Le Premier ministre français exclut l’Algérie de son périple maghrébin

périple
Le Premier ministre français Edouard Philipe. D. R.

Par R. Mahmoudi  – Le Premier ministre français, Edouard Philipe, a programmé une tournée dans la région du Maghreb, qui le mènera à partir de début octobre, successivement, en Tunisie et au Maroc, révèle le journal parisien Le Monde. L’Algérie n’est pas inscrite dans son agenda, alors que, d’habitude, Paris accorde un plus grand intérêt à ses relations avec Alger. Les Français bouderaient-ils l’Algérie ? Y a-t-il, de leur part, reconsidération des priorités vis-à-vis de l’Algérie ?

Cette attitude ambiguë est d’autant moins justifiable que cette première sortie d’Edouard Philipe dans la région est, d’après une source du gouvernement français cité par Le Monde, essentiellement motivée par une volonté de «booster» les relations avec les pays du sud de la Méditerranée, dans une conjoncture internationale et régionale marquée par la montée du terrorisme en Europe et les difficultés rencontrées par les gouvernements de ces pays pour juguler le phénomène de l’immigration.

Curieusement, cette annonce intervient à la veille de la visite à Alger du secrétaire général du ministère français des Affaires étrangères, Maurice Gourdault-Montagne, où il a été reçu, samedi, par le Premier ministre Ahmed Ouyahia. Venu assister à la quatrième réunion du comité de suivi du Comité intergouvernemental de haut niveau (CIHN) algéro-français, qui se tient ce lundi, M. Gourdault-Montagne a remis à M. Ouyahia un message écrit qui lui a été adressé par son homologue, Edouard Philipe, a indiqué un communiqué des services du Premier ministre qui n’en révèle pas le contenu.

Le Comité intergouvernemental de haut niveau algéro-français est un mécanisme bilatéral de consultation qui a été mis en place à l’occasion de la signature, en décembre 2013 à Alger, de la convention de création du CIHN. Celle-ci s’inscrit dans la régularité des échanges de visites entre les deux pays et de «la volonté commune de bâtir une coopération forte, diversifiée et un partenariat d’exception», comme l’a rappelé le communiqué.

R. M.

Comment (82)

    Mina
    1 octobre 2017 - 14 h 46 min

    Et alors ? Bon débarras ! TRIQ ESSED LI TADDI MATRAD….




    16



    1
    Anonyme
    27 septembre 2017 - 13 h 36 min

    Le premier ministre français et son président ne décident rien absolument rien. Ils ne sont là que comme des figurines, des exécuteurs d’ordres. Ils appliquent la feuille de route du crif. Ils n’ont aucun pouvoir décisionnel. Ils ne sont la que pour portés le chapeau des réformes qu’ils vont appliquer de grès ou malgré pour saigner encore plus les français et appauvrir d’avantages la France sur l’échiquier mondial.
    Ils ne sont là comme paravent, fusibles. Des coquilles vides. Alors ne leurs en tenons pas rigueur.




    3



    3
    RezkideBelcourt
    26 septembre 2017 - 17 h 26 min

    Moi je veut voir Mutti, Angela Merkel, je veut voire des suisses, des hollandais, des scandinaves, pas des frousiens, avec une France en perdition




    4



    2
      bird
      26 septembre 2017 - 18 h 32 min

      Il faut revoir le Bescherelle ou le Bled aussi pour l’orthographe !




      5



      0
    ayoune
    26 septembre 2017 - 12 h 58 min

    Qu’il aille au diable ; il est indésirable chez nous, n’en déplaise aux franco-toutous qui adulent fafa et courbent devant ces représentants officiels ! Ceux-ci sont très nombreux, mais je me surprend à penser à Bouchouareb tout particulièrement …




    4



    8
    zaatar
    26 septembre 2017 - 12 h 13 min

    Edouard Philippe, serait il devenu amateur de pétard, sniffeur de poudre et avide de péripatéticiennes? Tout porte à croire que oui…laissons le temps et les leaks nous révéler dans le futur les dessous d’un tel périple…




    4



    6
    anonyme 117
    26 septembre 2017 - 10 h 11 min

    Pourquoi maghrébin ? Pourquoi pas nord Africain c’est plus proche de la réalité.




    13



    4
    Rachou
    26 septembre 2017 - 7 h 43 min

    Il est ou le rapport avec l’Algérie,pourquoi vous voulez associer l’Algérie avec un Dom-Tom francais comme le Maroc ou un pays subalterne sans souveraineté,comme la Tunisie.

