Bordj Badji Mokhtar : l’ANP saisit des armes et des munitions 

ANP
L'ANP multiplie les saisies d'armes et de munitions. New Press

Des armes et une quantité de munitions ont été saisies samedi par un détachement de l’Armée nationale populaire (ANP), lors d’une patrouille de reconnaissance menée près de la zone frontalière de Bordj Badji Mokhtar, indique ce dimanche un communiqué du ministère de la Défense nationale.

«Dans le cadre de la lutte antiterroriste et de la sécurisation des frontières et lors d’une patrouille de reconnaissance menée près des frontières au niveau de la zone frontalière de Bordj Badji Mokhtar en 6e Région militaire, un détachement de l’ANP a saisi, le 28 octobre 2017, une mitrailleuse lourde de calibre 14,5 mm, une mitrailleuse de type PKT et une quantité de munitions», précise la même source. «A Batna (5e RM) un autre détachement de l’ANP a détruit quatre casemates pour terroristes contenant des vivres, des médicaments et autres objets, tandis que des éléments de la Gendarmerie nationale ont arrêté deux éléments de soutien aux groupes terroristes», ajoute le MDN.

Dans le cadre de la lutte contre la contrebande et la criminalité organisée, «des détachements de l’ANP ont intercepté, à Tamanrasset, Bordj Badji Mokhtar et In Salah (6e RM) 17 personnes et saisi deux fusils de chasse, un camion, deux véhicules tout-terrain et 5 740 litres de carburant», tandis qu’un autre détachement a appréhendé à Ouargla (4e RM) «un narcotrafiquant en possession de 24,5 kg de kif traité».

R. N.

Comment (2)

    zaatar
    31 octobre 2017 - 11 h 59 min

    le makhzen est non seulement derrière l’introduction de la drogue dans notre pays mais également d’armes et de munitions.




    0



    0
    séhab
    29 octobre 2017 - 14 h 54 min

    bravos les enfants que dieu vous protèges inchallah on vous aimes!!!!




    7



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.