Quand des pieds-noirs nostalgiques nient l’existence des Accords d’Evian

Guerre Accords
Manifestation de pieds-noirs à Toulon, dans le sud de la France. New Press

Par Houari Achouri Près de cinquante-six ans après les faits, il y a encore des nostalgiques de l’Algérie française, parmi ceux que l’on appelait les pieds-noirs, pour occulter une vérité historique évidente et incontestable, à savoir la signature, le 18 mars 1962, des Accords d’Evian qui ont ouvert la voie à l’exercice par le peuple algérien de son droit à l’autodétermination et donc à l’indépendance qui a été l’objectif de la lutte armée qu’il a menée plus de sept ans durant, depuis le 1er novembre 1954.

Ainsi, une certaine Anne Cazal, présentée comme fondatrice de Véritas, une organisation de «nostalgiques», n’hésite pas à parler à la fois de forfaiture commise par le général De Gaulle et de «prétendus» Accords d’Evian qui auraient constitué, à ses yeux, «un viol historique et incontestable en droit de la Constitution française». Dans l’argumentaire de Cazal, De Gaulle en prend pour son grade de général accolé aux qualificatifs de «président-dictateur-menteur».

Attachée au slogan ridicule seriné par la propagande colonialiste qui prétendait que «comme la Seine traverse Paris, la Méditerranée traverse la France» ou plus ridicule encore celui qui affirmait que «de Dunkerke à Tamanrasset, un seul pays, la France», Cazal accuse le général De Gaulle d’avoir porté atteinte à «l’intégrité du territoire national (…) puisqu’il s’agissait de livrer à l’ennemi FLN quinze départements français d’une surface de deux millions cinq cent mille km2 !» autrement dit, précise-t-elle, «une amputation illégale des 4/5e du territoire national français que le Conseil constitutionnel de l’époque s’est déshonoré en ne l’ayant pas vue, ou en n’ayant pas voulu la voir !» (ces passages sont soulignés par elle).

Elle s’en prend également à l’ancien président français François Hollande et à son gouvernement, ainsi qu’«aux parlementaires français, députés et sénateurs et aux neuf sages qui composent aujourd’hui le Conseil constitutionnel», qui savaient tout cela, dit-elle, et qui ont osé, pourtant, «promulguer une loi instaurant le 19 mars comme Journée nationale de souvenir et de recueillement à la mémoire des victimes civiles et militaires de la guerre d’Algérie».

Bien plus d’un demi-siècle après les faits, le débat «franco-français» sur le rôle du général De Gaulle dans sa conduite de la guerre qu’il a menée aux Algériens, du temps où il était président de la France, n’est pas fini, comme le montrent les réflexions tardives de Cazal. La fondatrice du rassemblement des nostalgiques de l’Algérie française admet toutefois que la guerre d’Algérie est terminée même si l’issue victorieuse du peuple algérien, concrétisée par l’indépendance, lui est restée en travers de la gorge.

Curieusement, la présidente de Véritas ne dit pas un seul mot sur l’OAS dont les membres criminels ont été les précurseurs des attentats à la voiture piégée et des tueries aveugles de masse. Comme si la violence particulièrement sauvage et meurtrière de cette organisation était pour rien dans l’exode désespéré des pieds-noirs, par dizaines de milliers, en bateau et en avion, qui suivit l’annonce des Accords d’Evian qu’ils ont considérés comme l’acte attestant de la victoire du peuple algérien. Mais c’est un autre chapitre du débat franco-français sur la guerre d’Algérie.

H. A.

Comment (49)

    saxo
    24 janvier 2018 - 3 h 12 min

    Franchement , honnêtement parlant , croyez vous possible une reconquête de l’Algérie ?
    C’est foutu pour vous, vous avez gâché votre temps, les algériens sont chez vous mais ne vous
    aiment pas , les nôtres ici encore plus . Vous nous avez fait trop de mal . Même si vous remontez
    le temps à 1920 et réparez toutes vos conneries , vous n’arriverez jamais a enlevé la tâche noire
    dans nos coeurs !!!




    1



    0
    Kabylovich
    25 octobre 2017 - 22 h 59 min

    « pieds-noirs nostalgiques nient l’existence des Accords d’Evian » (Ce sont les débuts du symptômes d’Alzheimer !)




    1



    1
    safras
    9 octobre 2017 - 16 h 31 min

    Bonjour
    Vous écrivez « l’OAS dont les membres criminels ont été les précurseurs des attentats à la voiture piégée et des tueries aveugles de masse. »
    Pour information, l’OAS a posé son premier plastic 6 ans 1/2 après que le FLN massacre hommes, femmes et enfants, y compris musulmans.
    Le dernier membre de l’OAS avait quitté l’Algérie depuis près d’1 an que le FLN continuait à massacrer pieds-noirs, harkis
    Quant aux accords d’Evian, le texte officiel parle de « déclarations d’intention », ils n’ont jamais été respectés par le FLN, uniquement par la France.




