HRW dénonce une campagne de répression contre les opposants saoudiens

Arabie Saoudite opposants
Salman Al-Aoudah, prédicateur saoudien influent, a été arrêté. D. R.

Human Rights Watch (HRW) a dénoncé ce week-end une «campagne de répression» contre les opposants en Arabie Saoudite en confirmant l’arrestation de dizaines de personnes, dont des prédicateurs et des intellectuels dans le royaume ultraconservateur. Selon l’organisation de défense des droits de l’homme basée à New York, ces arrestations sont «politiquement motivées».

Depuis 2014, les autorités saoudiennes «ont jugé presque tous les opposants pacifiques devant la Cour criminelle spécialisée, le tribunal chargé des affaires terroristes dans le royaume», a ajouté HRW dans un communiqué. Les sentences prononcées contre les militants pacifistes et opposants «démontrent l’intolérance totale de l’Arabie Saoudite envers des citoyens qui s’expriment en faveur des droits de l’Homme et des réformes», a dit Sarah Leah Whitson, directrice exécutive de la division Moyen-Orient et Afrique du Nord à HRW.

Selon des militants, au moins 20 personnes dont six prédicateurs (parmi lesquels Awad Al-Qarni et Salman Al-Aoudah) ont été arrêtés en Arabie Saoudite lors d’une campagne lancée le 9 septembre contre des dissidents. HRW avait auparavant dit que ces arrestations pourraient être liées à la volonté du jeune prince héritier Mohamed Ben Salmane, fils du roi, de consolider son pouvoir.

Salman Al-Aoudah, suivi sur Twitter par des millions de personnes, est considéré comme proche de la confrérie des Frères musulmans que soutient le Qatar, pays en crise avec l’Arabie Saoudite. Riyad a classé les Frères musulmans comme «organisation terroriste».

L’organisation de défense des droits de l’homme Amnesty international a également dénoncé cette «vague d’arrestations», estimant qu’elle visait «les derniers vestiges de la liberté d’expression» dans le royaume. «Ces dernières années, on ne se souvient pas d’une semaine durant laquelle autant de figures importantes saoudiennes (…) ont été visées en aussi peu de temps», a déclaré dans un communiqué Samah Hadid, directrice des campagnes d’Amnesty pour le Moyen-Orient. Et d’ajouter : «Il est clair que la nouvelle direction, sous la houlette du prince héritier Mohamed Ben Salmane, est en train d’envoyer un message effrayant : la liberté d’expression ne sera pas tolérée.»

Les autorités saoudiennes n’ont pas communiqué sur cette campagne d’arrestations. Mais en début de semaine, le procureur général a averti que toute atteinte à «l’unité nationale» ou à «l’image de l’Etat» est un «crime terroriste», ainsi que toute tentative visant à «perturber l’ordre public».

R. I.

 

Comment (4)

    taieb meriane
    16 septembre 2017 - 16 h 46 min

    L’Arabie est devenue depuis 1930 un pays dictatorial sous le joug de la dynastie des Sa’ud qui ont été installés dans ce pays par l’Angleterre et qui sont devenus à partir de 1945 les protégés des États-Unis. Aujourd’hui, ils condamnent les Frères musulmans et les accusent d’être des terroristes. Or, ce sont les monarques sa’oudiens qui les ont fait venir en Arabie et les ont utilisés contre le Président Nasser à partir des années 1960 d’abord par le roi Fayçal, puis par ses successeurs. D’ailleurs, Salman al-‘Awda. qui vient d’être arrêté est un pur produit de l’enseignement des Frères musulmans puisque ce sont les Frères musulmans qui ont organisé l’enseignement en Arabie; ce sont eux qui ont établi les programmes d’enseignements dans tous les ordres d’enseignement du système scolaire d’Arabie de 1960 à 1980. Il faut signaler que Muhammad Qutb, le frère de l’idéologue de l’islamisme radical , Sayyid Qutb, était dans les années 1970 l’un des professeurs-phares de l’Université Umm al-Qura de la Mekke. Il a pu ainsi diffuser l’idéologie de son frère. C’est grâce aux Frères Musulmans que s’est formée la secte des islamistes en Arabie. Pour avoir plus de renseignements sur ce sujet, je vous invite à lire l’ouvrage de Stéphane Lacroix, intitulé Les islamistes sa’oudiens. Une in surrection manquée, édit. P.U.F., Paris.




    2



    0
    Salim31
    16 septembre 2017 - 16 h 14 min

    Bien que je suis loin d etre un fan de la race saoudites _comment ca se fait que HRW et amnistie internationale s ‘exprime et denonce la vague d arestation de gouroux freristes affiles aux quatar alors que ses memes organistations sesont tuent ils ya plus de 02 ans les saoudes massacre la communautes chiites avec execution de leader chiites (ce n est pas des arrestations )sans parler du massacre du peuple du yemen et la aussi aucune grosse reaction reaction de ses meme ONG _ il est claires que cette reaction est commandes par le quatar est ses alier freristes plus ruses et lobyistes que les tetes brules wahabistes ….ceci etant l emprisonnement de gouroux freristes salafiste de ce genre ne vas pas choque le monde loin de la ..




    4



    0
    Les Égarés.
    16 septembre 2017 - 13 h 24 min

    Le danger pour les Musulmans est la Croyance Wahabite . (…) .de Faux Musulmans avec une Croyance Anthropomorphiste…Les Wahabites comme les Bani Israël avant Eux Disent qu’il sont le groupe sauvé et tous les autres Musulmans refusant la croyance diabolique Wahabite seraient des Apostats, Associateurs!
    Les Anthropomorphiste Wahabites traitent d’associateurs la Très Grande majorité du monde Musulman (97 % )…a vous de juger !!!




    3



    0
    Liberté de Penser
    16 septembre 2017 - 12 h 55 min

    tous les clans islamistes sunnites soient-ils ou chiites (au pouvoir), leur seul et unique préoccupation n’est en réalité pas l’atteinte à la religion en elle même, la preuve: vous avez vu des dirigeants arabo-muslmans aller prier dans les mosquées toutes les heures??? eh bien non, jamais…!!! c’est le dernier de leurs soucis). Leur seul et UNIQUE préoccupation, c’est la peur de la perte du contrôle qu’ils ont sur les foules déja bien abruties (moutons de Panurge) et donc une grande possibilité de perdre le pouvoir! voilà, c’est tout, juste pour dire que mettre des penseurs théologiens en prison juste parce qu’ils ne pensent pas comme la majorité… c’est de l’injustice, de l’hypocrisie tout simplement!!




    3



    1

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.