    Le moment n’est pas opportun pour une visite officielle en bonne et due forme en Algérie.Les visites éclaires de circonstance n’interèssent pas le gouvernement algérien.Une vraie visite de quelques jours par ce meme premier ministre est planifiée très prochainement et c’est de cela dont il s’agit dans la lettre que le secrétaire général du ministère français des Affaires étrangères a ramené lors de sa visite a Alger.Il faut comprendre une chose une fois pour toute,l’Algérie,ce n’est pas le Maroc ou la Tunisie.Et les francais le savent mieux que les autres.




    23



    6
      Anonyme
      26 septembre 2017 - 13 h 31 min

      Tant que Bouteflika et sa clique qui se font soigner en France, achète des propriétés en France, achètent du blé français impropre à la consommation puisque rejeté par l’Égypte, tant que les dirigeants français s’ingèrent dans les élections algériennes truquées en se faisant les complices, pour soutenir le régime Bouteflika pour se maintenir au pouvoir, l’Algérie est dirigée par de faux algériens qui nous viennent du Maroc, l’Algérie demeurera un pré carré de la France. AP cessez de me censurer quand j’écris ce que tout le monde pense. L’Algérie sous le régime de Bouteflika est un Dom-Tom de la France. N’oublions pas que Bouteflika a autorisé les rafales français survoler notre territoire, et finalement ces rafales ont survolé le Maroc.




      7



      4
        Rachid
        27 septembre 2017 - 12 h 28 min

        Ta logique est dénuée de toute logique.

        Les faits sur le terrain sont plus révélateurs que les élucubrations d’un marocain(que tu es certainement)ou autres opposants algériens aigris et en mal de repères.
        Si l’Algérie aurait ete un Dom-Tom francais(a l’image du Maroc),comme tu essayes de le suggérer,tu crois que les relations algéro-francaises auraient été aussi difficiles et tumultueuses et depuis toujours.Tu crois que la France aurait essayé de semer tant d’embuches sur le chemin de l’Algérie et a tout les niveaux.Tu crois que la France officielle,sa press et ses médias aux ordres,auraient distillé a ne plus finir toutes ces campagnes anti-Algérie pour ternir son image de marque.Tu crois que la France aurait mis tant de zèle pour porter préjudice a l’économie algérienne en faisant tout pour dissuader le patronnat et les entreprises francaises a venir investir en Algérie(tout le contraire de ce que fait la France officielle par rapport au Maroc,par example).
        Ou encore emettre des alertes saugrenues sur une soit disant insécurité qui règne en Algérie pour dissuader les francais et autres européens(y compris les entreprises économiques)de venir en Algérie.
        Si c’était vrai,tu crois que la France se serait systématiquement rallier aux thèses marocaines,notamment,en ce qui concerne le Sahara Occidental???
        Tu crois que les francais auraient soutenu médiatiquement et logistiquement les groupuscules terroristes lors de la décennie noire en Algérie??? Tu crois que la France aurait instigué la campagne mensongère du « kituki » pour porter atteinte a l’Algérie et ses institutions(dont l’armée nationale)???
        Si l’Algérie etait un Dom-Tom francais, tu ne crois pas que la France aurait été le premier pays d’ou l’Algérie importe des biens et services??? Ce qui n’est pas le cas,puisque la Chine et meme l’Italie l’ont surclassée depuis de longues années. Malgré qu’il aurait été tout a fait naturel que la France soit le premier pays d’ou on importe (pour raisons multiples évidentes). Mais l’Algérie a plutot pris la décision de réduire nos importations de France jusqu’a ce qu’ils se rétrécissent comme peau de chagrin (alors que la France est le premier pays vers lequel on exporte et le déficit commercial entre les deux pays est en faveur de l’Algérie,le plus souvent). Tu crois qu’un Dom-Tom francais aurait pris cette décision stratégique ect. etc. Et on peut continuer comme cela a ne plus finir.
        On accuse pas son chien de rage…!!! raisonnes un peu et fait marcher tes méninges,ce n’est pas parceque le Maroc est un pré-carré francais connu et reconnu, que vous voulez coller cette étiquette a l’Algérie aussi.




