La DGED espionnait nos diplomates avec la complicité d’agents français 

Mansouri DGED marocaine
Yassine Mansouri, patron de la DGED. D. R.

Par Houari A. – L’information donnée par le journal Libération à propos des agissements de la DGED (Direction générale des études et de la documentation) marocaine, qui espionne de hauts responsables algériens en France, est bien plus grave que ce que montrent les faits relatés. Cette information révèle, en fait, que la communauté marocaine en France est mobilisée au service des renseignements marocains. Ainsi, les diplomates algériens sont pistés dans les aéroports qui sont devenus des nids d’indicateurs des services marocains de même, sans doute, que d’autres institutions comme l’Institut du monde arabe.

L’article publié par Libération ne dit pas tout et ne montre que la face visible des activités des Services marocains en France, c’est-à-dire celle qui implique directement des agents français. Il apparaît clairement dans cet écrit article que ce scandale touche particulièrement les Algériens, plus spécialement les hauts responsables de passage en France.

Sous couvert de lutte contre le terrorisme et de coopération sécuritaire entre les services marocains et des agents français, un capitaine de la police française, qui dirigeait depuis septembre 2014 l’«unité d’information» de la police aux frontières (PAF) de l’aéroport parisien d’Orly, a remis à un agent du renseignement marocain, par l’intermédiaire du directeur d’une société de sûreté travaillant à l’aéroport d’Orly (lui aussi Marocain, établi en France) «des documents de la PAF sur le passage de frontière d’un ancien haut responsable algérien», ainsi que deux notes de l’ambassade d’Algérie à propos des passages de deux ministres algériens.

Un agent du renseignement marocain est au centre de cette affaire d’espionnage ciblant les diplomates et hauts responsables algériens qui séjournent en France. C’est lui qui reçoit les rapports les concernant, établis par le capitaine de la police française et remis au Marocain, directeur de la société de sûreté, qui les lui transmet. D’après un premier scénario établi par la justice française, qui travaille depuis un peu plus d’un an sur l’affaire précise Libération, «le fonctionnaire de la police aux frontières d’Orly, retourné par les services secrets marocains, leur transmettait des informations ultrasensibles en échange de voyages tous frais payés».

Cette affaire, qui a pour théâtre l’aéroport d’Orly – où arrivent les vols qui viennent d’Algérie, donc un lieu de passage d’officiels algériens – et qui implique des fonctionnaires français et des ressortissants marocains complices dans une collecte de renseignements destinés à être utilisés contre les intérêts de notre pays, est-elle la seule du genre ? Il y en a sûrement d’autres qui ont lieu dans d’autres cadres investis par des agents recrutés dans la communauté marocaine par les services du Makhzen et mis en contact avec des agents français corrompus.

La DGED ne lésine pas sur les moyens pour se payer les services de fonctionnaires français mis à contribution dans des activités nuisibles à l’Algérie.

Dans l’affaire relatée par Libération, le capitaine de la police française et sa famille ont été invités au Maroc «aux frais de la princesse… à trois reprises pour des voyages d’une petite semaine, en août 2015 et 2016 ainsi qu’en avril 2017. Billets d’avion, hôtels quatre étoiles, tout était réglé pour le fonctionnaire et les siens». Il a bénéficié de ces largesses contre des informations extraites de fichiers de police. Les enquêteurs ont isolé «quelque 10 000 euros déposés en espèces sur son compte en 2015, dont l’origine est inconnue. Les dépôts diminuent les années suivantes, à mesure que les voyages se multiplient». L’intermédiaire est un Marocain installé en France.

H. A.

 

Comment (40)

    Super AP
    30 septembre 2017 - 13 h 48 min

    PLUS RIEN NE M’ETONNE !

    BEKADDOUR Mohammed
    6 septembre 2017 - 19 h 16 min

    Cette histoire de Capitaine français… Me rappelle La Bleuite du Capitaine Léger qui aurait dit : « « Je pense personnellement que si l’ennemi a des dispositions particulières pour se détruire lui-même, bien coupable serait celui qui n’en profiterait pas. »… Rien de nouveau sous le soleil !

    karimdz
    6 septembre 2017 - 19 h 05 min

    Cela démontre et confirme une chose, la jalousie maladive de sa médiocrité mimi 6 et de sa basse cour à l égard de l Algérie.

    Cette affaire, qui est peut être la partie émergée d une vaste campagne d espionnage, doit amener les services secrets algériens à redoubler de vigilance, et également à penser si ce n est déjà en cours, à agir pour destabiliser le makhzen sioniste qui fait tache.

