JM Oran 2021 : le complexe sportif et le village olympique seront livrés à temps

JM Oran olympique
Oran sera fin prête pour les Jeux méditerranéens de 2021 qu'elle abritera. D.R.

La réception du grand stade d’Oran de 40 000 places, prévue pour mars 2018, «se fera à temps», a rassuré, samedi, le wali d’Oran, Mouloud Cherifi, en marge d’une visite d’inspection effectuée sur les lieux. «Je suis satisfait de l’évolution des travaux. Avec cette cadence, la réception du stade se fera à temps, tout comme les autres installations sportives du complexe, ainsi que le village olympique», a déclaré le chef de l’Exécutif à la presse.

Sur place aussi, il a donné des instructions pour lever toutes les entraves pouvant altérer la bonne marche des travaux, notamment en matière d’importation des différents équipements confrontés souvent à des problèmes administratifs. Le wali a, en outre, assuré qu’il suivait hebdomadairement l’évolution des travaux dans les différents chantiers du complexe, rappelant que les autorités politiques accordent un intérêt particulier à ce projet, en vue du déroulement à Oran des Jeux méditerranéens de 2021.

Le projet du complexe sportif, implanté à Belgaïd, à l’est d’Oran, avait accusé un retard de plus de cinq ans. Inscrit en décembre 2006, l’entreprise chinoise Metallurgical China Construction (MCC) avait promis de livrer le projet fin 2012, un délai repoussé à fin 2017, puis à mars 2018. La totalité du complexe devra être réceptionnée fin 2019.

Les travaux ont été entamés en 2010. Un budget de 14,3 milliards de dinars a été mobilisé au départ. Les installations s’étendent sur une superficie de 105 hectares. Le complexe sera desservi, entre autres, par le tramway dont les travaux d’extension seront lancés. Le stade sera également dédié à l’athlétisme avec sa piste olympique et un parking de 1 500 places. Le complexe comptera également 4 terrains, dont 2 en gazon naturel et 2 en gazon synthétique, une salle omnisports d’une capacité de 5 000 places, 2 bassins olympiques couverts et un centre de formation pédagogique d’une capacité de 150 places.

Outre le stade de 40 000 places, le village olympique, non loin du complexe sportif, a fait également l’objet de la visite du wali qui a insisté pour l’accélération des travaux, et ce, à quatre ans du grand évènement sportif méditerranéen. La délégation de wilaya a visité aussi la forêt Haï El-Menzah (ex-Canastel), qui sera aménagée en forêt récréative. Un exposé a été présenté par le responsable de la Direction des forêts, mettant l’accent sur l’importance de ce projet jugé ambitieux, qui s’étend sur 1 350 ha et pour lequel une enveloppe de 140 millions de dinars a été retenue. Ce site fait partie également des forêts concernées par les JM 2021.

R. S.

Pas de commentaires! Soyez le premier.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.