        8



        2
        Rachid
        27 septembre 2017 - 12 h 29 min

        Suite…
        Quant a Bouteflika, pourquoi veux tu qu’il ne profite pas des soins prodigués en France?? La France est réputé mondialement pour son système de prise en charge médical.
        Est ce que cela fait de l’Algérie un Dom-Tom francais??? soyons sérieux.
        Des hommes politiques et célebrités de par le monde se font soigner en France (y compris votre Roi M6 et les membres de la junte mafieuse du régime de Rabat).
        Tu dis que des dirigeants algériens achètent des propriétés en France et puis…. plein d’algériens lambda possèdent des maisons et des business en France!! Pis encore,un grand nombre d’étrangers de tous pays,simples citoyens ou dirigeants, célèbrités ect… achètent des biens et possèdent des propriétés en France. Est ce que cela fait de leurs pays respectifs des Dom-Tom francais?? Vous ne savez plus quoi inventer pour essayer de coller a l’Algerie les tares du déshonneur qui vous collent a la peau.
        L’Espagne est devenue ces dernieres années un eldorado pour les algériens de toutes les classes sociales(y compris les dirigeants) et un point de chute privilégié pour leurs achats de biens immobiliers.Est ce que l’Algérie est devenue un « Dom-Tom » espagnole,pour autant ??? (…)

        L’affaire du Rafale,bein justement,tu n’aurais pas du en parler,cela ne fait que confirmer et amplement que l’Algérie n’est pas un pré-carré francais. Pourquoi,d’après toi,les francais étaient obligés de passer par le Maroc.Tu crois que si l’Algérie était un pré-carré francais, on leur ait interdit de passer par notre territoire et emprunter notre espace aerien?? Il y a eu des rumeurs lancées par les francais eux meme comme quoi l’Algérie leur a accordé l’autorisation pour le survol de notre territoire (une sorte de sonde lancée pour jauger des intentions des dirigeants algériens). Et il n’en était rien et les francais étaient obligés de faire un long détour et passer par le Dom-Tom francais du Maroc. Toi et tes accolytes pouvez débiter tout ce que vous voulez, vous ne pourrez jamais prouver de maniere tangible et factuelle quoi que ce soit.




        9



        3
    BEKADDOUR Mohammed
    26 septembre 2017 - 7 h 24 min

    L’extrême violence avec laquelle la France a envahi puis colonisé l’Algérie, l’extrême violence qu’a exigé des Algériens purs, nobles, son indépendance, peu importe où en est en 2017 cette indépendance à jamais définitive, cette violence, et ses conséquences, ont les migrations aventurières ou respectables, mérite le respect absolu et définitif d’une certaine France rétive, ou d’intellect impuissant, au bilan c’est la question de La Civilisation QU’IL FAUT




    2



    9
    Rachou
    26 septembre 2017 - 7 h 22 min

    C’est un non-évenement…

    Visite d’inspection de l’exécutif francais dans ses possessions d’Afrique du Nord.

    L’Algérie n’est pas concernée.




    7



    3
    BEKADDOUR Mohammed
    26 septembre 2017 - 6 h 18 min

    additif : Laissez Abdelaziz tranquille, montrez de quoi vous, vous êtes capable, montrez ce que vous avez dans le ventre, je lance un défi à Edouard Philippe, en gentilhomme, comme jadis chez lui en France, je défie tous les Français gaulois, de souche comme ils disent, je leur dis : Vous ne voulez pas des Algériens, nés ici ou chez vous, les nés chez vous ont été à l’école maternelle française, ils se sont mariés à vos filles, et femmes, ils ont été formés par votre école, le mélange des populations, un fait accompli, nous avons en Algérie des incultes, des cupides, des errants, un monde encore en éveil, qui s’ignore, il y a tout ça, sois sûr Edouard tu ne seras jamais de « Bouamama », d’Abdelkader, de Boumédiène, et je le cries à mes compatriotes, ni de Bouteflika, quoi qu’on dise, malgré tout, tu ne seras jamais mon maître, tu as 300 têtes nucléaires, allez, tu veux incendier la planète ? Tu n’as pas une fille que tu aimes, une femme, un père, une mère ? Tu veux démêler l’écheveau, mais dans quel sens ? Pour vider l’Hexagone de tout ce qui a un parfum de l’Algérie « Bouamama », alors chiche ! Atterris, je t’y convie, la piste d’atterrissage existe, sauves ton âme, acceptes La Vérité, Elle Existe, les philosophes qui se masturbent sur les plateaux de tes télévisions, jusqu’à quand !!! A votre disposition, Monsieur Edouard, je vous laisse le choix des armes ! TAHYA EL JAZAÏR, c’est indélébile, le menu fretin, allons ! Vous savez bien, le menu fretin dont se régalent l’ambassade et les consultats, de France en Algérie, sont-ils insatiables à ce point, ces ogres ?




