Ouyahia favorable à un amendement de la loi sur les hydrocarbures

Ouyahia
Siège de Sonatrach. New Press

Le Premier ministre, Ahmed Ouyahia, a estimé ce dimanche à Arzew (Oran) que la loi sur les hydrocarbures n’est plus attractive pour les investisseurs étrangers. Dans une déclaration en marge de l’inauguration de deux méthaniers, M. Ouyahia a indiqué que nombre d’investisseurs étrangers intéressés par le secteur des hydrocarbures en Algérie se sont présentés à des appels d’offres, mais se sont retirés, trouvant que la loi actuelle sur les hydrocarbures n’accordait pas les facilités voulues.

«Cette loi doit être attractive, surtout que le marché international a beaucoup changé», a déclaré le Premier ministre, insistant sur «la nécessité de réviser la loi sur les hydrocarbures, car le secteur connaît de grands changements dans le monde, obligeant l’Algérie à se mettre au diapason».

Au passage, il a cité l’exemple des Etats-Unis d’Amérique, l’un des clients du gaz algérien qui a réalisé une autosuffisance en exploitant le gaz de schiste, du Qatar qui a trouvé une voie vers le marché européen, et du Mozambique qui a découvert un immense gisement de gaz naturel.

A propos du groupe pétrolier national, Ahmed Ouyahia a déclaré que Sonatrach a connu une «perturbation», estimant que «cette société et ses cadres ont en été victimes». «C’est à l’histoire d’apporter une réponse sur ce dont a fait l’objet ce groupe, considéré comme la colonne vertébrale de l’économie nationale aujourd’hui et dans les vingt années à l’avenir», a-t-il ajouté.

R. E.

Comment (19)

    naceur
    2 octobre 2017 - 22 h 59 min

    ils ne savent que pomper pour se maintenir au kourssi
    sauf qu’el bagra gherzet
    Des apprenti sorciers qui nous mènent droit vers le mur
    n’y a t’il plus d’hommes dans ce bled pour dire stop?




    1



    0
    Chark
    2 octobre 2017 - 21 h 04 min

    Au fait , que pense M Ouyahia de la finance frauduleuse internationale qui ne va pas tarder à exploser et qui entrainera l’Algérie 50 ans en arrière ?

    Ecoutez ceci attentivement M Ouyahia …..




    2



    1
    455
    2 octobre 2017 - 17 h 05 min

    c est une bonne chose , brader le pays , une bonne fois pour toute , et en finir ,




    2



    0
    anonyme
    2 octobre 2017 - 16 h 45 min

    Mr. Ahmed Ouyahia, malheureusement, et avec mes respects pour lui, est devenu le serviteur de la bourgeoisie oligarche parasitaire, Protégée, rentière, commerçante, des services, vivante de la mamelle de la vache laitière de l’état qui devient vieille, et malade
    Uniquement importatrice de biens de consommations , et non créatrice de richesses, de productions nouvelles pour les exportations
    En Algérie, les riches illégaux, minoritaire, sont de plus en plus riches, et cerise au gateau,…..,
    Malheureusement, très puissamment protégés,…..
    Et les pauvres, majoritaire, de plus en plus pauvres,et…..le comble des choses, laissés pour compte, marginalisés, sans voix,
    Et sans protection
    Où est le Socialisme, et l’égalité d’antan, ya hasrah ?? (l’utopie, la duperie, la supercherie)
    Où est la fraternité, et la solidarité, nées de l’euphorie du post indépendance , après 1962

    Allez y, chiche, et courage, investissez dans l’Agriculture, les élevages, la Peche, l’Hydraulique,
    Et la mise en valeur des nouvelles terres agricoles, les PME industrielles, (les richesses tout court)
    Pour réduire la facture alimentaire des importations des barons importateurs protégés,
    Et d’un coup le chomage des jeunes désoeuvrés, et sans formations (une bombe à retardement, pour le pays, dans l’avenir)
    Et le peuple, vous soutiendra, sans réserves

    Allez y, chiche, partagez l’austérité dure, imposée par le F.M.I, la Banque Mondiale, les banques privées,…
    Et la fiscalité (non recouverte qui se chiffre en dizaines de milliards de dollar: Informel, Privé, grosses fortunes, et grosses richesses, Faussaires, fraudeurs, trafiquants nombreux, avec faux noms, fausses adresses, faux comptes, et faux numéros de Teléphone..)
    Avec autorité, avec justice, et avec transparence, le peuple vous soutiendra, sans réserves

    Ca s’appelle, la réforme, et la refonte totales des institutions de l’état algérien otages, et prisonnières
    Des oligarches affairistes, parasitaires, rentiers
    Et Mr. Ahmed Ouyahia, le juste, le vrai, et crédible réformateur entrera dans l’histoire de l’Algérie, par la grande porte




    0



    1
    Tin-Hinane
    2 octobre 2017 - 16 h 21 min

    Que dire à ce premier ministre? seul Dieu peut se charger de vous tous qui privez ce peuple de ses biens et de ce pourquoi il n’a pas arrêté de se battre jusqu’à l’épuisement.




