Poutine arme les Al-Saoud : divorce consommé entre Washington et Riyad ?

Saoudiens
Le roi d'Arabie Saoudite à Moscou. D. R.

Par Ramdane Yacine – L’Arabie Saoudite a signé hier avec la Russie un accord préliminaire ouvrant la voie à l’achat de systèmes russes de défense antiaérienne S-400 ainsi qu’à leur production dans le royaume saoudien, allié traditionnel des Etats-Unis, suscitant du coup une foule de questions sur le devenir de la relation très spéciale que les Saoudiens ont toujours eue avec les Américains.

En effet, à l’occasion d’une visite du roi Salmane à Moscou, la Russie et l’Arabie Saoudite ont signé un accord prévoyant l’achat par Riyad de systèmes de défense antiaérienne et antimissile mobile S-400, mais aussi de systèmes antichars Kornet-EM, de lance-roquettes TOS-1A, de lance-grenades AGS-30 et de fusils d’assaut kalachnikov AK-103, selon les modalités précisées dans un communiqué de la Saudi Arabian Military Industries (Sami).

La même source évoque également des «transferts de technologie» pour d’autres armements. Le programme de coopération saoudo-russe inclut également «des programmes d’entraînement et de formation» pour les personnels militaires saoudiens, selon la même source. Selon le vice-Premier ministre russe, Dmitri Rogozine, cité par le quotidien économique russe Kommersant, Riyad a, en particulier, manifesté «un grand intérêt» pour les S-400.

Le 12 septembre, c’est la Turquie, membre de l’Otan, qui avait signé avec la Russie un contrat portant sur l’achat de systèmes de défense antiaérienne S-400, en dépit de l’inquiétude des Etats-Unis.

Le ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov, a, pour sa part, fait savoir à cette occasion que Moscou et Riyad avaient l’intention de «développer leur coopération dans tous les domaines».

Riyad se tourne vers Moscou et entend développer avec l’ennemi juré de son allié étatsunien tous les domaines possibles et imaginables. Le royaume wahhabite confirme par la même que le courant ne passe pas avec le nouveau locataire de la Maison-Blanche, reçu pourtant en grande pompe dernièrement par la crème du pouvoir à Riyad. Donald Trump a, d’ailleurs, clairement affiché son intention de pomper les pétrodollars saoudiens avec des contrats signés pour un montant de 380 milliards de dollars, sans pour autant donner assez d’assurance sur l’engagement US auprès du royaume, notamment dans sa politique d’endiguement de l’Iran.

Pour rappel, les contrats signés à l’occasion du voyage de Donald Trump à Riyad en mai dernier représentent le prix du réalignement stratégique des Etats-Unis sur les priorités de l’Arabie Saoudite, à commencer par sa politique d’endiguement de l’Iran. Est-ce à dire que Riyad ne se sent plus assez protégé par Washington pour se tourner vers Moscou ?

R. Y.

Comment (33)

    Algérie Authentique
    7 octobre 2017 - 21 h 43 min

    ça brouille les carte à tout va ! ces armes sont destinées à décimer le peuple yéménite , honte aux russes, honte aux marchands de mort!




    11



    1
    Chaoui ou Zien
    7 octobre 2017 - 20 h 20 min

    D’ou l’arabie achete ses armes est le cadet de mes soucis. Ce que je voudrai plutot savoir est si l’ANP, acheteuse traditionelle de l’armement russe, jouit aussi des meme faveurs. En d’autres mots, demandons nous aussi que ces armes russes soient produites en Algerie ou les ramenons nous toute faites dans des cartons? Peut etre que AP ou un lecteur eclaire pourrait eclairer notre lanterne.




