Un sénateur de l’Oklahoma fait la chasse aux pro-Marocains au Département d’Etat

James Inhofe
Le sénateur James Inhofe. D. R.

Par Sadek S. Le sénateur républicain de l’Oklahoma, James Inhofe, a menacé s’opposer à la politique africaine de l’Administration Trump dans le cas où le successeur de Barack Obama à la Maison-Blanche confirme J. Peter Pham au poste de Secrétaire adjoint pour les affaires africaines au Département d’Etat.

Des sources diplomatiques américaines citées par la revue Foreign Policy indiquent que cette nomination risque de faire des vagues en raison notamment du fait que J. Peter Pham est connu pour être un allié du Maroc. James Inhofe, qui est connu pour ses positions pro-Polisario, a martelé qu’il ne veut pas le voir au Département d’Etat. Le magazine rappelle à ce propos que «le gouvernement marocain a dépensé des millions de dollars au cours de la dernière décennie pour son lobbying à Washington contre l’indépendance du Sahara Occidental».

L’administration américaine semble pour le moment tenir compte des objections du sénateur républicain puisqu’elle n’a plus reparlé de J. Peter Pham. Le sénateur de l’Oklahoma, James Inhofe, a indiqué, pour sa part, qu’il voudrait surtout voir l’Administration Trump prendre «une position plus ferme» sur le dossier sahraoui.

S’agissant de la situation du Département d’Etat, Foreign Policy indique que plus de sept mois après l’élection de Trump, la nouvelle administration américaine n’a toujours pas réussi à combler de nombreux postes supérieurs en raison de la désorganisation et des luttes pour le contrôle des postes clés. La même source indique que Washington est toujours sans ambassadeur en Afrique du Sud, au Soudan et en République démocratique du Congo. FP révèle que ce n’est que récemment que la Maison-Blanche a nommé un directeur principal pour l’Afrique au Conseil national de sécurité. Il s’agit de Cyril Sartor, un pur produit de la CIA.

S. S.

Comment (2)

    elhadj
    27 août 2017 - 20 h 08 min

    dans ce monde,il y a quand meme des hommes justes;de conviction commet ce sénateur républicain épris de justice . respects




    0



    0
    Jean Paul Scott
    27 août 2017 - 13 h 43 min

    Respect au Sénateur de l’Oklahoma, James Inhofe pour ses positions fermes , un homme de Droit.




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.