    3



    3
      Anonyme
      9 octobre 2017 - 17 h 45 min

      t es bien informé sur l Organisation Armée Secrète pour le plastic 6 ans avt le commencement de la guerre ; t en fais parti de l OAS toi ancien nostalgique de l Algérie française . le FLN a fait la guerre a l envahisseur après 132 ans d exploitations de nos terres et de nos richesses ; il s’est mal comporté avec l indigène algérien ; il a été très méchant le colon et en majorité les pieds noirs particulièrement en Algérie ; une journaliste américaine avait fait un reportage avec un sujet la dessus ; elle trouvait dégeulasse le traitement qu on faisait subir a l algérien et l algérienne même leurs enfants n était pas épargner ; pauvreté misère violences bien avt la guerre d Algérie .
      Meme De Gaulle vs detester car a la fin il vous la mise et en plus de ca ilest venu s adresser aux algériens et algériennes ce qui vs a rendu encor plus fou et vs avez essayer de l abattre a plusieurs reprise en direction de Colombay les 2 eglises . j entendais une francaise de l Hexagone et bcps d autres qui vous accusait d avoir foutu la France ds la merde vous les pieds noirs et qu à chaque fois ft envoyer des hommes se battre pr vous et vos privilèges ; et ca se fait aujourd hui qd les USA et la communauté internationale envoyait des hommes se coaliser en Irak ou ailleurs pr protéger Israël ; ils se battent pr vous et meurt pr rien depuis lgtps ; je pense qu ils ont compris mtn ; ils envoie plus d hommes se faire tuer ; ils font une économie de sang ; donc envoi les nôtres mourir ds ses conflits pour vous comme les marocains et tunisiens en Lybie et Syrie par exemple .
      Pleure l Algérie; Pleure la bien car tu ne la reverras plus jamais si t es un Harkis ou un pied noirs de l OAS.




      6



      1
      L'OAS C'est agrandi dans le monde !
      25 octobre 2017 - 22 h 53 min

      Safras : MENSONGE !!!




      1



      0
    karimdz
    7 octobre 2017 - 20 h 15 min

    Rappelons que la France a commis un génocide de plusieurs millions d algériens. Rien que lors de l invasion de l Algérie, et ce sont des historiens français qui le disent, la population algérienne estimée à cette époque entre 5 et 6 millions a été décimée de moitié. Les crimes contre l humanité, la barbarie française a été rapportée par des généraux comme bugeaud, cavaignac ou encore le député lamartine.

    Des enfumades d algériens vivants en plusieurs endroits du territoire algérien, et pas seulement dans les grottes du dahra aux fours crematoires de setif, en passant par la déportation de plus d un million d algériens dans le sahara, de dizaines de milliers d autres dans les territoires francais d outre mer, les massacres, les rafles, les viols, les décapitations par milliers d algériens (mieux que le daech), la torture etc. Les occupants francais se sont illustrés des mêmes crimes que les nazis voir pire.

    Quand on sait que la France a reconnu le génocide des arméniens, quand on se remémore la déclaration du sioniste sarko à la Turquie, quand on lit les propos revisionnistes, negationnistes de cette poignée de pieds noirs, on a envie de dire à la France, commencez par balayer devant votre porte et revisitez votre histoire.

    La France a commis un génocide en Algérie, au meme titre que l Allemagne nazi et devra un jour le reconnaitre.




    10



    4
    anonyme
    7 octobre 2017 - 17 h 25 min

    Nos anciens responsables, ministres , V.I.P algériens installés en France, devraient répondre, et défendre l’Algérie
    Et non restés passifs, indifférents, jusqu’au laxisme
    A ce point là, l’Algérie, et son état sont devenus encombrants, infréquentables, répulsifs, et inhospitaliers, ces…..dernières années
    L’état algérien doit réagir à cette atteinte à sa souveraineté
    Mais aussi, de l’autre coté, l’état algérien doit bouger, et entreprendre des réformes politiques, économiques, et sociales crédibles
    Pour améliorer son image peut reluisante, sérieusement écornée, et entamée, à l’étranger, ces dernières années, ?!,…
    Assimilée, malheureusement, à un état bananier, corrompue ?!,…




    2



    3
      Anonyme
      7 octobre 2017 - 23 h 54 min

      Surtout pas ; l Algérie ne doit surtout pas répondre et encore moins nos officiels en fonction. L Algérie répond a des états ; elle ne peut se rabaisser de répondre a des minables racistes nostalgique pieds noirs non Français de souche pour la plus part.
      ils ont utilisé des prénoms européens et Français ; mais le Français de souche ds l hexagone comme Camus ou d autres était contre ses pieds noirs et leur etat Français qui a permis a ses pingouins et ses ritals pieds noirs de faire du mal en Algérie aux algériens algériennes et leurs enfants ; eux ont pris tt les postes en France et les richesses et c est eux encore avec estrosi maire de Nice et Siotti  » des noms d italiens macaronis de merde à moitié juif » qui mènent une politique anti algérienne en France en utilisant Islam comme prétexte  » il préfère daesh les terroristes marocains tunisiens  » aux algériens même tranquille il nous supporte pas: et ses les mêmes qui, voulait vendre leurs pommes pr 15 millions d euros cet été en Algérie par l intermédiaire de Caseneuve en tant que PM ; j’espère qu on les a pas prise.
      il n avalerons jamais la perte de l Algérie mais ne la récupérons jamais de la vie ni eux ni leurs futurs enfants et pti fils de chiens qui sont et resterons.




