La Grande-Bretagne plus que jamais dans le collimateur de Daech

Londres attentat Daech
Le métro de Londres et la cible privilégiée de Daech. D. R.

De Londres, Boudjemaa Selimia – Une opération chasse à l’homme est en cours à Londres et ses environs, menée par une brigade spéciale du commandement de l’antiterrorisme de Scotland Yard, pour identifier le ou les auteurs de l’attentat survenu ce vendredi matin à la station de métro Parsons Green, un quartier résidentiel dans le sud-ouest de Londres, ayant fait 22 blessés. Un attentat revendiqué par Daech, qui a annoncé, hier soir, que la charge explosive avait été posée par des éléments d’une cellule affiliée à cette organisation terroriste.

Selon Scotland Yard, le bilan aurait été plus lourd si le minuteur associé à l’engin avait fonctionné. Il aurait provoqué un véritable carnage car la bombe de fabrication artisanale a été placée dans une rame de métro archicomble à une heure de grande affluence.

Un dispositif de sécurité impressionnant est en train de se mettre en place aux alentours des aéroports, des stations de métro et des gares. La police britannique a, dans la foulée, annoncé l’arrestation à Birmingham, deuxième plus grande ville du Royaume-Uni, d’un individu qui avait brandi un couteau en scandant «Allah Akbar !» au milieu d’une foule nombreuse.

L’attaque de Londres intervient dans une conjoncture marquée par une menace terroriste omniprésente en Grande-Bretagne. Cinq attentats terroristes meurtriers ont frappé ce pays depuis le début de l’année. Tous ont été revendiqués par le groupe terroriste Daech.

Le métro de Londres est particulièrement ciblé. Il y a douze ans, 52 personnes avaient péri dans des attentats-suicide commis par des terroristes opérant pour le compte d’Al-Qaïda.

Les autorités britanniques ont longtemps fermé les yeux sur les activités des extrémistes islamistes qui ont trouvé dans ce pays aux lois laxistes l’endroit idéal pour développer leurs activités meurtrières. C’est ainsi que dans les années 1990, des soutiens aux groupes islamistes armés qui semaient la terreur en Algérie collectaient des fonds pour les terroristes sous la bienveillante surveillance de la police, en plein cœur de Londres.

B. S.

Comment (10)

    Elkhayam
    16 septembre 2017 - 15 h 27 min

    Ces anglais qui ont défendu , nourrit , blanchit et dorloté la bête immonde islamique ne méritent que l’application de la Charia dans leur pays pour qu’ils cessent de flirter avec le diable . Leurs musulmans se multiplient exponentiellement et se sera la guerre civile pour imposer l émirat islamique britannique .




    4



    3
    Les Égarés.
    16 septembre 2017 - 13 h 56 min

    Les Attentats Londres Paris Nice Berlin Bruxelles… servent à manipuler l’opinion Occidentale, pour l’interventionnisme ou ou de nouvelles Lois.
    L’opération Attentat de londres sert de couverture au Pouvoir Anglais pour des interventions en Afghanistan, Libye , Syrie..
    DAESH, WAHABISME, Frères dit Musulmans sont soutenus par les Anglos Saxons Sionistes qui s’en servent comme soldats dans la Géopolitique (…) Si vous creusez bien l’origine des attentats de Paris, Londres , Bruxelles vous trouverez les Services occidentaux (Otan…) et des Wahabites Frères dit Musulmans ou des Chèvres ex Détenus Radicalisés sinon des Agents Occidentaux….




    5



    3
    Felfel Har
    16 septembre 2017 - 12 h 52 min

    What goes around, comes around! (ya chari dalla!). Les autorités anglaises n’ont pas seulement fermé les yeux sur les activités des islamistes, elles les ont encadrées, conseillées, financées. Les Anglo-Saxons sont les plus grands fouteurs de pagaille que le monde ait connu. Ils sont, depuis Laurence d’Arabie, les inspirateurs de l’idéologie islamiste (wahabisme et salafisme). Le MI6 est le véritable géniteur de DAESH et la CIA l’a aidé à « l’éduquer » aux techniques du sabotage et du crime, principalement dans les pays musulmans. Les autres pays de l’UE (dont la France de Sarko, Hollande et Macron) ne jouent que les seconds rôles Ce qui arrive aujourd’hui aux Anglais, c’est le fameux retour de boomerang. Paf, en pleine figure! Ils sont maintenant victimes de ceux-là mêmes qu’ils ont formés aux techniques du sabotage. Cheh! Sans doute, prendront-ils la mesure des monstres qu’ils ont enfantés. Qu’ils pleurent comme nous avons pleuré! La peur a maintenant changé de camp. Il est temps d’euthanasier la créature maléfique à laquelle ils ont donné naissance. Et si on commençait par un changement de régime dans les monarchies qui ont allaité leurs monstres? Ce serait un bon début!