    1
    2
      zenaty
      24 avril 2018 - 7 h 05 min

      La Liberté na pas de Prix Vive les Patriotes Algériens,
      Je suis fière d être Algérien , nous Avons Soutenu l ANC contre L Apartheid , nous avons Soutenus les Vietnamiens contre la déferlantes Européenne / et Etats Unis , Nous avons même reconnu la Liberté des Etats Unis contre les Anglicans et de la France . Nous Soutenons les Palestiniens contre le Sionismes …et nous soutenons les Sahraouis contre le Maroc …nous sommes pour l Indépendance des Peuples …L ONU doit être respecter … La Syrie et la Libye , L Irak , le Yémen, sont des LABORATOIRE DU WAHABISMES pour soumettre les Peuples pour les Intérêts du KAPITALISME ……

    lyes2993
    6 septembre 2017 - 14 h 54 min

    Ils veulent vraiment donner l’impression qu’en ce moment, l’Algérie est harcelé de toute part mais c’est faux ! cela fait des décennies déjà que l’Algérie est harcelé de toute part et ce n’est surtout pas nouveau mais c’est juste qu’ils profitent de l’ absence de Président à l’international pour faire leurs magouilles entre pays voyous dont cette narco-monarchie … il est temps qu’un homme de la trempe de Poutine ( ex- KGB/FSB) immerge et se signale parmi nos stratèges du DRS ou de l’ANP pour prendre le flambeau de A. Bouteflika ( il est temps qu’il passe le relais) : ce n’est vraiment pas le moment qu’un politicien verreux ou un arriviste ou un revenchard prenne le relais compte tenu des travaux d’Hercule qui attendent l’Algérie !!! Depuis que notre Zaïm est mort, l’opposition n’a toujours pas réussi à faire immerger une personnalité charismatique … l’opposition reste dans une longue agonie !

    Mohamed El Maadi
    6 septembre 2017 - 13 h 54 min

    Dire que ce Yassine Mansouri est venu a Alger en rampant en suppliant nos services de ne pas mettre notre nez dans l’affaire du Rif.
    Tu vas voir ton RIF ce qu’on nous allons en faire .

    4
    1
    Anonyme
    6 septembre 2017 - 9 h 49 min

    tout les régimes du monde ont des taupes ,tout dépend du degré de compétence de chacun , que le meilleurs gagne , les américains et les français se sont développé par le billet de l’espionnage , l’enlèvement des cerveau , l’infiltration au sein des gouvernement tiers monde et développé , la menace , le chantage , et la force de négociation , on se qui concerne les marocain qui travail sous la tutelle des services français , les service secret algérien sont au courant de cette affaire ,; se n’est pas au journal libération de dicté que que se soit ,; cette opération est minimes et renseigne le degré de l’inhabilité des service marocain si non comment justifié cette fuite qui a mon avis révèle du raté de la mission administrer a ses novices .

    4
    4
      lyes2993
      6 septembre 2017 - 13 h 04 min

      L’ALgérie de par sa stratégie de bon voisinage et de respect de la souveraineté des pays n’a pas développé un espionnage d’attaque, tout comme l’ANP n’a pas souhaité developpé une stratégie offensive à l’exterieur ! Mais tu as raison, beaucoup de pays ont basé leur développement sur l’Espionnage notamment la France vis à vis de l’Allemagne, l’Europe, l’Asie, l’AFrique … les US : la France espionne tout ce qui peutêtre espionné : Politique, économique, sociétale, etc … il serait peut-être temps pour notre pays de revoir sa stratégie pour favoriser des services plus offensives vis à vis de ses ennemis … et ne pas se contenter juste du contre-espionnage ! de toute facçon, cette affaire donne une explication sur les fuites répétées concernant les voyages d’affaire, politiques ou touristiques ou médicaux de nos gouvernants … par exemple, le voyage surprise de Tebboune en France qui pensait y passer en douce !!! Je suis sur que c’est cette fuite qui a donné lieu aux investigations et ses revelations !

      3
      1
    moula
    6 septembre 2017 - 8 h 46 min

    vous voulez dire que le Maroc espionne les hauts fonctionnaires Francais…!!! ils n’ont rien d’Algérien ceux-là

    2
    4
    TARZAN
    6 septembre 2017 - 6 h 37 min

    MAIS LE MAROC N’A PAS BESOIN D’ESPIONS EN FRANCE POUR ESPIONNER L’ALGERIE! NAIFS QUE VOUS ETES! C’EST TOUTE LA CLASSE POLITQUE FRANCAISE QUI RENSEIGNE SYSTEMATIQUEMENT RABAT SUR TOUT CE QUI A TRAIT A L’ALGERIE. RAPPELEZ VOUS AFFAIRE RENAULT, PEUGEOT, PANNEAUX SOLAIRES, ETC. ET VOUS AVEZ OUBLIE QUE LES MAROCAINS SONT MINISTRES EN FRANCE?

