Constantine : un citoyen menacé de poursuites judiciaires pour avoir nettoyé son quartier

Ordures ménagères
Sur quel texte ce responsable se base-t-il pour adresser une telle mise en demeure ? D. R.

Ce n’est pas un canular, mais des faits qui se sont déroulés à Hamma-Bouziane, dans la wilaya de Constantine. Un citoyen, qui a pris la salutaire initiative de nettoyer son quartier qui croule, comme de nombreux autres endroits en Algérie, sous les détritus, se retrouve étrangement sommé par les autorités locales d’arrêter immédiatement son opération, faute de quoi, il sera poursuivi en justice.

Ce citoyen, qui aurait reçu sous d’autres cieux l’aide et toutes les facilitations possibles pour mener à bien son initiative, a plutôt reçu une mise en demeure en bonne et due forme du président de l’Assemblée populaire communale de Hamma-Bouziane qui lui intime l’ordre de ne pas franchir le périmètre de sa maison et de ne pas toucher aux immondices qui s’amoncellent et s’accumulent près de chez lui. «J’ai le regret de vous informer que les travaux de nettoyage et de l’enlèvement des détritus que vous avez entrepris au quartier Aïn El-Sedari ont été effectués de manière illégale et sans l’autorisation des autorités compétentes», a écrit le P/APC en introduction de sa mise en demeure qui fera assurément date.

Au lieu d’encourager de telles initiatives qui visent à débarrasser nos quartiers des tonnes de saletés que les services des collectivités locales n’arrivent pas à ramasser, ce P/APC ose menacer ce bon citoyen de poursuites judiciaires. C’est tout simplement du jamais vu ni entendu ailleurs ! Alors que d’autres nations font preuve d’ingéniosité et multiplient les actions visant à préserver la nature, chez nous, on prend le train en marche arrière, en s’enfonçant dans la médiocrité, le ridicule, l’absurdité et le non-sens.

Pourquoi faut-il une autorisation pour nettoyer un quartier et ramasser des déchets ? Sur quel texte loi ce responsable local, censé veiller au bien-être et à la propreté de sa commune, se base-t-il pour faire une telle mise en demeure ? La mise en demeure du P/APC est en tout point de vue scandaleuse et condamnable. Car, s’il y a quelqu’un qui doit être mis en demeure, c’est bien celui qui jette ses ordures n’importe où. Et s’il y a quelqu’un qu’il faut blâmer, c’est bien les autorités locales en charge de la propreté des quartiers. De tels responsables ne sont assurément pas ceux qui sortiraient le pays de son sous-développement…
Hani Abdi

Comment (48)

    ABDEL
    25 juillet 2017 - 14 h 27 min

    un pays asiatique,je crois, que c »est SINGAPOUR,ou si un citoyen jette un papier ou autre chose,PAR TERRE, s’expose a une amende et meme 15 JOURS de prison,il faut s’interroger pourquoi la saleté est toujours presente dans tous les pays arabes,alors que L’ISLAM PRONE L’HYGIENE et la propreté




    0



    0
    aliane djillai
    15 juillet 2017 - 10 h 15 min

    En 1961, nous étions jeunes, mais soucieux de l’environnement, avions décidé de nettoyer tout le quartier de la REDOUTE, actuellement EL MOURADIA – (du nom de MOURAD DIDOUCHE)pour la simple raison, c’est que tout le quartier croulait sous des tonnes d’ordures à cause des menaces de l’OAS sur les « arabes » qui faisaient le ramassage des ordures Et les participants à cette opération : Mohamed GADOUMA, qui possédait un camion,Kamel Trabelsi, (allah yerrahmou) LABIDI Abdelkrim (allah yerrahmou) Omar LAADJ (allah yerrahmou) Mustapha BENARAB et moi-même.

    Nous n’avons laissé « aucune rue » aussi bien « arabes  » que « Roumi ( français) car ces ordures n’avaient aucune nationalité, et je ne sais pas pourquoi, nous n’avions aucune peur de faire cette opération, sachant que nous étions surveillés par les ASSASSINS de l’OAS, et en plus on rigolait à fond. Nous étions accueillis par TOUS les habitants de la REDOUTE avec un grand sourire, et les français qui étaient « NOS VOISINS » nous offraient un verre de limonade, de l’eau fraîche etc…et pendant plus de 10 jours, nous faisions la tournée des quartiers, jusqu’au nettoyer pratiquement TOUTE LA REDOUTE. Après chaque voyage, nous nous rendions au bain maure tenue par le regretté Said SERRIR, le véritable SERRIR, qui était en 1942 installé à la rue d’Anfreville à la CASBAH D’ALGER, qui en plus ne prenait pas d’argent pour le bain mais nous offrait une bouteille de limonade bien fraîche HAMOUD BOUALEME qu’on avait plaisir partager entre nous.