    7



    2
      rani_fi_elhabss
      18 septembre 2017 - 14 h 34 min

      Ok, les anglo-saxons c’est les americains au cas où vous n’avez pas compris. Les britanniques, c’est les anglais




      0



      0
    TARZAN
    16 septembre 2017 - 12 h 52 min

    le maroc veut frapper la grande bretagne maintenant? le maroc qui a frappé l’algérie durant les années 90 avec le terrorisme qu’ils commanditaient (puisque après les attentats de marrakech, les enquêteurs ont trouvé des cachets et tampons AIS et GIA chez des marocains commanditaires des attentats du maroc pour que le makhzen accuse l’algérie, l’isoler et la détruire tout simplement, et aujourd’hui ils font semblant de s’étonner de voir pourquoi la frontière reste fermée), les voilà qui s’attaquent à l’europe! marocains, l’algérie est un pays béni de dieu et celui qui nous fait du mal le paiera tôt ou tard, et voilà aujourd’hui vous récoltez ce que vous avez semé et ça vous apprendra à jouer avec le terrorisme. et le qatar qui finance le daesh finira comme vous. la france fait tout pour sauver l’image du qatar et du maroc son protectorat, quitte à salir gratuitement les algériens.




    4



    2
    Anonyme
    16 septembre 2017 - 11 h 12 min

    Votre dernier paragraphe résume tout !
    C’est bien fait pour leur gueule. Ils les ont créé, couvé et couvert, aujourd’hui ils dégustent!




    4



    2
    muhand
    16 septembre 2017 - 10 h 37 min

    Qui sème le vent récolte la tempête. Lorsque de Londres des islamistes appelaient à assassiner des algériens, les Anglais laissaient faire au nom, disaient ils, de la liberté d’expression. Qui ne sait pas récupérer un boomerang se fracasse la tête. Et si nous nous disions que ces criminels tuent pour leurs idées, que nous répondront ces occidentaux ?




    3



    2
    BEKADDOUR Mohammed
    16 septembre 2017 - 10 h 24 min

    L’âne rétif n’avance qu’à coups d’aiguillons, qui lui infligent un amas de blessures, l’âne « Europe » est hélas rétif, quel dommage qu’il lui faille passer par « tout ça », peurs, frayeurs, blessures, morts, dégâts, branle bas de combat, mais chaque continent peuplé a ses ânes, lorsque le dit Homme aura vaincu l’âne en lui, l’humanité pourra avancer vers le but assigné à son existence, sans peurs ni blessures… Dommage ! Que de dommages inutiles !




    3



    2
    benchikh
    16 septembre 2017 - 9 h 33 min

    Après la construction d’El Qaida (la plateforme en Arabe) ,on remarque la construction d’un Etat Islamique(ETAT ???!!!) (EL)qui est sur la plateforme d’el qaida .La question se pose qu’est qu’ils nous préparent ces Anglais???Ils visent certainement l’Islam qui se propage rapidement chez eux entre leur population .Les Anglais veulent stopper ce courant qui ne veut pas s’arrêter avec sa force de logique (Their intention is to extinguish Allah’s Light (by blowing) with their mouths: But Allah will complete (the revelation of) His Light, even though the Unbelievers may detest (it).
    8. يُرِيدُونَ لِيُطْفِئُوا نُورَ اللَّهِ بِأَفْوَاهِهِمْ وَاللَّهُ مُتِمُّ نُورِهِ وَلَوْ كَرِهَ الْكَافِرُونَ سورة الصف




    4



    3
    CHANKHADRA
    16 septembre 2017 - 7 h 53 min

    c’est l’avertissement du Qatar au lendemain de la réunion de l’opposition




    3



    3

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.