Le câble qui trahit Riyad et révèle l’existence d’une alliance entre Israël et l’Arabie Saoudite

câble
Les ambassades d’Israël ont reçu des informations sur les développements au Liban et en Arabie Saoudite. D. R.

 Par Sadek Sahraoui – L’information est passée inaperçue mais elle est pourtant d’une importance capitale. La chaîne de télévision israélienne Channel 10 a révélé, cette semaine, le contenu d’un câble diplomatique adressé à tous les ambassadeurs israéliens concernant les développements au Liban et en Arabie Saoudite qui fait par la part belle à Riyad.

Ecrit en hébreu, ce câble d’ambassade classifié a été obtenu par le journaliste Barak Ravid, correspondant diplomatique pour Channel 10 News. Ce document est important car il représente la première preuve formelle d’une alliance claire entre Israéliens et Saoudiens pour le contrôle du Moyen-Orient. Il indique qu’après la démission surprise du Premier ministre libanais, Israël a adressé une dépêche à toutes ses ambassades leur demandant de faire jouer au maximum leur influence diplomatique pour accentuer la pression sur l’Iran et le Hezbollah.

Le câble leur a par ailleurs enjoint de prendre fait et cause en faveur de l’Arabie Saoudite dans le conflit qui l’oppose aux Houthis soutenus par l’Iran et a rappelé que l’Iran était engagé dans une démarche de «subversion régionale». Il a aussi invité les diplomates israéliens de persuader les personnalités politiques importantes des pays dans lesquels ils se trouvent de jouer de leur influence pour proscrire le Hezbollah du Gouvernement et de la vie politique au Liban.

Il est à signaler que pour «contrer» ce qu’ils appellent l’influence et l’expansion iranienne en Syrie, au Liban et en Irak, Israël et l’Arabie Saoudite ont déjà mis en place depuis longtemps une forme de coopération qui ne dit pas son nom. L’objectif de cette coopération commune est bien évidemment de morceler le «croissant chiite». Dans tous les cas, cela fait longtemps que le Hezbollah est considéré par Israël et ses dirigeants comme l’ennemi n°1 car perçu justement comme une extension de l’Iran.

S. S.

Comment (13)

    Les Égarés.
    12 novembre 2017 - 7 h 58 min

    Les Saouds, Maroc , Émirats, Qatar… Normalisent avec Le Régime Sioniste qui colonise Palestine, car ils se disent qu’il est incontournable en rapport avec Usa, et ont fini par se soumettre à l’entité SIONISTE. … COMME les Harkis … Et trahis la Palestine occupée…. Reconnaître le Faux État Israël c’est reconnaître le Hold-up de 1948 sur la Palestine sous occupation Britannique qui a bradé la Palestine au Bandits Escrocs 👾 Ben Gourion chef des Sioniste et Groupes Terroristes Aghana, Stern… Qui choisir le Nom du Prophète Israël au futur Faux État Israël pour tromper les Juifs…. Reconnaître Israël est reconnaître un Hold-up, un Vol de terre , ce Faux État Israël ne repose sur Rien juridiquement , ni sur ‘de Droit international , Juridiquement est illégal…. Comme les Saouds qui ont volé leur pouvoir et bâtit un Faux Royaume Wababite à croyance Antropomorphiste sur le Sang Musulman avec l’ aide.. des Britanniques qui ontfournit argent et Armes aux Saoudite Et Ibn Abdelwahab et leurs Ikhwans criminel.. idem au Sioniste anti Thora.




    5



    4
    Anonyme
    11 novembre 2017 - 23 h 57 min

    L ALGERIE SVP ; qu attendez vous de vous retirez de cette ligue arabe ; nous on le sait depuis très lgtps que Israël et l Arabie Saoudite et les pays du golf arabes traitres sont de concert avec cet état sioniste… c’est même dangereux pour nos intérêts et notre souveraineté de traiter et de nous réunir avec eux ; Boumediene aurait soit changé les choses sois il serai retiré ; qu attendez vous de prendre cette décision juste et courageuse de nous retirez de ses traitres qui vendent tt les secrets a Israël et USA pareil le Maroc ttes des monarchies de chiens avec l Egypte à la solde de leurs maitres occidentaux US Israël ; on n a rien avoir avec ca ; on devrait même leur reprendre la Mecque si on était des vrais … bref c’est eux les premiers ennemis de l Islam et des pays arabes ; la ^preuve le terrorisme internationale les guerres et les printemps arabes et nous on se ligue avec eux , c est par eux que je commence avt les autres . Il nous faut absolument un homme de poigne en 2019!




