Algérie-Russie : signature de cinq accords de coopération

Medvedev Accords
Medvedev et sa délégation ont conclu des partenariats en Algérie. D. R.

L’Algérie et la Russie ont signé, mardi à Alger, cinq accords de partenariat et de coopération et mémorandums d’entente, à l’occasion de la visite officielle de deux jours en Algérie du Premier ministre russe, Dmitry Medvedev. Signés en présence du Premier ministre, Ahmed Ouyahia, et de son homologue russe, ainsi que de plusieurs ministres des deux pays, ces accords concernent principalement les secteurs de la justice, la santé, la formation professionnelle, les hydrocarbures et l’énergie nucléaire civile.

Le premier accord, paraphé par le ministre de la Justice, garde des Sceaux, Tayeb Louh, et son homologue russe, Alexandr Konovalov, porte sur la coopération et l’entraide judiciaire entre les deux pays, notamment dans le domaine pénal. En outre, un accord sur le programme exécutif de coopération dans le domaine de la santé a été signé par le ministre de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière, Mokhtar Hasbellaoui, et la ministre russe de la Santé, Mme Veronika Skvortsova.

Un accord sur le programme exécutif de coopération dans le domaine de la formation professionnelle a également été signé par le ministre de la Formation et de l’Enseignement professionnels, Mohamed Mebarki, et la vice-ministre russe de l’Education et des Sciences, Mme Loudmela Ogorodova. Dans le domaine des hydrocarbures, un mémorandum d’entente entre le Groupe Sonatrach et la société russe Transneft, portant sur la coopération, notamment dans le domaine de la canalisation et de transport des hydrocarbures, a été paraphé par le PDG de Sonatrach, Abdelmoumen Ould-Kaddour, et le vice-président de Transneft, Mikhail Margelov.

Un mémorandum d’entente, dans l’énergie nucléaire civile, a été signé entre le Commissariat à l’énergie atomique (Comena) et la société russe Ros-Atom, et paraphé par le commissaire de l’énergie atomique, Nasreddine Djeghri, et le vice-président de Ros-Atom, Nikolay Spaski, permettant la coopération et les échanges d’expériences dans ce domaine entre les deux pays. Par ailleurs, à l’occasion de cette visite, un mémorandum d’entente a été signé, dans le domaine pharmaceutique, entre la société privée algérienne Biomap et la société privée russe Biocad.

Medvedev a entamé, lundi, une visite officielle de deux jours en Algérie, à l’invitation d’Ouyahia. Cette visite, qui intervient après la tenue en septembre dernier de la 8e Commission mixte pour la coopération, a été l’occasion pour les deux pays d’approfondir et de consolider leur dialogue stratégique et leur coopération multiforme qui reposent sur la Déclaration de partenariat conclue à Moscou en avril 2001, sous la supervision du président de la République, Abdelaziz Bouteflika, et son homologue russe, Vladimir Poutine.

R. N.

Comment (11)

    anonyme
    13 octobre 2017 - 11 h 06 min

    Les Russes, très pragmatiques, très stratèges, et très les intelligents dans les affaires, face à la concurrence économique
    Et commerciale très dangereuse surtout des Chinois, en Afrique, mais aussi Indienne, Israélienne, et Iranienne

    Les Russes sont en train d’avancer, progressivement, et prudemment, leurs pions économiques, et commerciales,
    Avec deux tetes de ponts, en Egypte, et au Maroc (zone économique franche, et libre, à Tanger, Energie, Pipe line, agrumes,…)

    Les algériens, doivent, impérativement, et en priorité urgente, réformer, restructurer, et diversifier leur économie, structurellement
    Déséquilibrée, et très mal, très mal diversifiée (Pétrole, et rien que le Pétrole, pour leur exportation),
    Pour faire face à la concurrence économique, financière, et commerciale
    Qui fait rage, avec ses voisins (Egypte, Tunisie, Maroc, Nigeria, Ethiopie, Kenya, Angola,…..
    Et demain,….. la Libye révoltée qui va reprendre sa revanche, et monter dans le train,de la concurrence économique, et commerciale

    Les Algériens devraient revenir à l’Agriculture, au travail de la terre, la seule ressource, renouvelable, intarissable, et éternelle
    Les Elevages, la Peche, l’Hydraulique, les forets, et aussi les Petites, et Moyennes Entreprises Industrielles dynamiques, et créatrices
    Sans oublier, bien sur, la formation professionnelle, l’enseignement, et la recherche scientifique, technique, et technologique
    Modernes, de qualité, et de haut niveau




