L’agitateur marocain anti-algérien Hamid Chabat éjecté de la direction de l’Istiqlal

hamid chabat Istiqlal Maroc
Hamid Chabat quitte la direction de l'Istiqlal par la petite porte. D. R.

Hamid Chabat passe à la trappe. Le parti Istiqlal, l’une des formations politiques historiques du Maroc, a élu samedi comme nouveau secrétaire général Nizar Baraka. M. Baraka a obtenu 924 voix lors du vote du conseil national du parti, contre 234 pour son principal rival, le secrétaire général sortant Hamid Chabat.

Qualifié d’«homme de consensus» et de «dossiers», il était donné largement favori. Ministre à deux reprises, ce petit-fils de Allal El-Fassi, une figure emblématique du nationaliste marocain qui fut lui-même patron de l’Istiqlal, était depuis 2013 président du Conseil économique, social et environnemental (Cese), un organisme consultatif officiel.

Nizar Baraka succède à Hamid Chabat, un syndicaliste considéré comme un trublion de la vie politique marocaine et maghrébine, qui faisait face à une fronde interne portée par des figures historiques de sa formation. Chabat s’est récemment attiré les foudres de la Mauritanie dont il a revendiqué une partie du territoire. Il a fallu l’intervention de Mohammed VI pour clore le grave incident. Le fantasque personnage a, par le passé, agi aussi de la sorte avec l’Algérie.

Parti le plus ancien du royaume, l’Istiqlal a longtemps dominé la vie politique marocaine avant d’entamer, en 2011, un relatif déclin. Lors des élections législatives d’octobre 2016, il est arrivé troisième et ne participe pas à l’actuelle coalition gouvernementale.

S. S. et agences

Comment (16)

    wardiya
    4 décembre 2017 - 10 h 42 min

    Rappelez-vous que ce crevard de Hamid Chabat a appelé a dépecer l’Algérie et occuper Béchar et Tindouf!!! ce minablion fait partie de la cohorte des chiens marocains qui aboient sans cesse sur nos frontières, qui veulent voler à l’Algérie 40% de son territoire!!




    1



    0
    Otto
    9 octobre 2017 - 10 h 42 min

    Parti de l’istaqlal !!! Tout un programme pour un parti, un pays, un peuple qui n’a pas tiré un seul baroud d’honneur pour son indépendance. En effet, la france a donné l’indépendance au morpion de cette dernière.
    Le parti de l’istitoz a changé de marionnette, un autre mutant au dents de requin vient d’émerger de la marre nauséabonde du palais caniveaux.
    Bien entendu tout n’est que mensonge sur mensonge dans ce pays de la mythomanie, un parti de l’indépendance alors qu’il est sous une outrancière domination du pays colonisateur, une histoire millénaire, excusez du peu alors que le maroc existe depuis 1956, avant cela s’était un protectorat (bordel pour les intimes), et avant cela s’était un no man’s land ou tous les dépravés, les esclaves, les bandits, les fuyards de l’Andalousie avait établis comme leur terrier.
    L’Andalousie qui elle est millénaire n’a absolument rien à voir avec cet appendice moribond et le maroc veut faire croire au monde qu’il est le dépositaire des clés alors qu’en fait, le maroc n’est qu’un point de chute pour les restes de l’Andalousie, les mauvais restes au demeurant, le gros du contingent de l’Andalousie et le meilleur est parti soit en Irak, soit en egypt, soit en turquie, les prisonniers, les délinquants, les prostituées, les malades sont partis s’établir en Afrique du Nord et spécialement an maroc.
    Le mensonge d’état est dans les gênes de ce royaume de la drogue, de la prostitution, de la pédophilie et bien entendu, du terrorisme. Je crois que de mémoire d’homme, aucun pays au monde n’a toutes ces tares réunis et c’est dans cette mélasse que ce peuple vit et ce nourri du mensonge, l’istiqlal est un gros mot pour vous, vous ne connaissez pas son sens et encore moins sa porté.