    Nous nous savions surveillé, et en plus nous n’avions aucune arme pour nous défendre en  » CAS OU…. » et nous alternions les horaires pour décharger les ordures au KADOUS, lieu de l’actuel PARC ZOOLOGIQUE, qui il faut le dire, était un lieu désert. Et en toute logique, ce qui devait arriver…..arriva….et c’était lors de notre dernier voyage, que nous fumes victimes d’une tentative d’ASSASSINAT par un commando OAS.

    Il y avait un gosse avec nous qu’on surnommait FELIX LE CHAT, car il était tout le temps perché un arbre, et comme il était tout jeune, il n’avait pas remarqué que ce commando était passé par la, qui au bout de 300 mètres (environ) avait changé de véhicule, pour revenir sur les lieux afin de commettre leur forfait. Mais juste avant 50 mètres avant leur arrivée à l’endroit même, FELIX cria très fort  » BALAKOU L »OAS » et tout naturellement chacun de nous chercha un endroit pour échapper à l’ASSASSINAT CERTAIN.

    Moi j’était sur le camion avec une fourche pour faire descendre les ordures du camion qui n’avait pas de benne pivotante, et si celui qui avait sa MAT 49 tira de la fenêtre de la voiture, m’aurait eu comme un lapin, mais comme « LE SEIGNEUR TOUT PUISSANT » a décidé autrement, tout le commando préféra nous avoir tous en bloc, et le chauffeur de la Peugeot 403 se gara à 3 mètres du camion, et les ASSASSINS prirent le temps de descendre et manœuvrer leur armes.

    Sans réfléchir, je fis un plongeon de plus de 5 mètres en sur les ordures sans aucune calcul pour me cacher derrière de la fumée d’un feu d’ordure, juste sous un rocher, et malgré la douleur et surtout la chaleur des boites de lait en métal sur lesquelles mes mains étaient posées, et je voyais celui qui me tirer dessus. C’était un homme habillé avec un tricot raz du cou, bleu azur et son visage est toujours « ancré » dans mon subconscient pour toujours.

    Kamel TRABELSI ne dut son salut que grâce à sa vitesse, car il fut surpris par le commando, le vit alors qu’il était sur la route, et Mohamed GADOUMA, qui avait une voix très forte, lui criat  » FEL GHABA, FEL GHABA » ‘dans la forêt, dans la forêt » et c’est ce qu’il fit, ce qui lui sauva la vie, car c’était 2 assassins qui lui couraient ce qui peut être a été la cause de notre « SURVIT » car ils étaient 4, le chauffeur étant resté dans la voiture, et seul restait celui qui me canardait, vidant 2 chargeurs de la mitraillette, sans me toucher, mais comme il devinait où j’était, il tirait au hasard, faisant éjecter surtout les boites de conserves que je voyait voler alors que j’avais changé de place, pour me placer sous un petit rocher, mais toujours à l’abri de son regard par un écran de fumée. Moi je le voyais et lui non, et j’avais changé de place, juste au moment ou il changeait de chargeur, et comme il avait remarqué un mouvement dans le buisson de plantes grasses sauvage qu’on appelle « BESSBASS » fenouillet.

    A notre retour au quartier la REDOUTE, nous nous rendîmes au Q.G. de la ZONE AUTONOME d’ALGER,qui se trouvait dans la rue VIVIANI, pour demander au moins un protection pour les prochaines « opérations » de nettoyage, et bien sur étant excités d’avoir échapper à une mort certaine,un responsable nous criait à haute voix  » ARRÊTER DE PIAILLER COMME DES OISEAUX » directement à Mohamed GADOUMA, pendant qu’il racontait ce qui s’est passé etc..etc….

    Il ne dit rien du tout, et nous dit « ALLEZ BARRA » « DEHORS » …………et à partir de là, nous n’avions plus refait la même chose, car on avait vraiment peur de mourir à cause des « ORDURES »

    Alors devinez de QUELLES ORDURES je parle.

