Selon un rapport du Parlement français : Hollande a écarté l’Algérie du Sahel

France, Sahel, Hollande, Macron
Hollande a écarté l’Algérie de la question sahélienne malgré son rôle pivot dans la région. D. R.

Le Parlement français a recensé des évolutions positives dans les relations avec l’Algérie depuis 2012 avec l’entrée en vigueur de l’accord bilatéral d’entraide judiciaire dans le domaine pénal consacrant ainsi «la meilleure coopération entre la France et les 53 pays africains».

La Commission des Affaires étrangères de l’Assemblée nationale française considère que les relations entre la France et l’Algérie se distinguent depuis 2012 par «une dynamique unique en son genre», estimant que «la coopération culturelle, scientifique et technique connaît elle aussi un renouveau, outre l’amélioration rapide, depuis 1999, des relations économiques et commerciales» entre les deux pays.

En outre, le rapport parlementaire paraphé par le député du mouvement La République en marche ! fondé par Emmanuel Macron, estime que «l’Algérie a émis des signaux positifs à l’égard de la France depuis l’élection du président Macron et nourrit beaucoup d’aspirations envers le nouveau gouvernement français».

Le rapport a ajouté que «l’Algérie est un partenaire clé» dans les dossiers importants, telles la crise libyenne et la sécurité au Sahel, et ceci survient après la période d’apathie qui a caractérisé les relations bilatérales sous l’ancien président François Hollande, qui a «a délibérément neutralisé le rôle de l’Algérie dans la région du Sahel au sud du Sahara».

La même source parlementaire française indique que depuis la signature de l’accord de coopération judiciaire à la fin de l’année 2016, de réels progrès sont notés dans «notre coopération dans ce domaine avec l’Algérie», ajoutant que cela constitue un «signe de confiance dans la capacité des institutions judiciaires des deux pays à coopérer à bon escient pour servir la justice». Le rapport conclut qu’un flux important de demandes d’aide judiciaire est enregistré et l’Algérie est le premier pays dans la région géographique africaine en ce qui concerne les demandes d’assistance reçues par le secteur judiciaire français, et la seconde en fonction des demandes formulées par la France.

Notons que l’accord de coopération judiciaire signé entre la France et l’Algérie prévoit le renforcement de la capacité conjointe des deux pays dans leur lutte contre les opérations de blanchiment d’argent, l’échange d’informations bancaires, en exploitant les nouvelles technologies dans la coopération bilatérale, comme, par exemple, l’audition des témoins et des experts ou des parties civiles par vidéoconférence.

Selon le même rapport, 477 demandes d’assistance judiciaire ont été adressées aux autorités algériennes, et 123 de ces demandes, dont 86 notifications officielles, sont à l’étude et enquête depuis le début de l’année 2010.

Ramdane Yacine

Comment (30)

    le NUMIDE
    29 juillet 2017 - 11 h 07 min

    parlons plus sérieusement de la situation géostratégique de la nation algérienne au Sahel . 1- La pièce maitresse géostratégique de l’Algérie au Sahel africain ce sont deux atouts majeurs : l’élément démographique Touareg sur le terrain donc la carte humaine berbère , et la carte tactique de son arsenal aéronautique civil et de son aviation militaire de combat et de logistique et sa performance technologique et technique …
    2- l’ennemi principal au Sahel et la doctrine du combat de l’ANP : l’ennemi principal au Sahel sont les groupes paramilitaires et les milices islamiques wahabistes armées financées par certaines principautés du Golfe qui sont soit résiduelles du terrorisme anti-algérien des années du FIS soient de nouvelles formes transnationales de terrorisme issues du « Printemps arabe » Daeshisées et alimentées dans le cadre de l’affaire libyenne … ces groupes veulent détruire les nouvelles nations issue de la décolonisation mais structurellement affaiblies et soumise à la poussée wahabiste en Afrique ( comme le Mali , Lybie , Tchad , Niger , Nigeria etc..) et installer un no mans land terroriste de facto autour de l’Algérie …la doctrine de combat de l’ANP étant nationaliste , donc la préservation de la nation algérienne , elle a l’obligation vitale stratégique de défendre et de préserver autour d’elle les nations voisines citées .. Elle en a les moyens puisqu’elle a cette responsabilité de puissance
    3- C’est sur ces éléments d’analyse que l’Algérie construit et mène son concept stratégique et diplomatique avec la France, avec l’Afrique et avec tout le monde




