Opération de propagande inédite d’un groupe terroriste au Nord-Mali

Terrorisme Barkhane
L'opération Berkhane reflète l'échec de la stratégie française pour lutter contre le terrorisme. D. R.

Par R. Mahmoudi – Dans une opération de propagande inédite, les groupes islamistes armés activant dans le Nord-Mali semblent se jouer du redéploiement opéré depuis plusieurs mois dans le cadre de l’opération «Barkhane», pilotée par des détachements de l’armée française, et dont l’objectif est de déloger les groupes djihadistes dans toute la région du Sahel. Ce redéploiement a été décidé en réponse à la multiplication des attentats meurtriers qui atteignaient la capitale Bamako avant de s’étendre aux pays voisins, comme le Niger et la Mauritanie.

Le groupe qui, aujourd’hui, a le vent en poupe au Mali, est «Nusrat Al-Islam Wal-Muslimoun». Il vient de mettre en ligne son «bilan» de la période allant de mai à octobre : 64 morts, 91 blessés et 6 personnes enlevées, dont le dernier en date est un commandant de gendarmerie malienne dans la ville de Nara, annoncé mercredi et revendiqué dans une vidéo ce jeudi même. Entre autres «hauts faits d’armes» égrenés dans ce document, ce groupe issu des rangs de l’Aqmi affirme avoir mené 2 embuscades, et 9 incursions, lancé 4 roquettes, et détruit ou réduit en cendres des locaux, des dépôts de carburants, de munitions et de matériel. Pour narguer davantage le commandement militaire en charge de la lutte contre le terrorisme dans ce pays, ce groupe affirme également avoir récupéré, durant cette période de 5 mois, 7 véhicules et 8 armes lourdes et une quantité importante d’armes, moyennes ou légères, des munitions, ainsi que des matériels de guerre.

Un bilan qui affirme une notable avancée dans la tentative des groupes armés en général de reconquérir le terrain qu’ils avaient perdu depuis quatre ans. Il dénote clairement l’échec de la stratégie mise en place par l’armée française, en coordination avec l’armée malienne et les forces onusiennes déployées dans ce pays depuis le début des hostilités déclenchées par les groupes rebelles de l’Azawad. Les différents groupes terroristes profitent également de l’inefficacité des forces antiterroristes conjointes mises en place dans le cadre du G5 Sahel (regroupant le Mali, la Mauritanie, le Burkina Faso, le Niger et le Tchad), en raison du manque de financement et d’une faible coordination en matière de renseignements entre ces pays.

R. M.

Comment (13)

    anonyme
    21 octobre 2017 - 9 h 11 min

    quand on s’isole ou qu’ on se fait isoler dans une situation aussi delicate et sensible aux frontières (tres longues) face au conflit sahelien ,on peut penser que le pays fait fausse route dans le domaine de la securité ;




    0



    1
    La Secte Wahabite.
    20 octobre 2017 - 19 h 16 min

    Le Terrorisme est devenu une arme stratégique . .Un outil . . l’Afrique après le Moyen Orient , est un terrain de concurrence pour certaines Puissances Étrangères qui utilisent des groupes Criminels salariés , à la solde , engagés pour telle opération , de banditisme , enlèvement , Terrorisme , et pour cela des Relais en Afrique sont associés à cette Stratégie qu’on appelle Terrorisme !…La religion ne sert que de façade pour les Pigeons . . Pour cent , deux cents Euros ou Dollars , des vauriens , repris de justice , chômeurs , sont engagés pour le sale boulot…. Voilà selon moi ces Mujao , Aqmi , …ect…juste un Slogan , comme Daesh , Al-Qaïda….des Criminels mélangé à des Pigeons du Salaf.




    9



    1
      !!!!
      20 octobre 2017 - 20 h 15 min

      LES SECTES OCCIDENTAUX ORGANISENT LE TERRORISME !!




      8



      1
    TOLGA- ZAÂTCHA
    20 octobre 2017 - 15 h 16 min

    Ces « terroristes » made in fafa sont actionnés par qui de droit : la France !!! Pour un projet très clair que nous connaissons tous et où « ils » veulent en venir. Donc, NOUS DEVONS TOUS aider notre sublime armée l’A.N.P. ainsi que toutes nos forces de sécurité pour combattre ces aventuriers actionnés par fafa et israel….. L’Algérie sera LEUR TOMBE !!! A ce titre, NOUS DEVONS ÊTRE les YEUX et les OREILLES de notre armée et de nos services de sécurité en leur signalant sur tout point du territoire national toute anomalie et tout fait suspects. VIVE L’ALGÉRIE ! VIVE NOTRE ARMÉE ET NOS SERVICES DE SECURITE ! TAHIYA CHOUHADAS EL ABRAR !




    26



    4
    ATTENTION !!!!!!!!!!
    20 octobre 2017 - 14 h 12 min

    Après que les banques sionistes ont envoyés la France et ses aliés ensemble (ils organisent le terrorisme pour y prétexter leurs présence injustifié) , il faut donc s’attendre à leurs arrivés dans le sud ALGÉRIENS car c’est la ou il y a les richesses, et ils comptent bien y venir, je préconise une purge contre les traitres et les espions , indics sur notre sol et ensuite avoir nos propres journalistes et caméra et le reste dehors !! Enfin en terme de dissuation tous ce qui rentre illégalement en Algérie feu à volonté ! FERMETURE ABSOLU DE NOS FRONTIERE ET SURVEILLANCE ABSOLU !!!




