Brahim Ghali à Guterres : «La Minurso doit se réveiller et les Sahraouis souffrent !»

Brahim Ghali
Brahim Ghali. New Press

Dans une lettre adressée cette semaine au Secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres, le président de la République arabe sahraouie démocratique, Brahim Ghali, a alerté l’opinion internationale sur les «attaques brutales et barbares des autorités d’occupation marocaines contre les civils sahraouis non armés pour avoir participé à des manifestations pacifiques revendiquant le droit du peuple sahraoui à l’autodétermination et à l’indépendance, et la libération de prisonniers politiques sahraouis dans les prisons marocaines, groupe de Gdeim Izik».

Le président sahraoui a indiqué qu’il était temps «de permettre à la Minurso la mise en œuvre sans plus tarder de la tenue du référendum pour l’autodétermination du peuple sahraoui, en plus d’un mécanisme de protection, de suivi et de la situation des droits de l’Homme au Sahara Occidental occupé, la protection des ressources naturelles sahraouies, y compris le démantèlement du mur marocain qui représente un crime contre l’humanité et divise le Sahara Occidental et son peuple en deux parties».

Le leader sahraoui a également souligné «la nécessité urgente pour la communauté internationale d’assumer ses responsabilités pour protéger les civils sahraouis et garantir l’exercice de leurs droits fondamentaux contre la répression croissante pratiquée par l’Etat d’occupation marocain». «Il est regrettable que la communauté internationale reste indifférente aux pratiques odieuses et aux violations flagrantes commises par les forces d’occupation militaires illégales sur un territoire relevant de la responsabilité des Nations unies représentée par une mission en place dans l’attente du parachèvement du processus de décolonisation par le biais d’un référendum sous les auspices de l’ONU», a soutenu M. Ghali.

M. Ghali a, en outre, réitéré une fois de plus que ces violations marocaines répétées ne reflètent aucunement l’intention des autorités marocaines de coopérer avec le nouvel Envoyé personnel du Secrétaire général l’ONU au Sahara Occidental, Horst Köhler, dans ses efforts devant parvenir à une solution juste et durable au conflit du Sahara Occidental qui garantit le droit du peuple sahraoui à l’autodétermination, comme le stipulent les résolutions onusiennes.

Le président de la RASD a enfin exigé la libération immédiate de tous les prisonniers politiques sahraouis dans les prisons marocaines et une expertise médicale internationale indépendante sur les détenus de Gdeim Izik, et d’annuler la décision de les disperser dans les prisons marocaines, conformément aux exigences de la quatrième Convention de Genève.

S. S. et agences

Comment (4)

    Anonyme
    5 octobre 2017 - 10 h 23 min

    Vous pouvez toujours écrire ça fait civilisé. Je pense que les carottes sont cuites. On vous demandait depuis longtemps de passer à la lutte armée. A l’heure actuelle, ça devient plus difficile et le contexte international s’est compliqué.




    4



    3
    Anonyme
    5 octobre 2017 - 8 h 17 min

    Le reveil serait salutaire, meme celui du peuple Sahraoui la somnolence ne fera pas la liberté.




    2



    1
    bird
    5 octobre 2017 - 7 h 38 min

    Mr Ghali si vous ne savez qu’écrire des missives a l ‘ONU , vilipender le Maroc ,réclamer sans cesse ceci ou cela a longueur d’années vous resterez pour toujours sous la domination du Maroc .Des pays africains vous abandonnent et ne reconnaissent plus la RADS ,car soyons impartial vous allez de pays « amis  » en pays « amis  » vous subsister gràce à l’aide de l’ONU ,de certains pays dans l’indifférence la plus totale .Il y a d’autres crises de par le monde plus urgentes et vous donnez l’impression que le statu-quo vous va très bien .Avec cette méthode vous serez un territoire occupé pour toujours .




    4



    4
    L'EPERVIER.
    4 octobre 2017 - 17 h 40 min

    Mr.GHALI , seule la lutte armee , recouvreras vos droits a l’independance , aucune autre option n’est la solution … boum boum , c’est la seule solution et vous en avez la capacite , pourquoi faire appel a ce guterres ? comme ses predecesseurs , SG, de l’onu ils ne sont la que pour faires le jeu des imperialo-sioniste … une boite enregistreuse , rien de plus. commencez a demolir ce mur de la honte , un mur singer sur l’etat terroriste d’israel.




    10



    5

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.