    6
    5
    Moskosdz
    6 septembre 2017 - 5 h 10 min

    Le but du pistage de nos hauts fonctionnaires par les agents du Makhzène n’est autre que celui de leur présenter de belles femmes Marocaines,se faire piéger,les prendre en photos et les publier sur les réseaux sociaux dans l’espoir de faire soulever le peuple Algérien,les lâches n’ont pas de limites.

    6
    7
      Moi
      6 septembre 2017 - 6 h 12 min

      Se soulever contre nos responsables corrompus est légitime comme ça ils retourneront chez eux au Maroc.

      6
      6
    Djaffar
    5 septembre 2017 - 23 h 28 min

    Parmi ces diplomates algériens espionné il y avait l’ex ministre Grine qui était invité par l’institut du monde arabe donc les Marocains de l’aéroport avaient sa datte d’arrivée qu’ils ont eu de leurs correspondants de cette institution et l’attendaient.

    6
    2
    anti-khafafich
    5 septembre 2017 - 22 h 57 min

    cet arrticle est à relier aux marocains qui « travaillent » chez nous comme « platriers » dans les villas de « hauts » fonctionnaires et meme dans les aeroports. Ces platriers peuvent tres bien inserer des puces haute technologie (made par leurs cousins du moyen orient) aux plafonds. La oul il y a platre ou autre chose de confection marocaine il faut passer au peigne fin les installations chez les « hauts » fonctionnaires et les aeroports. Je le dis en simple citoyen tout en sachant que les « hauts » fonctionnaires se fichent de mon avis car je ne suis qu’un ghachis pour eux mais je le dis quand meme pour me decharger devant la patrie. N.B. : on peut tres bien servir sa patrie depuis Mars, comme on peut la detruire en etant dans son sein. ce dernier message est pour le denomme « … » qui travaille »… », je ne dis pas plus car ses messages sont stupides malgre le fait qu’il est de ce « … », sois un homme pour une fois et laisse passer (les pointillets sont les miens).

    12
    2
    Kahina
    5 septembre 2017 - 22 h 25 min

    Parlez nous de ces diplomates algériens qui se laissent piéger par les marocaines et leur tajine.
    Placez les patriotes aux consulats et aux ambassades.

    12
    2
    jughurta
    5 septembre 2017 - 20 h 26 min

    Je le dis ça fait longtemps. Pourquoi ne pas mettre des agents du DRS à nous en france. De partout jusque dans les cités. Oui en france, les marocains sont beaucoup plus patriote que les Algériens mais c’ est surtout du à la haine qu’ ils ont envers nous. Ils ont été éduqué à avoir la haine des Algériens même en france tandis que les Algériens sont hnine et plein de compassion avec eux. Ils ont toujours l’ impression d’ être en tort et gènés par cela. Ils ne voient rien surtout devant l’ hypocrisie légendaires et sans honneur des marocains détestés dans le monde pour cela d’ ailleurs.

    16
    4
    Mohamed El Maadi
    5 septembre 2017 - 19 h 42 min

    Leur méthode c’est de coincer des officielles algériens avec leur maîtresse pour les faire chanter .Le but de ces surveillance est de denicher le plus faible sur qui la pression pourrait être benefique

    19
    3
    Mohamed El Maadi
    5 septembre 2017 - 19 h 39 min

    C’est peut etre le moment pour nos service d’allumer un peu plus la révolte au RIF pour faire passer un message .

