Voilà pourquoi les auteurs des actes terroristes en Europe sont marocains

Europe terroristes
L'Europe s'est foclalisée sur l'Algérie favorisant ainsi l'enracinement des terroristes marocains. D. R.

Par Karim Bouali – Pour comprendre pourquoi les terroristes qui agissent en Europe depuis plusieurs années sont tous issus du Maroc, il faut revenir quelques années en arrière.

L’approche simpliste des services de renseignement occidentaux – la DGSE française notamment – a fait que ses agents se sont concentrés sur les ressortissants algériens, en se basant sur la très schématique logique selon laquelle l’Algérie ayant traversé une longue période de violence, c’est dans cette direction-là que devait s’orienter la surveillance des «terroristes potentiels». Cette vision étriquée et complètement maladroite a permis aux cellules dormantes de se constituer et de s’enraciner durablement dans toute l’Europe, attendant les instructions pour passer à l’acte.

L’élargissement de la base de la mouvance islamiste radicale qui a vu ses rangs se renforcer sans cesse en terroristes marocains prêts à «se sacrifier» pour la «cause» a échappé également aux médias qui ont longtemps vendu à l’opinion publique la fausse image d’un Maroc prospère et stable. Des médias dont la dépendance à l’argent et aux intérêts de certaines monarchies arabes a fini par être démasquée par des gens de la profession, écœurés par l’hypocrisie qui règne dans ces temples du mensonge qui ont contribué, par leurs intox, à l’aggravation du phénomène du terrorisme islamiste.

La dernière sortie du Monde diplomatique est la preuve, en tout cas, que ces médias ne sont pas près de se défaire de leur désinformation intéressée, quitte à mettre en péril la sécurité de millions de citoyens. Les zélateurs du «qui-tue-qui» n’ont pas abandonné leur posture trompeuse et semblent décidés à aller le plus loin possible dans leur perfidie pour satisfaire aux exigences de leur principal bailleur : le Makhzen.

Depuis le massacre de Barcelone, «analystes» et «experts» se relaient sur les plateaux des télévisions françaises pour vanter encore une fois les mérites des services secrets marocains qui auraient – selon eux – apporté leur «précieux» concours à leurs homologues espagnols et français. Ces intervenants omettent, cependant, de mettre en avant l’obsolescence de cette «coopération fructueuse» puisque les attaques n’ont pas cessé et sont même appelées à se répéter encore et encore, tant que les services de sécurité occidentaux ne revoient pas leur copie.

La situation sociale au Maroc est explosive et le recrutement de nouveaux terroristes est une sinécure pour les groupes islamistes armés qui y ont trouvé le filon depuis que les Algériens ont décidé de se détourner de ce phénomène, après y avoir été entraînés naïvement au milieu des années 1980 lors du conflit afghan. Un conflit présenté, à l’époque, comme une «guerre sainte» contre un occupant «mécréant» – l’ex-URSS –, sans que ces «moudjahidine» algériens sachent que les armes qui leur servaient à combattre l’ennemi communiste leur étaient fournies par les services secrets d’un pays tout aussi «mécréant» : la CIA.

K. B. 

Comment (13)

    Mohamed El Maadi
    23 août 2017 - 17 h 51 min

    Un commentaire évoque le très peu d’Algérien ayant rejoint Daech ? Pourquoi et a qui nous le devons ? C’est très simple a nos service de sécurité qui sont très performants .A un point tellement élevé que les groupes terroriste internationaux ne veulent plus d’Algérien dans leur rangs ;
    Quand au Maroc ce n’est que le début mais force est de constater que le terrorisme MAROCAIN est violent et le plus meutrier.
    a eux seul on n’arrive a la bagatelle de 300 mort .




    0



    0
    Anonyme
    22 août 2017 - 12 h 24 min

    Je trouve cette analyse très naïve. Vous faites probablement partie de ceux qui pensent que les gouvernements occidentaux subissent le terrorisme et luttent contre. En réalité ils en sont les principaux géniteurs. C’est leurs services qui recrutent les djihadistes dont ils encouragent la radicalisation par des imams sous contrôle qu’il eut été très facile de neutraliser. Ces recrues sont ensuite acheminés vers les pays arabes pour y semer le désordre et la désolation. Les victimes civiles européennes sont considérées comme pertes collatérales de la vaste opération de déstabilisation et de destruction des infrastructures des pays arabes Les buts sont multiples: destruction des infrastructures, maintien et renforcement de l’obscurantisme, diabolisation de l’islam.
    L’Algérie a été le laboratoire où ont été testées les possibilités qu’offrait l’islamisme radical. Le but est de faire s’entretuer les populations arabes et de détruire tout embryon de développement. Le test algérien a permit d’affiner le modèle et de monter le modèle daech. Et si après avoir atteint les objectifs le bébé devient trop dangereux il sera toujours possible de s’en débarrasser. C’est ce à quoi on assiste actuellement en Irak et en Syrie. S’il y a peu d’Algériens parmi les djihadistes de daech, c’est sans doute que les Algériens étaient sur leurs gardes.




