L’Algérie à la 161e place mondiale dans le débit internet

Feraoun, internet, PTIC, TIC
L’Algérie est bien loin derrière contrairement aux déclarations pompeuses en matière de débit internet. D. R.

L’Algérie est cassée à la 161e place mondiale en matière de débit internet, selon un rapport publié récemment par la société britannique Cable Dot Co. Selon le rapport, la moyenne mondiale recommandée en matière de débit internet est de 10 mégabits par seconde.

Le rapport britannique indique que les 20 pays les plus développés en matière de l’utilisation de l’Internet se trouvent au sein de l’Union européenne, en Amérique et dans l’Asie du Sud-Est.

La même source note également que les pays d’Europe du Nord, tels les pays scandinaves, l’Allemagne et la Suisse sont plus développés en termes d’utilisation d’Internet que les pays de l’Europe centrale et du Sud, telle la France qui est classée 37e, derrière l’Allemagne 24e, la Hollande 5e et la Belgique 8e. Même la Grande-Bretagne n’est pas mieux classée puisqu’elle se retrouve à la 31e place.

Le rapport souligne également que 139 pays à travers le monde n’arrivent pas à assurer le débit internet recommandé, 10 Mo/seconde, soit 73% des pays du monde nécessitent des investissements nouveaux et de nouvelles législations en la matière.

En juin dernier, l’Algérie a été classée par une étude publiée par le site spécialisé Notendax à la dernière place en matière de débit internet de la région Moyen-Orient-Afrique du Nord (Mena), avec 1,5 Mo par seconde.

Cette étude de référence a confirmé un sentiment que se partagent les particuliers et les entreprises algériennes qui souffrent des caprices d’un réseau instable et d’un débit internet très faible.

Au regard de ces contreperformances, il faut dire que les déclarations des responsables d’Algérie Télécom et ceux du ministère de tutelle qui annoncent régulièrement que le haut et le très haut débit est une réalité en Algérie donnent à réfléchir.

L’Internet en Algérie reste à faible débit et oscille constamment, de moyen à très lent, outre les déconnexions quotidiennes et les pannes récurrentes qui peuvent durer plusieurs semaines.

Ramdane Yacine

Comment (20)

    [email protected]
    14 août 2017 - 18 h 49 min

    diplômée de france??? On aimerait bien voir ses résultats scientifiques (…) j’ai reçu un telex de la poste d’El Harrach le 07 aout et il a été envoyé le 15 juillet !!!!! mme vazira svp avant le net, contrôlez le facteur qui ne distribue le courrier qu’une fois par trimestre, merci.




    1



    0
    Beka
    13 août 2017 - 11 h 59 min

    Le monolinguisme arabe forcé de la societé est une catastrophe directement responsable de l’islamisation de l’algerie et la débilisation de la jeunesse algerienne ; meme si la personne est ministre, cela est d’autant plus evident sur le net où l’equation est 100% verifiée)
    Jeunesse arabisée sur le net n’a que 2 choix: 1 reseaux islamistes; 2 reseaux debilisants moyen-orientaux. J’espere me tromper!!!




    0



    0
    zaatar
    13 août 2017 - 6 h 41 min

    Y a pas de réseau dans tout, dans l’internet, dans la communication, dans le retrait ccp, à la banque, aux assurances, ici et ailleurs…enfin ici j’écris un peu. Voila, y a pas de réseau. Et pour le bouquet, même quand il y a le réseau, vous trouverez ou on vous dira y a pas d’électricité…donc pas de réseau. C’est ce qu’on vient de vivre à l’agence Actel de chéraga la journée du samedi 12 aout 2017. Pas d’électricité toute la journée…et personne ne peut être servie ni payer sa facture. Je pensais qu’un entreprise pareil était parée pour ce genre d’incident, que neni, pas de groupe électrogène. il faut attendre le retour de la tension…et il faut revenir demain.




    1



    0
    ()
    13 août 2017 - 0 h 58 min

    Internet c’est bien ce qui causera notre perte !




    1



    0
    Amcum
    13 août 2017 - 0 h 07 min

    Oui ! on comprend parfaitement que vous voulez plus d’ouverture pour que vous puissiez avoir votre part du marché ! C’est okay, on attend de vous la qualité et non pas un Hadad bis !….