      5



      1
    Felfel Har
    7 octobre 2017 - 16 h 41 min

    Puisqu’ils veulent revisiter l’histoire, rappellons alors que ces coquins et vauriens sont venus pieds nus (d’où leur sobriquet), sans le sou, misérables et en guenilles et que l’administration coloniale leur confié des biens spoliés aux autochtones et qu’ils ont participé à la curée. Ils se sont enrichis sur le dos des Algériens. Malgré eux, ils ont été bouté hors d’Algérie et, s’ils n’avaient pris le parti de l’OAS, de sinistre mémoire, ils auraient pu, sous certaines conditions, revenir et visiter le pays. Depuis 1962, au lieu d’en vouloir à la France qui les a abandonnés et parqués comme des bestiaux, ils déversent leur haine sur nous qui n’avons fait que récupérer nos biens, notre liberté et notre dignité. Continuez à pleurer ce « pays perdu » qui n’a jamais été vraiment le vôtre! Vos pleurs ne nous émeuvent pas.




    9



    2
      BEKADDOUR Mohammed
      7 octobre 2017 - 20 h 47 min

      @ Felfel Har
      7 octobre 2017 – 16 h 41 min
      —————————————
      Felfel HAR oua HOR !




      4



      1
    Mohamed El Maadi
    7 octobre 2017 - 15 h 23 min

    Eux je les em… et leur nostalgie avec .J’ai fait ce que je devez faire notamment a Aix en Provence ou j’ai tenu un discours public pour le 17 octobre 1961 en 2001 pour crier ma haine et ma colère contre les colons .
    Je n’ai pas eux de problème mais en vérité j’attendais que cela car cette années la j’avais perdu Papa et j’avais du mal a m’en remettre et je voulais au fond de moi frapper un nostalgique de l’OAS .Je combat ce groupe qui existe toujours car ce sont leur enfants qui ont pris le relais .J’ai pris de l’age mais ma haine est intacte .
    Je voudrais également dire au algérien du pays quand vous commenter sur Youtube face a ces chiens cessez de le dire « la guerre est finie c’est du passé  » oui mais pas pour eux .Soyez aussi teigneux et haineux qu’eux car le fond de leur idéologie nie notre existence .Il faut éduquer nos enfant dans la haine du colon et des nostalgiques qu’il soit Francais ou « Algerien »




    3



    2

    Cette pseudo historienne, doit être malade de nostalgie de l’Algérie a papa, ou les colons régnaient en maître, sur notre pays. 1er en 1830, la France a agressée l’Algérie sans déclarations de guerre, l’administration a confisquée toutes les terres, pour les remettre a des mercenaires, des taulards, venus de France et d’Europe, des milliers d’algériens tués, parce qu’ils ne voulaient pas de cette occupation illégale, des centaines de résistants déportés en Nouvelle Calédonie, des milliers d’algériens enrôlé d’office sont tombé en 1ére ligne durant les guerres 14/18 et 39/45, ainsi que le génocide commis en 1945 a Sétif,Kherata et Guelma. En ce qui concerne les accords d ‘Evian, ils ont été avantageux, pour tout français qui accepterait l’indépendance de l’Algérie comme un Etat souverain algérien et c’est l’Organisation criminelle dite »OAS » qui a foutu tout en l’ air. De Gaule, a appliquer les recommandations de l’O N U en matière de décolonisation, promise par ses membres au lendemain de la fin de la deuxième guerre mondiale.Pour les algériens qui s’installent en France, les français s’installent bien en Afrique et dans le monde et c’est la France en crise économique qui facilite le transfert illégal de devises pour nos corrompus.




    6



    1
      karimdz
      7 octobre 2017 - 14 h 59 min

      Tout à fait d accord, la pied noir voudrait revisiter l histoire elle passerait presque pour une victime, elle l occupante!
      Et remarquez la subtilité des occidentaux, quand c est l Allemagne nazi, ils parlent d occupation, quand ce sont les pays du tiers monde, ils parlent de colonisation, cherchant à atténuer leurs crimes. Parce que pour eux, la colonisation est une mission civilisatrice ! Alors qu ils se sont illustrés par la domination, l exploitation et la barbarie en Algérie et ailleurs dans le monde.
      C est pourquoi nous devons dans notre vocabulaire, parler d occupation française, de crimes contre l humanité, de crimes de guerre, de génocide.




