Tramway d’Alger : perturbation du trafic pour cause d’inondation

tramway
Le service a repris à partir de 8h58. D. R.

Le tramway d’Alger a connu dimanche matin à partir de 5h30 une perturbation du trafic en raison des inondations provoquées par de fortes chutes de pluie, indique un communiqué de la Société d’exploitation des tramways (Setram).

«Des perturbations du trafic ont été enregistrées sur la ligne du tramway d’Alger depuis dimanche matin (5h30) en raison des inondations provoquées par de fortes chutes de pluie», précise le communiqué, qui a ajouté que le service avait repris au niveau de ladite ligne à partir de 8h58.

La première perturbation (5h32) est intervenue entre les stations Bekri-Bouguerra et Cinq-Maisons, alors que la deuxième a été enregistrée sur la ligne reliant Ben-M’rabet et Beredouane (5h48).

Pour sa part, la cellule de communication de la Protection civile de la wilaya d’Alger a affirmé qu’aucun dégât matériel ni humain n’avait été enregistré suite aux averses enregistrées dans la nuit de samedi à dimanche et dimanche matin à Alger.

R. N.

Comment (8)

    guillotville
    6 novembre 2017 - 11 h 46 min

    Une Algérie de 2017, qui s’inonde à la moindre petite goutte, il suffit juste de quelques gouttes de pluie, que tout s’arrête, routes bloquées, électricité coupée etc….
    le pire dans tout çà certaines communes et apc telle que Ain Beniane ressemble à un Oued qui renaît, çà ressemble à l’inondation de bab el oued
    vous vous imaginez qu’à l’heure actuelle Ain Beniane n’a pas d’avaloires il faut des barques pour pouvoir traverser la route je le dis en connaissance de cause de le vis toute la période hivernale
    je me demande ou sont les responsables dans tout çà????
    çà ne peut pas passer inapercu
    un exemple toujours à Ain Beniane une décharge publique est installée en plein milieu d’une nouvelle cité 720/482 belle vue, et pour la camoufler les responsables de la commune ont mit une clôture avec un portail ( le ridicule qui fait rire). pire encore une fausse septique à ciel ouvert est au milieu de cette décharge.
    franchement pour une Algérie blanche??????
    on parle d’écologie???????..




    1



    0
    Chaoui
    12 septembre 2017 - 4 h 22 min

    INCROYABLE ! Non pas de l’inondation en elle-même mais des « concepteurs » ayant décidé du tracé de cette ligne aux regard du principe élémentaire de…prévisibilité !!! Quelle irresponsabilité !!! Si l’on ne peut lutter contre les éléments naturels, il reste que les « décideurs » (notamment ingénieurs) ne peuvent concevoir un projet sans s’assurer en amont de sa faisabilité de TOUS les paramètres de sécurité et y compris climatiques, ce qui constitue une condition sine qua non. Dans le cas présent dudit Tramway se retrouvant sur une zone…inondée, l’incurie est aussi évidente qu’inexcusable qu’elle engage la responsabilité directe de ceux y ayant concouru.




    0



    0
    El Kenz
    11 septembre 2017 - 18 h 23 min

    Résultat de l’ incivisme de beaucoup de gens qui balancent tout dans les rues au lieu des bacs à ordures.Ce sont les mêmes gens qui se plaignent devant pareils situations, oublieux qu’ils y ont contribué au quotidien d’une manière ou d’une autre. Pour les visiteurs de passage,ils reconnaissent la grandeur d’un pays et son peuple par la propreté de ses rues avant d’aller dans les détails( culture,éducation traditions……). Ailleurs, nn mégot jeté là ou il ne faut pas est considéré comme un acte délictueux passible d’amendes et même de prison ( corvée d’utilité publique), chez nous, on jette de gros sacs d’ ordures dans la rue au vu de tous , personne ne s’en offusque. Nos policiers s’occupent bien de la ceinture de sécurité, pour le reste, ils ont tjrs le regard ailleurs




    1



    0
    El Kenz
    11 septembre 2017 - 18 h 20 min

    Résultat de l’ incivisme de beaucoup de gens qui balancent tout dans les rues au lieu des bacs à ordures.Ce sont les mêmes gens qui se plaignent devant pareils situations, oublieux qu’ils y ont contribué au quotidien d’une manière ou d’une autre. Pour les visiteurs de passage,ils reconnaissent la grandeur d’un pays et son peuple par la propreté de ses rues avant d’aller dans les détails( culture,éducation traditions……). Un mégot jeté là ou il ne faut pas est considéré comme un acte délictueux passible d’amendes et même de prison ( corvée d’utilité publique), chez nous, on jette de gros sacs d’ ordures dans la rue au vu de tous , personne ne s’en offusque. Nos policiers s’occupent bien de la ceinture de sécurité, pour le reste, ils ont tjrs le regard ailleurs




    0



    0
    zaatar
    11 septembre 2017 - 9 h 05 min

    Encore que ce n’est pas Harvey ni Irma qui soit passé. C’est juste un orage et une averse conséquente.




    7



    0
    Algérie martyrisée!
    10 septembre 2017 - 23 h 51 min

    ils finiront bien par le démolir ce tramway flambant neuf , rare occurrence de civilisation dans nos rues crasseuses ! ils finiront bien par le dézinguer tous ces boucheurs d’avaloirs , ces destructeurs de trottoirs , ces entrepreneurs à la manque qui ne savent pas qu’une route ne se conçoit pas sans prévoir l’écoulement des eaux pluviales et leur évacuation par un réseau dédié; tous ces escrocs qui volent et anéantissent jour après jour nos chances de nous sortir du sous développement , tout cet argent qui aurait du aller à de vraies entreprises compétentes et honnêtes et possédant un savoir faire reconnu … quel gâchis sans nom! rentrée scolaire oblige, ap devrait aussi intéresser aux « éditeurs » de livres scolaires , une faune inculte et affamée qui malheureusement tient l’avenir de nos enfants et donc de notre pays entre ses crocs, jusqu’à quand????




    8



    0
      BELAID
      11 septembre 2017 - 13 h 02 min

      C’est également à chacun de débarasser les avaloirs de devant de chez soit des objets qui les encombrent en surface. J’ai encore souvenir de Mr BELAID Bachir (ex-entraineur de football) qui, à Aïn Touta, lors d’un gros orage de fin d’été, avait de ses mains ôté les feuilles mortes et autres objets de l’avaloir. Cela, sous le regard étonné des passants.




      2



      2
        Algérie martyrisée!
        11 septembre 2017 - 19 h 56 min

        NON! ce n’est pas aux riverains de nettoyer les avaloirs, ça c’est fait de guerre lasse vu que les services concernés ne le font pas ! de plus vous faites comment pour nettoyer un avaloir dont on a supprimé la grille qui permet d’empêcher de gros déchets de pénétrer dans le réseau ????? ce travail était fait avant mais aujourd’hui il ne l’est plus , pourquoi ???? pourquoi l’eau pluviale qui possède son propre réseau n’est pas recyclée pour en faire une eau de nettoyage voire d’irrigation ???? pourquoi ce laisser aller et ces destructions ????…en réalité nous savons tous pourquoi!




        1



        0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.