    16



    2
    Makrout louz
    11 novembre 2017 - 22 h 02 min

    Salam aleykoum cher compatriote algérien bon, l’Iran est une république puissante avec une industrie militaire fabriqué maison, certes avec l’aide de la Russie..
    Aucun pays sunnites arabo-berbère peut prétendre faire comme l’Iran, mise à part l’Algérie malgré tous les bâtons qu’on peut mettre à l’Algérie l’Algérie à développer une petite industrie militaire..
    Bien sûr grâce au généreux que Dieu les bénisse inchallah.
    De toute manière la puissance numéro 1 de l’Algérie et bien sûr son peuple et son armée.
    On peut dire que l’Iran et l’Algérie sont les seuls pays musulman qui n’ont pas baisser la culotte devant l’impérialisme américain et l’oligarchie sataniste mondiale.
    La plupart du temps envoie quasiment tous les journaux occidentaux arabe critiquer l’Algérie, pour faire peur au peuple pour créer la zizanie entre le gouvernement et le peuple.
    Le pire de ces journaux et Jeune Afrique financé par le royaume du Maroc La Folle M6, avec le blanchiment de l’argent de la drogue comme notre cher ministre a dénoncé dernièrement.
    J’ai lu le commentaires de certains lecteurs qui disent vrai, ni l’Amérique ni Israël ni Arabie Saoudite peuvent battre l’Iran c’est impossible.
    Une chose est sûre c’est que ça va bientôt péter entre l’Iran et l’Arabie Saoudite virgule l’Arabie Saoudite va se faire massacrer ça c’est sûr et certain.
    Maintenant il faut pas que lire on touche à la Mecque,parce que là ça va être La Grande Boucherie il ne restera pas un seul iranien vivent… les sunnites vont se déchaîner sur eux .! maintenant le peuple saoudien ainsi que ses dirigeants j’en ai rien à foutre, je suis algérien kabyle les seules arabes que je respecte et que je soutiens sont les algérien arabe Palestiniens et les sahraoui.
    Vive l’Algérie jusqu’à la fin des temps




    9



    1
    Rayes Al Bahriya
    11 novembre 2017 - 21 h 21 min

    Coopération qui ne dit pas son nom -?

    Trahison et destruction de la nation arabe .

    Que du grand Walouuu




    1



    0
      Koueyla
      12 novembre 2017 - 9 h 08 min

      La nation arabe n’existe que dans les esprits tordus .




      2



      2
    Langue
    11 novembre 2017 - 20 h 44 min

    @Anonyme 13:51
    * Il n’y aucune dissertation philosophique ou littéraire sur les langues dans les commentaires lus jusqu’ici suite à l’article, juste un rappel au passage. Ne pas oublier cependant qu’une langue est un « instrument de pouvoir et de domination » elle ne sert pas seulement à la « tchatche » ou à se cultiver et s’instruire, mais aussi à l’inculcation parfois forcée d’une culture, mais également à imposer, contraindre et même à soumettre intellectuellement toute une population. La France n’a pas utilisé le chinois ou l’urdu et encore moins l’arabe pour coloniser l’Algérie. Et cela est bien « stratégico-politique ». L’appel du 1er Novembre 1954 a été rédigé en français, parce que la majorité de la population savait le lire. En arabe ou en tamazight, il aurait été un fiasco, rares étaient les gens qui écrivaient et lisaient leurs langues maternelles. Omar K.