    Mohamed GADOUMA est toujours en vie, il a un grand garage de vieille voitures sur l’ex-rue LOBLIGEOIS, actuellement rue Abdelkader SELLAL, face à la DAÏRA de BIRMOURAD RAÏSS,.




    0



    0
    MEZHERI Mostafa
    14 juillet 2017 - 21 h 47 min

     » Là où ces gens (…) passent le désert les suit. »




    0



    0
    le voleur
    14 juillet 2017 - 20 h 17 min

    le voleur,violeur,criminel laisser faire son travaille convenablement ….et voila comment ont traite de loyale citoyen
    ramasser toute ces ordure et le devant la mairie !! mobilisation tous les citoyen en algerie pour remettre les ordures dans les mairies




    0



    0
    Kahina
    14 juillet 2017 - 20 h 13 min

    Les forces du mal gèrent le pays.




    0



    0
    nouari019
    14 juillet 2017 - 18 h 33 min

    faut il en rire ou en pleurer, mon pauvre pays gouverné par des branquignols , au lieu de le féliciter il le blâme de vouloir voir son quartier propre ,pauvre de nous…..




    0



    0
    Tataouine Les Bains
    14 juillet 2017 - 18 h 02 min

    @MELLO 13 juillet 2017 – 20 h 04 min , cher ami internaute tu n’as rien compris à mon humour noir ! Tant pis pour toi !




    0



    0
      MELLO
      14 juillet 2017 - 19 h 17 min

      Cher Monsieur, qu’ai je répondu à votre message ?
      – Avoir honte de cette situation , c »est déjà un acte de militantisme. Oui celui qui a honte de cette situation , a compris le drame de ce pays. Clair ? non ?




      0



      0
    Tataouine Les Bains
    14 juillet 2017 - 16 h 29 min

    Ya el khaouya, chers amis internautes algériens, mais nom de Dieu pour une fois qu’on est classé premier et classé le pays champion du monde de la saleté, eh bien profitons-en, fêtons ce classement, fêtons cette position avec du elben, du erayeb, du champagne , du hamoud boualem ou du whisky, à chacun son gosto ! On est dernier partout , mais là au moins on est premier , pourquoi ne pas s’en réjouir et en profiter !!




    1



    0
      MELLO
      14 juillet 2017 - 19 h 28 min

      Sarcastique, c’est de l’humour noir qui dépeint la notion de citoyenneté. Non, penser, est une chose, écrire ce que l’on pense , une autre. De toutes les façons, on est dernier partout, y compris dans ce triste chapitre des ordures.




      0



      0
    Bison
    14 juillet 2017 - 16 h 10 min

    Laissez les déchets à leur place! Dans quelle doit-on vous le dire!? On veut que le monde entier voit nos déchets, nos montagnes de détritus! On veut voir des tas détritus partout, en bas de chaque immeuble, devant chaque porte, au détour de chaque rue, au bord de chaque route, au fond de chaque ravin, au sommet de montagne, jusqu’au fin fond du désert, éparpillez partout vous ordures pour que le monde voit de ses yeux que, quoique on dise, nous mourrons pas de fain, et que nous consommons toujours tout autant, pas de crise économique…( morale peut être, quoique ) Nous somme fiers de montages de détritus qui sont autant de preuves et de signe de notre richesse…et cinq dans les yeux des jaloux!




    0



    0
    djams
    14 juillet 2017 - 13 h 42 min

    tout d abord mille bravos pour ce citoyen. si sous d autres cieux, le citoyen ne côtoie pas les immondices à longueur de l année, le comportement insensé pour ne pas dire débile du maire aurait amené ses responsables hiérarchiques à le relever de son poste illico presto. il est espérer que le wali de Constantine et la population du Khroub sortent de leur silence. du moins pour se distinguer de ce maire et apporter leur soutien à ce citoyen qui les honore!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!




    1



    0
    mhd dz
    14 juillet 2017 - 12 h 55 min

    On nettoie on mobilise des camions et on va tous déverser devant chaque apc!
    Vous aller voir leur têtes de dormir au boulot avec les rats et les moustiques.




    0



    0
    séhab
    14 juillet 2017 - 12 h 19 min

    NOMMÉ, HIER, PAR LE PRÉSIDENT BOUTEFLIKA
    Hacène Mermouri, nouveau ministre du Tourisme>>>>>
    ================================================
    MORT de RIRES!!!!!!!!!!!!!!!!!!

    on’à une très belle photo de PUB pour les touriste téméraires
    qui n’on pas peurs de visité les villes poubelles!! va mon Algérie va
    je suis triste pour toi Algérie mon amoure je suis bléssé au plus profond de mon coeur!!!