    1



    1
    LE NUMIDE
    2 octobre 2017 - 12 h 27 min

    on veut une Loi sur l’agriculture , un Code Rural comme toutes les nations , le Reboisement , le barrage vert et la surveillance des forets , une Loi sur la Propreté et les espaces verts , une Loi sur la Steppe , Une Loi sur les semences et la ressource animale . Une Loi sur la datte et les céréales , une Loi sur l’éducation et l’instruction et sur les Ecoles de maçons , de cultivateurs , de soldats et d’ingénieurs et non des écoles de charlatans, de prêtres , de Douaates et de parasites , une Loi sur l’Industrie et le commerce productifs et non cette mafia de l’informel et de la contrebande … Nous voulons sortir définitivement de l’économie Semitique des émirs et des harems , de la paresse , du baratin et de la Rokia , des souks et des bazars , du pétrole et du wahabisme .. Nous voulons revenir à nos vrais racines algériennes !! PAYSANS ET SOLDATS BERBERES




    4



    12
    chibl
    2 octobre 2017 - 12 h 26 min

    Ouyahia fait tout ce qui n’est pas conventionnel.
    De l’argent non conventionnel, du petrol et gaz non conventionnel, mais vous me direz que c’est normal quand vous avez un president qui n’est pas conventionel, un parlement non conventionnel,meme nous nous ne sommes pas conventionnels.




    3



    6
    Anonyme
    2 octobre 2017 - 10 h 41 min

    Ouyahia favorable à un amendement de la loi sur les hydrocarbures
    Ouyahia un orateur démagogique, et populiste joue sur le verbe, et la fascination de ses auditeurs
    Pour les narguer, et les tromper, par la suite, par des arguments, chiffres, et des faits économiques
    Que l’avenir, et l’histoire les contraréront , et débouteront
    Un serviteur zélé de l’Oligarchie affairiste hégémonique,protégée, corrompue, et incompétente, qui va vendre le pays
    Ils ne sont pas de vrais industriels, de vrais capitaines d’industrie, de vrais capitalistes,
    Où de vrais investisseurs créateurs de richesses de productions, de brevets, et de matière grise intellectuelle
    Ils doivent leur existence, et leur vie, à la protection de l’état complice, et du plan de charge de l’état complice
    Comme il a été vendu, le pays, par l’état des Deys, aux commerçants, et banquiers usuriers, intermédiaires juifs
    Des Bacri, et des Bushnaq, entre 1730, et 1830, et aux comptoirs de Florence, Genes (Genova), Livourne, Marseille,…..

    Y avait – il un bilan transparent sur la gestion économique, et financière du pays
    Par le gouvernement d’Ouyahia en 1996,1997, et 1998
    (soumission totale aux conditions du F.M.I, des clubs de Paris, et de Londres,
    Et à l’oligarchie affairiste parasitaire naissante, protégée, grande opportuniste qui commençait à creuser son nid, sous l’ombre
    De l’état de siège, dans lequel a vécu le pays
    Et faire main basse, sur les fonciers, et les biens de l’état hypothéqués, cédés, dérisoirement à vils prix, aux courtisans,
    Et aux clans fidèles (bradages des biens, et fonciers de l’état = classés comme crimes économiques)




    8



    0
    Aldjazairi
    2 octobre 2017 - 9 h 49 min

    Cette vedette du psittacisme , sera le fossoyeur de ce qui reste des débris de notre pays . Au lieu d écouter les Algériens Libres qui ont été Exilés par là Médiocrité de ses parrains et peuvent démonter point par point les arguties dès soi disant experts d outre mer et de leur « élèves indigènes » qui ont vendu aux ghachis que nous serions à leurs yeux plusieurs recettes puantes , dont l Accord d Association avec l UE , que leurs propres dirigeants politiques ont refusé d appliquer chez eux , il fait des show en veux tu en voilà pour déballer des données incomplètes et parfois erronées qu il ne prend même pas la peine de replacer dans leur véritable contexte ……Heureux qui comme ce guguss a devant lui une « Avenue » sans fin bordée d Estomacs sans fond et de langues pendantes et haletantes .




