Les artisans, une espèce en voie de disparition

Le fait main est un travail qui demande savoir-faire, patience et passion. Les artisans étaient très nombreux à la Casbah. Aujourd’hui, ce n’est plus le cas. Portraits de quelques uns qui continuent à vivre de leur passion.

Comment (2)

    water water
    1 septembre 2017 - 19 h 26 min

    Le métier meurt parce que pour nourrir une famille , il faut être artisan, vendeur de légumes , agent de sécurité , enseignant vacataire , courtier, vendeur de mouton l’aid, fraudeur , vendeur de cigarette.
    El khatwat akbar men el lougmete.
    Pour réussir, il faut etre un bras cassé au ministère, APW ou APN
    Vive la déesse république.




    0



    0
    naceur
    29 août 2017 - 13 h 50 min

    l’ansej est passé par là
    C’est l’ansej qui a tué tous ces métiers




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.