      7



      2
    GÉNOCIDE ALGÉRIEN
    7 octobre 2017 - 13 h 33 min

    Si nous avions des vrais hommes ou femmes à la tête de l’Algérie la France aurait reconnu comme les Juifs le génocide ALGÉRIEN, mais comme nous ne somme que des indigènes à leurs yeux n’y comptez même plus ! C’est scandaleux !




    7



    1
    nounymA le monde à l'envers
    7 octobre 2017 - 12 h 00 min

    Bon d’un autre côté quand on voit que presque toute la smala qui dirige l’Algérie habite pratiquement en France avec femmes et enfants, ca va de sadani à bouchouareb en passant par sellal ….(et ça ce n’est que la partie immergée de l’iceberg ) et quand on voit tout les contrats qui sont offert à la France sans aucun retour……on se demande si implicitement ces chiens de nostalgiques n’ont pas raison.

    Il faut rappeler que ces gens (qui dirigent l’Algérie ) sont des contribuables du trésor public français. Alors quand on est soumis à l’impôt foncier de l’ancien colonisateur, comment peut-on affirmer la souveraineté du pays qu’on est supposé diriger ?

    Moi quand J’ai vu la scène de fakhamatouhoum entrain de faire le point sur les affaires de l’Algerie à l’hôpital « militaire » du Val de Grâce avec el gaid et sellal dans une chambre où il y’avait le cadre du « president français », apres une visite qu’il a recu d’enrico macias, je me suis dit : habét rassék y’a ba, habét rassék au risque de te retourner dans ta tombe : heureux les chouhadas qui n’ont pas vu ça !

    Parfois, les français aiment bien rappeler (pour celles et ceux qui comprennent les choses entre les lignes ) que ces dirigeants sont leurs vassaux en usant de petites humiliations : rappelez vous Hamid Grine « ministre algérien », fouillé et humilié par la PAF à l’aéroport de Roissy….: habét rassék ya ba ! Habét rassék, heureux les chouhadas qui sont morts en martyrs !

    Les accords d’Evian ont été négociés par des Hommes qui avaient le niveau. Les planqués de la frontière ont pris le relais par la force probablement en concertation avec de Gaulle…..

    Arfa3 rassék ya ba arfa3 rassék, la mort en martyr vaut mille fois mieux que de vivre en sous fifre.




    13



    2
    karimdz
    7 octobre 2017 - 11 h 32 min

    J appelle l Etat algérien à mettre en oeuvre une action visant à officialiser le génocide des algériens, plusieurs millions de personnes sans plus tarder.

    Il faut que tout d abord, le parlement vote un projet de loi visant à reconnaitre le génocide, puis l Etat algérien devra soumettre une résolution à L ONU pour que le monde sache ce que la France a fait en Algérie.

    Si les allemands savaient ce que la France occupante a commis comme crimes, ils ne rougiraient plus de leur passé.




    18



    2
    Anonyme
    7 octobre 2017 - 10 h 38 min

    Les pieds noirs eux au moins ils parmi eux on trouve des des maitres d’écoles dévoués, des Camus et des medecins qui vaccinaient à tour de bras, capables de passer leur vie entière au service des indigènes. Les parasites de la nation ceux qui les ont remplacé qui se sont accaparé d’un ministre des voraces qui leur distribue des pensions à tour de bras, des licences, des terrains, des postes de travail, des départ à la retraite 7 ans avant les autres, des écoles des cadets militaires quasi exclusivement réservés aux rares courageux d’entre eux car l’écrasante majorité a remué ciel et terre pour précisément ne pas passer le service national.
    Quelle différence y-t-il entre les pieds noirs d’hier et les parasites de la famille « révolutionnaire » d’aujourd’hui ?




    9



    11
      karimdz
      7 octobre 2017 - 11 h 27 min

      Le facho pied noir tu vas nous faire pleurer. Depuis quand ces occupants pieds noirs ont il été soucieux de la santé, du bien etre des algériens.

      La France occupante a bati des villes pour les pieds noirs après avoir détruit celles des musulmans algériens qu elle a reclu dans les campagnes, démunis, et comme cela ne suffisait pas, ils ont été victimes de crimes contre l humnaité, et de crimes de guerre.

      Plus de 90% de la population algérienne était analphabète au lendemain de l indépendance, et tu as encore le culot de parler de maitres dévoués, quel culot. Vous avez au contraire tout fait, pour faire en sorte que le peuple algérien devient inculte, et tentez de détruire toutes nos racines, notre histoire, notre mémoire.