    5



    0
    Felfel Har
    11 novembre 2017 - 14 h 11 min

    Une chose est claire: Israël, seul, ne vaincra pas l’Iran, autrement il aurait déclenché les hostilités depuis fort longtemps. L’Arabie, seule, n’a aucune chance de s’imposer face à l’Iran bien équipé et armé par sa propre industrie militaire. Les USA, seuls, n’oseront pas non plus s’attaquer à l’Iran de peur de déclencher une 3ème guerre mondiale, car la Russie s’y impliquerait aussi. Pour ces trois pays, fouteurs de pagaille, il reste la solution de maintenir toute la région dans un état de ni guerre-ni paix en déplaçant le théâtre des opérations. Comme si les choses n’était pas assez compliquées, voilà qu’arrive Fafa avec son faucon (un vrai peut-être?) de président qui ne demande pas moins que de renégocier l’accord avec l’Iran pour l’empêcher de développer/améliorer des armes balistiques que l’Arabie Yahoudite et son parrain Israël redoutent le plus. L’annonce a été faite juste après que les média français ont annoncé une visite « surprise » au prince MBS, alias Darth Vador, défenseur de l’Empire du Mal. Quelle somme Macron a-t-il négocié pour se faire payer pour sa sortie incongrue, lui qui reprochait àTrump de vouloir revoir l’Accord des Six avec l’Iran? Un vrai charognard, semer la mort au Moyen-Orient pour améliorer sa Balance des Paiements! Les vilains, complices de sales besognes dans la région, en seront pour leurs frais. Un échec de plus! No pasaran! (Ils ne passeront pas!).




    25



    2
    Anonyme
    11 novembre 2017 - 14 h 00 min

    C’est un secret de polichinelle l’alliance israelo-khlijienne pour assujettir le Moyen Orient et l’Afrique du Nord .




    21



    1
    Anonyme
    11 novembre 2017 - 13 h 58 min

    Toute la Galaxie arabe travaille pour israel, pourquoi aurions-nous besoin de « câble » ou de « fil d’Ariane » pour en être convaincus de cette félonie collective, l’état des lieux suffit largement.




    20



    3
    Anonyme
    11 novembre 2017 - 13 h 51 min

    On ne parle pas de langues à proprement parler ici mais d’une alliance strategico-politique entre les Saouds et les Hébreux.




    14



    1
    LOUCIF
    11 novembre 2017 - 13 h 29 min

    Cet article m’a fait réagir , mais d’une façon un peu particulière ! En effet, je viens de lire que ce « câble diplomatique » a été transcris en hébreux ! Cela me donne l’occasion de dire ceci aux partis politiques arabo-islamiste algérien, partis en état de régression culturelle et même religieuse, ainsi qu’à toutes les forces politiques diverses (même au sein du pouvoir) qui n’exigent que l’enseignement de l’arabe et du Coran dans nos écoles, collèges, lycées et institutions nationales en général : un pays mono linguiste est un pays en grande fragilité sur tous les plans (politique,géostratégique, culturel, économique, scientifique, technique etc…etc…) !Je vais même plus loin, il serait judicieux que notre pays l’Algérie aille même plus loin que l’apprentissage du français et de l’Anglais pour penser à créer des sections ….en hébreux… (oui, je dis bien en hébreu) dans l’enseignement ! Il faut savoir qu’en Israël , la langue arabe a droit de cité dans l’éducation nationale de ce pays et elle est enseignée sans complexe ! çà peut paraître hors sujet, mais je ne le pense pas . Avis aux amateurs !




    28



    8
      Parlons bien
      11 novembre 2017 - 13 h 48 min

      M. Loucif, sachez que l’arabe est une langue officielle en Israël, à côté de l’hébreu (sans x à la fin). Si par exemple vous avez l’occasion de lire en réel ou en photo, un timbre-poste ou un billet de banque israélien, pour ne citer que ces deux exemples, vous verrez qu’ils sont libellés dans les deux langues. Salutations.




      15



      1
      mouatène
      11 novembre 2017 - 17 h 15 min

      beaucoup l’ignore mais il faut le savoir que l’état sioniste a pour langues officielles : l’arabe et l’hébreu. je suis entièrement d’accord pour que l’hébreu soit enseigner librement chez nous dans les école privées.




      14



      7

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.