Un touriste algérien assassiné et délesté de son argent en Tunisie

Tunisie, touriste
La police tunisienne a de plus en plus de mal à assurer la sécurité des touristes. D. R.

Un touriste algérien originaire de Tizi Ouzou a été assassiné et délesté de ses biens alors qu’il se trouvait en vacances Tunisie. Le quotidien arabophone Ennahar, qui rapporte l’information, indique que le ressortissant algérien avait été porté disparu pendant quinze jours avant que la nouvelle de son assassinat ne parvienne à ses proches.

Même si ce crime reste un acte isolé, il n’en demeure pas moins que la Tunisie n’est plus ce havre de paix d’il y a quelques années. Les problèmes économiques et la crise politique nés des émeutes de janvier 2011 et du changement brutal du régime de Ben Ali ont débouché sur une propagation du phénomène de la criminalité et de la violence dans ce pays à vocation touristique.

Cela n’empêche, le nombre de touristes algériens qui se sont rendus en Tunisie cet été semble avoir pulvérisé tous les records. Et cet événement malheureux n’est pas de nature à décourager les Algériens à passer leurs vacances dans les nombreuses stations balnéaires tunisiennes, en dépit de la baisse de la qualité des prestations assurées sur place.

Il y a lieu de noter, par ailleurs, que la situation sécuritaire s’est plus ou moins stabilisée dans ce pays qui a connu de nombreux actes terroristes dont l’ampleur et le retentissement ont fait fuir les touristes occidentaux.

Les touristes algériens, quant à eux, se déplaçant généralement en groupe, restent vigilants tout en profitant au maximum de leur séjour estival. L’assassinat du ressortissant algérien devrait les pousser à faire preuve de plus d’attention désormais, sans que cela les décourage à couler des jours heureux au bord des plages tunisiennes propres et au milieu du peuple tunisien accueillant.

K. B.

Comment (27)

    le niveau
    5 août 2017 - 16 h 58 min

    et l’orsque ton frere tunisien sait que tes un algerien ..il triple le prix ..soit hotel magasin de vetement etc etc
    merci frere pour ton hospitaliter !!!! non merci je te boycott tunisie
    mes sinceres condoleance a la famille du defunt




    2



    0
    Mimi
    5 août 2017 - 15 h 13 min

    Sincèrement on peut bien passer ses vacances chez nous sans se sauver vers la tunisie qui ne nous a jamais porté sur son coeur. Evidemment la mentalité d’une certaine frange de l’Algérie nous empêche de vivre normalement et correctement qui nous pousse à aller ailleurs, et moi je dis aux algériens jusqu’à quand nous allons fuir? Alors battons nous et récupérons nos plages et sites touristiques comme au temps de feu Boumédienne. Battons-nous contre ces aliénés de salafites, contre cette chaine En-Nahar de frustrés et vicieux tel que chemseddine et Aya et bien d’autres dont leur cible est la femme.




    2



    0
    salim
    5 août 2017 - 14 h 00 min

    il aurait pu etre assassiné ici chez lui certe ,mais ce qui est déplorable dans tout cela , ce sont autorités ainsi que les organisations de part et d’autre ; un silence bizzare . mais puisque l’algérien est riche , ét peu importe pour lui sa dignité et son honneur , et puisque cette manne de devise n’interresse guerre nos responsables , ou peut etre est une forme d’aide a l »economie tunisienne , avec ces voyages de soins et autre qui font saigner notre économie . wait and see !
    avec cet argent en devises, on aurait construit des centaines de complexes dans notre pays (…)




    0



    0
    umeri
    5 août 2017 - 10 h 30 min

    avec cet article, qui relate l’assassinat d’un citoyen algérien,nos concitoyens devraient réfléchir deux fois avant de s’y rendre en Tunisie.C’est vrai, la Tunisie a apporté une aide (intéressée) pendant la Révolution, mais n’a pas levée le petit doigt, durant la décennie noire, d’ailleurs, aucun pays dit arabe n’a condamné les assassinats ou soutenus les efforts de l’Algérie dans sa lutte contre le terrorisme.




    1



    0
    Kahina
    4 août 2017 - 21 h 52 min

    Je ne comprends pas les responsables Algériens poussent les Algériens à aller dépenser leur devise en Tunisie. Qu’on arrête ce suicide volontaire ….
    l’Algérie est plus beau que la Tunisie…Améliorez les infrastructures et le service à l’intérieur du pays.




    1



    0
      Nasser
      6 août 2017 - 13 h 39 min

      C’est stupide de dire cela! Les responsables algériens ne poussent personne « à aller dépenser leur devise en Tunisie »!
      Vous voulez qu’ils le leur interdisent? Vous diriez alors que l’on attente à la liberté de circuler qui est un droit constitutionnel!




      0



      0
    Qudssi
    4 août 2017 - 21 h 13 min

    condoléances les plus sincères à sa famille. Paix en sôâme. Maintenant, le gouvernement algérien doit tout faire avec les autorités tunisiennes pour que l’on fasse la lumière sur ces criminels.




