirobolantes de signatures de contrats, de primes et de salaires, c’est un monde au delà de nos pensées: être joueurs de ligue une ou ligue deux, aujourd’hui c’est passer dans ce cercle très restreint de personnes les mieux payées d’Algérie. Il faut avoir le courage de plafonner ces salaires , ou bien mettre en place un système de cotisation proportionnel aux rentes.




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.