Dominique de Villepin prône la paix à partir d’Alger

Visite Villepin
Dominique de Villepin, ancien Premier ministre français. D. R.

Par Sarah L. – L’ancien Premier ministre français Dominique de Villepin donnera une conférence intitulée «Réconcilier les silences : donner sa parole pour la paix» le mercredi 29 novembre, à 17 h, à l’Ecole supérieure algérienne des affaires, indique un communiqué de l’ambassade de France, parvenu à la rédaction.

L’ancien chef de gouvernement propose «une réflexion profonde sur l’état du monde d’aujourd’hui dans son dernier ouvrage intitulé Mémoire de paix pour temps de guerre (Grasset, 2016)», souligne le communiqué. «Il y partage son expérience, ses convictions et sa vision pour un monde apaisé», note-t-on encore. «Le moment est venu de s’atteler au travail de la paix, d’ouvrir les yeux sur les blessures du monde et de nous doter des outils pour construire un nouvel ordre, stable et juste», souligne pour sa part l’ancien ministre des Affaires étrangères sous Chirac qui s’était opposé à une intervention militaire en Irak en 2003.

De Villepin rencontrera des représentants des institutions algériennes et des personnalités de la vie économique et culturelle du pays, précise l’ambassade de France à Alger, qui relève que la conférence se tiendra «en un lieu emblématique de la coopération franco-algérienne : l’Ecole supérieure algérienne des Affaires, née de la volonté politique et de la vision de deux présidents, Abdelaziz Bouteflika et Jacques Chirac». «Cette école de gestion et de management du plus haut niveau possible est devenue la référence, non seulement en Afrique du Nord, mais en Afrique», note le communiqué.

S. L.

Comment (22)

    BOUMEDDANE Chabane
    10 novembre 2017 - 12 h 50 min

    Pourquoi Bon Dieu, les Algériens détestent autant les Marocains, les Français, les Américains et même les moyens orientaux, les étrangers en général
    Mr De Villeppin est tout de même l’homme qui a tenu tête aux Américains à la veille de l’envahissement de l’Irak par les Américains en 2003
    Votre Journal ne rends pas service à notre pays; La preuve en est la, La Maurétanie reçoit plus de touristes que l’Algérie




    2



    2
      Zaatar
      10 novembre 2017 - 15 h 59 min

      Pourquoi bon dieu cette gazelle que le lion va dévorer? La nature est ce qu’il y a d’immuable…à l’éternité.




      0



      0
    Kahina
    9 novembre 2017 - 15 h 40 min

    Macron adopte la politique des gamins.

    Quand il s’est déplacé au Maroc, le gamin Macron nous a envoyé Jean-Pierre Raffarin.
    Comme il se trouve à Abu Dabi en compagnie du roi de la drogue, il nous envoie Villepin.
    Que Macron garde ses comportement de la politique immature.
    Personne ne l’attend en Algérie……




    23



    5
    Anonyme
    9 novembre 2017 - 15 h 34 min

    Il va nous proposer d’ouvrir les frontières de l’Ouest. C’est ça la paix à la française.




    18



    3
    Aksil
    9 novembre 2017 - 13 h 23 min

    la domination mondiale et criminelle Semitique arabo-juive , wahabo-sioniste avec le silence complice des états Europeens sous tutelle sioniste , martyrisent des peuples entiers et détruisent les états avec les USA .. Le Yémen connaît le plus grand génocide de l’histoire humaine avec la complicité du monde arabe et occidental sous tutelle Saoudienne et Juive et Villepin vient nous chanter la paix avec un discours vague et stupide .. QUELLE PAIX ? les Berbères ne doivent pas marcher dans cette HYPOCRISIE .. Ce qui se passe au Yemen peut arriver en Algérie et partout autour de nous




    9



    5
    Anonyme
    9 novembre 2017 - 11 h 22 min

    De Villepin est un veritable homme de paix ,il l a prouve dans tous ses discours dont celui a l ONU juste avant la guerre en IRAK.Avec Chirac,de Villepin reste un homme droit et sans ambiguite.Il a ete combattu par Sarkosy avec des mensonges pour lui barrer la possibilite de se presenter aux elections presidentielles qu il aurait certainement gagnees.