    5



    3
    Anonyme
    9 octobre 2017 - 10 h 18 min

    il faut chasser l’autre Benhamouda non pas l’algérien fils de amirouche, l’autre Marocain déteste l’algérie et insulte les algériens tous le temps un dangereux…




    1



    1
    Bouzorane
    8 octobre 2017 - 19 h 50 min

    Selon Wikipédia, Le pléonasme est une figure de style où l’expression d’une idée est soit renforcée soit précisée par l’ajout d’un ou plusieurs mots qui ne sont pas nécessaires au sens grammatical de la phrase…. Le mot, qui en dialectique fait partie du vocabulaire théophrastéen, vient du grec πλεονασμός / pleonasmós, qui signifie d’abord « surcharge ». Les grammairiens belges Maurice Grevisse et André Goosse estiment que pléonasme et redondance sont presque synonymes.. Quelques exemples de pléonasme : « monter en haut » ….« Je l’ai vu, dis-je, vu, de mes propres yeux vu, ce qui s’appelle vu »…« L’agitateur marocain anti-algérien » .. La dernière phrase est un parfait exemple du pléonasme-surcharge-redondance… un marocain, n’importe quel marocain est, par définition, agitateur et anti-algérien.




    21



    3
    Anonyme
    8 octobre 2017 - 15 h 13 min

    C’est de la poudre aux yeux, ce parti terroriste fashiste «istiklal» est la colonne vertébrale de la narcomonarchie du Maroc à sa tête un roitelet de souche arabe dont les ancêtres proviennent d’Arabie, une descendance associée aussi au Glaoui grand bordelier de Marakech, un mercenaire arabe d’origine au service de la France. Le narcomonarque ne se débarrassera jamais d’un de ses piliers : le ch… bâ… qui est sur la photo. Cette mise en scène a pour but d’amadouer l’Algérie et infléchir sur sa position sur le Sahara Occidental, et amadouer aussi la Mauritanie qui a pris ses distances avec le Maroc en comptant fermer ses frontières pour les convois de camions de marchandises, de drogues marocaines qui prennent la direction du Sahel et de l’Afrique de l’Ouest. Il ne faut pas être naïfs voir stupide pour croire en cette manoeuvre malsaine du narcomonarque qui consiste à tromper l’Algérie et la Mauritanie.




    16



    6
    Walid
    8 octobre 2017 - 14 h 25 min

    Ce chanteur Égyptien il est vraiment un creve comment oublie t-il la guerre de six jours suite à la trahison de Hassan 2 Israël a détruit l’Egypte !!!!!




    16



    5
    Felfel Har
    8 octobre 2017 - 14 h 14 min

    Ne lui trouvez-vous pas une ressemblance avec notre Saidani? En tous cas, s’agissant de leur parcours, il faut avouer qu’ils ont été tous deux débarqués après avoir servi avec un zèle inégalé le maître du moment. Sauf que notre Si Amar, se sentant lâché par le clan, s’en est allé quémander une carte de séjour de 10 ans (qui sait ce qu’il a donné en contrepartie aux services français) et acquérir un appartement chic en demandant à la mairie de Neuilly de ne pas chercher à savoir d’où venaient les fonds (ça s’appelle blanchir son argent). On respire mieux depuis que ces pollueurs ne sont plus en odeur de sainteté. Nous jubilerons quand Dame Justice leur fera payer leurs turpitudes et leurs crimes, ce n’est qu’une question de temps! Inch Allah!!!




    18



    4
    Le Direct .
    8 octobre 2017 - 14 h 09 min

    J’ai envie de dire beaucoup de choses à la fois sur ce moins que rien , ce narco trafiquant ainsi que ces deux fils , mais je vais me contenter de dire que ce petit ouvrier d’usine de bicyclettes à Fès d’antan, n’est en faite qu’un porte-parole du roitelet corrompu comme tous le reste de la classe politique pro-Israël. Et même ce nouvel élu Nizar Baraka est pire que son prédécesseur Hamid Chabat pour la simple raison qu’au Maroc, il faut s’aligner avec le faible roitelet corrompu ou vous êtes contre Le Pays, c’est la méthode sioniste au sens large du mot. (voir Wikipédia pour savoir qui est ce Hamid Chabat).