    0



    0
    Salim31
    12 août 2017 - 20 h 48 min

    On revaient de ministres jeunes debarrasse de la politique de l ideologie du temps des rancunes du regionalisme cap sur l avenir_ mais paradoxe on a eu houda ferraoune jeune qui nous promet la machine a remontee le temps genre  » avancez l arriere « 




    1



    0
    lumière
    12 août 2017 - 19 h 52 min

    On a ce qu’on peut, pas ce qu’on veut. Ne soyons pas ingrats, nous bénéficions de paix, tranquillité, stabilité, sécurité, soldes, salaires et pensions versées régulièrement. Ne laissons pas les mouchawichines utiliser le haut débit pour déstabiliser le pays et nous faire vivre les affres de l’insécurité. Toute chose a un prix et si on doit renoncer à quelques Mo , ce n’est pas aussi dramatique. Moi je suis satisfait par le débit actuel. SVP respectez ma liberté, ne m’insultez pas




    1



    0
    [email protected]
    12 août 2017 - 15 h 48 min

    a kassaman
    vous n’êtes même pas assez futé pour tricher intelligemment. C’est nous prendre pour des abrutis.
    wazira sghira fait comme tous les autres ! Pourquoi s’en priver? Même l’arabisation du secteur! Prouesse qu’il faut ajouter à ces auto-éloges-farce.




    0



    0
      Kassaman
      13 août 2017 - 19 h 48 min

      « Même l’arabisation du secteur! », vous êtes apparemment atteinte du syndrome du colonisé, moi pas.Je suis né et j’ai grandi en france et j’ai fait l’effort d’apprendre à lire et écrire l’arabe, il n’est pas parfait mais je me débrouille. Il fût un temps où les sciences parlaient l’arabe, pourquoi penser que c’est une tare de se le ré-approprier?




      1



      0
    At-fellawcen
    12 août 2017 - 15 h 40 min

    Parfait! On en demander pas trop, pourvu que ça continu.




    0



    0
    Kassaman
    12 août 2017 - 12 h 02 min

    Les NTIC et leurs infrastructures ont acquis pour n’importe quel pays un statut stratégique indéniable. Aussi, dans la guerre économique que l’Algérie subit on comprend que toutes nos actions en vu de développer ce secteur doivent être étouffées, annihilées.
    Depuis sa prise de fonction, cette jeune ministre a, entre autre:
    – Obliger les opérateurs à accélérer le déploiement de la 4G.
    – Fait passer Algérie poste d’une société déficitaire en une société bénéficiaire. (7 milliards au dernier exercice je crois).
    – Déceler, dénoncer et fait résilier un contrat catastrophique avec une société européenne (certainement France Télécom) pour l’obtention des permis nécessaires à la réalisation d’une chambre d’atterrissage à Valence en contrepartie d’une exclusivité pendant 25 ans!!! Contrat qui hypothéquait le projet ORVAL.
    – Suite à la résiliation de ce contrat, on lui doit la création de la société AT Europe pour prendre le relais.
    Maintenant la question qui se pose avec acuité est: qui a intérêt à faire passer cette ministre compétente en une « pistonnée incapable »?…




    0



    0
    TARZAN
    12 août 2017 - 10 h 02 min

    ET C’EST POURQUOI LES MAROCAINS ÉTOUFFENT PAR LEUR MENSONGES ET DÉSINFORMATIONS LES ALGÉRIENS SUR LES SITES SOCIAUX. ON NE VOIT QUE DES MAROCAINS QUI INSULTENT L’ALGÉRIE,LES ALGÉRIENS, NOTRE PRÉSIDENT, NOTRE ARMÉE ET SON ÉTAT MAJOR, TOUTES NOS INSTITUTIONS. ET LES SEULS ALGÉRIENS QUI LEUR TIENNENT TÊTE VIVENT A L’ÉTRANGER CAR ILS ONT INTERNET PLUS ACCESSIBLE ET A MOINDRE COÛT. MADAME LA MINISTRE SI VOUS NE MESUREZ PAS ENCORE LE POIDS ET L’IMPORTANCE DES COMMUNICATIONS PAR INTERNET EN 2017! INTERNET EN ALGÉRIE DOIT ÊTRE GRATUIT ET DISPONIBLE PARTOUT. C’EST INTOLÉRABLE!




    1



    0
    Marre du Khorti
    12 août 2017 - 2 h 27 min

    Marre de ces mensonges colportés quotidiennement par ces puissances impérialistes à l’encontre de notre valeureux pays; La vérité c’est qu’ils sont jaloux. Notre débit est bien meilleur qu’en Grande-Bretagne, l’information chez nous circule plus vite. Là preuve chez nous, on est capable de connaître le résultat des élections, avant la clôture du scrutin. Sont-ils capables les « Rosbeefs », d’en faire autant ??