      Vous etes finalement pas mieux que les nazis, avec lesquels vous avez partagés les memes crimes horribles, des enfumades d algériens vivant, un shoah, à la déportation d un million d algériens dans le désert et d autres milliers dans les territoires d outre mer, en passant par les massacres, les viols, la torture…




      23



      4
        Anonyme
        7 octobre 2017 - 16 h 21 min

        Je ne suis pas pied noir ! et je ne répond pas aux minables qui ont passé 3 semaines à insulter une femme en la traitant de tout les noms, « fille de harki », « juive » ….. les minables … .




        1



        6
          karimdz
          7 octobre 2017 - 20 h 00 min

          Ne prenez pas votre cas pour une généralité, vous êtes une moins que rien, et je n ai pas de leçon à recevoir d une révisionniste et une sioniste.

          Pour votre gouverne, je discerne les juifs anti sionistes et les juifs sionistes. On peut etre également sioniste sans etre juif.

          Au plaisir de vous lire…




          7



          2
      mouh
      7 octobre 2017 - 16 h 09 min

      une telle haine à l’encontre de la famille révolutionnaire, ne peut venir que d’un harki ou de ses descendants, c’est eux seuls qui nous vouent cette haine.




      2



      1
    Kabylovich
    7 octobre 2017 - 9 h 50 min

    Quoi que je sache les Algériennes et les Algériens n’ont jamais demandé à être colonisés, torturés, violés, et lâchement assassinés dans des corvées de forêt, ou vous avez remis le couvert dans les années 90 avec vos mercenaires sanguinaire drogués à bloc !!!!? Avant votre venu en Algérie pour votre première colonisation à l’époque avec votre armée Française, vous fessiez des rapports sur la vie des Algériens que vous vouliez coloniser, la stratégie qui se répète c’était de nous affaiblir en brulant tout les champs magnifiques et réputés que nous possédions et en tuants et pillant tout nos innombrables bétails que même vos vaches ont des origines Algérienne et j’en passe et des meilleurs !!!

    Quant à cette Anne Cazal, présentée comme fondatrice de Véritas, une organisation de «nostalgiques douteuse » Je suis sur vu son âge que ce sont les sionistes qui s’y cachent derrière c’est une évidence !!




    14



    3
    Kabylovich
    7 octobre 2017 - 9 h 26 min

    « pieds-noirs nostalgiques nient l’existence des Accords d’Evian » Ce sont les débuts du symptômes d’Alzheimer !




    13



    3
      Lune
      7 octobre 2017 - 10 h 16 min

      On comprends mieux pourquoi les privilèges des accords d’Evian des Algériens de France ont été bafoués que même les Marocains de France sont mieux lotis sur le sol Français, c’est une honte de ne pas respecter ses accords.




      6



      1
    BEKADDOUR Mohammed
    7 octobre 2017 - 8 h 46 min

    @ »Ainsi, une certaine Anne Cazal, présentée comme fondatrice de Véritas, une organisation de «nostalgiques»
    —————————————————————–
    Une certaine Anne Cazal… Madame L’Impureté, votre incompatibilité avec La Pureté Musulmane vraie, avec Nos Mères, Nos Soeurs, vous vaut une indigestion sévère, hélas mortelle, vous mourrez d’indigestion, cela sera écrit sur l’épitaphe, il vous reste une chance, UNE seule : mea culpa ! Avec une insulte solennelle, à imposer à TF1, et autres, insulter Le Vatican qui vous a fourvoyée ! Allez Anne, vous n’êtes sûrement pas Une Ânesse !




    4



    2
    karim
    7 octobre 2017 - 7 h 13 min

    les dictateurs qui ont succédés à la tête de cette algerie depuis 62 sont plus sanguinaires de leurs prédécesseurs collants.




    6



    14
    Chaoui
    7 octobre 2017 - 1 h 45 min

    Un parallèle pour une identité de faits :

    Pour quinze mille juifs déportés de France vers l’Allemagne nazie de 1942 à 1944, dont plus la moitié s’en était sortie vivante, près de 3 décennies plus tard leur communauté a pu imposer à l’Etat français, outre des procès, de reconnaître ces faits comme constituant un crime contre l’humanité et de leur verser conséquemment des dédommagements.

    Et alors que nous autre Algériens, qui étions et sommes non moins humains que les premiers cités ci-dessus, avions subis 132 ans d’OCCUPATION militaire et que durant cette période, en sus des spoliations et exactions en tous genres, l’armée coloniale française avait froidement EXTERMINÉ plus de 3 millions des nôtres, à ce jour, et cinquante plus tard, dans le pays qui se targue d’être « la Patrie des Droits de l’Homme », « des Lumières » et des « Libertés », il n’est pas plus le moindre procès qui pu avoir lieu (ce n’est pas faute de tentatives) que le plus petit des regrets et/ou ne serait-ce que de remord !!!