    0



    0
    Jean_Boucane
    29 juillet 2017 - 10 h 52 min

    Il faut se reveiller la France n’a plus les moyens de sa politique… il faut les laisser mourrir dans le bourbier mailien… d’ailleurs si l’ONU a vote contre l’aide au G5 Sahel c’est parce que les americains veulent egalement faire partir la France du sahel…. la France est juste en train de souffrir et abat ses dernieres cartes… on ne doit en aucun les aider car c’est un pays qui nous sabote depuis 62, ouvrez les yeux ce pays considere l’Algerie comme un ennemi qu’il faut punir

    PS: Je parle du gouvernement francais et non des francais qui sont un peuple plutot genereux dans l’ensemble!




    1



    0
      AIT Chaalal
      29 juillet 2017 - 16 h 08 min

      pour la mémoire, les 3150 militaires français qui sont déjà engagés dans le cadre de l’opération Serval au Mali coûtent à l’état Français 1 million d’euros par jour , soit 300 millions d’euros par mois, soit 3.6 milliards d’euros par an.Il reste à mentionner que les interventions de l’armée française hors territoire sont, pour l’essentiel, des échecs !




      1



      0
    Le veilleur
    29 juillet 2017 - 0 h 55 min

    Ils va faloir leurs demander également qu’ils arrêtent de nous saboter notre économie en nous envoyant stratégiquement des migrants par millions !!




    1



    0
    Yamina
    29 juillet 2017 - 0 h 00 min

    Les Français comme les Marocains sont contents que Lamamra n’est plus là, le seul qui pouvait leur tenir la dragée haute en Afrique ou ailleurs d’où leurs satisfactions des « bonnes relations avec l’Algérie ».
    Leur critique de Hollande c’est juste une ruse de tromperie.




    1



    0
    Kenza
    28 juillet 2017 - 23 h 39 min

    Avec sa politique étrangère, ce nullard a surtout réussi à écarter la France de la scène internationale!




    0



    0
    Slim
    28 juillet 2017 - 22 h 59 min

    Quoi qu’il en soit la France depuis 62 et toujours en guerre contre l’Algérie ils n’ont toujours pas digéré leur défaite les partisans de l ‘oas et du Mossad sont toujours actif en France . Macron a fait allégeance à l’état sioniste comme tous ses prédécesseurs la France est gouverné par le sioniste. patriotes algériens nous comptons sur vous la. Patrie ou la mort nous vaincrons c’était la devise de Thomas Sankara que Dieu ait son âme. vive l’Algérie




    1



    0
    l'éveillé
    28 juillet 2017 - 21 h 06 min

    les carottes sont cuites. neutraliser la mafia régionalement c’est déjà le début de sa fin. les victimes du terrorisme de la mafia d’él mouradia depuis 1962 et celles des chefs bandits depuis 1954 sont et seront pour l’éternité votre mauvaise conscience. s’en est fini pour vous et vos chefs bandits et criminels de guerre.




    0



    1
      Paperassen.
      29 juillet 2017 - 0 h 02 min

      @leveille ,Va dire ça aux Etats Terroristes Usa , France Hollande Fabius , Erdogan Turquie Frères dit Musulmans , Gb.. Netanyahou. qui ont armé et créé les Terroristes Wahabite Daesh Al Nosra. .De vrais hommes Dirigeant Algérien et pas comme les Vendus Saouds , Momo 6 , Qatar , Frères dit Musulmans , Wahabisme ….Vive Algérie.




      0



      0
    Algerien
    28 juillet 2017 - 20 h 09 min

    L’Algérie sauve l’économie de la France comme dans l’achat du blé, les Français couvrent les responsables Algériens et leurs biens , le signe du cinquième mandat ne trompe personne avec cette hypocrite déclaration qui sonne comme un remerciement.