    3



    13
      Ladjouze Smail
      26 septembre 2017 - 12 h 01 min

      @BEKADDOUR Mohammed , qu’est-ce qui t’arrive ? Tu délires ou quoi ?? Waouh , où tu veux en venir ???




      9



      1
    BEKADDOUR Mohammed
    26 septembre 2017 - 5 h 19 min

    C’est franchement très beau, chaque commentaire a exprimé une nuance, c’est comme dans l’opération « Réfraction de la lumière », par le prisme, à lui seul cet article associés aux commentaires mérite que l’armée diplomatique française fasse une pause, et met de côté le menu fretin éternel demandeur de visas pour émigration clandestine, un menu fretin fou, errant, S.D.F mental, ces commentaires, au-delà des intrusions intrusions intéressées, « commandées », sous le confort de l’anonymat, du pseudo, dévoilent le trésor algérien, ce trésor sous estimé, avec un tel trésor il est indécent d’employer le mot « Takachouf » ! Mais les incultes et les malveillants l’emploient, ils existent, savoir gérer les contradictions, les paradoxes, être au-dessus : « De nos montagnes », « min jibalina », la parole est aux sommets, la clef est aux sommets, (moraux, bien sûr…




    2



    9
      Les Égarés.
      26 septembre 2017 - 22 h 52 min

      @Benkadour …t’es vraiment compliqué , on a rien pigé !…Il s’agit d’une visite officielle entre État à État , un représentant Français arrive , et un représentant Algérien va en France , où est le problème ?…les Relations entre Pays sont comme ça , et des raisons qui nous échappe….et demain sera un autre jour …. l’article est évasif et ne permet pas une analyse ou avis pointu….Quand à la France où est le problème en 2017 , les Dirigeants arrivent restent et s’en vont et d’autres prennent la place , et un Règne plus tard ça change et les intérêts restent les mêmes.




      1



      0
    Lahlou
    26 septembre 2017 - 2 h 09 min

    Plusieurs raisons à ce « saute-mouton » : Macron veut éviter de mettre dans la gène, ses « amis » algériens (qui va le recevoir?)…éviter un nouvel épisode photographique, à la Valls et surtout de risque de paraître aussi ridicule que le fut son mentor Hollande avec son « alacrité » pour qualité l’état général de « fakhamatouhoun » . N’y voyez aucune raison géostratégique pour l’itinéraire du président français.




    9



    3
    Djiga
    25 septembre 2017 - 23 h 55 min

    BON DEBARRAS !
    Ce pauvre type ne mérite même pas qu’on s’y attarde 2 secondes, sur ses activités nulles et non avenues!




    9



    9
    Algérie Authentique
    25 septembre 2017 - 23 h 20 min

    eh ben c’est ben dommage qu’on ait moins de touristes malgré tous ces Z’hôtels construits avec l’argent de la banque d’Algérie et meublés dans la plus pure tradition indonésienne!




    7



    7
    Web
    25 septembre 2017 - 23 h 18 min

    Imaginons le contraire, Ouyahia en tournée Espagne Italie sans passé par la France je ne vois pas de problèmes sur le faite qu’il ne passe pas par Paris.
    Arrêtons d’imaginer l’inimaginable et arrêtons de nous rabaisser, nous sommes libres en tant qu’algeriens et ils sont libres en tant que français chaqu’un chez soit.
    Pourquoi ce complexe vis à vis de ce pays!!!!!!!!




    21



    8
    L'EPERVIER.
    25 septembre 2017 - 22 h 25 min

    @rachid , en avoir assez de toutes les turpitudes de ton makhzene , c’est du delire pour toi, petite tete , bien sur le patriotisme pour vous c’est du laisser pour compte , vous , vous en tapez , quoi. et bien vois tu moi , je suis ton contraire , j’aime mon pays d’un amour profond , un incommensurable amour , et ca me fait beaucoup grave qu’on en s’y frotte . je ne suis ni un degenere ni atteint de delirium tremens comme tu le supposes , notre difference entre toi et moi se situe dans mon patriotisme . on est 2 extreme et je m’en rejouis.