    Dès lors qu’il est évident que l’Etat français n’est pas enclin à reconnaître ses crimes quand il est en revanche toujours prompt, et toujours la première des Nations, à dénoncer les crimes des autres pays (instituant même une loi un siècle plus tard qualifiant de génocide les crimes subis par les Arméniens de la part du pouvoir Turc de l’époque), il nous revient le devoir et l’obligation tant pour l’Histoire que pour ces leçons à enseigner à nos génération futures, de poursuivre sans relâche nos actions pour amener l’Etat français à reconnaître publiquement et officiellement ses crimes à notre endroit. Il ne peut y avoir de paix sans justice.

    En cela, l’Etat Algérien qui avait dernièrement préparé une loi légiférant sur les crimes coloniaux de l’époque mais qu’il a, semble-t-il, depuis fort étrangement remisée dans « ses cartons » après moult hésitations de l’aveu-même fait par l’un de nos Ministres à Arnaud Monteboug du temps ce dernier était lui-même Ministre en visite à Alger…(!), serait bien avisé à la rendre effective sans délai. Pour son Peuple. Pour la Mémoire. Pour La JUSTICE.

    Signé : un Chaoui (fils de VRAIS Moudjahidines prouvés et avérés).




    16



    2
    REPENTANCE !!!!!!!!!!!
    7 octobre 2017 - 1 h 41 min

    La REPENTANCE c’est pour quand ?




    9



    2
      Chaoui
      7 octobre 2017 - 21 h 29 min

      Sois sûr que l’Etat français y viendra si ce n’est aujourd’hui, ce sera demain. Ceci est aussi certain que la Terre est ronde et qu’elle tourne sur d’elle-même dans le même temps que la Lune lui tourne autour.




      2



      1
    BEKADDOUR Mohammed
    6 octobre 2017 - 20 h 34 min

    CE JOUR, Yahoo News a publié ce fait divers, un cambrioleur s’est fait abattre par le cambriolé, j’ai réagi à ce fait diverse en écrivant que le cambrioleur armée française d’Alger et suite du territoire s’est fait abattre, puis expulsé, (Post bref, avec tout ça en sous entendu), l’histoire aurait pu se résumer à une histoire d’un cambriolage long, sauf que, en 1830, l’archévêque de Paris avait exulté de joie en apprenant que le cambriolage de EdzaIr avait réussi, ce Oueld El Hram, ses descendants comme cette Anne-Anesse doivent méritent le deuil éternel, pire que le Dey et Deval ETC




    6



    1
    Aicha Benguendouze
    6 octobre 2017 - 20 h 32 min

    Un malentendu.. Français, Françaises l Algérie vous attend….!! .les gouvernements algériens successifs depuis 1962 n ont jamais interdit au françaises et français de venir vivre en Algérie. Connaissant mes compatriotes hommes a travers tout le territoire de l’ Algérie, mais surtout le ministre du tourisme a Alger, aimeraient commencer a recevoir la visite de millions de français, mais surtout des françaises qui vont se sentir très vite chez eux dans ce magnifique grand pays. Vous allez réaliser qu’une Algérie Française n aurait jamais dans un si court de temps 50 ans seulement réussi à construire ce pays comme nous l avons fait et nous le faisons. Une chose est certaine tout le fric des hydrocarbures et des ressources naturelles des sols algériens …..serait dans les caisses des banques des sociétés françaises….Nada pour le peuple algérien…Nada…Rien..Nothing…Nicht…Keine Geld fur die Algerische bevolkerung… Algérie Française ? Je suggère que tous ces nostalgiques français visionnent les images sur comment était l Algérie après 130 ans de colonialisme en 1962….Algérie Française ? Vous rigolez mes amis !!!!. On vous aime quand même, la rancune ne sert a rien du tout venez nombreux fraterniser en Algérie… Li Fet Mat…L’Avenir des deux peuples si vous voulez faire des petits efforts en respectant les franco algériens installés en France




    5



    10
      BEKADDOUR Mohammed
      7 octobre 2017 - 7 h 23 min

      @ Aicha Benguendouze
      6 octobre 2017 – 20 h 32 min
      « On vous aime quand même, la rancune ne sert a rien du tout venez nombreux fraterniser en Algérie »
      —————————————————————–
      Ce que tu écris, là, mérite un arrêt « sur image » ! Un franc débat. Franc, pas Français ! Qui selon toi a poussé « Cheb » Khaled à chanter 3aicha ! Le Français ivrogne peut-il fraterniser avec Sidi Frej ? Ecris nous ce scénario, chiche ! La fraternisation exige un règlement de compte, à l’amiable dans le meilleur des cas !




      2



      1
        Anonyme
        7 octobre 2017 - 9 h 38 min

        Sidi Fredj ? c’était juste un colonialiste qui a chassé un autre le second avait au moins apporté la science les lumières et la civilisation. Le premier le turc la seule chose qui l’intéressait, était l’impôt des indigènes. Avec la domination turque on serait encore avec les zawiyas seules endroit où on pouvait apprendre à aligner quelques lettre en spaghetti exclusivement pour servir la cause de la religion islamique forcément arabiste et donc étrangère elle aussi.




