Yémen : 11 millions d’enfants ont besoin d’aide humanitaire

Guerre enfants
Plus de cinq millions d'enfants risquent d'être privés de leur droit à la scolarité. D. R.

Plus de 11 millions d’enfants yéménites ont besoin d’assistance humanitaire en raison de la guerre qui ravage ce pays depuis mars 2015, a indiqué, ce lundi, le Bureau de la coordination des affaires humanitaires des Nations unies (OCHA).

Ces enfants sont des victimes directes de la pire crise alimentaire dans le monde, d’une épidémie sans précédent de choléra et de l’absence d’accès aux services médicaux et nutritionnels, a ajouté l’OCHA dans son bulletin d’octobre. Le système d’éducation est également au bord de l’effondrement, plus de cinq millions d’enfants risquant d’être privés de leur droit à être scolarisés, a précisé cet organe de l’ONU.

La guerre au Yémen oppose des forces gouvernementales qui ont été chassées  de la capitale Sanaa par des Houthis alliés à l’ancien président sunnite Ali Abdallah Salah. En mars 2015, les forces gouvernementales ont reçu le soutien d’une coalition militaire arabe emmenée par l’Arabie Saoudite et les combats et les raids aériens n’ont pas cessé depuis.

Selon l’Organisation mondiale de la santé, le conflit a fait plus de 8 650 morts et quelque 58 600 blessés, dont de nombreux civils. Le gros des civils a été tué par les bombardements aveugles de l’aviation saoudienne.

R. I.

Comment (4)

    BEKADDOUR Mohammed
    24 octobre 2017 - 0 h 39 min

    DIEU maudit tous les chefs arabo pseudo musulmans, et tous les juifs




    7



    0
    L'EPERVIER
    23 octobre 2017 - 20 h 10 min

    ALLAH EST GRAND …




    6



    1
    Anonyme
    23 octobre 2017 - 17 h 44 min

    Aucune television Europeenne n en parle,un peuple pauvre sans aucune ressource livre au cholera et aux massacres.




    8



    1
      Chaoui
      24 octobre 2017 - 8 h 05 min

      Massacres auxquels se prêtent les…terroristes marocains dépêchés sur place à la demandes des prostituées du Golfe….




      3



      0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.