Ouyahia plaide pour la décentralisation des Assemblées élues locaux au service du citoyen

RND Ouyahia
Le RND est la formation «la mieux apte à conduire les affaires du pays» selon Ouyahia. New Press

Le secrétaire général du Rassemblement national démocratique (RND), Ahmed Ouyahia, a plaidé, vendredi, de Skikda pour des réformes dans les Assemblées locales élues «à travers la décentralisation pour mieux servir le citoyen et ses intérêts».

Dans un meeting populaire tenu à la salle omnisports Frères-bouchache dans le cadre de la campagne électorale pour les élections locales du 23 novembre, Ouyahia a estimé impératif de «corriger les choses au niveau des Assemblées locales afin d’améliorer la gestion des affaires des collectivités locales».

Le responsable du RND a également mis l’accent sur «le bon choix des membres des Assemblées communales et de wilaya» qui constituent une sorte de parlements locaux, indiquant que les prochaines élections locales devaient conduire à l’élection d’élus jouissant d’«intégrité, de compétence et d’esprit nationaliste». Il a également assuré que les candidats de son parti dont 63% sont des universitaires ont été sélectionnés sur cette base.

Devant une salle pleine, le SG du RND a appelé les électeurs à bien choisir leurs représentants affirmant que les codes communal et de wilaya seront révisés pour élargir les prérogatives des élus locaux. Réitérant le soutien du RND au programme du président de la République, Abdelaziz Bouteflika, Ouyahia a indiqué que la crise financière vécue par l’Algérie lui a fait perdre 50% de ses revenus toutefois, a-t-il ajouté, «la perspicacité du Président de la république lui permis de la surmonter» avant d’assurer que l’Algérie «marche sur la bonne voie».

Ouyahia a évoqué, à l’occasion les multiples projets retenus dans les divers secteurs au profit de la wilaya de Skikda durant les dix-huit dernières années avant de clore son allocution par l’appel des citoyens à donner leur confiance aux candidats de sa formation politique qui, a-t-il assuré, est «la mieux apte à conduire les affaires du pays».

R. N.

Comment (10)

    lhadi
    4 novembre 2017 - 22 h 19 min

    Les communes ont pour vocation de servir leurs habitants, de défendre les intérêts de l’ensemble de la population notamment en matière de logement, enseignement, sport, santé, cadre de vie et culture. Ils doivent prendre toute leur place dans la société ; participer collectivement aux opérations d’urbanisme; contribuer à l’équilibre entre l’emploi et le logement social, concourir plus efficacement à la satisfaction des besoins.

    Pour plus d’efficacité, les pouvoirs doivent être décentralisés et les activités économiques, sociales et politique au niveau de la région, du département et de la commune coordonnées.

    Décentralisation et coordination permettront, avec le concours d’un personnel qualifié et grâce aux techniques actuelles, d’adapter les services communaux aux tâches et au rythme de la vie d’une nation moderne.

    Fraternellement lhadi
    ([email protected])




    4



    0
    lhadi
    4 novembre 2017 - 19 h 58 min

    Les communes ont pour vocation de servir leurs habitants, de défendre les intérêts de l’ensemble de la population notamment en matière de logement, enseignement, sport, santé, cadre de vie et culture. Ils doivent prendre toute leur place dans la société ; participer collectivement aux opérations d’urbanisme; contribuer à l’équilibre entre l’emploi et le logement social, concourir plus efficacement à la satisfaction des besoins.

    Pour plus d’efficacité, les pouvoirs doivent être décentralisés et les activités économiques, sociales et politique au niveau de la région, du département et de la commune coordonnées.

    Décentralisation et coordination permettront, avec le concours d’un personnel qualifié et grâce aux techniques actuelles, d’adapter les services communaux aux tâches et au rythme de la vie d’une nation moderne.