        5



        2
        Aicha Benguendouze
        7 octobre 2017 - 14 h 09 min

        Bonjour Monsieur Bekaddour. Merci pour avoir lu et commenté mon message. Les plus grands ennemis d Europe, les Français et les Allemands, avec des millions de morts des deux cotes durant les deux dernières guerres mondiales 14/18 et 39/45. Actuellement ils ont mis de cote ces tragédies et fraternisent, surtout avec les belles Allemandes, mais beaucoup plus en économie. Faut arriver à mettre un peu de cote 54/62 sans oublier, mais inviter les français à venir nombreux en Algérie pour y vivre s’ils le désirent, mais pas pour coloniser le pays.
        Est ce que nous Algériens ne sont pas capables de faire comme les Allemands…? Vivre dans la paix et travailler avec les français…. sortir des sentiments de haine improductifs? Toi Mohammed tu n aimerais pas voire de belles françaises se dandiner sur nos belles plages d Algérie comme elles le font sur les plages de la méditerranée, sauf celles de notre pays…
        Nos compatriotes, l été, pullulent sur les plages de Miami Beach en Floride et sur la cote d Azur, à Mallorca en Espagne…, munis de lunettes de marque «ShoofooYakhaouti» qui permettent de voir même a travers les tissus… Ya Salem….
        Ya si Bekaddour si toi et moi on ne pardonne pas, Pourquoi veux tu qu Allah nous pardonne… ?
        Bonne journee et beaucoup de bonheur pour toi et ta famille dans cette vie et dans notre beau pays…




        2



        2
          Chaoui
          8 octobre 2017 - 2 h 53 min

          Tu oublies juste un fait ma sœur, et un fait de taille : l’Allemagne avait fait sa repentance comme la France le fera à l’égard de la communauté juive et d’israél pour les 15.000 juifs déportés entre 1942 et 1944 et dont seulement la moitié reviendra vivante. Nous qui avions été agressé en 1830 d’abord par des armées coalisées à la France suivie d’une occupation militaire de ce même pays qui perdurera 132 ans durant lesquels son armée coloniale et administration spolieront les nôtres de leurs terres, les réduisant à l’état de parias, torturant et exterminant 3 millions d’entre-nous (lis Victor Hugo ou encore l’ouvrage relatif au Maréchal de France Saint Arnaud…), et tu voudrais que nous passions ces forfaits criminels relevant du génocide sous silence ! Que nous oublions ! Jamais. Nous ne demanderons rien d’autre de nos tortionnaires d’hier : juste qu’ils reconnaissent leurs crimes et demande pardon. Comme il l’ont obtenu des Allemands. Et après on pourra avancer – comme eux avec les Allemands – vers une relation apaisée, voire pourquoi pas constructive.




          1



          1
      BEKADDOUR Mohammed
      7 octobre 2017 - 7 h 43 min

      :@ Aicha Benguendouze
      6 octobre 2017 – 20 h 32 min
      Par de nombreux Algériens « La France » est attractive par son système d’aides sociales, avouons le, sur ce point Les Français ont atteint la perfection à ce point que nous entendons certains ICI oser le regret de « L’Algérie française », c’est partant de ce regret que cette Anne Cazal ose, or « L’Algérie française » c’était NOTRE MORT, rien à voir avec les avancées au sein de l’Hexagone, les Pieds Noirs ont vécu une mésaventure, ils doivent s’en prendre à l’histoire du Vatican, et de l’épiscopat français, à « ces gens là », comme les a désignés avec mépris Un Français, qui fut mon condisciple et ami ! ETC.




      4



      2
        Vangelis
        7 octobre 2017 - 8 h 38 min

        Si la France, par ses services sociaux, est attractive aux algériens, vous parlez certainement pour vous et pour votre famille.

        C’est bien ce type de cliché qui est avancé par les extrémistes de droite pour faire croire que les algériens vivent aux crochets de la France.

        Beaucoup d’algériens travaillent, qui est ouvrier, qui est cadre, qui est scientifique, qui est créateur et ces gens là monsieur, ne vivent pas des avantages sociaux de la France. Ils vivent de leur labeur et de leur savoir.

        Et s’ils sont en France à travailler dans un pays étranger, c’est bien la faute aux gouvernements successifs algériens qui ont été incapables de les retenir mais au contraire les encourager par la menace, par la hogra, par la corruption et autres passes droits que les pontes du régime en ont fait un mode de gouvernance afin de ne rester qu’entre eux et les seuls à tenir les rennes du pouvoirs agissant comme des nouveaux colons.




        8



        1
          Anonyme
          7 octobre 2017 - 9 h 33 min

          C’est vrai ce que vous dites mais « ces gens là » parmi eux beaucoup veulent le travail et la vie en France en insultant la France qui les a accueilli matin et soir. Parmi eux certains passent leur temps à nous vendre les héros de la guerre d’Algérie qui l’auraient libéré ? libéré de quoi ? Pourquoi n’est-il pas en Algérie pour aider son pays avec sa science, ses muscles et son ballet? Pourquoi préfère-t-il vivre en France quitte à le faire comme clandestin ou sans papiers et ce malgré la manne pétrolière?!




