Arrestation de dix-sept contrebandiers dans l’extrême sud du pays

ANP contrebandiers
Les descentes des éléments de la Gendarmerie nationale et ceux de l'ANP portent leurs fruits. New Press

Dix-sept contrebandiers ont été arrêtés par des détachements de l’Armée nationale populaire (ANP) dans l’extrême sud du pays, indique ce mardi un communiqué du ministère de la Défense nationale (MDN).

«Dans le cadre de la lutte contre la contrebande et la criminalité organisée, des détachements de l’Armée nationale populaire (ANP) ont arrêté, le 31 juillet 2017, à In Guezzam et Bordj Badji Mokhtar (VIe Région militaire), 17 contrebandiers et saisi 7 camions, 28,2 tonnes de denrées alimentaires, 17 000 litres d’huile de table, 19 176 boîtes de biscuits et divers outils d’orpaillage», note la même source.

Dans le même contexte, un détachement de l’ANP a saisi à Biskra (IVe Région militaire) «2 camions chargés de 40 000 paquets de cigarettes, tandis que des gardes-frontaliers ont saisi 10,3 kg de corail brut à El-Tarf (Ve Région militaire)», ajoute le communiqué.

Par ailleurs, des détachements de l’ANP, des éléments de la Gendarmerie nationale et des gardes-frontaliers «ont intercepté 19 immigrants clandestins de différentes nationalités à Tlemcen, Adrar et Ouargla».

R. N.

Comment (2)

    Djamel BELAID
    2 août 2017 - 12 h 36 min

    La plus grande sévérité est recommandée à l’encontre de ces contrebandiers. Ce phénomène pose aussi la question de l’emploi et du développement dans les zones frontalières.




    0



    0
    mourad
    1 août 2017 - 18 h 00 min

    Il faut les emprisonner à vie Ainsi que leurs commanditaires, pour servir d exemple,ils ont saigné l Algerie……




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.