    4



    0
    Anonyme
    2 octobre 2017 - 1 h 35 min

    «Wache ydir el mayette fi yed el ghessal ?». Nwekel 3alikoum Allah jusqu’au jour du jugement dernier. Du premier responsable au plus petit.




    12



    0
    Reda
    2 octobre 2017 - 0 h 51 min

    STOP ya H’mimed ! Là, on voit très bien où tu veux aller. C’est clair, à présent, L’EXPLOITATION DU GAZ DE SCHISTE. C’est la mort directe de l’Algérie. Il ne restera plus aux générations futures. La nappe Albienne sera détruite irrémédiablement alors qu’elle devrait servir à l’agriculture saharienne pour assurer notre économie de subsistance de base. Vous allez assassiner nos frères du Sud en détruisant leurs propres terres. Mais que voulez-vous faire de l’Algérie, la VENDRE ? Est-ce que vous vous rendez compte de ce que vous allez faire ? Un CRIME !!!




    11



    0
      Anonyme
      2 octobre 2017 - 1 h 26 min

      Je dirais même plus qu’un simple crime : une véritable hécatombe, un génocide multi-générations !
      Puisse le Tout-Puissant nous protéger, nous et nos descendants, des mal faisances de ces irresponsables aveugles, incapable de voir au-delà du bout du nif qu’ils n’ont jamais possédé !




      10



      0
    naceur
    1 octobre 2017 - 21 h 54 min

    vous n’avez qu’à céder aux étrangers ce qui en reste de ce maudit pétrole, même les terres vous les avez cédé aux étrangers (Sahara)
    Le pays n’est pas à vendre
    PS/ ça sent l’exploitation du schiste, ils sont à bout




    6



    1
    mzoughene
    1 octobre 2017 - 21 h 39 min

    rah baghii ibii el bled ! allah yermek ya el Houari boumedienne ;Louiza Hannoun va s arracher les cheveux ! ils ont vide la caisse ,maintenant ,ils vont vendre l Algérie et laisser le peuple dans sa misère !




    9



    0
      naceur
      1 octobre 2017 - 21 h 58 min

      @Mzoughene
      c’est déjà fait , fais un tour au Sahara où les Qatari font la loi et se sont accaparés d’immenses surfaces sans compter les amerloc




      5



      0
      naceur
      2 octobre 2017 - 23 h 04 min

      @Mzoughene
      la tata louisa est de marbre sinon comment expliquer son silence, c’est une opportuniste comme tous les autres, elle a peur de si Ahmed




      0



      0
    Kabylovich
    1 octobre 2017 - 21 h 07 min

    Il ne faut pas perde en vu que nos ennemis font tout pour nous torpiller économiquement pour nous affaiblir et avoir un pays livré aux arnaqueur du FMI etc….Les services secrets Algérien si il existe ??? devraient retrousser leurs manche l’heure est grave !!




    9



    3
    Cheikh kebab
    1 octobre 2017 - 21 h 04 min

    M Ouyahia,vous avez bien changé la constitution pour déverrouiller les mandats et permettre 3eme puis 4eme mandats. Puis changé encore cette constitution pour revenir à 2 mandats ,avec les mêmes larbins de députés sans honte sans dignité sans honneur. Vous changez la loi monnaie et crédit…vous pouvez changer toutes les lois à votre guise. Vous avez une majorité de larbins sans honneur,donc vous pouvez changer loi hydrocarbures,aucun pb. Mais j’espère que les journalistes historiens retiendront vos noms et responsabilités dans ce naufrage. Jamais nous n’avons été soumis ainsi sous boumediene traité de dictateur. Boukrouh a raison de dire que nous avons atteint le stade de la folie collective. D’autres comme aboud hichem pensent kifkif en déplorant  » ya plus d’hommes dans ce pays »? Ali !mout ouakef!! C avant.




    7



    0
    Cheikh kebab
    1 octobre 2017 - 20 h 50 min

    Bien sûr que Ouyzhia And co sont favorables au gaz de shit ,c tout ce qu ils savent faire: pomper le gaz,soutenir les puissants, mettre leurs familles à l’abri en Europe puis ruiner le pays. Après ils disent qu’on est tous responsables. Après l’épuisement du petrole,du gaz,et des shits ,après avoir raclé tout ils vont nous laisser une algerie à vendre. Eux et leur descendance sont bien sûr ailleurs. Alors allez y M Ouyzhia,vendez le gaz de shits,le sol,le sous sol,vendez le pays,mais partez.




    7



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.