          3



          2
    Felfel Har
    6 octobre 2017 - 20 h 14 min

    Les pieds-noirs vivent encore dans l’illusion que l’Algérie devait être leur patrie ad vitam aeternam. Les colonisés se sont fait forts de reconquérir ce pays qui leur appartient et que leurs ancêtres leur ont légué. Veritas ou pas, Mme Cazal, la vérité est que l’Algérie est indépendante depuis 1962, plus d’un demi-siècle déjà! Ecoutez donc Voltaire, ce Français éclairé quand il vous lance à la figure ceci: « Quand on a passé le temps des illusions, on ne jouit plus de cette vie, on la traîne, traînons donc! » J’ajouterais à cette trainée, traînez donc et foutez-nous la paix!




    29



    2
    benchikh
    6 octobre 2017 - 20 h 08 min

    vous avez tout à fait raison chère Cazal ,comme les deux fleuves Alsace-Lorraine traversent l’Allemagne,n’est pas??!!!




    17



    0
    FLN Canal historique
    6 octobre 2017 - 19 h 40 min

    La France au banc des accusés
    Ce sont les conséquence de Abdelaziz Ziari, qui au lieu de faire valider le dossier d’incrimination du colonialisme en Algérie, il avait enterré.. L’histoire et les chouhada ne lui pardonneraient jamais lui et son commanditaire. Nous sommes 7 millions d’Algériens victimes du terrorisme de la France Officielle pendant 132 ans, Nous ne sommes pas près à pardonner cette barbare colonisation. Que les pieds noir nostalgiques de l’OAS aillent se faire voir.
    L’Elysée doit présenter le pardon au peuple Algérien avant qu’il ne soit trop tard..




    27



    2
      BEKADDOUR Mohammed
      7 octobre 2017 - 3 h 56 min

      @ FLN Canal historique
      6 octobre 2017 – 19 h 40 min
      ————————————————————
      Je suis engagé dans cette « problématique », c’est un destin, pas une témérité, la substantifique moelle n’est pas juste le pardon, mais l’avènement d’une civilisation, d’un code de conduite, il y a le principe d’Une Amende que Le Ciel inflige à la France, dont l’Elysée doit reconnaître le sens, le bien fondé… ETC




      2



      1
      BEKADDOUR Mohammed
      7 octobre 2017 - 4 h 47 min

      :@ FLN Canal historique
      6 octobre 2017 – 19 h 40 min
      ——————————————————-
      La problématique n’est pas celle d’un pardon pour une faute commise, établie, indiscutable malgré les esprits rétifs, et les trublions type Sarkozy, les sataniques, la France reste la même, avec son penchant aux crimes, la vérité de l’Amende implique un monde policé, une France modifiée, et chez nous une guérison ETC




      1



      1
    zoheir
    6 octobre 2017 - 19 h 11 min

    La bonne dame est fondatrice de
     » veritas  »
    C’est vrai parfois In Vino Veritas mais souvent suivi d’un Delirum Tremens !




    21



    2
    Toutoucha
    6 octobre 2017 - 19 h 00 min

    Ah ah le déni est souvent utilisés en psychanalyse et également en psychiatrie. Les pauvres …on devrait les plaindre, foutaise




    22



    2
    Anonyme
    6 octobre 2017 - 18 h 09 min

    Que viennent ils faire dans la forêt?




    5



    4
    karimdz
    6 octobre 2017 - 17 h 47 min

    Je ne pense pas que les francais soient nostalgiques de l occupation allemande, eh bien nous autres, algériens ne le sommes pas non plus de l occupation française, il n y a que les occupants qui demeurent nostalgiques…




    34



    3
    Algérien Nationaliste
    6 octobre 2017 - 17 h 15 min

    Les nostalgiques du 3ème Reich pensent aussi qu’il faut gazer les juifs mais bon heureusement que ce n’est qu’ils sont minoritaires n’est ce pas ? Macron va s’occuper de leur cas en les taxant à 80%, ils sont en train d’agoniser en France, leur république franc maçonne s’écroule, les pieds noirs veulent revenir, ils sentent que ça leur brûle les pieds en France mais nous n’avons pas de place pour eux, c’est le retour du bâton.




    27



    7
      BEKADDOUR Mohammed
      7 octobre 2017 - 20 h 59 min

      @ Algérien Nationaliste
      6 octobre 2017 – 17 h 15 min
      ————————————————————
      L’HISTOIRE en particulier algéro française n’a pas de marche arrière, tu as raison, on n’est pas chez Peugeot, Renault, Citroën, et ces ânes rétifs ne vont de l’avant qu’avec l’aiguillon, dommage pour eux !




      0



      1

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.