    0



    0
      anti tunisie
      5 août 2017 - 15 h 26 min

      merci pour les condoléances




      1



      0
    Mus
    4 août 2017 - 16 h 17 min

    Qu’un ressortissant algérien perde la vie en Tunisie est malheureusement un fait qui n’est spécifique a ce pays. La victime aurait connu le même sort partout dans le monde y compris dans son propre village. Ce qui est inquiétant pour nous tous mais pas pour les autorités de notre pays est qu’une vague humaine de cette ampleur portant avec elle un « trésor » en devises acquises au prix le plus cher au marché noir, au vu et au su des autorités, aille chercher LA VIE ailleurs. Pire encore, cet ailleurs est un petit pays voisin qui dispose du même climat et du même relief que ce que nous avons en plus grand et, parfois, en plus beau, naturellement parlant. Il y a quelque chose qui cloche. Et ce n’est certainement pas la recherche du dépaysement seule qui pousse nos concitoyens sur les routes dangereuses menant vers la Tunisie. A t on entendu parler d’une étude ou d’une réflexion quelconques du Ministère du Tourisme, qui ne sert a rien, sur ce phénomène qui coute tant au pays? Le gouvernement algérien ne se préoccupe nullement des difficultés du citoyens pour passer chez lui des vacances de qualité et a un prix abordable. Nos responsables militaires et civils ont les moyens pour eux et leurs familles pour passer de belles vacances ailleurs…Quant aux enfants du peuple…qu’ils meurent en Tunisie ou ailleurs ou sur les routes menant vers le rêve tunisien. Peu importe!




    0



    0
    said badji
    4 août 2017 - 15 h 52 min

    mais depuis quand les tunisiens portent ils les algeriens dans leurs coeurs? je peux vous assurer que sans la manne financiere que les algeriens representent pour l’economie tunisienne cela fait longtemps qu’ils auraient fermés leurs frontieres.quand comprendrez vous que les algeriens sont honnis par le monde arabe .et remarquez plus vous allez vers l’est plus cette aversion envers nous grandit.rappelez vous le traitement resevé aux algeriens aux postes frontieres tunisiens.




    0



    0
    dziria
    4 août 2017 - 9 h 06 min

    pourquoi l’état algérien encourage le gaspillage de l’argent de l’algérie pour nourrir les gens ?
    pourquoi les algériens doivent partir ailleurs alors que les enfants palestiniens ont des vacances payés en algérie ? décidément tout est fait pour dénigrer ce qui est algérien




    0



    0
      lemdi
      4 août 2017 - 22 h 06 min

      S’ils nous estimaient, on s’en serait aperçu mème s’ils affectionnent les touristes européens plus rentables …C’est notre rançon pour leur faire de la publicité.




      0



      0
    Ali
    3 août 2017 - 20 h 30 min

    c’est triste! Toutes mes condoléances à sa famille, les algériens devraient dépensé leur argent dans leur pays au lieu de renflouer les caisses des autres et aider l’économie nationale, nous sommes stupides et inconscients




    0



    0
    Hamza Betrouni
    3 août 2017 - 18 h 26 min

    Ma parole de ma parole, le criminel doit être un terroriste islamiste salafiste car les pays monarchistes du golfe et les pays arabo-islamiques en général prennent injustement les algériens pour des impures, des koufars , des impies ! Donc, ce n’est pas impossible !

    PS : Mais quand on voit les crimes et les délits commis chez nous en Algérie on peut quand même relativiter cet évènement et ne voir là que l’acte d’un délinquant comme il y en a plein chez nous dans nos villes et villages !




    0



    0
    Mouloud
    3 août 2017 - 18 h 22 min

    Il serait temps que nous puissions passer nos vacances dans notre pays, alors Messieurs les politiques bougez vous. Investissez dans le
    Pays au lieu d’aller acheter de l’immobilier et des hôtels à l’étranger. Honte sur nous d’aller donner de la devise en Tunisie et au Maroc et se faire cracher à la figure à longueur d’année. Ou est passé le NIF Algérien de nos anciens?




    0



    0
    MELLO
    3 août 2017 - 15 h 55 min

    Acte isolé ou pas acte isolé, un citoyen ALGERIEN est assassiné en terre étrangère. Je lorgne du coté des Affaires Etrangères ou tout autre institution Algérienne qui doit exiger des éclaircissements et prendre acte d’un tel crime. Avons nous une représentation diplomatique en ce pays ???




    0



    0
      anonyme
      3 août 2017 - 17 h 58 min

      Mon ami quand un algérien se fait assassiné ou molesté dans un pays arabe il ne faut rien attendre de la diplomatie algérienne c’est toujours resté sans suite.Même le rapatriement des sa dépouille reste au frais de sa famille.




      0



      0
        Hamza Betrouni
        3 août 2017 - 18 h 31 min

        @anonyme , c’est faux ce que tu dis ! Moi je n’aime pas le pouvoir algérien déjà depuis 1962 et surtout depuis que Boutef est revenu, mais je pense que l’Etat Algérien dans ce cas là va agir comme n’importe quel Etat concerné par le décés d’un de ces ressortissants !