    Fraternellement lhadi
    ([email protected])




    2



    2
    Anonyme
    4 novembre 2017 - 18 h 58 min

    Mobilisation urgente et générale des baltaguis du système afin de donner des notes négatives ( pouce vers le bas ) aux commentaires opposes a la langue de bois de ouyahia ! ca prouve la panique du pouvoir ! ils ont peur d une abstention record plus que celle des législatives ! espérons que AP N ENTRE PAS DANS LEURS JEUX MALSAINS ! LES INTERNAUTES FAKOU BIKOUM




    2



    0
    Mello
    4 novembre 2017 - 16 h 12 min

    Qu est ce qu’il nous dit ? « Decentralisation des assemblees elues au service du citoyen » Lapalisse en dira autant. Des assemblees ELUES au service des citoyens, c’est une bien belle trouvaille Mr Ouyahia. Peut etre que jusqu’a maintenant ces assemblees travaillent au service du pouvoir , peut etre. On ne sait jamais avec ce systeme qui ne veut rien lacher: il a tout centralise, il a abruti la societe, il a procede a une deculturation sauf quand c’est lui qui parraine , d’ailleurs «  Sous le haut patronnage de fakhamatouhou » en est leur devise.
    Pour cette decentralisation , Chiche Monsieur le premier ministre, faites !!! Supprimez le poste de Wali et laissez le PAPW , elu, gerer la wilaya.




    2



    1
    Saint exupery
    4 novembre 2017 - 14 h 31 min

    L’Etat arabe est une unique chimere au centre comme dans sa peripherie. On ordonne la decentralisation de la  » bonne pratique » du pouvoir central. L’ islamisme et l’ arabisme ont fleuri, le FIS est pret pour la cueillette.




    0



    1
    Patriot DZ
    4 novembre 2017 - 13 h 56 min

    Excellente initiative . donner plus d autonomie aux wilayas va permettre la prise de décision plus rapide et au final mieux servir le citoyen.




    0



    1
    HAMMACHE HASSINA INGÉNIEUR EXPERTE EN CONSTRUCTION
    4 novembre 2017 - 13 h 23 min

    On doit tout décentraliser monsieur OUYAHIA, les énergies ; les initiatives, la gestion, les programmes scolaires car les programmes doivent être en adéquation avec l’environnement immédiat, la liberté d’action, l’Algérie n’est plus un ensemble de département rattaché à la France « L’Algérie, c’est la France » (François Mitterrand, lors d’un discours à l’Assemblée nationale le 12 novembre 1954) on fête encore le premier novembre. Donc soyons-nous sur chaque point de cette terre qu’est l’Algérie et la centralisation c’est un bon maillage de tous ces points.
    Définition du mot maillage: Un maillage est la discrétisation spatiale d’un milieu continu, ou aussi une modélisation géométrique d’un domaine par des éléments proportionnés finis et bien définis.




    2



    4
    Ramzi Nadir
    3 novembre 2017 - 19 h 46 min

    Tonton Ouyahia tu « plaide pour la décentralisation des Assemblées élues locaux au service du citoyen » , mais cela fait 20 ans que tu es au pouvoir et tu n’as rien fait dans ce sens ! Tu aurais pu au moins le faire quand tu étais chef de gouvernement, non ??? Arrête de nous prendre pour des canards sauvages , ok tonton !!! la démagogie du pouvoir nous saoule plus que le kif marocain !




    3



    10
    Anonyme
    3 novembre 2017 - 19 h 05 min

    Comme je l’avais dit, les Skikdis ont eu l’occasion de recevoir non pas , le responsable du RND mais le Premier ministre. Les declarations faites le trahissent puisqu’elles emanent d’un haut responsable et futur candidat a la presidentielle de 2019.




    2



    5
    Anonyme
    3 novembre 2017 - 18 h 43 min

    chiche virer les walis ,les chefs de daira, et les sg qui sont la faillite du système et le blocage de tout développement dans les wilayas ! chiche remplacez les par les elus de l apw de wilayas ! non ya si ouyahia car vous allez perdre le contrôle de la population et perdre votre pouvoir ! vous ne changerez rien du tout car vous est incapables et en panne d imagination tous comme votre système ! que des paroles de langue de bois que echaab fak bikoum gaa ! partez c est ce qui vous restent a faire du moment que vous avez assurez votre avenir et celui de vos enfants en France ! echaab fak bikoum !




    6



    10

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.