    15
    4
    TARZAN
    5 septembre 2017 - 19 h 34 min

    ce que l’algérie ne voit pas c’est vcette campagne de désinformation et de manipulation franco marocaine à l’encontre de l’algérie. l’absence de bouteflika se fait sentir. il nous faut un président à la erdogan pour remettre la france à sa place. les informations françaises ne cesse d’amalgamer les attentats terroristes du daesh avec l’algérie en épargnant malicieusement le maroc pour lui sauvegarder son image. tout le monde a remarqué lors de l’attentat lâche marocain de barcelone les télévisions françaises s’attardaient plus sur cette attaque de voiture bélier par un « algérien » sur des soldats français pour faire induire les français que les auteurs de l’attentat de barcelone dont la nationalité marocaine était cachée au maximum. en communication cela s’appelle la manipulation subliminale. c’est à dire que le français qui regarde les informations il est convaincu que les auteurs de barcelone ont un lien avec l’algérie. aujoutd’hui, la france médiatiqe à outrance cette affaire très louche de soi disant financement d’un djihadiste par sa mère. encore une fois on use de l’image subliminale pour faire croire que l’algérie est derrière daesh. toutes les chaines de l’information montre la carte de l’algérie et citet notre pays où le père de cet djihaidste y réside. la france veut démontrer que daesh n’est plus financé par le qatar et l’arabie saoudite via le maroc mais de l’argent d’une maman d’une famille algérienne. bouteflika doit maintenant montrer ses dents à la « erdogan » et de dire BASTA A LA FRANCE DE SALIR LES ALGERIENS POUR SAUVER L’IMAGE DE SON PROTECTORAT LE MAROC, QUI EST UN ETAT ABSOLUMENT VOYOU et les marocains a l’image de ce député el guerab agresseur dont on ne parle meme pas et qui reste un député voyou d’une ripouxblique française

    21
    8
      séhab
      5 septembre 2017 - 20 h 02 min

      TARZAN / je suis d’accord avec vous qu’il nous faut un président mais pas d’accord pour erdogan
      CORDIALEMENT séhab

      11
      4
        TARZAN
        5 septembre 2017 - 20 h 15 min

        quand je dis erdogan c’est à dire un président FHEL et courageux qui n’a pas peur aux yeux pour remettre n’importe quel pays à sa place dès que ce pays touche à la dignité des turcs.

        11
        6
          Anonyme
          6 septembre 2017 - 3 h 54 min

          Tu veux dire comme Zeroual?

          7
          2
      hrire
      6 septembre 2017 - 17 h 55 min

      out simplement c’est une pression de la France pour integrer le Maroc dans le Sahel.Lamamra leur faisait peur ces Marocains et maintenant qu’il n’est pas ……

    Anonyme
    5 septembre 2017 - 19 h 27 min

    Le cloaque du mar »rok est tellement alléchant que ça se passe de commentaires et tout les jours qui passent
    apportent leurs lots de nouvelles !! la meilleure qui n’est plus a cacher !!
    https://www.youtube.com/watch?v=KClAdYJZidw

    4
    4
    USMS
    5 septembre 2017 - 18 h 20 min

    Ont-ils besoin de dépenser de l’argent pour payer de pseudos espions pour les renseigner. Beaucoup de nos anciens responsables vivent en france où ils ont pu acheter des biens sans être inquiété par les services français concernés qui auraient pu leur poser la question: » d’où vous viennent les fonds ayant permis ces transactions’? Donc…..

    12
    4
      USMS
      6 septembre 2017 - 6 h 07 min

      Pour comprendre mon intervention, lire celle de M’hand plus bas. Il faut savoir lire entre les lignes pour mieux noter.

      4
      2
        Anonyme
        6 septembre 2017 - 17 h 13 min

        puisque Presque tous les voyous qui nous gouvernent par force et chantage, ont une résidence française, merci M’hand!

    Compassion
    5 septembre 2017 - 17 h 53 min

    A quoi sert d’être la 2ème armée africaine et 26ème mondiale si on n’est pas capable de se protéger contre une Monarchie « babouchéenne » qui nous insulte à longueur de journée, nous espionne et fait dans la désinformation !

    15
    4
    Raïna
    5 septembre 2017 - 17 h 36 min

    Les marocains amateurs de coups bas et de traîtrises nous considèrent comme leurs pires ennemis et ils viennent de nous le dèmontrer une nouvelle fois.
    Face à ces rèvèlations d’espionnage envers des officiels algèriens il est impèratif de sèvir et de sonner la fin de la rècrèation..fini de jouer..
    Il faut expulser leur ambassadeur ainsi que les centaines de milliers de clandestins sujets (esclaves) du narco-monarque qui reprèsentent une rèelle menace pour notre pays ainsi que pour nos intèrêts et construire un mur aussi long aussi haut et aussi large que possible et couper tout lien avec ces traîtres

    10
    4
    Felfel Har
    5 septembre 2017 - 15 h 53 min

    Étant donné le niveau de complicité savamment et délibérément entretenue entre la France et le Maroc, de telles révélations ne devraient pas nous surprendre. La DGED marocaine n’est en fait qu’un appendice de la DST française, l’une agissant comme sous-traitante de l’autre. Ce qui me surprend, c’est le niveau d’amateurisme de nos dirigeants en voyage d’affaires ou privé en France: Tout se sait! Rien ne nous garantit que le Canard Enchaîné, le Monde, Mediapart et les autres merdias algérianophobes ne se déchaîneront pas un jour contre tous ces Algériens qui « ont quelque chose à cacher ou à se reprocher ». Toutes les transaction douteuses qu’ils auraient accomplies sur le dos du peuple algérien seront révélées par des scoops dont raffolent nos ennemis. Fiat Lux, la lumière sera faite et nous saurons enfin ce que nos mortellement patriotes compatriotes complotent en France et en Navarre. Wait and see!