    5



    3
    Le Direct .
    25 septembre 2017 - 22 h 08 min

    Si certains pensent qu’une venue du Premier Ministre Français ou son Président ou autre personnalité Politique Française va changé le cours de notre vie , là , vous êtes sur autre Planète , je pense que ce Premier Ministre à volontairement esquiver L’Algérie pour nous dire qu’il est le Maitre de Rabat et de Tunis et pas de D’ Alger tout simplement , qu’il aille se faire voir ailleurs cet ancien petit maire du Havre . Je Préfère dire à mes concitoyens qu’ils plus retrousser les manches et surtout s’ unirent pour construire notre Pays , car la preuve et là que personne nous aime , alors TAKLOU AALA RABI WOUA BNIOUW BLADKOUM GOUBALET EL AADIYAN WOUA EL KOUFARR WOUA EL YAHOUD EL GHASSIBINE .




    11



    9
    Celest
    25 septembre 2017 - 21 h 38 min

    Pourquoi il boude l’Algérie ? Parce que il y a une raison, le gouvernement français a peut-être programmé une future visite d’état avec une délégation ministérielle plus conséquente, avec des hommes d’affaires et journalistes accompagnant le chef d’état français Emmanuel Macaron, je dis bien peut-être. ..




    19



    10
      bird
      26 septembre 2017 - 11 h 46 min

      Une visite de l’Algérie par n’importe quel chef de gouvernement ou chef de l’état d’une nation importante est totalement à exclure .Le président de la république ne peut recevoir personne de haut niveau international ,de l’ONU ,de Union Européenne ,d’Asie ,on ne peut voir défiler de hauts responsables au fil des mois avec un président invisible ,il y a 2 ou 3 ans quelques dirigeants africains  » se concertaient « avec Bouteflika ,maintenant c’est totalement exclu .L’image renvoyée du pays est tout de même hors du commun !




      4



      2
    Otto
    25 septembre 2017 - 21 h 19 min

    Il y a un fossé entre les us et coutumes diplomatiques et ce qui ce passe entre L’Algérie et la france.
    Le premier ministre algérien doit se rendre à paris incessamment sous peu. Devrait-il y aller ? La majorité des algériens diront non, pourtant les services du premier ministère vont vite s’empresser de pondre un communiqué annonçant le départ d’ouyahia pour la capitale française. Ou est la réciprocité ? Ou sont les principes ? Qui est responsable de cette déliquescence ?
    Personne ne répondra et bis repetita.




    12



    9
    On ne peut pas....
    25 septembre 2017 - 20 h 06 min

    On ne va tout de méme pas lui interdire à son age d’aller fumer de l’herbe avec son nouveau compagnon momo 6éme du nom …




    79



    28
    Nostalgia
    25 septembre 2017 - 18 h 28 min

    Le gouvernement Français n’est pas autiste, au contraire du nôtre ; il a compris que les Algériens ne veulent plus de ce régime, suite au boycott massif des dernières législatives qui a asséné un coup mortel au pouvoir de Bouteflika. Ce régime n’est plus crédible pour bon nombre de pays qui le considèrent de plus en plus comme infréquentable. Une situation ubuesque comme celle que connaît notre pays, dont l’importance stratégique, régionale et internationale, n’est pas des moindres, depuis 2013, ne peut durer éternellement. Un boycott semblable des communales fera très mal et le régime pourrait même s’écrouler spontanément. Espérons qu’ils auront la sagesse de passer démocratiquement le relais afin que le processus démocratique enclenché avant 1999 puisse se poursuivre. On aura perdu près de 20 ans avec une faillite économique, financière et culturelle à la clé.




