Sahara Occidental : le Maroc accusé de crimes de masse à l’ONU

Maroc Sahara Occidental
La question sahraouie est toujours d’actualité. D. R.

Par Sadek Sahraoui – La Quatrième Commission chargée des questions politiques spéciales et de la décolonisation a poursuivi, jeudi, son débat général avec les interventions de pétitionnaires, notamment sur la situation du Sahara Occidental occupé par le Maroc, lors duquel une avocate représentant des prisonniers politiques sahraouis a dénoncé «les sévices subis par ses clients dans les prisons marocaines». «Aucun autre des territoires dont cette Commission est saisie ne connaît de telles violences massives dirigées contre un peuple qui exerce pourtant une lutte pacifique», a martelé l’avocate, qui a dénoncé des «crimes de masse contre le peuple sahraoui».

En outre, le pillage des ressources naturelles du Sahara Occidental, aussi bien par le Maroc que par les entreprises multinationales, a été également dénoncé à plusieurs reprises par des pétitionnaires. Un habitant de Dakhla a notamment déploré «le contrôle démographique exercé par le Maroc pour faire des Sahraouis une minorité sur son territoire», s’insurgeant du fait que ces derniers ne bénéficiaient pas des richesses produites par les ressources halieutiques et ne possédaient «que 2,7 des terres agricoles».

D’autres intervenants ont aussi affirmé que le Maroc était «responsable du blocage actuel» dans le processus de règlement du conflit du Sahara Occidental, et qu’«il en profitait, la seule voie possible étant celle du référendum d’autodétermination attendu depuis 1991».

La Quatrième Commission a poursuivi hier l’audition des pétitionnaires intervenant au titre de la question du Sahara Occidental. La Quatrième Commission chargée des questions politiques spéciales et de la décolonisation mène depuis lundi à New York son débat général sur la décolonisation qui a enregistré cette année un record de 159 demandes d’audition de pétitionnaires. Le débat centré sur la question de décolonisation du Sahara Occidental et des autres territoires non autonomes comme les Iles turques et la Polynésie française devrait s’étaler jusqu’au 10 octobre.

Après le débat sur la décolonisation, la Commission se penchera, du 25 au 30 octobre, sur la question des opérations de maintien de la paix et, le 31 octobre, sur celle des missions politiques spéciales. La Commission prévoit également d’examiner en novembre le dossier de l’Office de secours et de travaux des Nations unies pour les réfugiés de Palestine dans le Proche-Orient (UNRWA) ainsi que le rapport du Comité spécial chargé d’enquêter sur les pratiques israéliennes affectant les droits de l’Homme dans les territoires palestiniens occupés.

S. S.

Comment (12)

    Jean_Boucane
    7 octobre 2017 - 14 h 17 min

    Je connais une marocaine qui est parti a El Ayoune pour la premiere fois et avant tous les jours elle me repetait comme quoi les sahraouis aimaient le Maroc… elle est parti la semaine derniere, elle ne veut plus y retourner… elle a vu des militaires partout qui quadrillait la ville et lui ont pose des tonnes de questions! En clair, on est bien en face d’une force occupante qui colonise un territoire! Cette femme meme si elle n’a pas voulu l’admettre, elle a vu que les medias marocains mentaient enormement sur la question!




    3



    7
    Bachir
    7 octobre 2017 - 12 h 46 min

    On s’est trompé de pays, c’est de la Birmanie qu’il s’agissait !!




    1



    7
    BabElOuedAchouhadas
    7 octobre 2017 - 8 h 58 min

    Je le dis et redis encore une fois que l’indépendance du Sahara occidental est au bout du fusil de son peuple et que tout le reste n’est que du bla bla bla et une perte de temps que le Roitelet M6 est en train de mettre à profit pour finaliser son opération de changement demographique au Sahara occidental grâce à la transhumance de populations marocaines des régions pauvres du Maroc vers la RASD selon le modèle Israélien en Palestine.




    8



    12
      Ahmed EL OUARYAGHLY
      7 octobre 2017 - 11 h 17 min

      Ben voyons….on t’attend, tu fous quoi??




      4



      6
        TARZAN
        7 octobre 2017 - 13 h 22 min

        @el ouarg.tfou…pour attendre il faut être un guerrier, mais vous les marocains historiquement vous êtes des bergers (même votre protecteur la france dit que vous êtes des bergers voire « maitresse ») et loin d’avoir l’âme de guerrier. la preuve daesh qui est marocain, frappe que les femmes, enfants et les gens sans défense avec des kalashnikov. les sahraouis, vous ont donné le « el has » à amgala qui est libérée, et si tu lit l’histoire de ibn khaldoun est un peuple qui vient des Aurès (en algérie) depuis 12 siecles. si vous croyez que votre roi dieu est plus puissant que « notre » dieu l’unique el adim, alors on verra si les sahraouis sont comme vous, ils acceptent de se prosterner pour votre roi maudit de dieu.




        5



        7
    Anonyme
    6 octobre 2017 - 22 h 35 min

    L’ONU laissé moi rire.
    Créé par une mafia au bénéfice de mafioso.




    6



    4
    Bilal
    6 octobre 2017 - 21 h 36 min

    Crimes de masse, carrément, moi aussi j ai accuser mon voisin de crime de masse, mais ils m a dit que c était vrai : il a écraser une centaine de fourmi




    10



    12
    HANNIBAL
    6 octobre 2017 - 20 h 18 min

    Il ne manquait que cette accusation de l’ONU pour le royaume du baise main c’est une condamnation unanime
    qu’il faut pour crime contre l’humanité contre le roitelet bouffi VI il était temps que le Polisario obtienne gain de cause !




    17



    27
    Justice
    6 octobre 2017 - 19 h 44 min

    Qu’attend l’onu pour faire subir au royaume ce que a subit un pays du golf qui a envahie un autre pays.
    C’est la seule manière de régler la situation, pareil pour son clone au proche orient.




    18



    26
    TARZAN
    6 octobre 2017 - 18 h 34 min

    LA JUSTICE ENFIN POUR LES SAHRAOUIS. DE TOUTES LES FAÇONS L’INDÉPENDANCE SERA DE GRÉ OU DE FORCE BI IDN ALLAH. JAMAIS LES SAHRAOUIS NE SE PROSTERNERONT POUR UN ROI NI ETRE DÉPENDANT DE CET ENNEMI DE DIEU QUI OBLIGE SON PEUPLE A SE PROSTERNER POUR LUI POUR DÉFIER NOTRE DIEU.




    25



    31
      hobeldjazair
      7 octobre 2017 - 11 h 06 min

      Mon cher tarzan, je vois que les marocains t’en veulent. Bon courage et je suis fan de toi. Miriam d’alger




      9



      9
        TARZAN
        7 octobre 2017 - 13 h 14 min

        merci dès que j’écris un truc qui les rend malade, je collectionne les dislike puis ils disent que je suis du makhzen taa el khanazir!




        7



        5

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.