    23



    7
    Anonyme
    9 novembre 2017 - 9 h 22 min

    Macron n’est pas le bienvenu en Algérie. On a pas besoin d’introduction




    28



    2
    Aguelidh
    9 novembre 2017 - 8 h 57 min

    Je ris quand je lis  » un homme de paix » c’est quoi la paix et c’est quoi l’hostilité ? Cosette est née en France mais elle avait été poussée à transporter des seaux pieds nus et sur la terre gelée, les SS avaient envahi la France en 15 jours violaient leur territoires, leurs femmes et marchaient sur leur dignité, Bigeard , Soustelle, Aussaress, Mitterrand, de Gaulle avaient fait autant chez nous. Bien.
    Ce Villepin à t il un jour condamné les actes barbares commis par son pays sur notre peuple pendant 130 ans? À t il un jour condamné l’invasion par l’opération jumelle de 500000 soldats équipés de chars, d’avions, de chiens, de napalm pour semer la terreur laissant derrière des millions d’orphelins, de veuves, de villages rasés et de traumatisme psychologique à vie?? à t il parlé un jour de torture sur des hommes qui défendaient simplement leur pays?
    Mon cher père fut torturé pendant une semaine, yeux crevés, doigts coupes, vertèbres brisées, agonisant, sale, plein de sang, achevé par balles un certain mois d’octobre 1958. Il avait un bac math, il était espion du FLN. Ou est cet homme de paix qui barricade le silence sur Larbi Ben Mhidi, Maurice Audin, tous assassinés atrocement au nom de ce drapeau qu’ils portaient sur leur coeur qui flotte tout beau sur ce vaste et digne territoire millénaire. La paix n’existe pas, mais la ruse et les jolis mots ne remplacent jamais les maux. Gloire à nos martyrs vive l’Algerie et ses fils.




    43



    4
      Al Hanif
      9 novembre 2017 - 11 h 47 min

      Belle naïveté algérienne!

      Condisciple de Hollande à l’ENA ( l’écurie des élites politiques et économiques),l’ancien Premier ministre surfe encore sur la gloire d’un discours écrit en partie par Lemaire (sa plume).
      Villepin présente beau et a tout retenu des conseils du grand Machievel, sur les vertus indispensables du cynisme en politique.
      Après avoir guerroyé contre Sarko qui lui avait promis « de finir au bout d’un croc de boucher », il intriguera pour faire revenir ce dernier à la tête du parti pour lui permettre de disputer les primaires sous les flons flons de l’air de la revanche électorale.
      Comme d’autres professionnels de la politique, il profitera d’un décret concocté par la classe politique pour lui permettre d’exercer le métier d’avocat au grand dam du Conseil du Barreau qui y voit à raison un passe-droit digne des républiques bananières.
      Les récipiendaires, n’auront bien évidemment aucun appétit pour défendre la veuve et l’orphelin… mais l’occasion de labourer leur carnet d’adresses et à exercer en réalité comme lobbyistes.
      Les exemples abondent , Dati, Copé, Hollande, Villepin, ce dernier exerçant ses talents exclusivement pour le Qatar. Le Cheikh paie bien et le cabitet de Villepin engrange, engrange.
      L’autre moyen de beurrer la tartine est de faire partie des conférenciers rémunérés; les ténors relevant de Premium Communication. Une heure sera facturée de 35.000 à 500.000 euros pour les grosses stars (Clinton, Bush, DSK)
      Sarko, entré dans la danse gagnera 01 million d’euros en une année et Hollande qui jurait ses grands dieux de ne faire comme les autres y vient.
      Villepin fait partie de ce circuit qui permet de continuer à faire de la politique autrement et d’entretenir sa notoriété .
      Il en reste pas moins vrai que Villepin ne développe pas les thèmes bellicistes et fait parfois entendre une certaine dissonance salutaire.Il n’en demeure pas moins un homme de droite et un professionnel de la politique qui n’abdique jamais.
      Instruit par l’exemple Macron qui a instrumentalisé les algériens pendant sa campagne,, calmons nos ardeurs car l’algérien est un sentimental!
      .




