Algérie-Tunisie : signature d’un accord pour le développement du cinéma

cinéma
Tournage d'une scène du film "Houssam". D. R.

Un accord de coopération visant à renforcer le développement cinématographique en Algérie et en Tunisie a été conclu entre le Centre algérien de développement du cinéma (CADC) et le Centre national tunisien du cinéma et de l’image (CNCI).

Chahinez Mohamadi, directrice du CADC, et Chiraz Latiri, directrice du CNCI, ont paraphé, le 6 novembre à l’hôtel Majestic à Tunis, un protocole d’accord et de coopération bilatérale en matière de cinéma. L’objectif premier de cet accord est de consacrer l’attention et les ressources afin de réaliser un développement réel dans la production cinématographique des deux pays.

Selon le communiqué officiel, des échanges de formations seront mis en place dans le cadre d’une convention de coopération cinématographique, en application de la convention de coopération culturelle entre les Etats de l’Union du Maghreb signée à Nouakchott en novembre 1992.

R. C.

Commentaires

    Judas
    8 novembre 2017 - 10 h 22 min

    Wèch mène silima kayna fel jazayer ? Si accord il y a il serait sur la gestion des mosquées qui poussent comme des champignons en Algérie .A part les mosquées il n y a rien à développer .




    2



    5

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.