    1



    0
      Nasser
      22 août 2017 - 22 h 53 min

      Commentaire logique et raisonnable!
      « État islamique » est un concept qui cache frauduleusement les terroristes Daech composés d’islamo-wahhabo-takfiristes que soutien avec armes, bagages et finances l’Occident – créé aussi avec son concours – pour faire la guerre à la Syrie et autres et changer son pouvoir et ce au bénéfice de la stratégie occidentale et wahhabite des al Saoud ainsi qu’à Israël!
      Tous les problèmes des États musulmans viennent des musulmans sunnites! Ils font plus dans les « hadiths » souvent « faux » ou dits « faibles » ou « douteux » que dans le Coran dont les préceptes, souvent, n’arrangent pas les régimes wahhabites despotiques fossoyeurs de l’Islam qui falsifient tout par l’argent pour maintenir leur hégémonie sur l’Islam et les pays musulmans ainsi que leur dynastie !!
      Il faudra s’employer à faire disparaitre et les hadiths et les régimes wahhabites et ne maintenir que le Coran qui n’arrangent pas voire contraire à ce qu’ils nous racontent avec « leurs » hadiths!!




      1



      0
        Nasser
        22 août 2017 - 23 h 14 min

        Ce n’est pas un hasard si le Prophète lui-même avait interdit de transcrire ses faits et gestes (que l’on appelle aujourd’hui hadiths) !!! Simplement de crainte qu’il ne soit confondu avec le Texte coranique. Que l’on nous explique pourquoi ils ont fait le contraire? Voilà le résultat!




        1



        0
      Chaoui
      26 août 2017 - 3 h 32 min

      Très bonne et pertinente analyse. Je n’en pense pas moins.




      1



      0
    Alfa
    22 août 2017 - 2 h 49 min

    « TEL EST PRIS QUI CROYAIT PRENDRE » C’est le TITRE qu’on devrait écrire à chaque fois que l’on parle de ses foutus TERRORISTES et les cerveaux qui les manipulent. C’est une véritable machination de l’occident (tous réunis avec les USA et les Sionistes) qui croyaient envoyer ses individus au Nord de l’Afrique pour destabiliser l’Algérie qui résiste encore( EL HAMDOU LILLAH). C’est parti de la Tunisie avec ce foutu printemps Arabe en allant vers l’Orient pour aboutir ensuite en Algérie et la boucle serait bouclée. C’est un cheminement fermé comme on l’appelle en langage TOPOGRAPHIQUE. C’est un complot Sioniste né avec l’Afghanistan pour mourir en Algérie. Ils sont entrain de comploter contre l’Algérie, et ce depuis des décennies déjà, en recrutant ses minables à demi cervelle à qui l’on fait miroiter que leurs destinations finales serait le PARADIS, sinon comment pourrait-on concevoir qu’un individu avec une demi cervelle pourrait-il gober ce genre d’Intox de la part de ces maléfiques individus qui ne sont autres que les AL-SAHIOUN à la solde des USA/SIONISTES.
    المتنبي. (تجر الرياح بما لآ تشته السفن) Excusez les Fautes d’orthographes.




    1



    0
    Les bibans
    21 août 2017 - 23 h 05 min

    N’oubliez pas aussi l’effet du « hachhichs »




    1



    0
    Jean_Boucane
    21 août 2017 - 21 h 59 min

    Fermé la frontiere a double tour… gloire a notre armée qui transforme l’Algerie en havre de paix! Aujourd’hui les fous de l’ouest, on violaient une femme handicapé dans un bus pendant que le bus roulait et sous le regard des gens! Je veux ne pas avoir affaire a ses fous, je remercie tous ses jeunes militaires qui nous protegent de la perversion de l’ouest!




    1



    0
    Moskosdz
    21 août 2017 - 21 h 32 min

    Tellement que les Français aiment bien les Marocains,le thé est devenu Marocain,la manière dont il est servi est aussi à la Marocaine,le couscous est Marocain,le Tadjine est Marocain,la pâtisserie orientale est Marocaine(même si elle est infecte).enfin voilà qu’ils découvrent que le vrai terroriste est aussi Marocain.




    1



    0
    SMCO
    21 août 2017 - 21 h 19 min

    Absolument d’accord avec le commentaire. La jeunesse Marocain est fatiguée du cauchemar nourri par une monarchie délinquante et prisonnière des aides étrangères dont certaines conditionnent l’humiliation et la misère. Celles provenant des, soit disant, frères Arabes conditionnent le maintien d’une charpente rouillée et prête à succomber et les autres, des soit disant, des amis occidentaux qui ne sert qu’a sucer les biens naturels des peuples du Sahara Occidental et du Maroc. Le prélude d’une révolution au Maroc se dessine.




    1



    0
      Sabrina Hadjadj de Tunisie
      21 août 2017 - 23 h 38 min

      Bravo et Merci Monsieur Moskodz l’Algérie est en train de sortir de sa crise attention as ne pas vous mélanger avec ses Marocains il faut maintenir la frontière fermée coûte que coûte !!!!




      1



      0
    Abou Lahab
    21 août 2017 - 21 h 08 min

    Ce qui est malheureux c’est que de pauvres innocents payent de leurs vie l’incompétence des services de renseignements européens .




    1



    0
      Anonyme
      21 août 2017 - 23 h 29 min

      Les services secrets européens sont entièrement derrières ses attentats et de la création du terrorisme sur tout les détails cela saute au yeux !!




      1



      0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.