    23



    0
      Chaoui
      8 octobre 2017 - 2 h 29 min

      Bonjour à toi cousin !
      Pour répondre à ta question, et pour ce que j’en sais : oui, nous avons commencé ces derniers temps a constituer un embryon d’industrie militaire (ce qui a pour effet de déplaire à nos tortionnaires d’hier au vu des notes de leurs services…). Il y a des sites qui traitent du sujet. Outre les Serbes qui nous ont livrés clés en main deux unités de fabrication et production de certains types de matériels…, c’est aussi le cas de nos amis Russes…Je dis nos amis car après eux nous sommes le premier pays à être doté des S300 et S400 (depuis 2 ans) ainsi que des SU 35….Rien que ces deux dernières dotations à notre APN nous ont épargné une agression certaine qui se profilait contre notre pays de la part des USraéliens (France comprise) et qui était à un stade très avancé…(Vois notamment les déclarations du MAE Russe Lavrov ici : http://lepetitrapporteurdunet.unblog.fr/2015/05/25/un-vaste-complot-se-dessine-contre-lalgerie-avertit-serguei-lavrov-ministre-des-affaires-etrangeres-de-la-russie/ ). Refroidis par ces acquisitions, ils ont revus leurs plans pour agir sous d’autres angles… Ceci étant, la Chine comme d’autres pays amis sont aussi en train de contribuer à l’installation d’autres unités visant à y créer in situ plusieurs gammes de matériels… Nous n’avançons pas assez vite, mais nous avançons…:)




      6



      0
        Chaoui ou Zien
        8 octobre 2017 - 15 h 53 min

        Salut a toi aussi frère chaoui et algerien. A ma connaissance etre dote d’une chose telle que les S400 ou les SU35 comme tu le dis ne veut pas dire l’avoir fabriquee avec le transfer de technologie qui s’en suit. C’est ca ma veritable question.




        0



        0
      Anonyme
      8 octobre 2017 - 6 h 57 min

      YA CHAOUI..LA REPONSE EST NON ..ON JOUIT DE RIEN..TOUT ARRIVE DANS DES CARTONS. J AI JAMAIS COMPRIS CETTE RELATION AVEC LA RUSSIE. C JUSTE DE L ACHAT MAIS PAS D USINE DE FABRICATION SAUF LES KLASH ET LES SOULIERS ET LES TENUE MILITAIRE…




      0



      1
        Justice
        8 octobre 2017 - 18 h 02 min

        Vous croyez que les autres pays c’est mieux cher ami?
        Les autres pays ne veulent même pas nous vendre leurs armes, et il n’est même pas question d’ouvrir une usine pour fabriquer des allumettes.
        Notre pays leur sert de comptoir commercial uniquement quand pendant ce temps ils font fonctionner les économies de certains états qu’ils qualifient de prospères.




        0



        0
    benchikh
    7 octobre 2017 - 17 h 30 min

    je vois cette achat d’arme Russes,  » achat courtoisie » ,pour rapprocher les visions des deux puissances ,et je ne doute pas que c’est une démarche Américaine exécuter par les valets Saoudiens ,pour calmer les esprits.




    0



    1
    docteur haydar
    7 octobre 2017 - 17 h 28 min

    Les Saoudiens ont la facilité de signer de gros chèques rapidement pour s’armer mais rien ne dit qu’ils savent utiliser ce type de matériel,les Russes sont à cheval sur les principes de doter tel ou tel pays en matériel militaire très sophistiqué,le club étant très fermé à part quelques pays ayant une grande et longue amitié avec les Russes,ils ont peur que ce matériel finisse aux mains des occidentaux à l’instar d’avions et autres chars etc… qui se trouvent aux USA et GB sachant bien qu’il apparaît comme étant un système anti-aérien invulnérable d’après certains expert.Les russes sauront comment vendre et feront en sorte que la tradition de doter des pays amis ne soit guère rompue et ceux-là resteront toujours des pays privilégiés en terme de convention militaire,ne pas oublier ce qui s’est passé avec le démantèlement du bloc est (Pologne,Tchéquie ,Ukraine etc..) quant aux saoudiens c’est trop tard le loup est déjà dans la bergerie et le renard également y a pénétré leur poulailler,c’est plutôt l’implosion qui les guettent pas autres choses d’autre




    3



    1
    @azouz
    7 octobre 2017 - 15 h 48 min

    Dans le même temps les séoudiens achètent pour 15 milliards de $ des missiles anti-missiles américains THAAD ultra-perfectionnés « hit-to-kill » avec la bénédiction du congrès américains.