    22



    4
    226
    20 octobre 2017 - 14 h 11 min

    Franca veut deloger les Americains de Lafrique.comme si le gouvernement taa franca decide de lui meme.Operation Bartite.




    2



    7
    Mazouzi
    20 octobre 2017 - 11 h 38 min

    Il ne faut surtout pas perdre de vue que Barkane ou Shkoupi c’est du pareil au même.
    Ces français sont là pour préserver l’état de menace des terroristes et non les annihiler.
    Si demain, les frangaouis réussissaient à nettoyer la région qui gardera la maison diamant, or
    richesses multiples de la région.
    Ne nous prenez pour des cons, les français sont là et ils resteront…alors votre blabla est destiné
    que pour la galerie. En plus, avec des chefs affidés à frança que voulez-vous faire ou dire!!! rien.




    6



    8
    El Kenz
    20 octobre 2017 - 11 h 33 min

    Si au moyen Orient Israël est derrière tous les coups bas qui ébranlent les pays qui échappent à son satellite , en Afrique du nord ,c’est le Maroc qui joue le sale rôle de valets des intérêts Français au Sahel. La France soutien l’ occupation du Sahara Occidental par le Maroc pour que ce dernier puisse avoir une frontière avec les pays du Sahel . Frontière que ne lui reconnait ni l’ histoire , ni la géographie mais juste le veto Français au CS de l’ Onu qui s’ oppose à l’ indépendance du Sahara Occidental.




    19



    6
    Algérien Nationaliste
    20 octobre 2017 - 10 h 28 min

    Qu’ils dégagent dans leur pays ces français, on ne veut pas d’eux.




    13



    6
    Moskosdz
    20 octobre 2017 - 9 h 02 min

    Par sa politique expansionniste héritée de son protecteur Français rêvant d’étendre son royaume jusqu’aux confins du Sénégal,l’exportation de la drogue,la création et le financement de groupuscules terroristes afin de sécuriser les routes du cannabis,le Maroc est responsable de l’occupation étrangère des pays du Sahel et demeure le principal foyer de tension en Afrique du Nord.




    49



    8
      Argentroi
      20 octobre 2017 - 21 h 29 min

      Moskosdz. Tu le fais exprès pour tromper notre vigilance ou quoi ! Les terroristes commencent à affluer au Sahel via la Turquie et la Libye fuyant la Syrie et toi tu nous désignes du doigt le Maroc. Le danger mortel pour l’Algérie est actuellement le terrorisme au Sahel qui va reprendre son plan de déstabilisation qu’il avait mis en veilleuse durant les années du printemps arabe. Tiguentourine, ce n’est pas le Maroc qui est mis en cause mais Qatar allié stratégique d’Al-Qaïda. C’est de la pure couardise que de désigner un autre à la place de son véritable ennemi ! Et si ce n’est pas de la couardise, c’est de la cécité !




      0



      2
        Chaoui
        21 octobre 2017 - 4 h 43 min

        A « Argentroi » : Moskosdz dit VRAI. Certes pour l’attaque de Tiguentourine nous n’incriminions pas le Maroc pour son éventuelle implication. Mais ce ne veut pas dire que ce pays n’ait pas joué un rôle quelconque mais seulement que rien pour l’heure l’impliquant n’est été mis à jour.Cela dit, je rejoins les propos de Moskosdz quant aux agissements du Maroc dans la zone sahélienne comme notamment au Mali, ayant créé localement des groupes terroristes venant se joindre aux plans et visées sur cette région des USraéliens+France…(plusieurs milliers de terroristes marocains sont en train de quitter qui le Yémen qui la Syrie qui la Libye pour être déversés à notre Sud…).




        0



        1
          Argentroi
          21 octobre 2017 - 7 h 42 min

          Chaoui. Mais on le sait très bien, les milliers de terroristes marocains ont été recrutés dés le début du complot contre la Syrie avec la bénédiction du roi et de l’aval de la France; pour cela, je me rappelle un reportage au Maroc de la chaine M6 qui faisait l’apologie du jihad en suivant le voyage de deux recrues marocaines dont l’une d’elle était médecin pour soi-disant aider le peuple syrien contre Assad. Tout cela c’était au temps du printemps arabe cher à Obama, Clinton, l’Europe et à toutes les monarchies arabes sans exception. Mais la donne a complétement changé avec la résistance de la Syrie, l’arrivée de Trump et le nouveau conflit entre les ex-alliés, l’Arabie saoudite et le Qatar. Comme on le sait, et pour les mêmes raisons idéologiques, le Maroc vient de se ranger du côté saoudien et donc plus de soutien au terrorisme; c’est la consigne de Trump. Pour l’Algérie, l’ennemi est donc Al-Qaïda. Mais il reste à savoir si Qatar et les frères musulmans d’ailleurs et de chez nous continueront à soutenir cette organisation ou non, le premier par des subsides les seconds par de la propagande et de l’agitation politique. Chaoui, je te ferais remarquer que Moskosdz a reçu pour son intervention et au moment où j’écris 49 « j’aime » contre 7 « j’aime pas »; çà sent la propagande et j’espère que tu n’es pas le relais de Moskosdz! Tout est dit !




          0



          1

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.