    1



    0
      Mus
      29 juillet 2017 - 4 h 17 min

      « Ah oui de vrais hommes » comme Saidani, Chakib Khelil, Ould Abbas et bien d’autres et ceux qui les ont nommés et qui les couvrent contre toute poursuites, on dirait que l’Algérie est devenue un repère d’escrocs.

      Où est le fils de Ould Abbas, qui l’a aidé à se sauver de l’Algérie le temps que son père et le ministre de la justicesarrangeraient son retour triomphale comme celui de Chakib Khelil ?

      Comment se fait t-il que la justice en Algérie couvrent les escrocs et les clandestins Marocains ?




      1



      0
        Paperassen.
        30 juillet 2017 - 10 h 39 min

        @Mus , tu parles politique politicienne , intérieure…on s’en fout !!….Moi je parle Politique Étrangère , puissance régionale , non soumis , Souveraineté….oui de Vrais Hommes dirigeants , piloter l’Algérie…. contrairement aux Traîtres , Harkis Wahabite , Islamiste Terroristes Wahabite Saouds , Erdogan , Momo6 , Qatar, les chiens alliés des Usa Otan pour semer le Chaos en pays Musulmans pour y installer des Régimes Wahabite Terroristes Islamistes…..De vrais Hommes dirigent Algérie.




        0



        0
    Kahina
    28 juillet 2017 - 18 h 44 min

    Hollande est le prototype d’un président raté. C’est le président qui a nuit le plus à l’ Algérie.
    Bon-débarras




    1



    0
      Kenza
      28 juillet 2017 - 23 h 24 min

      C’est surtout le président qui a nui le plus à son propre pays: avec sa politique étrangère, dans le cas de la Russie, Syrie, Iran….qui consistait à être le fidèle toutou des américains en appliquant leurs directives à la lettre, ce mollasson mais néanmoins perfide président a été une véritable calamité pour la France.




      1



      0
      bird
      29 juillet 2017 - 18 h 40 min

      Bouteflika est le prototype de quelle sorte de président à votre pertinent avis ? Juste une question ,on ne le voit pas sur la scène internationale ,certains pays étrangers doivent même ignorer son existence .Renseignez – moi !




      1



      0
    TARZAN
    28 juillet 2017 - 18 h 13 min

    il est tellement idiot que macron est en train de l’humilier sur le plan diplomatique. moi à sa place je ne montrerai plus en public. sa présidence est inodore incolore insipide. c’est un « flamby » parfait




    1



    0
    USMS
    28 juillet 2017 - 17 h 22 min

    Si un président aussi terne que ce malotru a réussi à écarter l’Algérie, il y a de quoi s’inquiéter pour notre diplomatie.




    1



    0
    Paperassen.
    28 juillet 2017 - 16 h 51 min

    Ne vous trompez pas , c’est la France qui est demandeuse et non l’Algérie , Hollande c’est mélangé les pinceaux au Sahel et Syrie , un vrais débutant qui n’a aucune stratégie . .Le pire Président français en matière de politique Étrangère , et Sarkozy Via.. USA…. C’EST plutôt Algérie qui a laissé Hollande dans le bourbier Sahel essayer de réparer la pagaille qu’à laissé Sarkozy l’Américain. .Que la France nettoie ce qu’elle a fait. .Je pense que Macron à compris que l’Algérie est maître dans sa région et que les populations du Sahel sont plus proche de l’Algérie Afrique que de la France d’Europe. .Je pense que Mr Macron sait où est son intérêt . . Contrairement au débutants Hollande ! Fabius les Al Nosra fait du bon boulot. .Je ne m’inquiète pas pour l’Algérie qui a des longueurs d’avance et connait très bien sa région . . méfiance est de mise




    0



    0
    Le Direct .
    28 juillet 2017 - 15 h 26 min

    Je voudrais juste rappeler à celle ou ceux qui ont oubliés ce QU ‘ALLAH à dit à propos de ces Mécréants dans la Sourate «  » D ‘EL BAQARA «  » dans Le Verset 120 : ( Ni les juifs ni les chrétiens ne seront jamais satisfaits de toi , jusqu’à ce que tu suives leur religion .- Dis :  » Certes , c’est la direction D’ ALLAH qui est la vraie direction «  » . Mais si tu suis leurs passions après ce que tu as reçu de science . tu n’auras contre ALLAH ni protecteur ni secoueur . )