      21



      2
    zaatar
    9 novembre 2017 - 8 h 04 min

    Pour l’info, et en ce qui concerne « LA PAIX », la seule façon de l’instaurer dans le monde est qu’il y ait au préalable un partage équitable de toutes les richesses de la planète… autrement, dans tous les discours du monde prônant la paix, il y a anguille sous roche.




    19



    2
    zaatar
    9 novembre 2017 - 7 h 56 min

    J’ai appris une chose (au moins) dans ma vie. Chasse le naturel et il revient au galop. Personne ne pourra changer sa nature. Autrement dit, l’habit n’a jamais fait le moine.




    17



    2
    Expressions
    9 novembre 2017 - 7 h 56 min

    Et bien Villepin aurais était un grand président tout comme Chirac




    12



    10
    DYHIA
    9 novembre 2017 - 7 h 30 min

    La paix est un terme qui n’existe pas dans le dictionnaire de la France coloniale, désolée.




    21



    1
    Selecto
    9 novembre 2017 - 7 h 23 min

    La semaine dernière il a appelé l’Algérie et le Maroc à oeuvrer pour l’UMA pour mieux ligoter l’Algérie. Il est en mission pour le Maroc et la France.




    29



    3
    Bennani
    9 novembre 2017 - 6 h 01 min

    Que vient faire en Algérie, ce franco-maroki ?




    27



    5
    Rayes Al Bahriya
    9 novembre 2017 - 2 h 05 min

    Drôlement la paux ….des braves…!!!

    Retour de l’histoire…




    17



    2
    Youssef
    9 novembre 2017 - 1 h 44 min

    M. De Villepin, un homme politique de grande anvergure et a principe, jamais un dérapage et pas un donneur de leçons. Une grande compétence en politique internationale.




    10



    14
    Felfel Har
    8 novembre 2017 - 23 h 46 min

    Dominique de Villepin est un homme de paix et il l’a prouvé. J’ai encore en mémoire son discours aux Nations Unies pour dénoncer l’arrogance des USA et leur mentalité de cow boys (je tire et je pose des questions ensuite). Combien sont-ils sur cette planète à promouvoir la paix et à offrir un peu d’espoir dans cette jungle où la loi du plus fort prévaut? Son message de paix, il doit d’abord le marteler à Paris, capitale du pays des droits de l’homme, mais où les présidents successifs depuis Mitterand (sauf Chirac) se sont avérés être des va-t’en-guerre incorrigibles. Leur bellicisme leur a valu de subir le retour de balancier avec les actions terroristes visant des innocents. Si la France veut la paix sur son territoire, ses dirigeants doivent cesser d’organiser/de participer à des actions déstabilisatrices dans les pays du Maghreb, du Sahel et au Moyen-Orient. C’est donc auprés de son peuple et de ses représentants que son message est le plus susceptible de produire des effets bénéfiques. Nous Algériens, n’avons aucune ambition territoriale pas plus que nous voulons entrer en guerre avec un autre pays (sauf si ce pays nous attaquait, ce à quoi nous répondrions de manière conséquente). A bon entendeur!




    26



    7
    Anonyme
    8 novembre 2017 - 22 h 29 min

    Le seul président français que j’appréciais c’était Jacques Chirac.
    Il aimait la France.
    Il aimait les français.
    Il aimait la grandeur et le prestige de France avant tout.




    14



    18
    Amcum
    8 novembre 2017 - 21 h 43 min

    Merci de lui demander d’expliquer la nouvelle colonisation du payer frère le MALI sous couvert du terrorisme fomenté avec Rabat !




    22



    1
    Les Égarés.
    8 novembre 2017 - 20 h 58 min

    monsieur De Villepin l’homme qui a cloué le bec à George bouche et Coline Powell le menteur de l’ONU




    24



    24
      les deux Hommes
      8 novembre 2017 - 21 h 41 min

      De Viillepin , et Chevénement : deux Hommes de Paix qu’il faut écouter car des visionnaires sincéres farouchement contre les guerres .




      13



      40

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.