    0



    0
    anonyme
    11 octobre 2017 - 15 h 51 min

    Les russes veulent prendre des parts où des actions (shares) dans le capital de Sonatrach, en cas d’ouverture du capital de SH ?
    Mais le russes sont, tout de meme, très compétents, polygotes (maitrisent plusieurs langues, sans complexes)
    Et plus fiables, fidèles, et intelligents,
    Parfois, aussi, très méfiants, suspicieux, et froids, quand la coopération ne marche pas, pour diverses excuses inacceptables
    (regard de marbre, et silence des russes, incompris, ?!)
    Les algériens devraient profiter, au maximum, de la coopération algéro-russe dans la formation professionnelle,
    L’enseignement, et la Recherche scientifiques, techniques, technologiques, et industrielles
    L’investissement dans la formation, et la maitrise de l’algérien, est le meilleur de tout les investissements qu’ils soient
    Mieux, que l’investissement, la fuite, et les placements secrets, occultes et opaques de capitaux, mal acquis

    Vive le partenariat stratégique algéro-russe




    9



    1
    GAGARINETÂANA
    11 octobre 2017 - 15 h 44 min

    ENTIÈREMENT D’ACCORD AVEC LA PLUS PART DES INTERVENANTS. OUI LA RUSSIE EST UN PAYS FORT DANS TOUS LES DOMAINES, MAIS ILS SONT FORT POUR ET PAR LEUR PEUPLE. ILS NE LE SONT PAS POUR LES AUTRES, ENCORE MOINS POUR NOUS, QUI AVONS CALQUÉ LEUR SYSTÈME POLITIQUE ET ÉCONOMIQUE DE 62 À 88 C’EST À DIRE LES FONDATIONS DE NOTRE RÉPUBLIQUE. ALORS LES AMIS ON SE DOIT D’ÊTRE VIGILANT ET N’AVOIR DE CONFIANCE AVEUGLE ENVERS PERSONNE, AMÉRICAINS, FRANÇAIS, RUSSES OU AUTRES ORIENTAUX. ON DOIT SE RETROUSSER LES MANCHES ET NE COMPTER QU SUR NOUS MÊME.




    42



    0
    Anonyme
    11 octobre 2017 - 14 h 36 min

    Ca ne restera que des paroles vaines.
    Des accords mis au fond d’un tiroir.
    Depuis 1962 c’est comme ça.




    5



    2
    UnAlgerien
    11 octobre 2017 - 6 h 29 min

    Construire des hôpitaux au lieu de construire des mosquées, donner plus de droits aux femmes, se mettre au travail ( voir le taux de production d’un travailleur Algerien).
    Moins de saleté dans nos rues.
    Et surtout arrêter avec cette fierté qui nous dessert.




    14



    8
    anonymous
    11 octobre 2017 - 2 h 09 min

    Pas de nucléaire merci




    6



    9
    Momo l’indigène
    11 octobre 2017 - 1 h 27 min

    Oui mes amis la Grande Russie c’est du solide . C’est notre meilleur Allié . Ils savent que les Algériens c’est des hommes , c’est pourquoi ils nous font confiance . Nous remercions nos amis et Frères de Russie pour leurs aides pendant notre guerre de libération contre les assassins de millions d’ALGERIENS . Nous devons consolider nos relations dans tous les domaines ( agriculture , santé , tourisme , éducation , technologie spatiale , armements dans toutes les spécialités).
    LONGUE VIE À NOTRE AMITIÉ AVEC NOS FRÈRES DE RUSSIE .




    33



    6
    Les Égarés.
    10 octobre 2017 - 21 h 41 min

    La Russie c’est du Solide , crédible et sûr ….La Russie est un Allié naturel ….




    25



    5
      bird
      11 octobre 2017 - 11 h 09 min

      Aujourd’hui le premier ministre russe Medvedev est à Rabat ou il va rencontrer son homologue marocain pour signer des accords de coopération .




      5



      9
    BECAUSE
    10 octobre 2017 - 20 h 02 min

    La Russie a toujours été un partenaire ami et de confiance pour l ‘ Algérie et cela est une réalité indéniable , qu ‘il faut impérativement consolider dans tous les domaines .




    33



    5
      Chaoui
      10 octobre 2017 - 20 h 31 min

      Oui. Plus que jamais. Et plus EUX qu’avec les…autres…




      27



      2

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.