    39



    14
    Aicha Benguendouze
    25 septembre 2017 - 18 h 02 min

    Il faudrait qu’une fois pour toute que tous les algériens n importe ou qu’ils soient, comprennent la frustration dans les veines de beaucoup de français pour avoir perdu la Colonie Algérienne. A leur départ ils pensaient que nous pourrions jamais sortir du sous développement seuls et de la misère….surprise….surprise .. ! Lorsque ils voyagent et traversent l Algérie du Nord au Sud et de l Est a l Ouest…Certains de ces français ne digèrent pas les succès algériens dans le développement actuel…et cela réalisés que depuis 1962. Il faut se rappeler les images et les medias de l époque….la vraie misère dans tous les domaines. Quand on voit de nos jours, les usines, les nouvelles infrastructures et le développement des ressources naturelles, le secteur d e l éducation, de la santé, des transports etc… que la France coloniale a perdu en Algérie….ca doit faire beaucoup de mal…En plus peut être que certains français pensaient que l Algérie indépendante ne pourrait rien faire sans l aide de la France…une autre déception avec toutes les réalisations majeures effectuées avec la communauté internationale sans l aide importante de la France…Si j étais Français ayant vécu en Algérie, ou militaire de 54/62, ou même politicien….qui malgré tout le blabla blabla des algériens….l Algérie a changé et continue de le faire sans l’ aide unique de la France….Bref ce sont des problèmes émotionnels et psychologiques qui continuent a exister parmi beaucoup de français nostalgiques de l Algérie Française….En plus le succès diplomatique a l échelle internationale de l Algérie surprend beaucoup de politiciens français qui auraient espérer que ce rôle soit entre les mains de la diplomatie marocaine encore colonie de la France dans tous les domaines….La politique du Président Bouteflika malgré les épisodes de scandales de corruption, a réussi a mettre l Algérie sur la carte Internationale. Tant que l Algérie continue a l International elle va se développer plus vitre et surprendre les nostalgiques français de l Algérie française…L Algérie a gagné le respect de tous les pays de la planète…Je déplore que nos ambassadeurs algériens a travers la planète, armés de matériel didactique de très bonne qualité et d’équipes d agent formes en Public relations, , ne se promènent pas dans les pays ou ils sont nommes pour montrer a tous les peuples « L Algérie de 1830 a 1954 ensuite de 54 a 62 et naturellement le développement a partir de 1962…En tous les aux USA et Canada….zéro. Peut être qu’ils sont plus occupes au business nord américain pour les copains au bled.




    20



    20
      Ladjouze Smail
      26 septembre 2017 - 12 h 15 min

      Chère @Aicha Benguendouze , avec tout mon respect , mais moi j’estime que l’Algérie a raté son développement économique et social 55 ans après son indépendance. Notre pays se trouve dans un situation de sous développement éducatif, culturel et scientifique effarent ! Pour donner un exemple, la Pologne complètement dévastée durant la deuxième guerre mondiale a été reconstruite en une trentaine d’année et sur le plan urbanistique et sur le plan industriel sans avoir eu autant de moyen financier que l’Algérie des années 2000. De plus, à part quelques Algériens qui sortent du lot, le niveau culturel général des algériens a été tiré vers le bas, c’est flagrant !




      2



      0
    Sprinkler
    25 septembre 2017 - 17 h 47 min

    Il est temps par ailleurs d’appliquer la réciprocité diplomatique, à savoir qu’un Premier ministre – en l’occurrence M. Ouyahia – n’a pas à recevoir un secrétaire général d’un MAE d’un pays tiers,  » futile  » français…




    43



    7
      zaatar
      26 septembre 2017 - 7 h 15 min

      Bonjour Sprinkler,

      Subtil jeu de mots….




      1



      2
    Nasser
    25 septembre 2017 - 17 h 30 min

    quel importance devrions nous lui accorder????l même si certains commis de l’ état l’ ont effacer de leurs « mémoires »…l’ Algérie ne doit pas être le « pré carré  » de la France et les fonctionnaires de l’ état sont tenus de défendre les intérêts du peuple algérien, malheureusement les français en bons corrupteurs ont su saisir la branche que certains fonctionnaires et affairistes mafieux leurs ont tendu et je pense que cela perdurera temps que nous serons gouverné par cette ancienne génération complètement décaler avec les aspirations de la nouvelle génération qui doit être une force de propositions pour prendre mains notre destin (il suffit de faire parler les urnes,ne soyons pas défaitistes….)




    13



    8
    HANNIBAL
    25 septembre 2017 - 17 h 23 min

    Nan ! le sieur edouard fait la gueule rappelez vous au mois d’aout le rendez vous avec Tebboune qui s’est fait licencier
    a cause de ce passage a paris la france l’a compris a ce moment là que tout va bien madame la marquise et que
    l’ambassadeur français sur place a Alger n’a rien vu venir tellement la politique Algerienne est floue et quelle le demeure !
    Et tant que l’on a notre bas de Laine qui nous tient chaud on peut faire la cigale sans crainte ! Hé bien dansez maintenant
    monsieur edouard avec bouffi VI et essebci faites les valser nous en sommes fort aise et ne sommes pas jaloux!!




    13



    5

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.