    2



    1
    Anonyme
    7 octobre 2017 - 15 h 39 min

    l’Arabie saoudite vouée à son echec et peut-être à sa disparition même .
    Avec l ‘arrivee de internet l’ère de foutouhat a pris fin . FINITO !
    ils essayent de trouver une issue !! à n ’emporte quel prix si il faut avec leur ennemi juré
    Au proche avenir le sort de l’ arabie saoudite ressemblera exactement a celui d ‘adolf hitler
    D ‘autre pays sont concernés aussi !




    3



    0
    PRAGMATISME
    7 octobre 2017 - 15 h 13 min

    Les Russes son pragmatiques et ne donnent sans contrepartie à savoir les Saouds divent lâcher les petites républiques musulmanes de Russie peu être également une diminution de leur production de pétrole pour une reprise des prix du baril ouverture de leur marché intérieur notamment de l’énergie.




    2



    0
    Anonyme
    7 octobre 2017 - 14 h 46 min

    c’est un geste tactique de la part des saoudiens,ils savent pertinemment bien qu’ils ne serons pas capable de se défendre et repousser la puissance iranienne,même avec l’aide de leurs protecteur (Américain et Israélien ) alors ils essaye de faire appel à la Russie ,qu’il savent sont des alliés indéfectible de (Iran)afin que ces derniers les épargnes et les protèges vu la grande influence de Russie sur l’Iran voilà.




    5



    0
    anonyme
    7 octobre 2017 - 14 h 44 min

    Les stratèges rusés, et trop méfiants russes ne font confiance à aucune personne, à aucune institution, et aucun état
    C’est un état policier, brutal, violent, militaire, encerclé par des état, et des pays hostiles, en litiges frontaliers, et de territoires
    (Finlande, Estonie, Lettonie, Lithuanie, Pologne, Roumanie, Bulgarie,Ukraine, Etats de l’Asie Centrale de l’ère soviétique, Chine,Japon)

    Vladimir Poutine est un grand chef d’état qui a su assainir, et réformer l’économie russe de l’oligarchie affairiste mafieuse
    Pour la plupart des juifs russes, affairistes très habiles
    Et rétablir l’ordre, l’organisation, et le respect à l’état, et aux institutions étatique russes, contrairement, à notre pays, l’Algérie
    Noyée dans la corruption, et l’affairisme illégales, et illégitimes

    Les Saoudiens trop méfiants, aussi, ne sont pas des partenaires crédibles, et fiables, ils sont changeants, et comploteurs
    Ils pactisent,avec des partenaires étrangers,selon les conjonctures,et les rapports de forces(l’équilibrisme géo stratégique des grands)




    10



    0
    PRAGMATISME
    7 octobre 2017 - 14 h 15 min

    Il se pourrait que les Saoud et même les Ottomans ont pris conscience que les armes traditionnelles que leur vendait l’oncle Sam n’étaient que des jouets factices semblable à ceux des films de Hollywood tel Rambo en comparaison à celles des Russes.Apparemment cela fait plus de trois que les Saoud sont empêtrés au Yemen avec leur armada made in USA alors que les Houties n’utilisent pratiquement que l’armement léger russe tel que les klash, le 91/44 et autre douchka idem pour la Turquie qui n’arrivent pas à se délesté des Kurques.Les armes yankees efficaces ne sont livrées qu’à leurs vrais alliés.En trois ans les armes de l’Ours en pris le dessus sur Daesh ,Nosra etc… en Syrie.