    0



    0
    Hachim
    14 juillet 2017 - 12 h 16 min

    Moi j’habite à Ouled allel sidi moussa je voulais faire un nettoyage à côté de chez moi oú y’a plein de pneus et autres qui gâche le paysage mais voisins me prier de laissé tombé l’initiative car à chaque fois que quelqu’un entreprenant un acte de citoyenneté on le taxer d’envahisseurs comme quoi y aurait des gens qui profiteraient de cette aubaine pour installé leurs gourbi là où je voulais intervenir c’est que il vaut mieux vivre avec les rats les serpents et obliger les enfants à chaque qu’ils sortent dehors de s’acclimater avec ces tas d’ordures qui ce banalisé et on ne peux s’empêcher de vivre sans mais pour faire dans la forme il faut que l’association prennent ces responsabilités pour faire des doléances à la mairie pour nous aider à résoudre cette état d’insalubrité !




    0



    0
    Omar
    14 juillet 2017 - 12 h 00 min

    Ce qui se ressemble s’assemble …




    0



    0
    Vangelis
    14 juillet 2017 - 11 h 47 min

    Selon les zootorités incompétentes, il faut laisser en l’état la situation dans laquelle des quartiers entiers sont inondés d’immondices par la faute de certains habitants mal éduqués et sales par nature.

    Les laisser dans cet état est surement un moyen d’obtenir des crédits qui ne seront jamais utilisés pour ce faire mais détournés pour des projets aussi scabreux que ces zootorités.

    Arrivez à bout de ces incivilités qui pourrissent la vie des habitants :

    * c’est mettre à l’amende les coupables de ces ordures qui les jettent là où il ne faut pas et,

    * procéder à des ramassages réguliers sans oublier le balayage par des véhicules adaptés et des hommes qui pourraient être recrutés à cet effet au lieu de les laisser au chômage.

    Nettoyer le pays c’est lui faire avoir une image de respect qu’on doit se l’appliquer à soi-même sans commettre de tels actes « orduriers ».




    0



    0
    massi
    14 juillet 2017 - 9 h 35 min

    si l’état les institutions faisaient leur boulot et si le peuple était éduquée et non marginalisé si le citoyen avait son mot a dire sans doute ce pays n’en serait pas là a tout point de vue ………mais quand a la base nous avons un systèmes illégitimes qui s’occupent de ces seuls intérêt que voulez vous qu’il adviennent de ces populations laissée a leur propres sort.
    aucun responsable dans ce pays ne rend des comptes alors pourquoi être étonné .




    0



    0
    Salah ALCAEE
    14 juillet 2017 - 9 h 18 min

    Je suis solidaire avec ce BRAVE CITOYEN !
    Et je soutiens toutes les initiatives citoyennes qui permettent de changer notre situation (en attendant l’arrivée au pouvoir des dirigeants RESPONSABLES)

    Appel aux constantinois de chercher l’identité de ce brave citoyen et d’aller l’aider à finir son action et inondez les réseaux sociaux avec des photos et de vidéos (témoignage) qui montent que le peuple algérien n’est pas sale comme le répètent certains « KAR3ADJA ».

    La propreté vient d’abord des autorités en faisant le nécessaire et les citoyens doivent respecter les règles de vue commune.

    En l’absence de ces autorités, LES BRAVES CITOYENS FONT DES INITIATIVES ET NE SE LIMITENT PAS AUX CRITIQUES