        0



        0
          anonyme
          3 août 2017 - 21 h 16 min

          wait and see




          0



          0
    timba radi
    3 août 2017 - 15 h 10 min

    ce n’est pas la première qu’on assassine des algériens en Tunisie je vous rappelle le supporter du 2012 assassiné a Tunis par les flics a l’opposé de l’Algérie qui leurs octroie de la nationalité et par la suite deviennent des ministres dans notre pays on les connaissent ils devront nous respecter ces tunisiens toute en sachant pendant leurs crise bouteflika leurs injecta beaucoup d’argent pour relancer leur économie




    0



    0
    mzoughene
    3 août 2017 - 13 h 12 min

    Citation :
    « cette phrase date de1920 ! elle provient de la philosophe russe et américaine Ayn Rand »
    Quand vous vous rendez compte que pour produire, vous avez besoin de l’autorisation de quelqu’un qui ne produit rien….Quand vous rendez compte que l’argent, c’est pour ceux qui font des affaires non pas avec des biens mais avec des faveurs…….Quand vous vous rendez compte que beaucoup sont devenus riches avec des pots-de-vin et une influence plus que pour leur travail, et que la loi ne nous protège pas de ces individus, mais qu’elles les protèges eux….Quand vous vous rendez compte que la corruption est récompensée et que l’honnêteté mène vers le sacrifice de soi-même………..Alors vous pouvez dire sans avoir peur de vous tremper, que la société est condamnée.




    0



    0
      MELLO
      3 août 2017 - 15 h 51 min

      Malheureusement, nombre de nos concitoyens ne se rendent pas compte de toute cette descente aux enfers.
      Merci d’avoir rappeler cette citation , peut être que les esprit s’éclaireront.




      0



      0
    Rayés Al Bahriya
    3 août 2017 - 10 h 45 min

    Sombrer dans le chaos ?

    Non non et non ….

    On est prêt à nous sacrifier in cha Allah ….

    Vos politiques par contre trahissent vos propos. ..malheureusement.

    Kassaman binazilat al mahikat




    0



    0
    Lounedja
    3 août 2017 - 9 h 38 min

    Exagération d’AP : « même si ce crime reste un acte isolé, il n’en demeure pas moins que la Tunisie n’est plus ce havre de paix d’il y a quelques années. » … Alors là , on n’y va pas avec le dos de la cuillère ! Si on compte ici chez nous l’Algérie le nombre de crimes, d’actes délictuels, d’actes crapuleux , d’assassinats, de vols etc… etc..la Tunisie à côté c’est du pipi de chat ! Je ne mens pas car il suffit juste de lire les faits divers dans nos propres journaux ! (…)




    0



    0
      USMS
      3 août 2017 - 12 h 12 min

      Mais ta brosse n’est pas du pipi de chat, loin s’en faut. Quant à l’auteur de l’article qui arrondit bien les angles en parlant de « situation sécuritaire qui s’est plus ou moins stabilisée dans ce pays » (la Tunisie), je lui dit: Si le crime avait eu lieu en Algérie et que le journaliste serait un tunisien, on aurait des tirades bien salées sur l’Algérie « communiste » et terroriste voisine de la belle et calme Tunisie à la botte de l’Italie. A mon avis, certains algériens devraient remiser dans le placard leur brosse à reluire.




      0



      0
        un algérien déçu
        3 août 2017 - 12 h 55 min

        Ceci dit je crois dur comme fer que le sieur Lounedja est plutôt un tunisien terrorisé et aux abois qu’un algérien CQFD.




        0



        0
      Anonyme
      5 août 2017 - 10 h 52 min

      Toi le tunisien qui s’introduit sur ce site algérien pour venir en aide à ta petiteTunisie bien sûre en se faisant passer pour algérien, tu vas pas nous convaincre que sous prétexte qu’il y a des crimes causés, en Algérie, par des délinquants , comme cela se produit partout ailleurs dans le monde, que nous devons nous taire et accepter que l’un de nos citoyen algérien se fait assassiner et dépouiller lâchement par des tunisiens en Tunisie. Un citoyen algérien qui ne voulait que passer des vacances en contribuant à l’économie de la Tunisie. En tant qu’algérien qui est une quantité négligeable aux yeux des tunisiens arrogants imbéciles, cyniques, de ton acabit, nous devons nous la fermer et continuer à aller en Tunisie pays « civilisé, de paix » qui se trouve en Europe sous la botte de l’Italie, n’est-ce pas cela qu’a dit votre imbécile de ministre tunisien de je ne sais quoi, pour se faire assassiner et nous faire maltraiter, sous prétexte qu’en Algérie il y a des crimes dont la Tunisie « civilisée » est épargnée? pov imbécile de tunisien lâche qui méprise les algériens sous le masque d’un faux algérien. Honte à toi espèce d’arrogant et d’abruti de tunisien.




      0



      0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.