    1



    0
      Aidouni
      28 juillet 2017 - 21 h 26 min

      Êtes-vous sûr de ce que vous avancez? Regardez comment la coalition arabe écrase un petit et pauvre peuple arabe (les Yéménites). Beaucoup de de « mécréants » chrétiens et juifs sont plus Musulmans que beaucoup des Ibn Saoud. Ceux qui vivent en Europe et les côtoient quotidiennement peuvent en témoigner. Partout dans le Monde vous trouverez la bonne et mauvaise graine. Et ceci n’a pas de relation avec la croyance des uns ou des autres.




      1



      0
    Nasser
    28 juillet 2017 - 13 h 46 min

    on ne le dira jamais assez « méfiance, méfiance, méfiance……) à croire que nos dirigeants on des « peaux de merguez » pour devant les yeux, à quand un dirigeant de la « trempe » de Boumedienne ou un Zéroual, ou de de celle de nos regrettés « Révolutionnaires », qui ont fait le sacrifice de leur vie pour chasser le colonisateur, je vous le demande?????




    1



    0
    Felfel Har
    28 juillet 2017 - 12 h 56 min

    Depuis 1962, les différents gouvernements français se sont employés 1- à punir l’Algérie (son gouvernement et son peuple) pour les avoir chassés de leur Eden et 2- à entraver tous ses efforts de développement économique, social, militaire, diplomatique pour l’empêcher de devenir une puissance régionale reconnue et respectée. Tous les moyens sont bons pour nous neutraliser et celà nous le savons. Ce qui étonne, c’est que bien que conscients de cette politique inamicale, nos dirigeants continuent de jouer le jeu et de faciliter la tâche à nos ennemis. Y a-t-il un nationaliste dans notre gouvernement capable d’infliger à la France un camouflet comparable à celui de 1962? L’Algérie continuera-t-elle à se comporter comme ces pays du Sahel et de l’Afrique de l’ouest encore soumis au diktat de l’Élysée, bien qu’officiellement indépendants? Nos martyrs se seraient-ils sacrifiés pour en arriver là, une situation de quasi-dépendance de l’ancien colonisateur? Régissons et rectifions le tir, notre avenir en dépend!




    0



    0
      Amcum
      28 juillet 2017 - 15 h 18 min

      J’ai bien aimé ton commentaire. Merci !




      0



      0
    Akli
    28 juillet 2017 - 10 h 59 min

    le jeu double-trouble secret des coulisses des dirigeants, responsables, barbouzes, militaires,
    services secrets français trop méfiants, et hostiles de tous qu’ils viennent de l’Algérie
    Est connu depuis Giscard-Mitterand-Hollande-Macron
    Seule une Algérie inféodée, néo-colonialisée économiquement,financièrement,
    et culturellement aliénée (sans aucune identité, ni personnalité, ni indépendance)
    Politiquement alignée à la France-Afrique, pourrait satisfaire leur haine,
    et leur complexe de grandeur séculaire napoléonien, de domination de l’Europe (dominée par l’Allemagne!!)
    La Méditerranée (tentative française de N.Sarkozy avortée de « l’union pour la Méditerranée bien sur française »
    Et l’Afrique, et le Sahel terrains d’interventions militaires françaises depuis le début des années 70
    Les « meilleurs investissements français » en Algérie sont les constructions de centres culturels français
    D’écoles, de collèges, de lycées de formations de futures soldats, sous officiers, et officiers
    De l’armée culturelle française en Algérie, (cuisiner, et façon de parler, et de penser méthodiquement,
    A la française, dans les administrations, l’enseignement, gestion-comptabilité, droit, économie,arts,litterature…..?!)
    et ailleurs, en Afrique, et récemment en Egypte
    (bibliothèques françaises à Alexandrie, et au Caire, début de l’invasion culturelle française en Egypte
    pour damer le pion, et supplanter les brillants, et civilisés britanniques




    0



    0
    salim samai
    28 juillet 2017 - 10 h 13 min

    Le President Hollande, qu´on acuse de tout maintenant, avait un Chef d´Eat Major (Puga ?) qui presque etait sympathisant de l´OAS et un peu le Breitbart/Bannon Francais. C´est le Monde qui le rapportait sur toute une ou 2 pages! Il y a aussi d´autres « Experts » que j´entends ici á Berlin quelquefois.