    0



    0
    Anonyme
    11 août 2017 - 20 h 28 min

    LE POUVOIR EST SUR SES GARDES AVEC UN DÉBIT MINIMUM .ET COMME ILS N ONT pas DE COMPÉTENCES POUR CONTRÔLER LES INTERNAUTES , ALORS ILS PRÉFÈRENT LE GARDER A CE NIVEAU AFIN DE NE pas ETRE DÉPASSÉ PAR LES EVÉNEMENTS COMME ( mansotich aux élections législatives ) MAIS C EST TROP TARD .ILS NE POURRONT PAS METTRE EN PRISON PLUS DE 90/00 D ABSTENTIONNISTES COMPOSES D INTERNAUTES ! ET LA MINISTRE DES TELECOM VIENT DONNER DES LEÇONS AUX PAUVRES EMPLOYÉS DES PTT ! J IMAGINE SI DEMAIN IL Y AURAIT UN HAUT DÉBIT ? ALORS CA SERAIT LA FIN DU RÉGIME ALGÉRIEN ! ECHAAB FAK BIUOUM




    1



    0
    Anonyme
    11 août 2017 - 18 h 55 min

    MAIS POURQUOI VOUS CHERCHEZ LES CLASSEMENTS .. LES RESULTATS SONT DEVANT VOUS.. RIEN NE FONCTIONNE ET NOS KHOROTO NOUS DISENT ON A LE HAUT ET TRES HAUT DEBIT..OU EST CE DEBIT..UN RESEAUX QUI N EST MEME PAS FIABLE…ALLEZ DEMISSIONER BANDE DE KHOROTO .. VOUS AVEZ MIS LE PAYS A GENOUS..ET CA C LA REALITES. VOUS ETES UN RISQUE DESTABILISATEUR DU PAYS….VOUS ETES LE PROBLEME YA KHOROTO..MAIS PAS LA SOLUTION.




    0



    0
    jair57
    11 août 2017 - 17 h 01 min

    Ce n’est pas uniquement en matiere d’obternet que le pays recule.Quand on mele la politique aux outils de circulation de l’informztion le resultat est connu et ce qui se passe le politique a peur de l’inetrnet et ses derives




    0



    0
    elhadj
    11 août 2017 - 13 h 59 min

    le pays recule dans tous les domaines et les citoyens gagnes par le pessimisme,démobilises par un environnement politique malsain,égarés par une gestion de gaspillage de ses ressources ;désorientes par une direction a vue des affaires de l état,excédés par les joutes en haut lieu,révoltés par la corruption et la main mise de l oligarchie mafieuse incrustée dans la haute sphère pour siphonner le trésor ce qui explique son développement n est pas pour demain et ceux qui sont mandates pour y parvenir ne donnent guère l impression qu ils sont vraiment motives.




    1



    0
    Rayés Al Bahriya
    11 août 2017 - 13 h 42 min

    Voilà les diplômés de France missionnés pour détruire l’Algérie.

    Hourra sur les ennemis de la république.

    Jetez les dehors




    1



    0
    Aboudesoufle
    11 août 2017 - 13 h 15 min

    Honorable place !!!!!!!




    0



    0
    Bison
    11 août 2017 - 12 h 09 min

    C’est rien. C’est rien. Les résultats de l’étude sont caduques, ne comptent pas; l’étude a été faite avant notre révolution technologique, avant l’arabisation de la poste par mme feraoun, notre TRES JEUNE ministre de la poste et du raccordement du sahel africain a internet haut débit grace au satellite que l’école arabisée et performante de aaribi et confrères va développer et qu’on lancera du sommet de la grande mosquée sitôt finie, c.à.d avant que les plantes à feuilles caduques aient finie de se mettre totalement en tenue d’Ève; c »est la condition pas une feuille qui doit rester accrochée! Le haut débit viendra, on rattrapera le retard et on prendra de l’avance plus vite que vous ne croyez! Pour les guetteurs du haut débit national ne vous trompez surtout pas pas de sens, il arrivera par le sud!! Il arrive ! A moins qu’il ne soit deja là, je veux dire là bas!! Tamanrasset est déjà submergée par les flots de très haut debit ces derniers jours! tellement fort qu’on a sous-estimé le diamètre des canalisation adapté ! Et on est qu’au début, on est encore qu’ en été, patientez, attendez encore un peut l’hiver pour voir…En attendant, je vous conseille de commencer a changer, au moins à ramoner vos vieux conduits et autres regards à internet sans doute bouchés ou rétrécits par des dépôts causés par la connexion faible débit Pour les guetteurs du haut débit national ne vous trompez pas !Cela dit ça va arriver très vite…Au rapport prochain des anglais, on rigolera, je me marre d’avance!




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.