Maroc : bagarre générale au congrès du parti Istiqlal dirigé par Chabat

chabat Istiqlal Maroc
Abdelhamid Chabat, secrétaire général de l'Istiqlal. D. R.

Une bagarre générale a éclaté vendredi soir à Rabat à l’ouverture du congrès d’un des principaux partis marocains, l’Istiqlal, entre les partisans des deux candidats en lice pour diriger cette formation. La bagarre a fait plusieurs blessés. Insultes et jets de chaises et d’assiettes étaient au menu du 17e congrès de l’Istiqlal ouvert vendredi soir dans un chaos généralisé, ont rapporté, ce samedi, des médias locaux. Des participants blessés ont dû être transportés à l’hôpital, a-t-on ajouté de même source.

L’Istiqlal, qui ne participe pas à la coalition gouvernementale, doit élire son secrétaire général durant ce congrès. Le stade Moulay-Abdellah de Rabat, qui abrite ce congrès de trois jours, s’est transformé en un champ de bataille entre partisans du secrétaire général sortant, Abdelhamid Chabat, en lice pour sa propre succession, et ceux de son principal rival, Nizar Baraka. «Ce qui s’est passé est honteux (…) ces actes sont inacceptables !», a commenté sur sa page Facebook Adil Benhamza, membre du bureau exécutif, qui a présenté ses excuses au nom du parti.

Décrit comme un trublion de la vie politique marocaine, visé par une enquête du ministère de l’Intérieur, Abdelhamid Chabat est depuis plusieurs mois la cible d’une fronde au sein de sa formation, portée par des figures historiques du parti qui exigent son départ. Nizar Baraka, qui fut ministre à deux reprises avant d’être porté à la tête du Conseil économique, social et environnemental (CESE), fait, lui, figure de favori et dispose d’un large soutien dans les rangs de l’Istiqlal.

R. I.

Comment (22)

    Otto
    1 octobre 2017 - 11 h 04 min

    Ce shabatt qui du temps de sa misérable gloire réclamait Tindouf et Bechar hachakoum, n’est même pas capable de réclamer son… siège au niveau du parti des traîtres.
    Elle est où ta grande gueule aujourd’hui ya shabatt, elles sont où tes diatribes anti algériennes, ils sont où tes soutiens ?
    Tout est parti à la poubelle ya shabatt, même ton nom ultra sioniste est une mizbala de l’histoire, on se souviendra de toi comme un clown a qui il manqué un nez rouge et le talent bien sûr.
    Shabatt shalom au royaume de la drogue, continuez de vous entretuer dans votre succursale d’israël, d’ici, le spectacle nous ravie.




    0



    0
    HANNIBAL
    30 septembre 2017 - 21 h 06 min

    Un congrès du parti de l’isticlal a quand meme 3 millions de dirhams qui finit en pugilat manquait que benkirane
    a faire l’arbitre le mar »ok n’a jamais reclamé l’indépendance ni tirer une seule balle l’isticlal est uniquement pour les touristes tout les partis sont inféodés au makhnaz le reste c’est de la poudre aux yeux chez l’amir des croyants
    les mar »oké n’ont pas honte d’etre la risée . un jour de l’aid el kébir dans une mosqué a Giens au sujet de la trésorerie
    qui n’était pas nette ils en sont venus aux mains l’un dénonçant l’autre de vol et ce fut la bagarre générale après cette invective qui tous faisait la quete mais pas pour dieu et tous sont devenu commerçant grace a la bonne parole pour
    leur poche les mar’oké preche un autre islam celui ci pécunier avant tout comme le prédateur roi des povres
    Nizar aura peut etre la barakat pour dégager le ouistiti de chabat dans ce royaume séculaire des maztolines .
    les deux mézigues se battent pour celui qui aura l’honneur de baiser la main de sa gracieuse majesté et tout l’enjeu est dans la courbette et au lèche babouches du vénéré roi !