    4



    1
    Aicha Benguendouze
    7 octobre 2017 - 13 h 20 min

    IL ne faut jamais oublie les Russes ne sont pas fous ni des imbéciles…faut pas oublier comment Gorbatchev et Schervanze ont bradé et vendu la Russie a l Occident. Ensuite utilisé Boris Yeltsin un alcoolique semi clown pour mettre la Russie a terre. L’arrivée de Poutine un expert du KGB qui a remis la Russie sur ses pattes et a sauve ce pays des mains des néo capitalistes autochtones. Bref la Russie est en très bonne main. Ils ont réussi à convaincre l Arabie Saoudite son ennemie génétique depuis 1902. Les Russes savent très bien ce qu’ils font et cela ne veut pas dire qu’ils vont changer leur politique avec notre pays. L’Algérie pour la Russie est a long terme le partenaire et l ami sur et inébranlable. Poutine en est convaincu il ne vendra jamais l Algérie au profit de l Arabie Saoudite actuellement complètement désarçonnée a cause de sa situation financière et non pas par amour pour la Russie amie de l Iran. J ai travaillé a un assez haut niveau de management pour une grande société américaine, et vécu quatre ans en Arabie Saoudite il y a très longtemps….A l époque les algériens étaient des Berbères pour les Saoudiens…J ai vecu leurs mensonges, leurs intrigues, leur jalousie et l envie et surtout leur ignorance malgré tout le fric qui se dépensais a l époque. J ai évité de faire une dépression dans ce pays en leur chantant des que l occasion se présentait…Echtah…Echtah Ya Loulou…Ki dji Babek …engouloulou…Poutine sait comment calculer et quand et comment intervenir…Il faut discuter avec nos ex étudiants algériens formés en Russie depuis la grève de l UGEMA en 1966…Ils pourront vous parler longuement de ce pays…peut être beaucoup mieux que certains diplomates qui se sont succédés en Russie depuis 1962.




    9



    3
    Anonyme
    7 octobre 2017 - 13 h 18 min

    Divorce avec les yankees ? Non ! Les Al Saoud veulent seulement sauver leur trône et leur tête par n’importe quel moyen quitte à déclarer halal ce qu’ils ont toujours déclaré haram. Après avoir avoir acheté le système de défense russe S 400, les voilà qui ne veulent pas fâcher leur protecteur américain en achetant le système de défense yankee THAAD pour 15 milliards de dollars. Fourbes ils sont, fourbes ils resteront au détriment du peuple d’Arabie, de l’Islam et des Musulmans.




    6



    0
    Anonyme
    7 octobre 2017 - 12 h 37 min

    Divorce avec les yankees ? Non ! Les Al Saoud veulent seulement sauver leur trône et leur tête par n’importe quel moyen quitte à déclarer ce qu’ils ont toujours déclaré halal. Après avoir avoir acheté le système de défense russe S 400, les voilà qui ne veulent pas fâcher leur protecteur américain en achetant le système de défense yankee THAAD pour 15 milliards de dollars. Fourbes ils sont, fourbes ils resteront au détriment du peuple d’Arabie, de l’Islam et des Musulmans.




    4



    0
    karimdz
    7 octobre 2017 - 11 h 19 min

    Je suis surpris par le fait que Poutine puisse vendre des systèmes S400 à l arabie yahoudite, comment peut il faire confiance à cet état inféodé à isra heil, et plus grave, en guerre froide avec son allié iranien ?!

    Quel jeu joue donc ces yahouds d arabie qui ont signé une important contrat avec les états unis et qui se retournent vers la russie. S agit il d un retournement de stratégie dans la région ou une volonté de l arabie yahoudite de s armer à outrance pour se préparer à un conflit avec son l Iran ?

    Toujours est il, que la Russie joue également à un drole de jeu en vendant des armes aussi stratégiques, quand bien même elles sont bridées.




    11



    2
    Anonyme
    7 octobre 2017 - 11 h 09 min

    La rente pétrolière ,rente pèlerinage et le royaume terrestre pour nous, ici ,ici bas !
    Et pour vous ?vous autres ? vous les musulmans ?
    le paradis n’ est une pas une monnaie cash , ah ça …… ça non !
    vous aurez ! la misere , guerre étèrnelle et le Tourment de la tombe .




    7



    3
    Expression
    7 octobre 2017 - 10 h 50 min

    Les Russes ne sont pas si bête que cela leurs armements d’aujourd’hui et dépasser par rapport au moderne qu’ils ont dans 2 ans ou 3 ans ils vont divulgué leurs nouvelles armes pour le moment ils vendent les anciennes,les wahabites mange dans tout les plats en ce croyant intelligent mais les Russes on les mènent jamais en bateau surtout poutine.




