La population d’Aït R’zine interpelle Ahmed Ouyahia

Aït R'zine
Le secrétaire général du RND et Premier ministre. New Press

Par Hani Abdi – Des citoyens de la commune Aït R’zine, daïra d’Ighil Ali (wilaya de Béjaïa), se soulèvent contre le rejet de la liste de candidature conduite par Abdelmalek Amellou aux élections de l’Assemblée populaire communale (APC).

Dans une déclaration rendue publique au nom de la population locale, les militants et cadres locaux du RND interpellent leur secrétaire général, Ahmed Ouyahia, qui est également Premier ministre : «Nous, militants du parti politique RND de la section communale d’Aït R’zine, auxquels se joignent nos chères concitoyennes et nos chers concitoyens de la commune ainsi que les représentants de la société civile et les dissidents des différents partis politiques, dénonçons énergiquement le parti-pris et la complicité des pouvoirs locaux qui ont marché dans la combine de cautionner la controverse du Front des forces socialistes (FFS) en rejetant la liste de notre parti, à sa tête M. Amellou Malek, en qui nous avons une confiance totale pour les prochaines élections municipales.» Les militants RND considèrent ainsi le rejet de cette liste comme un «acte scandaleux et inqualifiable».

Pour les auteurs de cette déclaration, leur candidat a été victime des «propos malveillants» proférés par le chef du groupe parlementaire FFS, Chaffaa Bouaïche, accusant leur tête de liste Abdelmalek Amellou d’avoir assassiné le moudjahid André Ali Mécili en 1987 à Paris. Les auteurs de cette déclaration considèrent même qu’en cherchant à dénigrer leur candidat aux locales, le FFS a «indirectement» porté atteinte à la région des Ath-Abbas «dans ses valeurs ancestrales» qui est pourtant «un fief des moudjahidine, une région inexpugnable et un réservoir d’électorat qui a fait de ce M. Bouaïche ce qu’il est aujourd’hui».

Les protestataires dénoncent le fait que le rejet de leur liste électorale n’a été nullement motivé : Ce geste avilissant relève du mépris et il constitue une offense pour la République, une menace à notre région et à la crédibilité des élections.» Ils se disent «déterminés à aller plus loin» dans leurs revendications légitimes «quel que soit le prix à payer» et réitèrent leur «confiance» en le secrétaire général du RND pour intervenir et lever de manière «express» cette sanction «infligée illégalement aux candidats» de leur liste.

Il est à rappeler que des militants du RND ont fermé le siège de l’APC d’Aït R’zine il y a quelques jours pour «alerter les pouvoirs locaux et les instances suprêmes du pays» du rejet leur liste.

H. A.

Comment (2)

    Mello
    31 octobre 2017 - 15 h 26 min

    Si , comme ils le disent , ce Amalou est innocent , ils ( ces militants ou ces citoyens) n’ ont qu’a porter cette affaire devant la justice . Si ce Amalou est innocent , ils n’ont qu’a attaquer Chaffai Bouaich devant le tribunal , porter plainte pour diffamation. A ce niveau c’est a ce Amalou de deposer plainte . Mais, malheureusement pour lui , les des sont jetes, car meme Feu Hocine Ait Ahmed l’avait cite dans son livre «  l ‘ Affaire Mecili «  sans que l’Etat Algerien ne puisse faire quelque chose , a part, demander a la France en 1987 , de l’expatrier, pour que ce pouvoir puisse le couvrir. Reclamer un criminel comme futur PAPC , c’ est intrigant.




    7



    1
      Didouche
      1 novembre 2017 - 15 h 52 min

      Tout à fait ,si cette personne est réellement innocente,elle n a qu à porter plainte devant la justice Algérienne et pourquoi pas française . pourquoi a t elle été rapatriée en toute urgence pour éviter un procès en France.Ait Ahmed que dieu ait son âme n aurait pas mis en jeu sa crédibilité en l accusant lui ainsi que ces recruteurs s’il n a avait pas d’éléments d information fiables.Alors, chiche une plainte pour diffamation et en France,faute de quoi vous ferez mieux de vous taire mieux que de vous solidariser avec un présumé coupable de meurtre ,de pleurnicher auprès d’Ahmed Ouyahia et de porter atteinte à la l’image de la population d’Ait R’zine.




      1



      2

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.