RND : Ouyahia gèle le mandat de Bouchouareb au bureau national

Abdessalem Bouchouareb
Abdessalem Bouchouareb. New Press

Par Hani Abdi – Le secrétaire national du Rassemblement national démocratique (RND), Ahmed Ouyahia, a gelé le mandat d’Abdessalem Bouchouareb au bureau national. L’information a été donnée aujourd’hui en fin de journée sur la page Facebook du parti. Le RND a précisé sur la même page que cette décision a été prise par Ahmed Ouyahia à la demande du concerné. Abdessalem Bouchouareb était chargé des relations extérieures et de la communauté à l’étranger. L’ex-ministre de l’Energie et des Mines, qui avait essuyé de vives critiques par rapport à sa gestion du secteur, semble ainsi vouloir mettre fin à sa carrière politique ou tout au moins faire un break, lui qui n’avait pas voulu se représenter lors des dernières législatives. Ex-ministre à bilan jugé catastrophique, Abdessalem Bouchouareb veut retrouver la sérénité familiale à l’étranger, en France plus exactement, où vit sa femme et ses enfants. Son départ du RND, même voulu, n’a pas manqué de susciter des commentaires et des lectures, lui qui a été pendant longtemps le bras droit d’Ahmed Ouyahia. Cela même si ce dernier n’approuvait pas totalement sa façon de faire au département de l’industrie. Pour certains, Ahmed Ouyahia considérait sa présence au parti comme «contre-productive» en raison de «la mauvaise réputation» qu’il traîne. Y a-t-il donc une volonté de redonner un nouveau souffle au RND ? Ce parti, faut-il le rappeler, a nettement amélioré sa position au sein de l’APN en décrochant lors des dernières législatives 100 sièges contre une soixantaine en 2012. La direction du parti semble ainsi chercher à maintenir cette dynamique à l’approche des élections locales, face à son principal rival, le FLN en l’occurrence.

H. A.

Comment (22)

    Anonyme
    4 septembre 2017 - 22 h 22 min

    je l ai déjà dis ; ils n ont aucun projet pour l Algérie pdt leur mandat au pays ; ils clament leur algerianité et leur patriotisme mais des que ca pue ; ils sont plus algérien et devienne Français américain allemand ou résident et n habite pas en Algérie on devrait les arrêter rien que pr ca ; l argent du peuple ils ont joué au casino avec ou a la bourse? Bref en tout cas leur argent ils savent le géré ; c’est tjrs plus facile de jouer avec l argent des autres qu avec le siens ; certains ont des appartements à Paris ou ailleurs sauf en Algérie leur propre pays bizarre et préfère vivre ds d autres pays que celui qui leur a tout donné a eux et leurs proches ; rendez l argent et allez au diable si vs voulez même pr ceux qui n aime pas leur pays et qui ont été des chefs; certaines stars ou grd sportif occidentaux ne pourraient acquérir ses biens à Paris ou en Europe ; ils sont plus algérien des que ca pue et revienne des que ca va mieux pr refaire la même et bis repétita. il s en va par ce que il est dans le collimateur et que ca pu pr le pays 2 ans avant l élection présidentiel et juste avant Teboune voulait faire l inventaire du mandat de ce ministre et d autres probablement ayant menti sur les investissements ect ect au pays . Vs vs rendez compte demain un president un vrai elu par le peuple ; sa première mission sera de récupéré l argent public détourné ensuite des mandats d arrêts internationaux au nom de ce qu ils représente le peuple algérien et ca ils essaient tous de trver la parade pr que ca n arrive jamais donc le peuple doit etyre au rdv en 2019 etne rien laisser passer inch Allah et l ANP veillera a que ca se passe en tt transparence sauf si des donneurs d ordres a l ANP sont mouillés aussi. Le peuple algérien doit se prononcer quoi qu il arrive.




    1



    0
    Anonyme
    4 septembre 2017 - 21 h 07 min

    Ya Hmimed avec qui tu joues? Avec Bouteflika !?? Il a invente le driblage politique! Tu croyais ouvrir un canal de communication avec FAFA et oncle Sam par l’ intermédiaire de ton ami bien introduit : Bouchouareb qui tu a nomme « chargé des relations extérieures et de la communauté à l’étranger ». Quel compatibilité avec le profile de l’ex-ministre? Aucune! D’autres ont joue avec le feu avant toi, ils se sont brûle les doigts. Demandes a Benflis…Concentres toi sur les problèmes du bled et essayes d’oublier 2019..




    0



    0
    MELLO
    4 septembre 2017 - 19 h 59 min

    Mérite – il autant de commentaire ce sieur ? Autant que pour son Président du parti qui a pris cette décision sans aucune incidence sur la vie du citoyen que nous sommes. Qu’il soit au RND ou dans une quelconque structure, ou même qu’il parte vivre en France , le problème ne NOUS concerne pas.