    9



    2
    nectar
    7 octobre 2017 - 10 h 36 min

    Ça serait absurde de croire que les saoudiens puissent s’allier avec l’Ours polaire. Ces petites intentions de commande de matériels militaires, ne sont qu’une stratégie dictée par l’oncle SAM. Le problème est beaucoup plus diabolique, entre les puissants d’aujourd’hui, de ne pas lâcher le morceau très juteux de la manne pétrolière, tout en veillant à la sécurité d’Israël..Les peuples de ces pays musulmans déchirés par des guerres préparées et commanditées de l’occident, représentent epsilon pour les chancelleries occidentales alliées aux monarchie du Golfe…




    8



    0
    Hibeche
    7 octobre 2017 - 10 h 34 min

    C’est toujours bon de rappeler ce qu’a dit sir Churchill : »en politique, il n’y a pas d’ami éternel, ou d’ennemi éternel, il y’a des intérêts éternels  »
    Wlahdith kiass




    11



    0
    Anonyme
    7 octobre 2017 - 10 h 15 min

    Vu les Changements Géo-Politique que traverse cette période d’année, une base Turque en Algérie n’est pas à exclure Pour protéger nos biens de nos ennemis…




    1



    19
    Algérien Nationaliste
    7 octobre 2017 - 10 h 07 min

    Je ne comprends pas pourquoi Poutine signe avec le diable, auparavant la Turquie maintenant l’Arabie saoudite, il prend beaucoup trop de risques, il aurait du refuser toute relation avec ces criminels de guerre. Comme l’a très bien dit un commentaire plus bas il laisse rentrer le cheval de Troie, c’est dommage.




    8



    0
    Akli Boughzer
    7 octobre 2017 - 10 h 06 min

    C’est peut être la fin de cette monarchie esclavagiste saoudienne hors du temps.Elle a produit et financé le terrorisme islamiste surtout depuis la guerre d’Afghanistan contre l’armée rouge soviétique,guerre gérée par la CIA du côté occidental.Trump leur a pompé leurs pétrodollars et les a humiliés chez eux,alors ils se tournent la Russie oubliant qu’elle est l’alliée stratégique de la Syrie …et de l’Iran leur pire cauchemar.




    10



    0
    yugarithen
    7 octobre 2017 - 10 h 04 min

    les Al saouds n’ont pas l’indépendance de leur décision,ils n’ont ni le courage ni la volonté de divorcer avec les usa.ces accords ont peu de chance d’être concrétisés sauf le feu vert des américains.




    9



    0
      Anonyme
      7 octobre 2017 - 10 h 37 min

      Les américains c’est avant tout et apres tout !! pas de négociation svp !
      Mais mohamed ,mohamed, mohamed …… »habib allah » qu’en est il au fait?maydjiche ?wala ……. rih fachbak ?




      5



      2
    Anonyme
    7 octobre 2017 - 8 h 33 min

    Ce n’est pas un divorce avec les yankees ,mais plutôt un complot avec les sionistes et yankees pour s’accaparer des technologies russes en les étudiants de plus près et ensuite pouvoir les maîtriser en fabriquants des systèmes de détections pour neutraliser les missiles des S.400 et aussi des autres armes russes qui donnent des soucis aux armées yankees et sionistes.
    Le cheval de Troie.




    19



    0
    HANNIBAL
    7 octobre 2017 - 8 h 26 min

    Les wahabites ne savent plus sur quel pied danser il reconnaissent devant Poutine leur défaite comme soutient du
    terrorisme international en Syrie la guerre au Yemen ou ils sont englué la donne a changé le royaume médiéval se voyant esseulé cherche un nouveau protecteur cette visite a Moscou des sahyoud est un genoux mit a terre et veulent
    changer d’alliance et s’assoir face a l’Iran mais salman s’y prend trop tard Poutine ne changera pas pour les versatiles
    enturbanné de l’arabie qui voit des ennemis partout et croire qu’il leur vendra des S 400 ils peuvent les attendre comme un mirage au milieu du désert meme le petit Qatar leur tient tete a cette fameuse coalition dont notre voisin le makhnaz
    de l’Ouest fait partit et qui doit rever d’un gros S 500 vu son appétit pour les armes et ses reves de grandeur les monarchies sont en faillite financière politique et surtout morale et tout ce beau monde va reprendre le chemin de Damas comme si de rien n’était mais l’addition va etre salé là salman au moins a vu dans sa visite la grande mosquée a Moscou chose lui l’ignare enturbanné en revient déboussolé de ce voyage !