    17



    3
    FLN Canal historique
    8 octobre 2017 - 13 h 49 min

    Il est de père juif et de mère marocaine…..




    11



    5
      Lyes Oukane
      9 octobre 2017 - 9 h 19 min

      Pas besoin de wikipédia ,tout est dans le nom . Hamid Chabat = ami de shabbat . Pour moi ,il n’a pas été éjecté mais il a reçu un promotion . Attendez-vous à le revoir réinjecté à un poste plus important au maroc ou dans des instances internationales par la grâce de son altesse Azoulay vrai roi de Rabat .




      1



      0
    karimdz
    8 octobre 2017 - 13 h 41 min

    Il demeurera toujours l agitateur makhzen…




    13



    4
    HANNIBAL
    8 octobre 2017 - 13 h 23 min

    L’istiqlal dans ce bordel géant c’est d’etre un sujet soumis et rampant pour le baise main et le lèche babouches au pieds
    de bouffi VI on a vu les FAR sur le rocher du persil j’en ai honte a leur place ce parti est un sobriquet pour le makhnaz !
    Le meilleur parti est celui qui rampera le plus aux pieds de ce roitelet prédateur !




    21



    5
    Kahina
    8 octobre 2017 - 13 h 19 min

    La haine des marocains envers l’Algérie n’ est pas une affaire d’une personne, mais c’est une affaire du palais…C’est dans la constitution du rois des broyés.

    C’est à l’Algérie d »éjecter le salaud chab Khaled du territoire Algérien. Il prépare un duo avec un chanteur égyptien qui a insulté nos chouhada. En plus, le thème de la chanson c’est les relations entre le Makhzen et l’Égypte. Un bougnoule qui a vendu son âme pour quelques billets. Éjectez le….Qu’attendez vous?




    25



    5
    Anonyme
    8 octobre 2017 - 12 h 54 min

    C’est une excellente nouvelle pour…les Marocains. pour que les Algériens soient comblés, il faut que le ministère des Affaires étrangères de notre pays déclare leur ambassadeur, vice-président de ce parti provocateur, soit déclaré personna non grata et soit expulsé d’Algérie.




    20



    5
    Moskosdz
    8 octobre 2017 - 12 h 52 min

    Le simple citoyen Marocain honnête se rend de plus en plus compte de la malhonnêteté de ces crapules qui lui font croire que son pays s’étend de l’Algérie jusqu’au Sénégal,sans qu’ils prononcent un seul mot sur Ceuta,Melilia et les îles Canaries qui appartiennent territorialement au Maroc.




    12



    8
      Anonyme
      8 octobre 2017 - 14 h 37 min

      Combien de fois faut-il le répéter que ni le Sahara occidental, ni Ceuta, ni Mellila n’appartiennent au Maroc, ces territoires n’ont jamais appartenu au Maroc une pure création de la France. Rappelons un peu l’histoire de cette entité marocaine créature de la France, cette dernière a crée le Maroc avec les territoires qu’elle a conquis dans ce qu’on appelle «Maroc» d’aujourd’hui, une entité non unifiée fabriquée avec les territoires conquis par la France. Quant aux territoires conquis par l’Espagne, ils n’ont jamais pu être annexés au Maroc que la France a fabriqué et mis à sa tête un roitelet arabe alaouite. Par conséquent il ne faut pas ajouter à cette entité marocaine artificielle d’autres territoires conquis par l’Espagne. Ceuta Mellila, le Sahara Occidental ne feront jamais partie du Maroc actuelle. Le seul territoire que l’Espagne a abandonné parce qu’il y avait une résistance, c’est bien le Rif qui est en droit de demander son indépendance des territoires que la France a conquis pour en faire une entité qu’on appelle Maroc. Contrairement à l’Algérie ex Numidie unifiée il y a plus de 3000 ans par Massinissa, le Maroc n’existait pas, les territoires de l’extrême Ouest de l’Afrique du Nord «Maroc» d’aujourd’hui n’a jamais été une nation unifiée.




      19



      7

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.