Tebboune préside un conseil interministériel consacré aux incendies de forêts

Abdelmadjid Tebboune
Abdelmadjid Tebboune. New Press

Le Premier ministre, Abdelmadjid Tebboune, a présidé mardi un conseil interministériel consacré à l’examen du point de situation sur les incendies de forêts et des modalités d’indemnisation des citoyens ordonnée par le président de la République, indique un communiqué des services du Premier ministre.

Le conseil s’est déroulé en présence des ministres de l’Intérieur, des Collectivités locales et de l’Aménagement du territoire, des Finances, de l’Agriculture, du Développement rural et de la Pêche, des directeurs généraux de la Protection civile et des Forêts ainsi que des walis des principales wilayas affectées par ce fléau.

Après avoir pris connaissance des éléments d’information exposés dans les comptes rendus des ministres, des responsables directement impliqués et des walis, le Premier ministre «a fait part à l’assistance d’un certain nombre d’instructions et de recommandations», souligne la même source.

Parmi ces instructions et recommandations, il y a lieu d’évoquer la nécessité, note le communiqué, de «constituer une commission intersectorielle constituée des ministères de l’Intérieur, des Finances et de l’Agriculture à l’effet d’assurer le suivi des opérations d’indemnisation des victimes des sinistres dans un délai n’excédant pas les 40 jours, et ce, conformément aux instructions du président de la République, de veiller, avec l’apport des parties qualifiées dans les travaux d’évaluation et d’expertise, à la réalisation diligente d’un bilan exhaustif et individualisé faisant ressortir, par wilaya, la nature et la consistance des dégâts occasionnés, et de procéder à la révision et à l’amélioration du dispositif réglementaire déterminant les critères et modalités relatifs à l’ouverture de droits à l’indemnisation».

Au terme de la réunion, et après avoir rappelé les recommandations du président de la République, le Premier ministre «a insisté sur le soin particulier à accorder à cette mission», conclut le communiqué.

R. N.

Comment (3)

    y en a marre
    26 juillet 2017 - 11 h 49 min

    @Bison
    je l’ai signalé dans un article passé que cette politique d’achat de la paix sociale est sans fondement, je vous donne RV pour l’année prochaine où beaucoup de forets seront brûlées , il suffira juste de jeter un mégot et vous voilà riche
    Ce pays n’avancera jamais et va toucher l’abîme ce n’est qu’une question de temps
    Un état faible et qui se met à plat ventre à la moindre revendication




    0



    0
    zaatar
    26 juillet 2017 - 9 h 45 min

    Faites attention de ne pas vous brûler….




    0



    0
    Bison
    26 juillet 2017 - 7 h 53 min

    Chez nous malheureusement, c’Est un reflexe, on croit toujours pouvoir tout acheter avec l’argent! C’est bien d’indemniser quand on a tout mis en oeuvre pour prévenir, éviter ou limiter les dégâts! Juste une question a mr teboune: avez le sentiment que vos services ont tout fait pour au moins limiter les dégât et a temps!?? Avez vous mis les moyen humain et matériel en oeuvre ! ?
    Comment expliquer que depuis des décennies le nord de l’Algérie ( le peu de forets, touffes d’arbres, qui reste dans la fine bande verte qui constitue encore notre pays, car le reste est désert et le désert avance a grand pas) oui, comment expliquer que tous les état des feux font rage, on vient pas de découvrir ça, et on a jamais pensé a acheter un seul avion bombardier d’eau!!! Pour les cas urgents et limiter les dégâts!! Tous les pays du pourtour méditerranéen en ont, sauf le plus riche en pétrole ! ! ! Meme Maroc, en a!!!!
    Et puis, la France en a 36!! Et mieux que ça un grand pays comme la France, Lui arrive de faire appel à l’aide aux pays européens… Il n’y a pas de neuf qui tient quand il s’agit de sauver son pays, chose impensable pour nous!!… Donc, indemniser c’est bien, prévenir et éviter que cela se recommence ou au moins limiter les dégâts ( dont souvent c’est possible) c’est mieux!! Et puis, cette politique d’indemnisation, surtout si elle menée comme d’habitude et comme toujours, soi pour acheter la paix ou encore pour les yeux de l’_étranger, je crains que cela ne donnera, comme toujours, de « bonnes » idées a certains de nos compatriotes comment se faire des sous…a l’avenir !




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.