    1



    0
    Viva l'Aldjérie
    14 juillet 2017 - 9 h 11 min

    Arrêtez de mettre tout sur le dos de l’Etat. Les services municipaux font leur travail même si ce n’est pas parfait, Net Com n’en peut plus de ce travail de Sisyphe: ce sont les gens qui dégueulassent tout: des femmes qui n’hésitent pas à jeter leurs poubelles par la fenêtre, des hommes qui jamais ne nettoient derrière eux lorsqu’ils nettoient leur voiture sur le parking ou s’installent dans un jardin public parce que tout simplement ils n’ont jamais appris à le faire vu que le nettoyage c’est pour les femmes.
    Le mépris pour la nature est normal: normal à la campagne de jeter ses poubelles dans la forêt ou dans la rivière, normal dans les villes de jeter ses gravats après travaux de rénovation sur la voie publique. Aucune révolte aussi de voir des subsahariens s’accaparer des dessous de ponts, des morceaux de territoire transformés en Oued Smar doublés de latrines à ciel ouvert, couverts de mouches et de moustiques qui ensuite iront se poser sur le reste de la population; où ces gens qui se chiffrent au minimum à 100 000  » déplacés » font ils leurs besoins? Et bien il faut croire que cela ne dérange personne et que poser la question serait peut être d’un racisme insoutenable, nauséabond et  » il est fécond le ventre d’où renait la bête immonde « et blablabla.
    Les Algériens en général n’ont absolument aucune notion de sens collectif, ils n’ont que mépris pour le  » beylic ». C’est la populace et seulement la populace qui est responsable de l’état de saleté du pays tout entier et qui s’accommode très bien de vivre au milieu de décharges publiques qu’ils ont eux mêmes créées. Les quartiers dits bourgeois ne sont pas plus entretenus que les quartiers populaires, c’est juste que les gens y ont plus le souci de vivre dans un cadre de vie propre.
    Il faudrait apprendre dès l’école maternelle aux enfants les notions élémentaires d’hygiène dans les lieux publics car les parents sont incapables d’enseigner ce qu’ils n’ont jamais eux mêmes appris.




    0



    0
    Darbane
    14 juillet 2017 - 8 h 02 min

    je trouve que ça fait kitch et chic ces poubelles qui garnissent les quartiers algériens, ça attire la foule.




    0



    0
      bird
      14 juillet 2017 - 8 h 26 min

      Au moins cela assure le dépaysement aux rares touristes occidentaux ,cela fait « couleur locale  » une bonne tourista en plus, la totale .




      0



      0
    Anonyme
    14 juillet 2017 - 6 h 45 min

    A lire le commentaire de tataouine ,on reste abassourdi par sa façon de mener un raisonnement et sa perception de la dignité à moins qu’il n’ai opté pour le raisonnement par l’absurde tel qu’il est parfois pratiqué en mathématiques pour demontrer que l’action de ce citoyen derange pour des raisons qu’il nous reste à deviner.




    0



    0
    Mohamed
    14 juillet 2017 - 5 h 00 min

    Ce n’est tout simplement pas son travail. Où va t-il entreposer ces déchets une fois collectées ? Il aurait fallu manifester devant la mairie pour l’obliger à faire son travail.




    0



    0
    Ghani
    14 juillet 2017 - 0 h 19 min

    Une info, illustrée par une image plus que parlante, qui laisse littéralement sans voix, après lecture ! Et si jamais la personne, en question, reçoit à la tête comme un choc, annonçant une céphalée carabinée, elle va sur-le-champ, croire que Satan en personne, est passé par là. Logique, non, puisque c’est lui qui possède l’arme de destruction massive, de la raison ! Après tout, qui cherche sans répit, à imposer l’inverse de tout ce dont a besoin l’être humain, en vue d’échapper à la barbarie et la bestialité. Tout cela me contrarie et m’horripile à un point tel, que je préfère m’arrêter là !




    0



    0
    Si-Ahmed El Wahrani
    13 juillet 2017 - 23 h 59 min

    Et dire qu’a l’époque coloniale, les autorités encourageaient vivement ce genre d’initiatives civiques citoyennes (Alger a été classé en 1956 parmi les 5 meilleurs villes du monde en terme de convivialité , propreté etc…)




    0



    0
      Elbled Rahet
      14 juillet 2017 - 17 h 40 min

      Eehhhh oui !!! c’était à l’époque du MECHANT colonialisme qui aime trop la propreté




      0



      0
      Omar
      14 juillet 2017 - 17 h 57 min

      C’est dans des situations pareilles qu’on regrette vraiment notre indépendance et la présence coloniale.




      0



      0
    62, La Cata!
    13 juillet 2017 - 23 h 52 min

    Une pourriture ne peut s’en passer des ordures et des odeurs nauséabondes




    0



    0
    Anonyme
    13 juillet 2017 - 22 h 52 min

    Étrange réaction? Il aime les ordures? Franchement, une étrange réaction de ce drôle de responsable d’APC vis-à -vis de ce citoyen exemplaire qui a pris l’initiative courageuse de nettoyer son quartier sale. On en dort debout! Il reçoit une plainte pour avoir nettoyé gratuitement, jamais entendu çà, tout est possible en Algérie. ..