    12



    1
    Vangelis
    7 octobre 2017 - 8 h 23 min

    En politique, il n’y a que des intérêts et tant les iraniens que les saoudiens le constatent. Soutien et allié de l’Iran, la Russie ne s’empêche pas de traiter également avec l’Arabie. Les marchands d’armes se font du beurre sur le dos des zarabes en général les montant les uns contre les autres pour ensuite les armer moyennant bien évidemment monnaie sonnante et trébuchante.
    Et si la Russie appliquait la politique de l’équilibre des forces en armant les deux parties ennemies afin qu’elles se dissuadent de déclencher les hostilités ?




    7



    0
    Anonyme
    7 octobre 2017 - 8 h 14 min

    .Ils ont suivi tous les messages de mohammed et appliqué le vrai islam à la lettre
    Arrêtes de nous prendre pour des c… avec ta secte




    6



    13
    Chaoui
    7 octobre 2017 - 0 h 50 min

    Quand on est fourbe, on le reste TOUTE sa vie. Cette affirmation vaut pour TOUTES ces autoproclamées « monarchies » du Golfe qui, hier, de l’état de bédouins mendiants du désert, sont passées, grâce aux britanniques qui leur ont créé de toutes pièces des pays et mis et évidence des puits de pétrole et permis de les exploiter, au statut de pays pétroliers, et qui au lieu d’utiliser intelligemment ces mannes financières se sont aussi bien totalement perverties que transformées en prostituées des USraéliens (notamment en permettant au dollar de s’adosser sur le…pétrole…), ont fini par adhérer sciemment au paradigme sioniste et à ses thèses nihilistes. Et parmi ces « monarchies » impies, je nomme en premier ressort celle de l’Arabie Saoudite. Le voyage « historique » du prétendu « roi » à Moscou dont se font l’écho les médias n’est commandé par rien d’autre que par le « calcul » et le cynisme, ce dont les Russes ne sont nullement dupes. Voilà un pays qui de tout temps commerce exclusivement avec l’occident et s’arme (à tour de bras) uniquement auprès de ces derniers de matériels et avions de combats que ses « forces » ne sont pas foutu de piloter elles-mêmes au point de les confier aux pilotes israéliens comme nous l’illustrent les massacres des pauvre populations civiles du Yémen…, et qui d’un coup, d’un seul, se retournerait vers les…Russes !? Jamais cette « monarchie » n’aurait pu entreprendre cette démarche de sa propre initiative si elle n’était concertée avec ses souteneurs (qui soit dit en passant viennent de lui « ponctionner plus de 380 milliards de dollars…) et recueillie leur assentiment. Le malheur pour les musulmans du monde entier est que les Lieux Saints se trouvent en Arabie Saoudite, pays qui aurait dû s’en tenir qu’au devoir moral et responsabilité que lui confère sa qualité de pays hôte desdits Lieux, mission dont il se serait autrement trouvé grandit. Au lieu de quoi, la « monarchie » de ce pays est devenue la marionnette des USraéliens et nous sème, pour le seul profit de ces derniers, le chaos dans tous les pays musulmans visant – en gobant la folie des grandeurs qui lui a été vendue…- à asseoir sa domination sur eux (je n’oublie ce que nous Algériens leur devions tant au regard de notre décennie noire que se qui se passe depuis lors chez-nous et autour de notre pays…). Sentant à présent le vent tourner, cette « monarchie » cherche sinon à se sauver de son ignominie à s’acheter les accommodement des Russes pour poursuivre ses méfaits criminels. Comme Martin Luther King : « j’ai fait un rêve » ! Puisse ces « monarchies » disparaître.




    20



    2
    Anonyme
    7 octobre 2017 - 0 h 07 min

    En sortant leur chéquier espèrent-ils trouver en la personne de Poutine un protecteur?.Sale temps pour la monarchie des al saoud. Pour avoir nui à l’islam et aux musulmans la justice divine commence à frapper cette tribu. L’oncle Sam les a plumés, (500 milliards de $) et ce n’est fini il lorgne sur les 500 autres milliards de $ de leurs réserves de change. Il y a aussi les dommages que vont réclamer les familles des victimes du 11 septembre. L’ONU s’est elle aussi mise de la partie en les condamnant pour leurs crimes commis au Yémen.




    25



    3

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.