L’ANP détruit 16 casemates à Tipasa et Boumerdès 

ANP
Les éléments de l'ANP ne relachent pas la garde face aux terroristes. New Press

Des détachements de l’Armée nationale populaire (ANP) ont découvert et détruit 16 casemates pour terroristes mardi à Tipasa et Boumerdès, et ont également neutralisé quatre bombes de confection artisanale, des outils de détonation et des moyens de liaison, indique ce mercredi un communiqué du ministère de la Défense nationale.

Dans le cadre de la lutte antiterroriste et lors d’une opération de fouille et de ratissage à Tipasa (1re  Région militaire), un détachement de l’ANP a découvert et détruit, le 12 septembre, douze casemates, quatre bombes de confection artisanale, des outils de détonation, des moyens de liaison, des denrées alimentaires, des effets vestimentaires et autres objets. En outre, un autre détachement a détruit quatre casemates à Boumerdès, précise la même source.

Dans le cadre de la sécurisation des frontières et de la lutte contre la criminalité organisée, un détachement de l’ANP a saisi, à Tamanrasset (6e RM) un pistolet mitrailleur de type kalachnikov et une quantité de munitions, tandis que des éléments de la Gendarmerie nationale ont intercepté, à Oran et Tlemcen (2e RM), six narcotrafiquants et saisi 119,5 kg de kif traité et 750 comprimés psychotropes.

Par ailleurs, dans le cadre de la lutte contre l’immigration clandestine, des gardes-côtes ont arrêté, à Oran et Aïn Témouchent (2e RM), 62 personnes à bord d’embarcations de construction artisanale, tandis que des gardes-frontières ont intercepté 24 migrants clandestins de différentes nationalités à Tlemcen, ajoute le MDN.

R. N.

Comment (2)

    Moskosdz
    13 septembre 2017 - 21 h 50 min

    Hommage à notre valeureuse armée.




    1



    0
    LE NUMIDE
    13 septembre 2017 - 15 h 38 min

    pas de pitié pour les terroristes ! vive l’ANP toujours




    3



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.