    8



    1
    Anti khafafich
    30 septembre 2017 - 19 h 11 min

    Le concours de miss « prostituée » de sa médiocrité a atteint un degré de boulance irréversible




    6



    1
    Zaatar
    30 septembre 2017 - 18 h 13 min

    Bagarre générale lors de la tenue du congrès d’un parti marocain? Quoi d’étonnant? c’est surement juste une affaire de pétards et de poudre blanche en jeu (ils devaient être aux anges en plus…en liesse), avec en sus qui se coltinera la plus moche des péripatéticiennes…et lorsqu’il y a des jets de chaines et d’assiettes, il doit surement y avoir une affaire d’espions et de terroristes…ça prend de l’ampleur mais on reste gaie dans la fumée des pétards quand même…




    8



    1
    Mouh tchippa
    30 septembre 2017 - 17 h 24 min

    parti Istiqlal ? ya salam ala istiklal !
    tout ceux qui sont au pouvoir le sultan compris ,ont tous la meme origine
    من ثمارهم تعرفونهم .




    7



    1
    Moskosdz
    30 septembre 2017 - 16 h 58 min

    Plus filou comme un narcotrafiquant,ça ne peut pas exister ailleurs,sauf au Maroc bien sur,la preuve est que cet hypocrite se prévalant de l’islam ne cesse de revendiquer la légalisation de la drogue,une partie de l’Algérie,la Mauritanie toute entière,une partie du Sénégal et du Mali.




    11



    2
      Chaoui
      30 septembre 2017 - 18 h 47 min

      Dans ton énumération des revendications (lubies) marocaines, tu as juste oublié le…Sahara Occidental.




      6



      1
        Moskosdz
        30 septembre 2017 - 19 h 25 min

        +Chaoui//Exact,j’ai omis de citer le Sahara occidental envahi par le royaume des 12 siècles de lâcheté.




        8



        1
    Jean_Boucane
    30 septembre 2017 - 16 h 56 min

    Que dire… a part demander a notre armee de continuer a verouiller cette frontiere!!!




    10



    3
    RezkideBelcourt
    30 septembre 2017 - 16 h 43 min

    Ca me rappel un certain congrès du FLN. Et pourtant les zarabes n’ont aucun champion du monde de boxe




    14



    11
    Algérien nationaliste
    30 septembre 2017 - 16 h 16 min

    Ça ne m’étonne pas de ce pays de sauvage complètement bouffé par le wahhabisme et la culture américaine.




    12



    3
    Khelfane
    30 septembre 2017 - 14 h 42 min

    Une bagarre générale ? C’était pourtant le jour du Shabat….

    🦂🐗🐗




    89



    2
    H'mida
    30 septembre 2017 - 14 h 41 min

    Ç’aurait été un problème interne au Maroc si ce parti fondé par Benbarka, assassiné par les sbires de Hassan2, n’était devenu une marionnette du Palais royal au point que ce triste éponyme de « shabat » n’avait déclaré été inscrit dans sa plateforme politique son objectif de récupérer « les provinces marocaines annexées par l’Algérie ». La preuve de la manipulation de ce parti par Homo6 est que l’ambassadeur de ce roi en Algérie n’est autre que le vice-président de ce parti.




    18



    4
      Ahaddad
      30 septembre 2017 - 17 h 00 min

      cette revendication des territoires en Algérie soit-disant marocains est très ancienne, elle a débuté durant la révolution et s’est exacerbée avec ce qu’il était convenu d’appeler « la guerre des sables » mais qui pour moi était une agression cotre une population exsangue qui se relevait à peine d’une guerre de plus de sept années contre un ennemi puissant et soutenu par les armées européennes.
      ce fut précisément Allel El Fassi, à l’époque président de l’Istiqlal qui fut le porte drapeau de la revendication de ce territoire et ses prétentions limitait le Maroc au niveau de la wilaya de Chlef, à l’époque El Asnam. ces revendications figurent noir sur blanc dans une publication  » le livre blanc » sur les frontières du royaume, édité en 1963.




      10



      2
        H'mida
        30 septembre 2017 - 17 h 38 min

        Merci pour ce rappel (inutile). Entre-temps il y eut la raclée historique subie par l’armée marocaine; puis les accords d’Ifrane sur le bornage définitif des frontières, entérinant le tracé laissé par la colonisation, principe adopté par les Nations-Unis et les L’Union Africaine. Hassan 2 n’a jamais ratifié cet accord signé en grandes pompes entre lui et Boumediene, mais il fit sous Chadli. Donc ce problème n’en est plus un. Mais si tu relis mon commentaire tu comprendrais que ce Chabat n’est qu’une marionnette actionnée par l’avorton de Hassan 2. Alors, s’il te plait reste à jour et ne remonte pas au Déluge pour nous rappeler ce que nous savons: que le Maroc est, n’a jamais cessé d’être et le restera toujours: un ennemi juré et implacable de notre pays, et qui ne comprend que la force.