    2



    0
    Anonyme
    4 septembre 2017 - 18 h 44 min

    Au lieu d’être jugé pour sa gestion catastrophique du secteur industriel, ce harki de nationalité prend le chemin de la France sa mère patrie, comme le font tous les membres de ce régime illégitime de traitre, le cas Khellil qui a trahi volé le pays par dizaines de millions est un exemple édifiant. Les criminels qui nous dirigent au lieu d’être jugé sont récompensés pour pillage du pays, trahison, et j’en passe, c’est pour cela que Bouteflika est maintenu par la force, peut être même contre sa volonté, uniquement pour poursuivre le pillage du pays et échapper à la justice.




    3



    0
    Raïna
    4 septembre 2017 - 16 h 04 min

    Le harki a fini sa mission après avoir appliquer une feuille de route dont l’objectif ètait d’anèantir et d’empêcher tout dèveloppement du secteur industriel algèrien et de le laisser dans un ètat embryonnaire au grand bonheur de la France sa mère patrie qu’il n’a pas manquè de rejoindre…




    5



    0
    Nasser
    4 septembre 2017 - 13 h 02 min

    je retiens une chose c’est qu’il vit en France avec sa famille, j’en déduis qu’il jouit de privilèges pour résider à l’étranger et qu’ il doit avoir les moyens financiers alors je me pose la question que la justice ne se pose pas et ne sait jamais poser depuis les revelations des « Panama papers » et qui est de connaitre l’origine de son patrimoine à l’étranger, de quelle manière il l’a acquis et comment se fait-il qu’il jouisse du statut de résident.




    8



    0
    Bison
    4 septembre 2017 - 12 h 59 min

    Abane est mort par ce qu’il voulait que l’intérieur prime sur l’extérieur…et ben depuis, c’est l’extérieur qui prime sur l’intérieur ! Et on trouve ca encore pas normal!! On doit être content non!? Ça n’a quand meme pas commencé avec bouchouareb que je saches? Lui n’a fait que suivre la tradition de tous les augustes patriotes avant lui ( toutes tendance confondues, révolutionnaires, démocrates, islamistes…)! Une pratique anodine ! Y compris ou plutôt sourtout les sopranos et autres ténors du patriotisme,…,tous ceux qui le chantent fort et le pratiquent de loin ( ils le crient fort pour réduire la distance et se faire entendre )!alors, Pourquoi reprocher a bouchouareb que sa famille vit a l’etranger et qu’il aille la rejoindre pour savourer sa retraite et ses bas de laine,… Les familles de nos anciens zaïms, même les plus idolâtrés de tous, vivent où, au douar!?? Désolé, de le dire mais je le pense de plus en plus, le patriotisme ( du coeur) est l’attribut des pauvres jusqu’à est ce qu’ils parviennent et goûtent aux privilèges et le patriotisme change de couleur pour devenir patriotisme du ventre et du bas ventre! Certes, ils existent ( et ce a chaque epoque et depuis toujours et pour toujours) des patriotes de coeur sincère, inébranlable qui ne changent jamais quelques soient les conditions , les situations et les aléas mais ceux la on ne les rencontre que dans les moments désespérés et disparaissent furtivement sans qu’on s’aperçoit juste avant que le rideau ne tombe sur la scène pour laisser la gloire et les médailles aux figurants et aux amateurs ( de gloire et babioles) et aux ovations de la foule émerveillés par toutes ces stars médaillés !
    Sinon, c »est pas grave, on a perdu bouchouarb on a gagné tout un bureau de Hamas!




    7



    0
    Compassion
    4 septembre 2017 - 12 h 37 min

    Ca sent le roussi! Le poisson commence à pourrir par la tête, il faut un grand coup de balai à commencer par actionner l’article 102 de la constitution et faire le ménage dans la gouvernance. Mr le Président et son entourage proche et éloigné (tout les clans satellites au pouvoir) ont fait coulé le bateau Algérie. Je comprend mieux les appréhensions de 2 de nos illustres militaires: les colonels Toufik et Nezzar qui avaient des inquiétudes sur le Président actuel. A la vue des résultats, on peut dire qu’ils avaient été visionnaires.




    6



    0
    algérien_patriote
    4 septembre 2017 - 10 h 34 min

    un fils de harki en moins, mais combien d’autres sont toujours en fonction




    11



    0
    Anonyme
    4 septembre 2017 - 10 h 32 min

    Ce Monsieur sur la Photo en haut il a transférer un bureau d’une cimenterie depuis le lieu de cette cimenterie a sa commune d’origine a 100km, incroyable! l’algérie c’est leurs propriété privée? SA VA PETER UN JOUR ET VOUS LE REGRETTER TOUS SANS EXCEPTION D AVOIR CLOCHARDISE CE PAYS DE VOS PARENTS!