    Il y a selon Obama un « Mindset »/Etat d´Esprit qu´il faut changer CHEZ NOUS et AILLEURS qui n´envisage que « La Menace » et ne VOIT PAS la VISION des AUTRES!
    Pour certains, l´Islam, les Arabes et les Algeriens le sont! Israel est un peu devenu l´ETENDARD de ce IDEOLOGIE-combat qu´elle NOURRIT si bien de Washington avec des Think Tanks achetés et soumis!
    C´est ce paradigme qu´il faut CHANGER dans un New Monde ou TOUT a changé.

    Dieu Merci, il y a aussi d´autres forces en DZ, en France et aux USA. Leur ÉTENDARD á mon avis est le Pape Francois, Radhia Allahou Aanhou!
    Obama, qu´on a SYSTEMATIQUEMENT BLOQUÈ, fait partie de cette derniere equipe!




    0



    0
    Jean_Boucane
    28 juillet 2017 - 7 h 09 min

    En gros, ils disent qu’Hollande a voulu faire cavalier seul au sahel mais que Macron veut de nouveau impliquer l’Algerie… ils foncent, se prennent le mur puis ils redemandent de l’aide a l’Algerie… rien de nouveau au soleil!
    La France n’est plus la France d’avant meme dans une zone d’operation a 3h de Paris, ils n’arrivent plus a gerer la situation!




    0



    0
    Sprinkler
    28 juillet 2017 - 6 h 54 min

    Les récentes sorties et conclaves de Macron au Sahel, ses  » injonctions téléphoniques  » au président algérien, son entremise dans le chaudron libyen, son indéfectible soutien au régime narcotique de Rabat sont les preuves évidentes que vis-à-vis de l’ Algérie Macron s’inscrit dans la continuité. Les Algériens ne sont pas dupes, et tant que la France n’aura pas soldé son passif colonial ses relations avec notre pays seront frappées du sceau de la défiance.




    0



    0
      Jean_Boucane
      28 juillet 2017 - 8 h 03 min

      l’Algerie devrait ne plus envoyer d’ambassadeur en France jusqu’au moment ou il y aura une veritable paix des memoires…




      0



      0
        jazairiya
        29 juillet 2017 - 11 h 07 min

        je suis en accord complet tant que la france n’aura pas reconnue sa defaite et ses pires attrocitées aa l’époque coloniale on ne pourra avacer.
        macron a tendu la perche juste ce qu’il faut pour toucher l’affect des algeriens de france pour son éléction, il faut juste qu’il applique ce qu’il a dit pour que la relation Algéro-Française puisse enfin démarrer car depuis 1962 voire avant aucun éffort n’était fait en profondeur.
        certe l’Algérie n’est pas une passoire touristique ou facilitations diverses mais belle est bien un pays avec de réelles valeurs qui ne sont certainement pas à bafouer.
        Macron s’il est réellement le president du changement et du renouvellement qu’il inscrive dans son agenda une première consultation de la reconaissance du massacre des Algeriens et Algeriennes .




        0



        0
      Chaoui
      28 juillet 2017 - 8 h 24 min

      Tu as parfaitement raison. Il suffit seulement de ‘décrypter » le lâchage par Macron de la franco-algérienne Leïla Aïch aux législative de juin derniers alors qu’elle était investie par son camp LREM au profit d’un franco-marocain du PS…(V° sur Internet…). La messe est dite ! Il ne faut pas se leurrer, ni se faire d’illusion(s). Le pouvoir français est tel Janus, il a deux visages (si ce n’est mille…). Défions-nous d’eux.




      0



      0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.