        8



        2
        Chaoui
        30 septembre 2017 - 22 h 23 min

        Oui. Dans leurs écrits (qui n’ont pu être rédigés que par de vrais drogués…) s’est à se demander s’ils n’ont pas aussi pensé à mentionner comme à eux et la…Lune et Mars et le Soleil, en fait TOUT l’Univers !
        Ils sont vraiment…malades !
        Encore heureux que nos frontières soient fermées pour nous prémunir de ces cinglés qui passent leur temps à mendier et à se complaire dans le mensonge, la débauche et au premier chef dans la…traîtrise. Ils FAUT surtout qu’elles demeurent fermées.




        2



        0
    Felfel Har
    30 septembre 2017 - 14 h 40 min

    Ce Chabat, ne serait-il pas cet acharné du Grand Maghreb marocain qui s’égosillait à demander la restitution de Tindouf et de Béchar? Il s’est démené comme un diable pour mener une guerre médiatique contre l’Algérie, pour s’en prendre à tout ce que notre pays représentait. Il s’est toutefois gardé de déclarer la guerre à notre pays de peur de voir nos troupes parader à Casa. Des mercenaires comme lui, le Maroc n’en manque pas; il les enfante, les utilise et les jette quand ils ne servent plus à rien. Leur combat de coqs ne nous concerne pas. C’est leur façon de faire de la politique.




    21



    3
      H'mida
      30 septembre 2017 - 15 h 01 min

      à une minute près, nous disions la même chose. Malheureusement notre vigilance ne pèse rien ou zsi peu, puisque l’ambassadeur de ce pays chez nous a été accrédité sans que son appartenance à ce parti n’ait été prise en compte.




      15



      3
        Felfel Har
        30 septembre 2017 - 16 h 04 min

        N’est-ce pas étrange? Il est vrai que lorsqu’il s’agit de relations avec le Maroc, nos dirigeants éclairés invoquent des raisons que la raison ne comprend pas. Ils ne répondent que timidement aux provocations des « fous du roi ». Winek ya Boumedienne? Salutations.




        11



        1
          zoheir
          30 septembre 2017 - 17 h 53 min

          @ felfel har
          Entierement d’accord avec toi winek ya boumediene, mais a mon humble avis, si nos dirigeants ignorent, et encore le mot est gentil, ne repondent pas a ces tayabet el hamam, c’est parce qu’ils ne veulent pas tomber dans le piege grossier de sa majeste des mouches. Ce dernier, accule de toutes parts et face a des problemes internes, veut que l’Algerie lui fasse la guerre. Ainsi, il pourra jouer a la vierge eploree ( pleonasme malgre moi), detournera m’attention du peuple et sera alimente en armes et en milliards de dollars, tel est le souhait de nos ennemis




          7



          0
    zoheir
    30 septembre 2017 - 14 h 21 min

    Parti de l’isti…quoi??? Istiqlal? Parler de l’independance du maroc, c’est comme si la suisse revait d’avoir une armee navale.




    16



    3
    TARZAN
    30 septembre 2017 - 13 h 51 min

    parti de l’istiqlal est un parti de tarés et de rêveurs débiles. ils s’inventent une histoire (histoire du maroc) qu’ils n’ont jamais eu, des héros qu’ils n’ont jamais eu, des terres et pays qu’ils n’ont jamais eu historiquement et sont convaincus que toute l’afrique de l’ouest du nord au sud leur appartenait. et sui vous leur dites citez nous les noms des marocains conquérants et les preuves historiques, ils fuient comme des rats.
    ce parti a en réalité roule pour le makhzen qui a peur que l’algérie réclame toutes les terres à l’est du fleuve moulouya et le sud comme figuieg que l’histoire et les cartes géograhiques historiques montrent clairement qu’ils ont toujours étaient algériennes. les marocains en vivent que par le mensonge et la manipulation




    22



    5

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.