    18
    4
      selecto
      5 septembre 2017 - 17 h 52 min

      Certains de nos responsables ne se se donnent même pas la peine d’être discret dans leurs déplacements car ils sont déjà victimes de chantages de la part des français.

      Le dernier scandale qui prouve que les Français peuvent avoir ce qu’ils veulent grâce aux chantages c’est une méga commande de lait en poudre ce qui a fait grimper la demande de produit à la France de 500% ! il y a anguille sous roche car la France n’est pas du tout un grand producteur de lait en poudre.

      12
      2
    mhd dz
    5 septembre 2017 - 15 h 29 min

    L,arbre qui cache la forêt;la france nous jettent des miettes comme si on allait se focaliser la dessus pensant que l,on ne va pas s,intéressé à ce qui se passe réellement derrière tous ça l,espionnage informatique n,étant qu,un petit exemple parmis tant d,autres.
    Au fait comment cela se fait il que l,import de lait et ses dérivés depuis la france on bondi à plus de 500 pour cent?

    24
    3
    SABOTAGE
    5 septembre 2017 - 14 h 59 min

    Tout les Marocains sont formés par le Mosade pour leurs interret et c’est la stricte vérité !!!

    19
    8
    Jean_Boucane
    5 septembre 2017 - 14 h 55 min

    je pense que la liquidation physique de ce sinistre individu aura lieu après sa sortie de prison… c’est comme cela que cela se passe quand on veut faire de l’espionnage d’État… j’espère que nos services vont réagir, c’est triste pour sa famille mais c’est la règle du jeu!!!

    12
    4
    Merzak
    5 septembre 2017 - 14 h 27 min

    Bof, chacun espionne l’autre… rien d’outrageant, c’est de bonne guerre. C’est l’état Français par contre qui est mis dans la gène, vu que ses fonctionnaires sont corrompus…

    19
    8
      degdoug
      5 septembre 2017 - 15 h 48 min

      Pas seulement les petits fonctionnaires, du plus haut au plus bas, le Maroc (son roi) les a tous corrompus et, pas seulement en France,
      Tous ceux qui font de la pub pour le Maroc et par la, sa bonne ´reputation au sein des politiques et des médias européens sont achetés par le roi.
      Il y a surement un bureau spécial du roi, avec un budjet conséquent qui ne s´occupe que de ca.

      17
      5
    chibl
    5 septembre 2017 - 14 h 25 min

    Ya rien a espionner, juste seulement la couleur des caleçons de nos ministres qui se font baissé le pantalon a la PAF francaise, voila ce qu il y a a espionner. va savoir ce qu ils leurs font avec les fouilles corporelles!!

    17
    14
    Nasser
    5 septembre 2017 - 14 h 12 min

    c’est tout simplement une affaire d’ espionnage en « pays organisés » à savoir de la France et du Maroc et j’ espère que nos autorités seront êtres fermes en exigeant des autorités françaises des explications, quand au marocains si nous ne sommes pas surpris de leurs coups tordus, peut on espérer que les autorités algériennes cessent le « politiquement correct » en les considérer comme étant des « frères », car jusque’à preuve du contraire c’ est plutôt l’ inverse et leurs tentatives de sabotage ne font que s’ amplifier.

    17
    3
    mhand
    5 septembre 2017 - 14 h 03 min

    Au faite tous les pays du monde espionne l’un et lautre, mais dans cete affaire les espions de pede6 et les sionistes non pas a aller loin, puisque Presque tous les voyeus qui nous gouvernes par force et chantage, ont une residence francaise comme le cretin et grand salopard bouchouareb et co.

    27
    5
      L'inspecteur
      5 septembre 2017 - 18 h 10 min

      Exact, le chantage sur nos corrompus, c’est le nœud du problème.

      Il parait que certains sont tenu par des comptes dans des succursales de banques marocaines à Paris et d’autres carrément au Maroc, ils viennent d’Algérie et prennent des vols d’Orly vers Casablanca et Rabat pour leurs affaires..les Marocains et les Français les tiennent.

      Quant à Bouchouarbe il travaille volontairement pour la France c’est un fils de Caïd.

      13
      2

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.