Zimbabwe : Robert Mugabe a été exclu de son parti politique

Zanu-PF
Emmerson Mnangagwa, le nouveau n°1 du Zanu-PF. D. R.

Le dirigeant du Zimbabwe, Robert Mugabe, a été exclu de son parti, Union nationale africaine du Zimbabwe-Front patriotique (Zanu-PF), et remplacé par son numéro deux, Emmerson Mnangagwa.

Le 19 novembre, le dirigeant zimbabwéen Robert Mugabe a été exclu de sa propre formation politique, selon une information de l’agence de presse Reuters citant un communiqué officiel du Zanu-PF ; il a été aussitôt remplacé par Emmerson Mnangagwa, ancien vice-président du parti que Robert Mugabe avait renvoyé le mois dernier.

«Il a été exclu», a déclaré un des délégués du parti à Reuters, avant d’ajouter : «Mnangagwa est notre nouveau dirigeant.»

Trois autres délégués ont confirmé cette information à l’agence de presse. C’est le début d’une nouvelle ère au Zimbabwe.

R. I.

Comment (2)

    Felfel Har
    19 novembre 2017 - 20 h 16 min

    Tous les despotes sont comme lui, aveugles, sourds et insensibles aux malheurs de leurs compatriotes. C’est sans doute la raison pour laquelle ils n’entendent pas leurs cris de désespoir. Amnésiques, ils oublient leurs propres origines. Ils sont si loin de leur peuple qu’ils n’ont pas prêté attention à ceux qui entonnent cet hymne « ♪ami, ♫entends-tu ce bruit sourd…♪ » qui monte du peuple d’en-bas. Ils ne réalisent leurs erreurs qu’une fois qu’il est trop tard. Ils se posent alors des questions pour savoir comment on en est arrivé là. Quand on est à l’écoute de son peuple et qu’on ressent ses moindres pulsations, on n’est pas pris au dépourvu. Il faut écouter Bob Dylan « The answer♪ my friend is blowing ♪in the wind ».




    1



    0
    chanakhadra
    19 novembre 2017 - 18 h 19 min

    N’est plus chef du parti mais toujours président Du Zimbabwe




    0



    1

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.