    0



    0
    séhab
    13 juillet 2017 - 20 h 35 min

    AP il faut lancer une pétition pour que tout les algériens se mettent à nettoyer le pays et foutre la honte

    à ces corrompus des P/ APC et pour finir les foutre tous à la porte!!!




    0



    0
    séhab
    13 juillet 2017 - 20 h 13 min

    franchement j’ai honte pour mon pays en regardant cette horrible photo c’est dégradent

    l’image de l’algérien et de l’Algérie est tombé si bat mon dieu au secoure le pays est parti en cacahuète

    c’est une catastrophe!! il ai ou l’état?!!! c’est comme un avion sans pilote!!!




    0



    0
      MELLO
      13 juillet 2017 - 20 h 46 min

      Avoir honte de cette situation , c »est déjà un acte de militantisme. Ceux qui sont censés gérer ce chapitre de la vie publique, sont ceux-là mêmes qui pourrissent la vie aux citoyens au niveau de l’administration. le citoyen algérien n’est pas à sa première réaction où il tire, sans fard ni acrimonie, la sonnette d’alarme. En effet, il ne se passait pas une année sans que des citoyens de bonne foie proposèrent des initiatives en vue de sortir le pays de la crise « endémique » la plombant. Malheureusement ce pouvoir reste sourd à ces cris de douleur. Oui de douleur , car des citoyens ont honte pour leur pays.




      0



      0
    séhab
    13 juillet 2017 - 20 h 10 min

    franchement j’ai honte pour mon pays en regardant cette horrible photo c’est dégradent

    l’image de l’algérien et de l’Algérie est tombé si bat mon dieu au secoure le pays est parti en cacahuète

    c’est une catastrophe!! il ai l’état?!!! c’est comme un avion sans pilote!!!




    0



    0
    Amcum
    13 juillet 2017 - 20 h 03 min

    IL doit juste continuer è le faire. L’affaire va prendre d’autres proportions à l’échelle nationale, et il finira par être valorisé et l’action stupide de la commune ridiculisée.
    Quel que soit celui qui est en charge du nettoyage (société privée ou les agents de la commune) cette action met à nu l’inefficacité du processus de nettoyage, d’ou la paniques des éllus. On invite les citoyens à faire les mêmes actions sur tout le territoire national.




    0



    0
      Kassaman
      14 juillet 2017 - 13 h 50 min

      C’est exactement ça Amcum, cette initiative citoyenne met à nu la totale incompétence de ce P/APC. Et si ce citoyen en a le courage qu’il continue, qu’il pousse ce responsable dans ses derniers retranchements! Par contre il faut absolument donner échos aux suites de cette affaires que ce soit par les réseaux sociaux ou les médias. L’état ne peut agir seul, chaque citoyen dans la mesure de ses capacités doit dénoncer l’incompétence voire la corruption des administrations locales.




      0



      0
    Verlaine
    13 juillet 2017 - 18 h 14 min

    La plus part de ceux qui gèrent le pays sont pour le pourrissement. Que Dieu nous preserve




    0



    0
      Xav
      13 juillet 2017 - 23 h 43 min

      Un enfant meurt chaque 6 secondes, dieu à autre chose à foutre que de s’occuper des poubelles.




      0



      0
    Si ali
    13 juillet 2017 - 17 h 58 min

    Moi je pense tout simplement que ce maire à peur pour sa place quitte à faire vivre toute sa commune dans la saleté, parce que bientôt les élections municipales, alors il ne faut pas que les citoyens de cette commune voient et admirer le travail de ce monsieur propre qui risque de lui prendre la place aux élections ou cas où il se présente.




    0



    0
    kaci
    13 juillet 2017 - 17 h 37 min

    Ce PAPC aurait été emprisonné ou reçu une forte amende dans un pays comme le Canada ou Singapour s’il n’aurait pas nettoyé sa circonscription. Une initiative citoyenne est mal perçue dans « notre » pays. (Akhra win habbite) semble être la devise de ce PAPC. Un geste naturel de la part de ce citoyen qu’il faut décorer est perçu comme une atteinte à la souveraineté communale. Alors journaliste faites parler les protagonistes pour qu’on sache le fond des choses.