    6



    0
    Mus
    4 septembre 2017 - 9 h 45 min

    He oui! C’est la vie avec ses aléas. Le sieur Bouchouareb était au summum de sa puissance grâce a sa servitude au système qui l’avait intronisé Ministre. Et le voila jeté au rebus depuis qu’il ne set plus a rien. C’est la règle primordiale qui fonde le système politique actuel: Rien n’est jamais acquis, et tout revient au Chef! Le sieur Bouchouareb est devenu indésirable auprès de ceux qui lui avaient donné l’impression d’être quelque chose malgré les scandales notamment des Panamas Papers. Le voila aujourd’hui a la marge. Et qui lui assène le coup de grâce? Un autre serviteur zélé et excentrique, ex compagnon, du nom d’Ouyahia. Mais que l’on se rassure! « Kama toudinou, toudane ». Ouyahia dont la carrière évolue en dents de scie, sur rien de solide, rejoindra bientôt son ex pote Bouchouareb dans la rubrique des faits divers du…passé. Il connaitra bientôt le même sort. Rappelez vous le principe qui fonde ce régime maffieux…




    6



    2
    LE NUMIDE
    4 septembre 2017 - 9 h 30 min

    Ils ont tous leur résidences en France , leurs comptes en banque , ils ont leur enfants et leur avenir en France , ils ont la nationalité française …. ILS ONT RUINE LE PAYS et l’ont offert sur un plat d’argent aux charlatans et aux satrapes wahabistes et au terrorisme, à la saleté et au Chaos ….Leurs enfants avec l’argent volé et la corruption de leurs pères , apprennent en Europe , la langue française et les langues modernes d’Europe pour être dans le siècle et dans les affaires et les enfants des Berbères , ils veulent les parquer dans la langue de Mokri et Ali Belhadj , pour servir de futurs esclaves aux émirs Daeshien et aux saoudiens et qatariens ..




    15



    3
    selecto
    4 septembre 2017 - 9 h 07 min

    Quoique de plus normale qu’un fils de Caïd rejoigne son vrai pays, plus exactement au 5ème arrondissement de Paris ? d’autres après lui rejoindront le Maroc.




    15



    0
    elhadj
    4 septembre 2017 - 8 h 11 min

    les citoyens sont ils si naïfs pour avaler des couleuvres avec ces pseudo gestionnaires que si TEBBOUNE a tente de mettre en cause leur gestion désastreuse.le pays affecte d un syndrome paralysant vit des moments difficiles et l avenir des citoyens n augure rien de bon.
    Autant rester vigilants jusqu a la prochaine élection présidentielle avec une nouvelle équipe de gestionnaires patriotes , efficaces et compétents pour assainir profondément tous les rouages de l Etat et ses comptes




    10



    0
    Prédator.dz
    4 septembre 2017 - 7 h 42 min

    Ils a joué à la roulette Russe avec un barillet plein. Il a trempé dans « liaisons dangereuses »!




    5



    4
    red
    4 septembre 2017 - 0 h 06 min

    combien y a t il de bouchwareb au gouvernement et aux postes strategiques ? Hasbouna Allah wa ni3ma el wakil !!! imala Mr  » specifique  » avait raison ils vont rejoindre leurs parents la bas !




    16



    3
    Farid1
    3 septembre 2017 - 22 h 56 min

    e m’en fou qu’il s’enrichisse (même malhonnêtement) mais au moins qu’il donne l’exemple en vivant en Algérie..
    Sois homme et demande à ne pas être enterré en Algérie quand ton heure viendra




    11



    2
    lhadi
    3 septembre 2017 - 22 h 36 min

    Entre servir l’Algérie ou choisir la nationalité Française, ce griot a préféré cette dernière.

    Pourquoi ? Parce que ce membre du RND et ex ministre de l’industrie n’a pas confiance en l’avenir de l’Algérie.

    Fraternellement lhadi
    ([email protected])




    22



    0
    aramess19
    3 septembre 2017 - 22 h 25 min

    Abdessalem Bouchouareb veut retrouver la sérénité familiale à l’étranger, en France plus exactement, où vit sa femme et ses enfants.

    C grave c malheureux ont est gouverné par des étrangers oui pour moi c’est des étrangers qu’il soit maudit.




    26



    1
    Expression
    3 septembre 2017 - 22 h 21 min

    Au peuple voilà encore une fois la preuve flagrante qu’on et gouverné par la France nos dirigeants prenne une retraite dorée à l’étranger alors que le peuple croule sous les tracas d’une vie quotidienne très dur ils sont aux services de l’étranger pour étouffer le peuple et resté en retard des années de lumière alors pour service rendu ils sont les bienvenues en France pour une retraite bien mérité.le Ouyahia sa seras kif kif




    14



    1
    Farid1
    3 septembre 2017 - 21 h 47 min

    Vraiement ça me dégoute quand je lis qu’il vit ailleurs…Et en France en plus…ça me dégoute




    20



    0
    mzoughene
    3 septembre 2017 - 21 h 31 min

    au suivant ? possible haddad ? ouyahia sent la bourrasque populaire arriver ,alors il fait des gestes significatifs afin de calmer l opinion mais qui elle veut sa propre tête . ces ministres des qu ils quittent le pouvoir ils prennent la direction de la France ;etle peuple algerien nationaliste se retrouve en dindon de la farce ! echaab fak bihoum et ils nous invitent a voter ! trêve d hypocrisie !




    12



    1

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.