    0



    0
    anonyme
    13 juillet 2017 - 17 h 36 min

    Moi je pense plutôt que P/Apc a reçu des ordres qui le dépassent ,on veut faire de l’Algérie une poubelle à ciel ouvert,tout a été planifié sinon comment expliquer que des pays plus pauvres que nous reçoivent des aides du notre alors que ces pays sont plus propres que l’Algérie .C’est le peuple algérien qu’on veut humilier bientôt on va nous traiter de rats vivants dans les détritus.




    0



    0
    Tataouine Les Bains
    13 juillet 2017 - 17 h 14 min

    Moi je trouve que ce P/APC Hamma-Bouziane, dans la wilaya de Constantine a raison de menacer ce bon pôvre citoyen de poursuites judiciaires parce qu’il s’occupe de nettoyer à la place de l’APC. Waach deghlou, c’est le travil de l’APC oui ou non ??? En plus, c’est humiliant de laisser un citoyen algérien nettoyer l’environnement de sa propre maison , de son propre quartier ! On n’a pas combattu le colonialisme français durant 130 ans pour laisser un citoyen algérien s’occuper lui-même de nettoyer les ordures et la merde laissée au seuil de sa propre porte par des passants citoyens « civilisés » et « respectueux de l’environnement » ! Non mais des fois, nous avons une dignité ou pas … nous les algériens !!!




    0



    0
      MELLO
      13 juillet 2017 - 20 h 04 min

      Tataouine les bains, donc pour toi, celui qui veut , oui qui veut nettoyer son environnement représente un délit ? C’est grave ce qui trotte dans ta tête, s’éloigner de toute participation , nettoyage fut il, pour toi est une faute grave. Justement c’est ce genre de comportement qui a fait de ce pays ce qu’il est actuellement, c’est à dire le pays le moins propre du monde, le pays le plus répugnant du monde. La politique du pire continue son chemin. Trouverait -elle une personne, une force politique pour la bloquer? Il faut attendre pour mieux voir. En tout cas, 55 ans, après l’indépendance de mon pays, le féodalisme du régime mine la nation, accroît les intrigues , les inégalités sociales et le pourrissement généralisé de la nation.




      0



      0
        bird
        14 juillet 2017 - 8 h 35 min

        Excusez mon intervention ,mais il existe un humour au deuxième degré .Ce que pratique ici Tataouine les bains ,je ne sais pas si on se baigne a Tataouine ,mais sur les plages du pays il faut du courage ,de la témérité ,être bien vacciné !




        0



        0
    MELLO
    13 juillet 2017 - 17 h 06 min

    Ce P.APC qui a adressé un tel courrier est sale dans tête. Voila comment notre Etat gère l’environnement chez nous. Ce citoyen , dans la tête de ce P.APC reste, probablement, une menace pour les élections communales prochaines. Ce citoyen doit se dire : Je ne suis pas ambitieux et je ne rêve pas non plus de gloire et de pouvoir. Au fait, tout ce que je veux se résume à peu de choses: la liberté de construire une Algérie propre et juste. Est-ce que rêver d’une Algérie propre est un crime, une menace qui mérite la mobilisation d’autant d’agents schizophrènes? Mes ennemis peuvent-ils détourner le cours de l’histoire, aller contre Dieu, le destin, la providence, la science et le savoir? Pour cette Algérie propre,pour le bien-être, je n’ai pas peur de mourir ou d’aller en prison, je ne suis pas un lâche .




    0



    0
      Lady Faria
      14 juillet 2017 - 6 h 16 min

      Mello, le second degré, ça vous dit quelque chose?




      0



      0
    séhab
    13 juillet 2017 - 16 h 57 min

    il y a des imbéciles sur cette planète MAIS se pseudo MAIRE à la palme des imbéciles

    et il mérite d’être démis de ces fonction sur le champs avec interdiction d’exercer aucune autre fonction
    quelle qu’il soit politique ou administratif et qu’on le lui achète un troupeaux de moutons à gardée

    les algériens ne sont pas des moutons!!! espèce d’illettré va il faut lire et savoir les lois avant d’occuper
    cette fonction!!!




    0



    0
    Kassaman
    13 juillet 2017 - 16 h 53 min

    Il faudrait vérifier si une société privée est en charge du ramassage des ordures auquel cas on pourrait parfaitement imaginer le danger que peut représenter ce geste symbolique d’initiative citoyenne. Ainsi donc ce président d’APC en menaçant ce citoyen montrerait sa collusion…à vérifier donc.




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.